Pour suivre l'actu cyclisme d'un pays en particulier, rendez-vous sur cette partie du forum des fans de la petite reine (Russie, Italie, France, USA, Mongolie,etc...)

Modérateur : Modos VCN

  • Page 20 sur 21
  • 1
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
#3239394
Et de 4 pour l'Equateur sur le Giro ! Caicedo passe à quelques centièmes du maillot rose mais il n'a pas trop l'air déçu. Maillot de meilleur grimpeur par contre. Pourquoi pas en faire un objectif ? On devrait le revoir sur ce Giro.
Cepeda un peu à la rue aujourd'hui par contre.
#3249520
Le Tour du Guatemala commence aujourd'hui et se déroule jusqu'au 1er novembre. Les profils des étapes donnés par l'organisateur ne ressemblent pas à grand chose et LFR met peu à peu à jour les profils. Voici le profil de l'étape qui est en train de se courir :

Image


Je vais essayer de mettre le profil chaque jour s'il y est.

Les principaux participants :

- Guatémaltèque : Manuel Rodas, Alfredo Ajpacaja (Decorobaños), Mardoqueo Vásquez, Jhonnatan De Leon (Hino-One), Fredy Toc (A.C.Chimaltenango), Melvin Boron, Sergio Chumil (Ejercito de Guatemala), Julio Padilla, Josué Canastuj (Opticas Deluxe)
- Panaméens : Franklin Archibold, Cristofer Jurado, Roberto González (Sélection Panama)
- Mexicains : Efrén Santos, Ignacio Prado, Eduardo Corte (Canel's)
- Équatoriens : Byron Guama, Martín López (Best PC Ecuador)
- Colombiens : Santiago Ordoñez (Canel's), Cristian Cubides (Hino-One)
Et une individualité avec le Hondurien Luis López (Opticas Deluxe), un des coureurs les plus costauds d'Amérique centrale.
#3249529
En fait Hudry ne participe pas mais fait partie de l'encadrement de l'équipe France Défense.

L'équipe française engage : Bousquet Pascal, Kwiatkowski Grzeg, La Pouges Damien, Colluccini Nicolas, Gueydon Julien et Joquet Gabriel
#3249892
Julio Padilla (Opticas Deluxe) a remporté la 1ère étape en solitaire. Il a résisté de peu au retour des favoris. Il avait déjà remporté deux étapes en 2019 et avait porté le maillot de leader.

Derrière à 0'10", on retrouve notamment Jurado, Guama, Canastuj, Monterroso, Ajpacaja, López, Ordoñez, Vásquez, Cubides, De Leon, Chumil et Rodas. Il y a aussi les deux Toc.
Corte perd 0'18", López 0'24", Santos 0'40", Archibold + 10'.
#3250565
Roberto Carlos Gonzalez le coureur de la Vini Zabu KTM remporte la deuxième étape sous le maillot de la sélection du Panama. Il endosse également le maillot de leader.
#3250625
Image


C'était donc le profil de la 2ème étape. Bon le final c'était plus une route nationale assez large qu'autre chose. Pas de gros pourcentages mais il y a eu des écarts.
Leonardo Gonzalez (Chimaltenango) et Bolivar Espinoza (Panama) sortent à 20km de l'arrivée. Roberto González (Panama) les reprend dans les derniers kms et, emmené par Espinoza, va régler Gonzalez au sprint.
Derrière on retrouve Ordoñez, Edgar Torres, Guamá, Jurado, Julajuj, De León, Chumil, Cubides, Santos et Vásquez à 0'40" et 0'50".

Corte perd 1'31", Ajpacajá 2'33", Rodas 2'41", Boron 3'40", Martin López 6'18", Luis López + 11' et Padilla termine très loin à + 21'. Archibold avant dernier à 40'. Il doit avoir un problème.

Au général, Roberto González est leader devant Leonardo Gonzalez pour 4 secondes. Edgar Torres est 3ème à 0'40". Je pense qu'ils ne sont plus que pour pouvoir se jouer le classement de meilleur jeune, à savoir les deux Guatémaltèques Alex Julajuj et Sergio Chumil.

Malheureusement pour certains coureurs, demain c'est le fameux CLM de 43km, sans doute ce qui se fait de plus long en Amérique centrale et du Sud. Rodas peut très bien être à 4' ce soir qu'il peut reprendre tout le temps qu'il a perdu rien qu'avec ce CLM. Certains coureurs vont prendre très cher. Par exemple, un Sergio Chumil avait perdu quasiment 8' hier.
#3251000
Image


Etape la plus longue de l'histoire de la course apparemment. Environ 20 coureurs se sont disputés la gagne au sprint et c'est Roberto González qui s'impose de nouveau. Chute dans les derniers mètres du seul coureur français présent dans ce groupe. :elephant:

Les commentateurs ont l'air d'être très contents d'avoir un coureur présent sur la course qui a participé à Milan-San Remo.
#3251408
Cristopher Jurado a mis 1 minute au deuxième sur le chrono et il prend la tête de la course !

Il devance Santiago Ordoñez (Canels), Manuel Rodas et son coéquipier Franklin Archibold qui avait complétement raté ses trois premières étapes !
#3251732
Je suis arrivé trop tard sur le live pour dire quand Vásquez a lâché mais il a fait un beau numéro vu les écarts. Et je pense qu'il est tout simplement parti seul en lâchant tout le monde (cf le tweet où il y a la vidéo). Rodas c'est vraiment la fin. Déjà l'année dernière il commençait à être moins performant. Martín López et Sergio Chumil pas mal du tout. Le dernier est désormais le meilleur jeune de la course.


Image
Image


#3252196
Image

Pas vu l'étape mais doublé équatorien aujourd'hui puisque le jeune Martin Lopez, après sa 4° place hier, s'est imposé en solitaire aujourd'hui. 2° victoire UCI après avoir remporté l'étape reine de la Vuelta a Costa Rica en 2019. J'espère qu'on le verra en Europe assez rapidement, surtout qu'il n'a même pas 20 ans. Byron Guama règle Francisco González, Santiago Ordoñez et le leader Vásquez à une quarantaine de secondes pour la 2ème place. Parmi les perdants du jour : Jurado qui est largement éjecté du top 10, Rodas qui perd encore du temps et, plus surprenant, Ajpacaja. Julajuj reprend le maillot de meilleur jeune à Chumil.
#3252981
Image

Hier, Mardoqueo Vásquez a un peu plus accentué son avance au général puisqu'il est parti dans l'ascension finale (une belle autoroute :niais: ) avec Francisco González, loin au GC, et l'a battu au sprint. À 1'30" on retrouvait le reste des favoris qui se sont regardés suite à l'attaque de Vásquez.

Image

Image
Image

Vu les écarts à partir de la 22e place, je pense que ça a pété dès le départ avec l'enchaînement de ces deux cols.

Bref un petit groupe a du sortir du groupes des favoris dans le final est allé au bout puisque Martín López s'est de nouveau imposé devant Francisco González, déjà deuxième hier. Le groupe des favoris arrive à 1'30".
#3253615
Rodas sauve son Tour puisqu'il s'est imposé en solitaire hier. L’Équatorien Caicedo est 2ème. Guama vient régler le groupe Vasquez. Dernière étape aujourd'hui, la moins difficile. Sans chute, Vasquez a gagné l'épreuve.
#3254940
J'ai oublié de conclure. Jurado remporte la dernière étape au sprints devant Pita et Guama.

Le classement général

Image


Meilleur jeune

Image



VASQUEZ s'impose donc après avoir terminé 3° en 2019. C'est la 4ème victoire d'affilé pour le Guatemala, ce qui n'est jamais arrivé dans l'histoire de la course. En fait, c'était déjà le cas l'année dernière. VASQUEZ fait un numéro sur l'étape reine. Il a fait un bon CLM mais a réussi à reprendre sur 1 ou 2 autres étapes difficiles. Il remporte deux étapes au passage. Je ne sais pas si c'est une confirmation mais on est pas face à un coureur qui explose soudainement. Ça fait déjà quelques années qu'il était parmi les meilleurs coureurs sur le circuit local. Santiago ORDOÑEZ termine 2° Régulier même si je ne l'ai jamais vu attaquer. Son bon CLM l'a bien aidé aussi. Derrière, on retrouve GUAMA. Toujours là à 35 ans. Malheureusement, il n'a pas réussi à lever les bras. 3fois troisième, 1 fois deuxième, quatrième et sixième. En plus de son podium, il remporte néanmoins le classement par points et celui de la montagne. On note l'absence dans le top 10 aussi bien de RODAS et d'ALPACAJA, une première depuis 2014 (les Colombiens avaient détruit tout le monde cette année-là). Pas en forme ? Aucune idée mais RODAS a pu se consoler avec une victoire d'étape en solitaire mais sinon ils ont été invisibles. C'est sans doute le début de la fin pour RODAS qui n'était déjà pas à son top en 2019 malgré sa victoire au général.

Chez les jeunes, c'est JULAJUL qui remporte le classement même si CHUMIL et LOPEZ me semblent bien plus costauds. CHUMIL est un très bon grimpeur et a une bonne pointe de vitesse. Malheureusement, son niveau est plus que médiocre en CLM. Il termine à 5' de JULAJUL sur le CLM. Autant vous dire, qu'il lui a été très supérieur dans l'ensemble. J'avais bien aimé sa Vuelta, l'année dernière, même s'il avait perdu du temps sur quelques étapes. On verra ce qu'il donne sur les prochaines éditions mais je pense qu'on pourra compter sur lui pour être proche, d'au moins, un podium. Encore plus costaud, c'est Martín LOPEZ - et non Harold - qui a réussi à remporter deux étapes tout en roulant pour GUAMA. 3 victoires sur l'America Tour puisqu'il avait remporté l'étape reine au Costa Rica en 2019. Il a aussi perdu beaucoup de temps lors du CLM. J'aimerais bien savoir quel(s) coureur(s) a (ont) déjà remporté 3 étapes sur l'America Tour à moins de 20 ans. Ça ne doit pas être commun. En Equateur, il est déjà cité depuis quelques années. J'en avais déjà parlé en 2018, quand il était venu en Espagne, puis quand il a participé au Tour de l'Avenir 2019. Notons qu'il vient du triathlon à la base. Il a ensuite débuté le cyclisme à 16 ans. Entre CHUMIL et LOPEZ, il est évident que c'est le coureur équatorien qui a le plus de chances de se retrouver dans une équipe professionnelle européenne d'ici quelques saisons.

Et je ne sais pas si c'est moi mais le parcours m'a semble bien plus montagneux que les éditions précédentes.
  • 1
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
Astuces contre le confinement

Très déçu du comportement de […]

Avis de recherche!!!

Grosse nostalgie, j'adore les vélos des ann[…]

Portraits de cyclistes oubliés

Tu confonds avec Simoni Simoni 2003 et R[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site