Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 24 sur 31
  • 1
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 31
Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#3228288
Honnêtement l'UCI devrait réagir, dans le genre tu veux pouvoir faire toutes les courses en étant WT, ok, mais tes coureurs sont à disposition de leur ssélection pour les Mondiaux...
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3228522
biquet a écrit :
16 sept. 2020, 21:24
dolipr4ne a écrit :
16 sept. 2020, 14:15


Si meme les professionnels de ce sport, apres reconnaissance du parcours, sont capables de dire que c’est ni pour puncheur, ni pour grimpeurs, on va tous finir par devenir dingues. :pt1cable:

En vrai, c’est plutot une bonne nouvelle cette difficulté à classifier ce parcours. D’autant que je pense qu’on commet tous une erreur en enfermant parfois trop les coureurs eux-memes dans le profil qu’ils sont censés presenter. Par exemple, et en ce qui me concerne, il y a certains coureurs que je classe en tant que grimpeurs/puncheurs, d’autres en tant que puncheurs/grimpeurs.
Mais, avec une course comme les Mondiaux, on oublie aussi trop souvent l’aspect tactique/approche avec les selections nationales (le souci de gerer certains egos: allez parler de l’esprit collectif d’un GVA à un Belge par exemple), mais surtout l’intensité de cette course et sa longueur qui font que la fraicheur en fin de course est extremement importante. Ce parametre nous a par exemple surpris l’an passé avec l’explosion totalement inattendue de MVDP dans le final, mais aussi la victoire de Pedersen là où 99% des suiveurs auraient parié sur Trentin à quelques kilometres de la ligne.

Bref, vivement le 27!!! :love:
C'est un truc qui arrive assez souvent, en fait, cette incertitude sur la classification des parcours. En 1974, le Mondial s'était déroulé sur le circuit du GP de Montréal, et certaines équipes avaient emmené des sprinters. Me semble que Patrick Sercu était au départ, d'ailleurs. :pt1cable:
Et?......

Raconte, bon dieu!! :green:
Avatar de l’utilisateur
Par samu_64
#3228554
kelme02 a écrit :
17 sept. 2020, 09:17
Angels a écrit :
16 sept. 2020, 22:14

---------------

Oui, j'aimerais bien aussi connaitre la source de cette info ?
https://www.primicias.ec/noticias/jugad ... la-italia/

Le fait entre autres que Ineos Grenadiers refusent que Carapaz et Narvaez participent au Mondial.

Merci pour l’info mais j’ai du mal à comprendre que Geraint Thomas puisse y aller mais pas eux :reflexion: .
Par Beobachter
#3228884
Adryy8 a écrit :
17 sept. 2020, 09:02
Berti a écrit :
17 sept. 2020, 08:55
Kämna c'est dommage de s'en passer
Semblerait que c'est Denk qui a pas voulu libérer ses coureurs, en tout cas c'est ce que des amis allemands m'ont dit, il en aurait aprlé avant l'étape d'hier
Co-décision avec le coureur :wink:
Le but: lui permettre de se ressourcer chez lui et éviter qu'il aille se cramer dans un enchaînement Paris-(Brême?)-Italie-Ardennaises sans aucun moment pour souffler.

Un Schachmann qui n'a pas le même âge est plus à même de gérer un tel programme, là où un Kämna a besoin d'être plus préservé, d'où la présence de l'un et l'absence de l'autre alors même qu'ils courent dans la même équipe :wink:
Par Beobachter
#3228887
samu_64 a écrit :
17 sept. 2020, 15:05
kelme02 a écrit :
17 sept. 2020, 09:17

https://www.primicias.ec/noticias/jugad ... la-italia/

Le fait entre autres que Ineos Grenadiers refusent que Carapaz et Narvaez participent au Mondial.

Merci pour l’info mais j’ai du mal à comprendre que Geraint Thomas puisse y aller mais pas eux :reflexion: .
Thomas ne fait que le chrono. Plus facile par rapport au Covid que sur une course en ligne je suppose.
Avatar de l’utilisateur
Par levrai-dufaux
#3228893
dolipr4ne a écrit :
17 sept. 2020, 14:47
biquet a écrit :
16 sept. 2020, 21:24


C'est un truc qui arrive assez souvent, en fait, cette incertitude sur la classification des parcours. En 1974, le Mondial s'était déroulé sur le circuit du GP de Montréal, et certaines équipes avaient emmené des sprinters. Me semble que Patrick Sercu était au départ, d'ailleurs. :pt1cable:
Et?......

Raconte, bon dieu!! :green:
Merckx l'avait emporté devant Poulidor à une époque où l'équipe Belge était profondément divisée (les trois quart de l'équipe ne soutenaient pas Merckx).
Je rejoins le commentaire de biquet sur les erreurs de classification des parcours (combien de fois n'avons-nous pas été surpris par les hommes que l'on retrouve à l'avant dans un CDM ?). mais il me semble que Merckx était donné favori avant l'épreuve sur le circuit canadien en 74.
Avatar de l’utilisateur
Par samu_64
#3229091
Beobachter a écrit :
17 sept. 2020, 18:28
samu_64 a écrit :
17 sept. 2020, 15:05



Merci pour l’info mais j’ai du mal à comprendre que Geraint Thomas puisse y aller mais pas eux :reflexion: .
Thomas ne fait que le chrono. Plus facile par rapport au Covid que sur une course en ligne je suppose.


Et Luke Rowe lui il a le droit ? Tu m’expliques comment :reflexion: :reflexion:
Par Beobachter
#3229115
samu_64 a écrit :
17 sept. 2020, 22:16
Beobachter a écrit :
17 sept. 2020, 18:28


Thomas ne fait que le chrono. Plus facile par rapport au Covid que sur une course en ligne je suppose.


Et Luke Rowe lui il a le droit ? Tu m’expliques comment :reflexion: :reflexion:
Thomas fait le Giro. Pas Rowe qui lui va sortir du Tour.
Narvaez doit lui aussi faire le Giro. Carapaz peut-être les classiques?
Rowe doit être vu comme moins indispensable que les autres pour la suite immédiate de la saison, ce qui explique la différence de traitement je dirais :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3229119
Beobachter a écrit :
17 sept. 2020, 18:26
Adryy8 a écrit :
17 sept. 2020, 09:02


Semblerait que c'est Denk qui a pas voulu libérer ses coureurs, en tout cas c'est ce que des amis allemands m'ont dit, il en aurait aprlé avant l'étape d'hier
Co-décision avec le coureur :wink:
Le but: lui permettre de se ressourcer chez lui et éviter qu'il aille se cramer dans un enchaînement Paris-(Brême?)-Italie-Ardennaises sans aucun moment pour souffler.

Un Schachmann qui n'a pas le même âge est plus à même de gérer un tel programme, là où un Kämna a besoin d'être plus préservé, d'où la présence de l'un et l'absence de l'autre alors même qu'ils courent dans la même équipe :wink:
Eh ben...on parle du mondial quand même.
Finalement, moi qui aimait bien la programmation des mondiaux en août comme à l'époque de Leblanc, je me dis heureusement que la date a changé parce que sinon ces histoires de managers qui retiennent leurs coureurs pour qu'ils soient davantage opérationnels en fin de saison pour leur équipe de marque reviendraient sans cesse.
Avatar de l’utilisateur
Par Ulysse31
#3229135
Désolé si c'est déjà passé, mais on a une idée du parcours du chrono? ils reprennent les 2 côtes avant d'arriver sur l'autodromo, ou c'est un parcours plus classique comme ce qu'on a pu voir sur le giro 2018?
Car ça fait une sacrée différence de profil.
Avatar de l’utilisateur
Par elway22
#3229136
Ulysse31 a écrit :
18 sept. 2020, 00:00
Désolé si c'est déjà passé, mais on a une idée du parcours du chrono? ils reprennent les 2 côtes avant d'arriver sur l'autodromo, ou c'est un parcours plus classique comme ce qu'on a pu voir sur le giro 2018?
Car ça fait une sacrée différence de profil.
Y'a tout ici => https://www.uci.org/road/news/2020/The- ... mpionships
Le chrono est annoncé "fairly flat" soit ... assez plat.
Par Nonoms
#3229140
Bradounet_ a écrit :
16 sept. 2020, 18:40
jimmy39 a écrit :
14 sept. 2020, 16:27


ça tombe bien pour lui, et je ne sais pas si il y a un rapport ( :siffle: :elephant: ), mais le Mondial fait 32km cette année :spamafote:
Ganna dit que les distances de chrono intermédiaires (durée 30 à 40 min) sont encore son point faible, il n'aime pas cette intensité d'effort où il faut rester tout le temps au seuil.
Il est meilleur sur les chronos courts et sur les chronos de 50 bornes (durée d'une heure et plus).
On voit d'ailleurs que lors des championnats d'Italie, il n'écrase pas la concurrence (De Marchi à seulement 50" sur 45 min d'effort).
Donc ça rebattre les cartes cette distance de 32 km au mondial.
Pourtant c'est pas toi qui disait qu'il était le coureur avec les valeurs au seuil les plus élevées avec WVA?
D'ailleurs pour moi c'est ce dernier qui fait figure d'épouvantail.
Avatar de l’utilisateur
Par Ulysse31
#3229143
elway22 a écrit :
18 sept. 2020, 00:12
Ulysse31 a écrit :
18 sept. 2020, 00:00
Désolé si c'est déjà passé, mais on a une idée du parcours du chrono? ils reprennent les 2 côtes avant d'arriver sur l'autodromo, ou c'est un parcours plus classique comme ce qu'on a pu voir sur le giro 2018?
Car ça fait une sacrée différence de profil.
Y'a tout ici => https://www.uci.org/road/news/2020/The- ... mpionships
Le chrono est annoncé "fairly flat" soit ... assez plat.
Merci, en effet, google map indique une centaine de mètres de dénivelé positif (la première moitié monte) et il y'a peu de virages, ça va vraiment être un effort de spécialistes (j'aurais bien aimé un parcours plus corsé qui reprend les 2 bosses de la course en ligne, mais bon, il en faut pour tout les goûts)
Avatar de l’utilisateur
Par Django
#3229146
Bonjour à tous!

Après de longues années à suivre vos discussions parfois enflammées (depuis 2013 environ), je me lance enfin à mon tour parmi vous.

Pour ce 1er post de mon histoire VCNienne, je voulais partager avec vous la vidéo de reconnaissance du parcours de la course en ligne de ce Championnat du Monde d'Imola :

On peut notamment noter les routes relativement étroites sur la grande majorité du parcours hormis sur le circuit automobile et dans quelques autres rares passages.
Il est également important de signaler que les deux principales bosses du parcours, Mazzolano et Gallisterna, s'entament après des virages serrés à faible vitesse (à 8min 06 pour Mazzolano et 20min 21 pour Gallisterna) où l'élan jouera un faible rôle et où le placement sera primordial. Dans le cas de Gallisterna, la montée s'entame même après deux virages serrés en quelques mètres (à 20min 09 pour le premier).
Un autre élément qui m'a paru clé est le faible rendement des routes empruntées par le parcours en particulier dans les deux bosses et une bonne partie de leurs descentes.

Il faut enfin souligner la quasi absence de point de mire offert à des poursuivants pendant une grande partie de la descente de la dernière bosse (Gallisterna) qui ramène vers le circuit automobile, ce qui pourrait avoir son importance pour un homme seul ou un petit groupe qui se serait extrait sur le sommet dans le dernier tour.

En résumé, un parcours vraiment dur sur le papier qui est rendu encore plus difficile par la piètre qualité des routes, leur étroitesse et des bosses abordées à faible vitesse. On devrait assister à une course très usante. Le vainqueur sera assurément un champion et un coureur très endurant.
Avatar de l’utilisateur
Par DanielH
#3229187
Django a écrit :
18 sept. 2020, 01:46
Bonjour à tous!

Après de longues années à suivre vos discussions parfois enflammées (depuis 2013 environ), je me lance enfin à mon tour parmi vous.
Sois le bienvenu! Avec un tel avatar, je ne pouvais pas passer à côté. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par Jean-Tito
#3229193
Django a écrit :
18 sept. 2020, 01:46
Bonjour à tous!

Après de longues années à suivre vos discussions parfois enflammées (depuis 2013 environ), je me lance enfin à mon tour parmi vous.

Pour ce 1er post de mon histoire VCNienne, je voulais partager avec vous la vidéo de reconnaissance du parcours de la course en ligne de ce Championnat du Monde d'Imola :

On peut notamment noter les routes relativement étroites sur la grande majorité du parcours hormis sur le circuit automobile et dans quelques autres rares passages.
Il est également important de signaler que les deux principales bosses du parcours, Mazzolano et Gallisterna, s'entament après des virages serrés à faible vitesse (à 8min 06 pour Mazzolano et 20min 21 pour Gallisterna) où l'élan jouera un faible rôle et où le placement sera primordial. Dans le cas de Gallisterna, la montée s'entame même après deux virages serrés en quelques mètres (à 20min 09 pour le premier).
Un autre élément qui m'a paru clé est le faible rendement des routes empruntées par le parcours en particulier dans les deux bosses et une bonne partie de leurs descentes.

Il faut enfin souligner la quasi absence de point de mire offert à des poursuivants pendant une grande partie de la descente de la dernière bosse (Gallisterna) qui ramène vers le circuit automobile, ce qui pourrait avoir son importance pour un homme seul ou un petit groupe qui se serait extrait sur le sommet dans le dernier tour.

En résumé, un parcours vraiment dur sur le papier qui est rendu encore plus difficile par la piètre qualité des routes, leur étroitesse et des bosses abordées à faible vitesse. On devrait assister à une course très usante. Le vainqueur sera assurément un champion et un coureur très endurant.
Au top cette première intervention! :super:
Merci pour cette vidéo bien instructive :jap:
Les leaders devront être accompagnés de solides rouleurs sachant frotter!
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3229200
Django a écrit :
18 sept. 2020, 01:46
Bonjour à tous!

Après de longues années à suivre vos discussions parfois enflammées (depuis 2013 environ), je me lance enfin à mon tour parmi vous.
Bienvenue à toi. Tu as mis la barre assez haute avec ce premier message. :super:
Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#3229201
blouss_ a écrit :
18 sept. 2020, 09:46
Django a écrit :
18 sept. 2020, 01:46
Bonjour à tous!

Après de longues années à suivre vos discussions parfois enflammées (depuis 2013 environ), je me lance enfin à mon tour parmi vous.
Bienvenue à toi. Tu as mis la barre assez haute avec ce premier message. :super:
Heureusement largement contrebalancé par le choix de l'avatar :elephant: :jesors:
  • 1
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 31

Plus je réfléchis et plus je me dis […]

A suivre, donc: https://www.rtbf.be/sport/cyclis[…]

Haha on a tous les mêmes listes :green:

Deceuninck Quick Step: Joao Almeida Fausto Masnada[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site