Pour suivre l'actu cyclisme d'un pays en particulier, rendez-vous sur cette partie du forum des fans de la petite reine (Russie, Italie, France, USA, Mongolie,etc...)

Modérateur : Modos VCN

  • Page 16 sur 21
  • 1
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 21
#3106357
Le sucre sportif a écrit :
12 janv. 2020, 19:45
J'attends la réaction d'Albator à propos de cette victoire italienne en Colombie !
Est-ce le déclin du cyclisme colombien ? Ou le retour au premier plan du cyclisme italien ?
Ni l'un ni l'autre : c'est une victoire au sprint au milieu d'un plateau famélique sur une course de 2nde zone. :jap:
#3106369
AlbatorConterdo a écrit :
12 janv. 2020, 19:53
Le sucre sportif a écrit :
12 janv. 2020, 19:45
J'attends la réaction d'Albator à propos de cette victoire italienne en Colombie !
Est-ce le déclin du cyclisme colombien ? Ou le retour au premier plan du cyclisme italien ?
Ni l'un ni l'autre : c'est une victoire au sprint au milieu d'un plateau famélique sur une course de 2nde zone. :jap:
Et ce n'est pas en Colombie, mais au Vénézuela :wink:
#3106375
Vu qu'il n'y a pas le topic de l'America Tour, je reprends la présentation que j'avais fait ailleurs de la Vuelta al Táchira.



Dans un premier temps, il était prévu que la course passe deux journées en Colombie en plus des huit prévues au Venezuela. Le projet était donc de revenir aux 10 étapes que la course a connu en 2018 et auparavant. Malheureusement pour x raison(s), les étapes en Colombie ont été annulées et les organisateurs ont décidé de rester sur une 8 étapes.
Un parcours très classique pour cette 51° édition. On aura 3 étapes de montagne (dont l'arrive à La Grita et à El Cristo Rey), 1 CLM (dont l'arrivée en côté), 1 étape en circuit compliquée à gérer et les autres étapes devraient être pour les hommes rapides / une échappée. Globalement, je trouve que le parcours est bien tracé. Même si on a jamais des % effrayants, les grimpeurs pourront se faire plaisir comme d'habitude mais il faudrait aussi bien gérer le contre-la-montre pour s'imposer.


Image
Image
Image
À peine 1km mais à 6% de moyenne. La répétition pourrait faire mal.

Image
Image

Image
Image
Image
Seulement 100km. Malgré la distance qui sépare le deuxième passage de l'Alto de la Carbonera et le pied du Muro de Contencion Puente (une nouveauté je pense)

Image
Image
La bosse finale = 4km à 6% de moyenne.

Image
Image
Image
Enfin un vrai col qui précède l'arrivée au Cristo Rey. Si c'est vraiment le bon profil, ça pourrait faire de gros dégâts.

Image
Faux plat à 4%. L'année dernière, Miguel Florez s'était imposé en réglant un petit groupe avec les favoris.

La Vuelta al Táchira sera la première course sous le maillot Androni pour Alexander Cepeda. Il sera notamment accompagné par un coureur qui a l'habitude de débuter sa saison ici, Kevin Rivera, ainsi que par Daniel Muñoz. Bref, très bon trio de grimpeurs. Ils seront accompagnés par [flag]col[/flag] Jonathan Restrepo, Luca Pacioni et Nicola Venchiarutti.

Elle aura affaire à deux grosses équipes vénézuéliennes, à savoir Loteria del Táchira et Deportivo Táchira. Ces deux équipes sont composées uniquement de coureurs vénézuéliens et ce sera le cas pour les autres que je vais citer dans ce paragraphe. La première est composée du vainqueur sortant, le fameux Jimmy Briceño, d'un ancien vainqueur, Rónald González, et de coureurs qui ont toujours fait de gros résultats ici ou en Guadeloupe : Jonathan Camargo, Nelson Camargo ou Jorge Abreu. La deuxième est aussi solide avec notamment Carlos Gálviz, Yonathan Salinas, Roniel Campos et Jhon Nava. Ensuite pas de grosses équipes. De +25 ans, on retrouve notamment Ralph Monsalve et le légendaire Miguel Ubeto chez Venezuela Pais de Futuro, Ángel Rivas et Jackson Rodríguez chez Moya JHS, Pedro Sequera chez Gobernacion Miranda Trek ou encore Daniel Gomez et Yorman Fuentes chez Team INV.

Maintenant chez les jeunes, toujours des vénézuéliens, on a les trois coureurs qui vont courir chez Gios-Kiwi Atlantico cette année en Europe : l'ancien du CMC, Yurgen Ramírez (1998 / Venezuela Pais de Futuro), le champion du Venezuela Jésus Villegas (1997 / Gobernacion Miranda Trek) et Franklin Chacón (1998 / Gobernacion Miranda Trek), le futur coureur de l'équipe Matrix, Leonel Quintero (1997 / Venezuela Pais de Futuro), Fredy Rico (1998 / NR Osorio) et trois des meilleurs juniors vénézuéliens en 2018 et 2019 : le fils de José Rujano, Jeison Rujano (NR Osorio), le vainqueur de la Vuelta a Venezuela juniors 19', Jhonny Araujo (NR Osorio) et, je pense, le meilleur des trois : Francisco Peñuela (Venezuela Pais de Futuro) qui a déjà remporté des courses en Colombie et qui a des titres sur piste dans sa catégorie. Je pense que c'est un grimpeur. Tous de 2001. À noter que NR Osorio = équipe bis de Venezuela Pais de Futuro.

Enfin quelques Colombiens dans de faibles équipes colombiennes : Cristian Cubides (Fundacion Herrera) qui a fait top 10 du Tour du Guatemala, Julián Cardona (Team Gesprom) qui a couru chez Education First et Androni et Juan Diego Hoyos (Team Gesprom), le vainqueur de la première course de la saison en Colombie.
[/quote]
#3106376
matthmic a écrit :
12 janv. 2020, 19:28
Victoire de Pacioni sur la 1ère étape de la Vuelta al Tachira !

Il devance Yaguaro et Salinas.
#3106634
wallers a écrit :
12 janv. 2020, 17:02
Il y a eu une grosse chute au Giro del Sol. Plusieurs coureurs du peloton ont heurté une moto de l'organisation, qui s'était arrêtée sur la route pour demander à un automobiliste mal garé de déplacer sa voiture. Le plus touché est Marcos Nascimento, qui a une fissure de l'épaule.
De son côté, Rafael Andriato a chuté au sprint. Résultat, 50 points de suture au visage, qui a heurté les rayons d'une roue en mouvement.
Il a également une fracture de la pommette.
#3107113
Le sucre sportif a écrit :
13 janv. 2020, 22:12
Je crois qu'Orodreth en avait parlé dans un autre topic mais voilà un reportage sur la Rachão do Milão à Sao Paulo

On se croirait dans Fast and Furious version cyclisme :metalhead:
.
Oui, c'est vraiment complètement dingue. :pt1cable:
Sur le topic Partage de la route, j'avais posté en décembre une mini vidéo du sprint d'arrivée, en plein milieu des motos et à côté des voitures : viewtopic.php?p=3100287#p3100287
#3107345
Il sera intéressant de suivre l'évolution de Kevin Rivera lors de cette saison. Il a déjà franchi un petit échelon l'an dernier, confirmant en même temps ses qualités (un pur grimpeur, un vrai) et ses faiblesses (quelle galère pour lui lorsque ça roule vite sur le plat). J'aimerais bien le voir sur un Tour des Alpes ou une Route d'Occitanie. Et dans l'avenir, la Vuelta pourrait parfaitement lui convenir , au moins pour des victoires d'étapes.
#3107628
2è victoire de Jonathan Restrepo aujourd'hui, mais c'est pourtant Androni qui réalise la mauvaise opération du jour. :neutral: Rivera a été enterré par l'ex-leader Salinas, qui a envoyé des équipiers à l'avant, et le général parait désormais hors de portée pour le jeune grimpeur. 4 coureurs vénézuéliens ( Campos, Camargo, Ruiz et Quintero) se tiennent en 45" au général, mais l'équipe de Gianni Savio peut encore compter sur Alexander Cepeda, qui n'est qu'à 1'27". Etant donné ses bonnes facultés de rouleur (il me rappelle Rujano, cet équatorien) et au vu de la difficulté de l'étape de samedi, il a encore une chance de renverser la situation. Et si Rivera se met à son service du côté de Cerro El Cristo Rey..
#3107804
biquet a écrit :
16 janv. 2020, 20:02
2è victoire de Jonathan Restrepo aujourd'hui, mais c'est pourtant Androni qui réalise la mauvaise opération du jour. :neutral: Rivera a été enterré par l'ex-leader Salinas, qui a envoyé des équipiers à l'avant, et le général parait désormais hors de portée pour le jeune grimpeur. 4 coureurs vénézuéliens ( Campos, Camargo, Ruiz et Quintero) se tiennent en 45" au général, mais l'équipe de Gianni Savio peut encore compter sur Alexander Cepeda, qui n'est qu'à 1'27". Etant donné ses bonnes facultés de rouleur (il me rappelle Rujano, cet équatorien) et au vu de la difficulté de l'étape de samedi, il a encore une chance de renverser la situation. Et si Rivera se met à son service du côté de Cerro El Cristo Rey..
Rivera s'impose sur le contre-la-montre. Galviz termine 2° à +0'13" et Cepeda 3° à +0'16".

Campos, 8° du CLM, reste leader pour deux petites secondes sur Ruiz et 0'56" sur Cepeda. Rivera est à 1'37" au général. Attention à Briceño qui revient dans la course.
Franchement, rien n'est joué mais je ne vois pas Campos s'imposer.
#3107829
Demain, les Androni n'auront pas le choix: ce sera du "full attack" dans l'avant dernière ascension. Ils avaient perdu une Vuelta a Tachira imperdable il y a 2 ans (les 2 meilleurs étaient Sosa et Rivera), ce serait dommage qu'ils se ratent une nouvelle fois, même si c'est pas la course la plus importante de leur calendrier.

Daniel Munoz devra faire le pied du col à bloc pour mettre tout le monde dans le rouge, et après, ce sera aux 2 jeunes grimpeurs de jouer. L'idéal serait que Rivera et Cepeda restent ensemble (l'important étant que ni Campos ni Ruiz ne soient avec eux) pour réaliser la portion intermédiaire qui précède la très difficile côte finale. Ils en sont capables.

( Le fils Rujano 16è du chrono. Pas mal quand même )
#3107987
Rivera s'impose au sommet de Cristo Rey devant les 3 Deportivo Tachira Campos, Salinas et Ruiz. Campos reste leader à une journée de la fin.

Gros problème : fracture de la main pour Cepeda qui est tombé tout seul alors qu'il avait attaqué dès le pied de l'Alto de los Cacaos et que seul Ruiz l'avait suivi. Savio vient de dire que la chute aurait pu être extrêmement grave et que Cepeda est content de s'en être sorti vivant.

Campos termine à 0'37" de Rivera qui n'avait que 10" d'avance au pied de la rampe finale sur les Deportivo + Jorge Abreu.
Encore une fois si Rivera était parti bien plus tôt...
  • 1
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 21

Récap des attaques : groupe 4 : &Eacu[…]

Si l’on apprécie un cyclisme &agra[…]

Je me dirige vers la limite rouge tout en allant[…]

Top 10 des néo-pros de la saison 2020

Lui passeront devant egalement Brunel, Girmay, V[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site