Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 25 sur 43
  • 1
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 43
Avatar de l’utilisateur
Par Dreki
#3250543
GATO a écrit :
25 oct. 2020, 11:56
Pour l etape de Andorra on avance aussi une arrivee au sommet du col de Pal.
Bien mieux que Port Cabus non ?
Voir Profil :
http://www.ramacabici.com/altimetrias/palcollde.htm
Ca serait étonnant, celui que tu indique est du côté espagnol. Partir des PO (Céret comme indiqué ci dessus), traverser Andorre, pour basculer du côté espagnol. Ca fait 300 km. Et si on passe du côté espagnol, bah on passe pas en Andorre.
Donc si il y a col de Pal, le départ se fera directement à Andorre ou pas loin. Bref, très contradictoire comme info.
Par contre y'a la Pedraforca à côté, une de mes plus belles randos :jap:

Image
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3250544
Il y avait eu une arrivée d'étape là bas lors du Tour 1993. Ce serait pas une mauvaise idée d'avoir une arrivée "facile" en Andorre car il y aura déjà des grosses arrivées en altitude au Portet et à Luz-Ardiden.

Par contre, si c'est cette arrivée qui est choisie, il faut absolument qu'elle soit précédée de Beixalis et non d'Ordino. Il faut un col dur avant qui puisse éventuellement servir de tremplin. En bas de la descente de Beixalis, tu es tout de suite à la Massana donc il te reste environ 7km à 5% de moyenne pour rejoindre la station de Pal. La veille d'une journée de repos, on peut espérer avoir de la bagarre dans cette configuration.
Avatar de l’utilisateur
Par GATO
#3250563
@ Dreki oui le col de Pal en catalogue
Voir Mon erreur de profil
En 2005 la victoire de Contador :love: a la Setmana Catalana . A 22 ans.
Avatar de l’utilisateur
Par Dreki
#3250613
GATO a écrit :
25 oct. 2020, 13:17
@ Dreki oui le col de Pal en catalogue
Voir Mon erreur de profil
En 2005 la victoire de Contador :love: a la Setmana Catalana . A 22 ans.
Oui, j'ai vu, merci :wink:

Honnêtement, si le départ est bien du côté de Céret, je ne crois pas à un Beixalis ou Ordino avant la montée finale. Ca serait long, et loin des standards d'ASO niveau difficulté, surtout pour une première étape d'un massif. L'étape que j'ai tracé au plus court, c'est déjà 200km et 4500 m de D+. Puis le Port d'Envalira, même s'il n'y a pas de gros pourcentages, c'est interminable et c'est haut.
Plus concrètement, entre Prades et le Port d'Envalira, il y a environ 90 km dont 60 en montée.

Port d'Envalira par Puymorens :

Image

Avant ça la montée vers Mont Louis :

Image

Avant Olette il y a 15-20 km de faux plats depuis Prades (300 m plus bas).

Pas plus long, mais plutôt que traverser la Cerdagne par son point le plus bas, on peut passer par Font Romeu.

Image

Honnêtement, je crois plus en une étape conçue pour user les organismes, qu'une étape décisive. En ce sens l’enchaînement Mont Louis, Port d'Envalira, Cabus (plus que Pal, trop court et moins haut), on est pas mal quand même.
Avatar de l’utilisateur
Par Liam
#3251402
trevorphilips a écrit :
27 oct. 2020, 00:00
le parcours de ce tdf s'annonce bien pourri (de ce qu'on sait), dans la lignée des années 2000
Le message des organisateurs me semble assez clair "on se casse le cul à faire des parcours relativement variés avec de la nouveauté pour rien, parce qu'il ne se passe rien. Alors démerdez-vous avec un truc on ne peut plus bateau". Et je les comprends.
Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#3251406
Liam a écrit :
27 oct. 2020, 09:15
trevorphilips a écrit :
27 oct. 2020, 00:00
le parcours de ce tdf s'annonce bien pourri (de ce qu'on sait), dans la lignée des années 2000
Le message des organisateurs me semble assez clair "on se casse le cul à faire des parcours relativement variés avec de la nouveauté pour rien, parce qu'il ne se passe rien. Alors démerdez-vous avec un truc on ne peut plus bateau". Et je les comprends.
Oui, c'est un peu ça, et effectivement on ne peut leur donner tort, à moins de considérer que cette année était open-bar et que le comportement tactique des coureurs serait autre si les contrôles anti-dopage recommençait :reflexion:
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3251432
Liam a écrit :
27 oct. 2020, 09:15
trevorphilips a écrit :
27 oct. 2020, 00:00
le parcours de ce tdf s'annonce bien pourri (de ce qu'on sait), dans la lignée des années 2000
Le message des organisateurs me semble assez clair "on se casse le cul à faire des parcours relativement variés avec de la nouveauté pour rien, parce qu'il ne se passe rien. Alors démerdez-vous avec un truc on ne peut plus bateau". Et je les comprends.
disons qu'ils ont conscience d'être arrivé aux limites sur les parcours. Après il faudrait vraiment qu'ils lancent la lutte avec d'autres organisateurs et des anciens coureurs sur la fin des oreillettes et des SRM en course, ça aura plus d'impact que tous les changements de parcours possibles...
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3251448
trevorphilips a écrit :
27 oct. 2020, 00:00
le parcours de ce tdf s'annonce bien pourri (de ce qu'on sait), dans la lignée des années 2000
Pourquoi pourri ? Il sera sans doute plus traditionnel mais je ne vois pas en quoi il sera pourri.

Au contraire même, il devrait permettre à un coureur comme WVA (ou Evenepoel s'il participe) de porter rapidement le maillot jaune grâce au chrono prévu en première semaine. On pourrait se retrouver avec le même scénario qu'en 2019 où un coureur aura un peu d'avance sur les favoris naturels qui devront donc passer à l'attaque pour le mettre en difficulté et refaire leur retard.

Par ailleurs, il devrait y avoir des trucs sympas : le Ventoux avec arrivée en descente à Malaucène (original), une grosse étape bien difficile arrivant au Portet qui devrait ressembler à une tappone, une étape sprint avec un final sélectif Tourmalet/Luz-Ardiden le lendemain. Reste à voir les tracés des étapes alpestres et de celle arrivant en Andorre. Les sprinteurs, les puncheurs et les baroudeurs devraient aussi être raisonnablement servis. Bref ça annonce le retour d'un tracé classique mais plus équilibré ce qui n'est pas forcément une mauvaise chose pour la course.
Par biquet
#3251463
marooned a écrit :
27 oct. 2020, 11:31
trevorphilips a écrit :
27 oct. 2020, 00:00
le parcours de ce tdf s'annonce bien pourri (de ce qu'on sait), dans la lignée des années 2000
Pourquoi pourri ? Il sera sans doute plus traditionnel mais je ne vois pas en quoi il sera pourri.

Au contraire même, il devrait permettre à un coureur comme WVA (ou Evenepoel s'il participe) de porter rapidement le maillot jaune grâce au chrono prévu en première semaine. On pourrait se retrouver avec le même scénario qu'en 2019 où un coureur aura un peu d'avance sur les favoris naturels qui devront donc passer à l'attaque pour le mettre en difficulté et refaire leur retard.

Par ailleurs, il devrait y avoir des trucs sympas : le Ventoux avec arrivée en descente à Malaucène (original), une grosse étape bien difficile arrivant au Portet qui devrait ressembler à une tappone, une étape sprint avec un final sélectif Tourmalet/Luz-Ardiden le lendemain. Reste à voir les tracés des étapes alpestres et de celle arrivant en Andorre. Les sprinteurs, les puncheurs et les baroudeurs devraient aussi être raisonnablement servis. Bref ça annonce le retour d'un tracé classique mais plus équilibré ce qui n'est pas forcément une mauvaise chose pour la course.
+ 1

La Taponne Pyrénéenne est assez énorme, avec une arrivée à plus de 2000m d'altitude (chose pas si courante dans ce massif). Faudra juste que tout le monde n'ait pas la même désolante idée d'en garder sous la pédale en prévision de l'enchainement du lendemain. :reflexion:

On retrouverait les bases historiques du Tour de France, partiellement abandonnées cette année: les chronos individuels, la haute montagne. Perso, le tracé 2021, s'il se confirme, me plait beaucoup plus que la cuvée 2020.
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3251464
Ils pourraient nous mettre des étapes très longues vers Andorre pour user même si elle n'aura pas vocation à faire des écarts entre favoris, histoire de favoriser les écarts dans la suite en revanche par exemple.
Par biquet
#3251471
C'est vrai que Blairsford semble avoir retrouvé son pouvoir magique. Il l'a pas perdu bien longtemps, le bougre. Un petit raté, et hop, c'est reparti. :sarcastic:
Avatar de l’utilisateur
Par trevorphilips
#3251480
ah ça quand dennis va se porter en tête du peloton pour faire le train et qui va lâcher son leader, sans faire exprès, et mettre hors délai le peloton sur une tappone, on risque de bien rigoler

remarque non si evenepoel est là et qu'il a retrouvé son niveau (qui n'était peut être pas encore au top). En fait le scénario c'est evenepoel qui attaque, dennis qui visse pour faire recoller son leader mais personne peut le suivre, et evenepoel et dennis se retrouvent devant. Entre la montagne et les chorons ya moyen qu'ils se retrouvent à paris avec un quart d'heure d'avance sur le 3e.
Par xacasar
#3251490
marooned a écrit :
27 oct. 2020, 11:31
trevorphilips a écrit :
27 oct. 2020, 00:00
le parcours de ce tdf s'annonce bien pourri (de ce qu'on sait), dans la lignée des années 2000
Pourquoi pourri ? Il sera sans doute plus traditionnel mais je ne vois pas en quoi il sera pourri.

Au contraire même, il devrait permettre à un coureur comme WVA (ou Evenepoel s'il participe) de porter rapidement le maillot jaune grâce au chrono prévu en première semaine. On pourrait se retrouver avec le même scénario qu'en 2019 où un coureur aura un peu d'avance sur les favoris naturels qui devront donc passer à l'attaque pour le mettre en difficulté et refaire leur retard.

Mais trop frileux, ils préféreront protéger leur place de 3/5/10 car en attaquant il risque de ne pas atteindre l'objectif fixé dés Decembre 2020 à Calpe/sur Zoom

Donner un salaire relativement élevé à un coureur en lui fixant un objectif précis a tendance à le rendre frileux et à le freiner dans ses offensives de peur de ne pas l'atteindre. Un coureur qui est 4eme du TDF à 30" du podium, et qui a signé en début d'année pour faire top 5, pourquoi attaquerait-il ? Il est déjà très content de sa position et ses patrons aussi.

Quelque chose qui serait impossible étant donné la structure des équipes et de l'UCI (qui ne mélange pas leurs budgets...), ce serait de donner un seul et méme salaire fixe à tous les coureurs, imaginons 10 K €/mois, (déjà ça augmenterait le salaire minimum) puis de les primer selon leurs classements sur les courses, des primes autrement supérieurs à celles qui sont données aujourd'hui.
Exemple: Sur le TDF la 1ére place au CG ce serait 800K€/500 pour le 2nd (...), pareil pour les étapes et classements annexes, un peu comme ce qui se fait actuellement, à la différence prés que l'argent ne viendra pas simplement de l'organisateur, mais aussi de l'UCI qui aura préalablement ponctionné les équipes dans une sorte de pot commun constitué en début d'année (chaque équipe cotise et donne 40% de son budget).
Les gros coureurs n'auront plus d’intérêt à se réunir dans une grosse armada qui paye rubis sur ongle pour tout écraser, car qu'il soit chez Ineos ou Total DE, son salaire sera de 10 000 €, le reste il devra aller le chercher. Aussi les compteurs seront remis à 0 l'année suivante, car méme le vainqueur du TDF retombera à 10 000 € par mois en fixe.

Et encore, à se demander si ce serait la réelle solution, notre coureur qui fait 4 va toucher (admettons) 200K€, deja une trés belle somme, la 3éme place est à 300K€, prendra t'il le risque d'attaquer pour 100K€ supplémentaire...?
Par Quef
#3251676
La présentation officielle, initialemement prévue jeudi au Palais des Congrès à Paris, est reportée à dimanche dans le cadre de Stade 2.
Pour cause de contraintes covid semble-t-il.
Certains élus ou journaux avaient peut-être planifié des communications dès le vendredi, à voir s'il n'y aura pas des fuites d'ici dimanche.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3251721
Dimanche c'est pas un peu tard surtout si demain on nous annonce un reconfinement ?
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#3251727
Ancelin a écrit :
27 oct. 2020, 20:48
Dimanche c'est pas un peu tard surtout si demain on nous annonce un reconfinement ?
En quoi un confinement ca va gêné Stade 2 ?
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3251789
France Bleu confirme une étape Sorgues > Malaucène par le Mont Ventoux en deuxième semaine. Une étape dans la lignée de celle de 1994 mais en mieux car l'arrivée sera pile en bas de la descente du Ventoux.
  • 1
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 43
Astuces contre le confinement

Très déçu du comportement de […]

Avis de recherche!!!

Grosse nostalgie, j'adore les vélos des ann[…]

Portraits de cyclistes oubliés

Tu confonds avec Simoni Simoni 2003 et R[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site