Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 37 sur 131
  • 1
  • 35
  • 36
  • 37
  • 38
  • 39
  • 131
#3188326
Froome ne redominera jamais un GT comme il a pu le faire sur les Tour 2013 ou 2015 mais je serai pas trop surpris qu' il soit à la lutte pour le podium.

On sait que lui ne se contentera pas d' une troisième place et qu' il est pret à prendre de gros risque comme sur le Giro 2018.

Il a une belle faculté à etre au top lors des journées cruciales.
Par Quef
#3188446
bigdams38 a écrit :
11 juil. 2020, 18:33
Froome est quand même d une régularité hallucinante sur les grands tours.

A moins d une récupération incomplète de sa blessure, je ne vois pas pourquoi il ne serait pas prétendant à un podium sur les prochains GT.

Selon moi s il continue c est qu il juge sa forme suffisante pour au moins être compétitif.
Courir pour un top 10 n a aucun intérêt pour lui.
En plus, s il devenait un coureur quelconque, son image à laquelle il semble tenir se trouverait terni puisque une partie des suiveurs diraient qu il n est rien sans sky.

A part un grand Bernal ou Roglic, il peut rivaliser avec tout le monde s il a retrouvé son niveau. Faut pas oublié qu en 2018 il finit troisième en ayant gagné les 3 précédents GT à la suite.
On est loin d un declin, même s il n est plus dominateur comme par le passé.

Faut pas l enterrer trop vite quand même :winner:
On verra bien mais pour ma part, la combinaison de son âge avec sa lourde blessure et sa longue indisponibilité, je ne le vois pas revenir à son ancien niveau, et même je le vois assez loin.
Froome a tout intérêt à continuer, il poursuit ses rêves. Par contre on peut noter qu'Ineos ne le retient pas, et n'en fait pas son leader pour le Tour. Or, ils ont toutes les données du problème, et toutes ses données de performance.

Par ailleurs je n'oublie pas qu'il a été de moins en moins impressionnant sur le Tour, et que le dernier c'était il y a déjà 3 ans. Sur le Giro il a été éblouissant, mais en face de lui il n'y avait aucun vainqueur du Tour. La concurrence était relative.

Bref, je le vois pour des Top 5 sur Giro ou Vuelta, et pas plus que Top 10 sur le Tour. Et ce pour très peu de temps encore.
Par bigdams38
#3188594
Quef a écrit :
12 juil. 2020, 16:04

On verra bien mais pour ma part, la combinaison de son âge avec sa lourde blessure et sa longue indisponibilité, je ne le vois pas revenir à son ancien niveau, et même je le vois assez loin.
Froome a tout intérêt à continuer, il poursuit ses rêves. Par contre on peut noter qu'Ineos ne le retient pas, et n'en fait pas son leader pour le Tour. Or, ils ont toutes les données du problème, et toutes ses données de performance.

Par ailleurs je n'oublie pas qu'il a été de moins en moins impressionnant sur le Tour, et que le dernier c'était il y a déjà 3 ans. Sur le Giro il a été éblouissant, mais en face de lui il n'y avait aucun vainqueur du Tour. La concurrence était relative.

Bref, je le vois pour des Top 5 sur Giro ou Vuelta, et pas plus que Top 10 sur le Tour. Et ce pour très peu de temps encore.
C'est possible. En même temps il faut relativiser aussi le niveau du podium du dernier tdf.
Bernal était fort mais face à qui : pas grand monde, Alaph, K. et son équipier.
Y a le cas Pinot mais jusqu'à aujourd'hui il a jamais été plus fort que Froome.
Bernal a encore beaucoup à prouver.
Il sera sans doute plus fort que Froome.
Mais imaginer Froome derrière Buchman l an dernier me semble pour l instant inconcevable.

Tout dépendra de sa récupération.
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3188598
Quef a écrit :
12 juil. 2020, 16:04
Sur une etape du Giro il a été éblouissant
FYP.
Sans ironie, juste un constat.

De la meme maniere que bigdams, et au vu de sa carriere, jamais je ne l’enterrerai tant qu’il n’aura pas mis son vélo au clou. Jamais.
J’avoue quand meme que je jubilerais de le voir redevenir un lambda complet, en train d’exploser dans une côtellete d’une ssr italienne. Apres, il aura tout lieu de dire que c’est dû à sa grosse blessure et personne ne pourra venir le contredire.
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3188615
Froome, ça fera plus de 2 ans qu'il n'aura pas disputé de grands tours quand il se pointera au départ du Tour fin août. Si on ajoute le fait qu'il n'a quasiment pas couru depuis un an, il va forcément manquer de rythme par rapport aux autres favoris (hormis Dumoulin qui est un peu dans le même cas que lui). Ca risque de se payer cash. D'ailleurs Bernal et Thomas auront intérêt à l'enterrer très vite pour récupérer le leadership en interne.

Bref j'y crois pas du tout pour lui cette année. Par contre, il pourrait se servir du Tour pour retrouver du rythme et améliorer sa condition en prévision de la Vuelta s'il a prévu d'y aller (ce qui n'est pas certain vu qu'il va quitter l'équipe).
#3188721
Bahrain - McLaren pourrait perdre son co-sponsor McLaren en raison de difficultés financières. McLaren aurait fait un prêt de 670 millions d'euros et 1 200 employés ont déjà été licenciés en Grande-Bretagne au printemps. Pendant la crise du Covid les coureurs reçoivent seulement 30% de leur salaire jusqu’au moment où les courses reprendront officiellement. Dylan Teuns était apparemment proche d'un accord pour un contrat de 2 ans + 1 année avec option mais vu qu'il souhaite une stabilité financière, l'accord semble s'éloigner surtout que 3 équipes dont Israel Start-Up Nation et Ineos font le forcing pour le recruter.
Par Trinite
#3188724
Quef a écrit :
12 juil. 2020, 16:04
bigdams38 a écrit :
11 juil. 2020, 18:33
Froome est quand même d une régularité hallucinante sur les grands tours.

A moins d une récupération incomplète de sa blessure, je ne vois pas pourquoi il ne serait pas prétendant à un podium sur les prochains GT.

Selon moi s il continue c est qu il juge sa forme suffisante pour au moins être compétitif.
Courir pour un top 10 n a aucun intérêt pour lui.
En plus, s il devenait un coureur quelconque, son image à laquelle il semble tenir se trouverait terni puisque une partie des suiveurs diraient qu il n est rien sans sky.

A part un grand Bernal ou Roglic, il peut rivaliser avec tout le monde s il a retrouvé son niveau. Faut pas oublié qu en 2018 il finit troisième en ayant gagné les 3 précédents GT à la suite.
On est loin d un declin, même s il n est plus dominateur comme par le passé.

Faut pas l enterrer trop vite quand même :winner:
On verra bien mais pour ma part, la combinaison de son âge avec sa lourde blessure et sa longue indisponibilité, je ne le vois pas revenir à son ancien niveau, et même je le vois assez loin.
Froome a tout intérêt à continuer, il poursuit ses rêves. Par contre on peut noter qu'Ineos ne le retient pas, et n'en fait pas son leader pour le Tour. Or, ils ont toutes les données du problème, et toutes ses données de performance.

Par ailleurs je n'oublie pas qu'il a été de moins en moins impressionnant sur le Tour, et que le dernier c'était il y a déjà 3 ans. Sur le Giro il a été éblouissant, mais en face de lui il n'y avait aucun vainqueur du Tour. La concurrence était relative.

Bref, je le vois pour des Top 5 sur Giro ou Vuelta, et pas plus que Top 10 sur le Tour. Et ce pour très peu de temps encore.
Ca, ça dépend comment on voit les choses.
Il pouvait sûrement rester dans l'équipe mais ça ne lui convient pas d'avoir d'autres coureurs dans les pattes, il veut une équipe entière à sa disposition donc ça colle plus. Et entre un coureur de 23 ans et un de 35, c'est logiquement le plus vieux qui va avoir ailleurs.

Y'a que chez Movistar où les leaders de 30 ans partent ailleurs pour être leader unique en laissant celui de 40 :elephant:

Par contre quand on vise des doublés Tour-Vuelta ou Giro-Tour, c'est logique de pas gagner les courses avec 5 minutes d'avance. Pour moi c'était pas du déclin la marge réduite sur le Tour. Tu peux pas être en déclin en gagnant 3 GT de suite et faire 3ème du Tour après avoir gagné le Giro, ce qui reste une grande performance.
Avatar de l’utilisateur
Par Thor8_one
#3188732
Je pense que suite à la crise de la covid, les équipes françaises vont avoir du succès.

Combien de coureur ont eu une grosse partie du salaire maintenue ?
Même si n étaient concernés que les coureurs vivant et payants leurs impôts en France ?
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3188749
Trinite a écrit :
13 juil. 2020, 15:48
Quef a écrit :
12 juil. 2020, 16:04


On verra bien mais pour ma part, la combinaison de son âge avec sa lourde blessure et sa longue indisponibilité, je ne le vois pas revenir à son ancien niveau, et même je le vois assez loin.
Froome a tout intérêt à continuer, il poursuit ses rêves. Par contre on peut noter qu'Ineos ne le retient pas, et n'en fait pas son leader pour le Tour. Or, ils ont toutes les données du problème, et toutes ses données de performance.

Par ailleurs je n'oublie pas qu'il a été de moins en moins impressionnant sur le Tour, et que le dernier c'était il y a déjà 3 ans. Sur le Giro il a été éblouissant, mais en face de lui il n'y avait aucun vainqueur du Tour. La concurrence était relative.

Bref, je le vois pour des Top 5 sur Giro ou Vuelta, et pas plus que Top 10 sur le Tour. Et ce pour très peu de temps encore.
Ca, ça dépend comment on voit les choses.
Il pouvait sûrement rester dans l'équipe mais ça ne lui convient pas d'avoir d'autres coureurs dans les pattes, il veut une équipe entière à sa disposition donc ça colle plus. Et entre un coureur de 23 ans et un de 35, c'est logiquement le plus vieux qui va avoir ailleurs.

Y'a que chez Movistar où les leaders de 30 ans partent ailleurs pour être leader unique en laissant celui de 40 :elephant:

Par contre quand on vise des doublés Tour-Vuelta ou Giro-Tour, c'est logique de pas gagner les courses avec 5 minutes d'avance. Pour moi c'était pas du déclin la marge réduite sur le Tour. Tu peux pas être en déclin en gagnant 3 GT de suite et faire 3ème du Tour après avoir gagné le Giro, ce qui reste une grande performance.
Bien que je le haïsse, je suis entierement d’accord avec ça.
Je changerais juste le « grande performance » en « performance hallucinante, de nos jours ».
#3188819
Trinite a écrit :
13 juil. 2020, 15:48
Quef a écrit :
12 juil. 2020, 16:04


On verra bien mais pour ma part, la combinaison de son âge avec sa lourde blessure et sa longue indisponibilité, je ne le vois pas revenir à son ancien niveau, et même je le vois assez loin.
Froome a tout intérêt à continuer, il poursuit ses rêves. Par contre on peut noter qu'Ineos ne le retient pas, et n'en fait pas son leader pour le Tour. Or, ils ont toutes les données du problème, et toutes ses données de performance.

Par ailleurs je n'oublie pas qu'il a été de moins en moins impressionnant sur le Tour, et que le dernier c'était il y a déjà 3 ans. Sur le Giro il a été éblouissant, mais en face de lui il n'y avait aucun vainqueur du Tour. La concurrence était relative.

Bref, je le vois pour des Top 5 sur Giro ou Vuelta, et pas plus que Top 10 sur le Tour. Et ce pour très peu de temps encore.
Ca, ça dépend comment on voit les choses.
Il pouvait sûrement rester dans l'équipe mais ça ne lui convient pas d'avoir d'autres coureurs dans les pattes, il veut une équipe entière à sa disposition donc ça colle plus. Et entre un coureur de 23 ans et un de 35, c'est logiquement le plus vieux qui va avoir ailleurs.

Y'a que chez Movistar où les leaders de 30 ans partent ailleurs pour être leader unique en laissant celui de 40 :elephant:

Par contre quand on vise des doublés Tour-Vuelta ou Giro-Tour, c'est logique de pas gagner les courses avec 5 minutes d'avance. Pour moi c'était pas du déclin la marge réduite sur le Tour. Tu peux pas être en déclin en gagnant 3 GT de suite et faire 3ème du Tour après avoir gagné le Giro, ce qui reste une grande performance.
Même avis !

Pour ce qui est de son âge, il ne faut pas oublier que Froome est arrivé dans le cyclisme sur le tard, après ses études. Il a donc une certaine fraîcheur qui peut lui permettre d'être encore performant quelques années de +.
Un peu comme Jean-Christophe Péraud qui fait 2ème du Tour 2014 à 37 ans.

Quant à ses données, Adams a déclaré qu'il les avaient étudiées et qu'elles étaient dignes de son statut.
#3188835
Et Péraud avait une solide carrière VTT derrière lui, il ne sortait pas de nulle part comme Froome. Franchement, j'ai beau chercher mais des vainqueurs de TDF qui se sont fait déclassés d'un Giro pour s'être accroché à une voiture dans un col, après avoir été lâché à la pédale, merci de ne pas citer Nibali à la Vuelta, j'en vois aucun autre...

Lui c'est au mieux, une énigme, au pire une grosse arnaque.
Avatar de l’utilisateur
Par Adryy8
#3188837
Surtout que bon, Froome il passe pro à 22 ans, c'est pas comme si il avait débarqué à 25 ans, et il faisait des saisons complètes dès ses débuts chez les pros. Par exemple même un Jérémy Roy, "l'ingénieur" comme dirait le commentateur préféré des français, a eu une saison light pour ses débuts chez les pros, pas Froome.
#3188845
chris1705. a écrit :
13 juil. 2020, 14:50
Bahrain - McLaren pourrait perdre son co-sponsor McLaren en raison de difficultés financières. McLaren aurait fait un prêt de 670 millions d'euros et 1 200 employés ont déjà été licenciés en Grande-Bretagne au printemps. Pendant la crise du Covid les coureurs reçoivent seulement 30% de leur salaire jusqu’au moment où les courses reprendront officiellement. Dylan Teuns était apparemment proche d'un accord pour un contrat de 2 ans + 1 année avec option mais vu qu'il souhaite une stabilité financière, l'accord semble s'éloigner surtout que 3 équipes dont Israel Start-Up Nation et Ineos font le forcing pour le recruter.
Teuns est francophone ?
Piste intéressante pour ag2r même si ça doit être cher.
Avatar de l’utilisateur
Par DanielH
#3188853
Patrick Lefevere s’est exprimé au micro de Het Nieuwsblad à propos de Bobby Jungels : “Cette semaine, nous avons eu une bonne conversation. Pas avec son agent Gerry McQuaid, mais d’homme à homme, ce qui fonctionne généralement beaucoup mieux. Bob a une proposition de deux autres équipes, où il peut apparemment gagner plus qu’avec nous. Heureusement, ce n’est pas un gars de la Flandre Occidentale : il est patient, veut attendre la fin du Tour pour prendre sa décision et ne changera pas d’équipe parce qu’il peut gagner 500 euros de plus ailleurs. Je comprends qu’il soit coté sur le marché. L’année dernière, il a été le meilleur coureur du printemps flamand. Il y a deux ans, il a gagné Liège-Bastogne-Liège et il a également terminé sixième du Giro et onzième du Tour. En tant que coureur, vous pouvez donc faire à peu près n’importe quoi avec lui. A tel point qu’il est parfois victime de sa propre polyvalence. Pour combiner tous ces objectifs, il faut jouer beaucoup avec son poids et c’est là que ça a mal tourné l’année dernière.”
  • 1
  • 35
  • 36
  • 37
  • 38
  • 39
  • 131
Giro 2021

Les 2 premiers cols n'ont jamais été[…]

Les chiffres du cyclisme

Aujourd huí anniversaire de Julio Jim&eacut[…]

Avec l'abandon du Dumoulin, je me dirige vers[…]

[quote=angelsB post_id=3251834 time=1603877791 use[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site