Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 81 sur 95
  • 1
  • 79
  • 80
  • 81
  • 82
  • 83
  • 95
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3252303
Gaudu a connu une saison trop perturbée pour performer. Avec un calendrier aussi condensé, il n'y a pas de miracles. Tu traines le retard accumulé par les pépins de santé et les chutes jusqu'à la fin de saison.

Son niveau sur cette Vuelta, ce n'est pas sa véritable valeur. C'est le niveau d'un mec qui vit une année de merde.
Par BennyFDJ
#3252306
marooned a écrit :
29 oct. 2020, 10:42
Gaudu a connu une saison trop perturbée pour performer. Avec un calendrier aussi condensé, il n'y a pas de miracles. Tu traines le retard accumulé par les pépins de santé et les chutes jusqu'à la fin de saison.

Son niveau sur cette Vuelta, ce n'est pas sa véritable valeur. C'est le niveau d'un mec qui vit une année de merde.
Tout à fait d'accord ! Je me refuse à le juger sur cette saison vraiment chelou... Entre le COVID, sa gastro pré-Dauphiné, sa chute sur le Tour... comment dire que ce qu'il montre sur cette Vuelta est son vrai niveau ?!?

Attendons de voir ce week-end sur l’enchaînement des deux étapes. Il aura de la liberté de mouvement avec son retard de temps (2'28 sur le top 10, 4'21 sur le top 5, 5'47 sur le podium). Je crois toujours en un top 10, plutôt proche du top 5...

Et l'an prochain, absolument le faire doubler Giro - Vuelta (avec un début de saison soft menant à un premier pic sur les Ardennaises), avec un groupe de coureur comprenant des Armirail, Badilatti, Valter, etc...
Avatar de l’utilisateur
Par rico1212
#3252309
Objectivement les années passent et pour le moment on s'oriente davantage vers un gaudu bon coureur de classique, correct sur les courses d'une semaine et irrégulier sur les courses de 3 semaines.
L'écart avec les leaders de course par étape de sa génération est quand même important.
A ce stade il y a plus de chance qu'il soit un bon équipier capable de coup d'éclat et un bon puncheur qu'un futur leader de course par étape.
Dire que sa préparation est tronquée et explique son niveau est a mon sens faux. Au contraire il arrive avec de la fraîcheur la où bcp de coureurs sont au four et au moulin depuis un bail. Par ailleurs ces tests et entraînement d'avant course étaient très bons dixit son entraîneur.
Voir un champoussin lui être supérieur a plusieurs reprises est assez significatif je trouve.
Je terminerai sur une note positive sa gestion des efforts est assez perfectible. Il se met trop dans le rouge et a tendance a exploser.
Parmi les points positifs, il frotte bien et son placement est bon.
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3252313
Pour moi, il faut arrêter de dire que des coureurs de sa génération ou même plus jeunes lui sont passés devant et que donc il n'a pas le niveau pour briller sur les GT. Pour prendre un exemple, Hugh Carthy au même âge que Gaudu, sa meilleure perf au CG d'un GT c'est 77ème. Certains ont besoin de temps pour trouver plus de régularité sur 3 semaines, d'autres y arrivent instantanément et d'autres n'y arrivent jamais. Mais Gaudu a 24 ans, c'est la 1ère fois qu'il arrive sur un GT avec un vrai statut de leader. Il a déjà terminé 13ème du Tour en étant équipier de Pinot. Sur cette Vuelta, il est pour l'instant 14ème. Et personne ne sait quelle sera sa place à la fin de celle-ci. Il peut très bien abandonner dans 2 jours ou faire un top 5. Alors les conclusions hâtives après chaque étape n'ont que peu de valeurs. Et en plus de tout cela, il ne faut pas oublier que cette saison est très particulière. L'année 2020 est difficile pour tout le monde et on voit bien que chacun réagit comme il peut. Je serais donc d'autant plus prudent quand il s'agit de juger les performances d'un coureur sur cette saison.
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#3252319
Puisque chacun y va de son petit avis, voici le mien
- Gaudu a bien du mal à confirmer sérieusement, et son développement me semble trop lent (notamment le manque d'autonomie sur les GT)
- Mais c'est pas sur cette Vuelta qu'il faut l'enterrer définitivement, il a "raté" sa préparation, pour plusieurs raisons valables en plus, ça arrive à tout le monde

Néanmoins avant le départ les mecs avaient l'air fort confiants, c'est qu'il ne devait pas être à la ramasse quand même, ou alors que les capacités d'analyse ne sont pas terribles, ou alors Gaudu est juste irrégulier
Avatar de l’utilisateur
Par rico1212
#3252323
blouss_ a écrit :
29 oct. 2020, 11:27
Pour moi, il faut arrêter de dire que des coureurs de sa génération ou même plus jeunes lui sont passés devant et que donc il n'a pas le niveau pour briller sur les GT. Pour prendre un exemple, Hugh Carthy au même âge que Gaudu, sa meilleure perf au CG d'un GT c'est 77ème. Certains ont besoin de temps pour trouver plus de régularité sur 3 semaines, d'autres y arrivent instantanément et d'autres n'y arrivent jamais. Mais Gaudu a 24 ans, c'est la 1ère fois qu'il arrive sur un GT avec un vrai statut de leader. Il a déjà terminé 13ème du Tour en étant équipier de Pinot. Sur cette Vuelta, il est pour l'instant 14ème. Et personne ne sait quelle sera sa place à la fin de celle-ci. Il peut très bien abandonner dans 2 jours ou faire un top 5. Alors les conclusions hâtives après chaque étape n'ont que peu de valeurs. Et en plus de tout cela, il ne faut pas oublier que cette saison est très particulière. L'année 2020 est difficile pour tout le monde et on voit bien que chacun réagit comme il peut. Je serais donc d'autant plus prudent quand il s'agit de juger les performances d'un coureur sur cette saison.
A chacun son analyse
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#3252327
Nopik a écrit :
29 oct. 2020, 11:34
Puisque chacun y va de son petit avis, voici le mien
- Gaudu a bien du mal à confirmer sérieusement, et son développement me semble trop lent (notamment le manque d'autonomie sur les GT)
- Mais c'est pas sur cette Vuelta qu'il faut l'enterrer définitivement, il a "raté" sa préparation, pour plusieurs raisons valables en plus, ça arrive à tout le monde

Néanmoins avant le départ les mecs avaient l'air fort confiants, c'est qu'il ne devait pas être à la ramasse quand même, ou alors que les capacités d'analyse ne sont pas terribles, ou alors Gaudu est juste irrégulier
Pourtant dans leur interview la veille du départ lui et Pinot respiraient pas la confiance.
Par BennyFDJ
#3252330
Nopik a écrit :
29 oct. 2020, 11:34
Puisque chacun y va de son petit avis, voici le mien
- Gaudu a bien du mal à confirmer sérieusement, et son développement me semble trop lent (notamment le manque d'autonomie sur les GT)
- Mais c'est pas sur cette Vuelta qu'il faut l'enterrer définitivement, il a "raté" sa préparation, pour plusieurs raisons valables en plus, ça arrive à tout le monde

Néanmoins avant le départ les mecs avaient l'air fort confiants, c'est qu'il ne devait pas être à la ramasse quand même, ou alors que les capacités d'analyse ne sont pas terribles, ou alors Gaudu est juste irrégulier
Il y a effectivement ce que tu dis + son problème récurrent sur le jour 1 + le fait qu'hier est un jour sans...
Pour le retard à l'allumage, outre le fait que les GT ne commencent que très rarement par une étape importante pour le CG, il faut absolument qu'il trouve un solution !
Pour le jour sans, si il n'en a pas d'autre d'ici la fin de la Vuelta, ça restera une étape ou tu n'as pas les jambes... pas sur qu'on puisse trouver une solution à un problème comme celui-là, que quasi tous les coureurs rencontrent sur 3 semaines.
Par Quef
#3252341
blouss_ a écrit :
29 oct. 2020, 11:27
Pour moi, il faut arrêter de dire que des coureurs de sa génération ou même plus jeunes lui sont passés devant et que donc il n'a pas le niveau pour briller sur les GT. Pour prendre un exemple, Hugh Carthy au même âge que Gaudu, sa meilleure perf au CG d'un GT c'est 77ème. Certains ont besoin de temps pour trouver plus de régularité sur 3 semaines, d'autres y arrivent instantanément et d'autres n'y arrivent jamais. Mais Gaudu a 24 ans, c'est la 1ère fois qu'il arrive sur un GT avec un vrai statut de leader. Il a déjà terminé 13ème du Tour en étant équipier de Pinot. Sur cette Vuelta, il est pour l'instant 14ème. Et personne ne sait quelle sera sa place à la fin de celle-ci. Il peut très bien abandonner dans 2 jours ou faire un top 5. Alors les conclusions hâtives après chaque étape n'ont que peu de valeurs. Et en plus de tout cela, il ne faut pas oublier que cette saison est très particulière. L'année 2020 est difficile pour tout le monde et on voit bien que chacun réagit comme il peut. Je serais donc d'autant plus prudent quand il s'agit de juger les performances d'un coureur sur cette saison.
Savoureuse la comparaison avec Hugh Carty, parce qu'elle renvoie totalement au problème de fond.
Je ne reproche rien à Gaudu, il fera la carrière qu'il pourra, s'il donne son max (et même s'il fait le choix de ne pas tout sacrifier pour le vélo) il n'y a rien à redire. D'une façon générale, il ne faut pas trop mettre de sentiment dans un coureur, tellement il a de chance de décevoir.

Non, ce que je dis (et depuis des années, hein) c'est que la Groupama est trop faible en montagne. Qu'elle mise trop sur ses paris Pinot et Gaudu, et qu'elle devrait embaucher des valeurs sûres ou multiplier les pépites. Elle ne le fait pas, et les résultats en montagne sont sporadiques. Et le seront davantage demain au vu de l'effectif et des rumeurs de recrutement.

Tu nous parles donc de Hugh Carty que tu places en miroir de Gaudu. Mais as-tu seulement noté que dans son équipe, rien qu'en montagne, il a devant lui au moins Uran, Martinez, Higuita ? Plus Woods et Clarke pour des parcours difficiles ? Des coéquipiers comme Van Garderen (un loupé) ou Kangert, notamment ? Des recrutements ambitieux chez les jeunes comme Bisseger ?

Gaudu et Carty auront peut-être la même évolution en GT (et ce n'est qu'une hypothèse), mais entre deux EF sera bien plus au niveau dans les grandes courses.

C'est pourquoi je milite (encore) pour une diversification des talents.
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#3252344
Bon après connaissant le bonhomme je vous cache pas que j'ai "peur" d'avoir l'air con (j'ai l'habitude a force :green: ) ce weekend.
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3252387
Quef a écrit :
29 oct. 2020, 13:04
Savoureuse la comparaison avec Hugh Carty, parce qu'elle renvoie totalement au problème de fond.
Rondeville a écrit :
29 oct. 2020, 13:08
Je trouve la comparaison relativement hors de propos, Hugh Carthy était un coureur de CG plus « traditionnel »
Mais on s'en fout de Hugh Carthy. Le propos de mon message, c'est de dire que des comparaisons on peut en faire plein et leur faire dire ce qu'on veut. La vérité, c'est que chaque coureur a sa trajectoire. Et dire que Gaudu n'est pas fait pour jouer les CG de GT à ce stade de sa carrière me paraît plus que précipité.
Par Quef
#3252513
En attendant la Groupama est la dernière équipe avec Burgos à ne pas avoir de top 10 sur la Vuelta.
Espérons qu'ils trouvent l'ouverture dans le we...
Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#3252960
Roux confirme à demi-mots qu’il n’a rien de signé pour la suite, il dit qu’il "arrive à un moment charnière dans sa carrière"
Avatar de l’utilisateur
Par doutey_fdjeux_fan
#3252969
Oui il y a encore quelques inconnues : Frankiny, Bonnet, Konovalovas, Roux et Vincent.

Et 27 coureurs sous contrat pour le moment. Bonnet n'a officiellement rien annoncé concernant une possible fin de carrière. Et pour les autres c'est le flou également.

Je suis quand même déçu par le recrutement pour l'an prochain, le départ de Sarreau n'est pas remplacé, enfin pour le moment. Et le reste est un peu léger. Il n'y aura qu'un seul pur sprinteur pour l'an prochain ce qui est incompréhensible quand on voit le pourcentage de courses qui arrivent au sprint.

J'espère sincèrement que le recrutement n'est pas terminé et que des surprises peuvent encore arriver.
Par -Vélomen-
#3252983
jimmy39 a écrit :
30 oct. 2020, 20:48
Roux confirme à demi-mots qu’il n’a rien de signé pour la suite, il dit qu’il "arrive à un moment charnière dans sa carrière"
Il disait déjà ça après son titre de champion de France et il avait resigné.

Je pense qu'il aurait dû tourner la page FDJ à cette époque là et se recentrer sur un rôle de leader sur quelques courses d'un jour dans une équipe Continental Pro.
Avatar de l’utilisateur
Par ToxinoMane
#3252993
doutey_fdjeux_fan a écrit :
30 oct. 2020, 21:34
Oui il y a encore quelques inconnues : Frankiny, Bonnet, Konovalovas, Roux et Vincent.

Et 27 coureurs sous contrat pour le moment. Bonnet n'a officiellement rien annoncé concernant une possible fin de carrière. Et pour les autres c'est le flou également.

Je suis quand même déçu par le recrutement pour l'an prochain, le départ de Sarreau n'est pas remplacé, enfin pour le moment. Et le reste est un peu léger. Il n'y aura qu'un seul pur sprinteur pour l'an prochain ce qui est incompréhensible quand on voit le pourcentage de courses qui arrivent au sprint.

J'espère sincèrement que le recrutement n'est pas terminé et que des surprises peuvent encore arriver.
Je crois sincèrement que la partie recrutement est terminée, car plus aucune rumeur notamment. Pour moi ils attendent simplement que la saison se termine pour décider qui de Kono, Roux et Frankiny ils prolongent, sachant qu'il n'y aura probablement qu'une seule prolongation (ils étaient 28 dans l'effectif début 2020), et d'ailleurs je mise sur Kono qui fait un super Giro et qui a l'air important humainement dans le groupe de Nono.

Par rapport aux recrues, je pense qu'on est tous d'accord que Valter et Stewart c'est top.
Van den Berg c'est un pari à tenter, pourquoi pas, cependant c'est pas forcément une grosse assurance de performance.
Badilatti j'aime bien vu le manque de grimpeurs de l'équipe, en espérant qu'il gagne en régularité et puisse prendre le rôle que Frankiny n'a pas su prendre.
Enfin, je suis plus que perplexe à propos de Clément Davy, en voyant sa saison vraiment peu convaincante j'ai peur qu'il ait été choisi juste parce qu'il fallait une recrue française... :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par rico1212
#3253034
rbl85 a écrit :
30 oct. 2020, 22:41
Roux restera a la GFDJ si aucune autre équipe ne lui fait une offre.
Si c'est le cas je comprends pas. On parle de compétition de haut niveau. Les sponsors ne font pas du bénévolat. Les coureurs doivent justifier la prolongation de leur contrat par un niveau performance.
Le côté bon père de famille de madiot entraine le nivellement par le bas du niveau de l'équipe sans compter que l'écart s'accroît avec le haut du panier.
Pour rappel le budget de l'équipe est plutôt élèvé et supérieur a la moyenne des wt.
L'idée qu'on paye au prix du marché voir plus un coureur quand il est au niveau et qu'on le garde après quand il ne l'est plus pose un pb.
C'est aussi injuste par rapport a bcp de coureurs jeunes ou moins jeunes souvent plus talentueux qui passe a côté d'une carrière.
Je suis à la limite d'accord que pour 2/3 coureurs qui sont des capitaines de route depuis toujours et payé en tant que tel, on accorde en fin de carrière une année.de.rab au titre du service rendu mais pas plus.
L'affect chez madiot pèse a tous les niveaux (les prolongations mais aussi les compos d'equipes ou encore les stratégies jusqu'au boutistes)
Avatar de l’utilisateur
Par ToxinoMane
#3253044
rico1212 a écrit :
31 oct. 2020, 07:18
rbl85 a écrit :
30 oct. 2020, 22:41
Roux restera a la GFDJ si aucune autre équipe ne lui fait une offre.
Si c'est le cas je comprends pas. On parle de compétition de haut niveau. Les sponsors ne font pas du bénévolat. Les coureurs doivent justifier la prolongation de leur contrat par un niveau performance.
Le côté bon père de famille de madiot entraine le nivellement par le bas du niveau de l'équipe sans compter que l'écart s'accroît avec le haut du panier.
Pour rappel le budget de l'équipe est plutôt élèvé et supérieur a la moyenne des wt.
L'idée qu'on paye au prix du marché voir plus un coureur quand il est au niveau et qu'on le garde après quand il ne l'est plus pose un pb.
C'est aussi injuste par rapport a bcp de coureurs jeunes ou moins jeunes souvent plus talentueux qui passe a côté d'une carrière.
Je suis à la limite d'accord que pour 2/3 coureurs qui sont des capitaines de route depuis toujours et payé en tant que tel, on accorde en fin de carrière une année.de.rab au titre du service rendu mais pas plus.
L'affect chez madiot pèse a tous les niveaux (les prolongations mais aussi les compos d'equipes ou encore les stratégies jusqu'au boutistes)
Il ne restera pas t'inquiète
  • 1
  • 79
  • 80
  • 81
  • 82
  • 83
  • 95
Astuces contre le confinement

Très déçu du comportement de […]

Avis de recherche!!!

Grosse nostalgie, j'adore les vélos des ann[…]

Portraits de cyclistes oubliés

Tu confonds avec Simoni Simoni 2003 et R[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site