Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 9 sur 38
  • 1
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 38
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#3109970
marcella a écrit :
22 janv. 2020, 19:54
Nopik a écrit :
22 janv. 2020, 09:30
Betsema a finalement été innocentée... Il lui restait des pots de suppléments fermés/emballés qu'elle a pu faire tester par un labo accrédité par l'AMA, qui y a retrouvé des traces du produit interdit dedans.
Elle a donc pris ses 6 mois de suspension au motif que c'est une prise involontaire mais qu'elle est quand même responsable de ce qu'elle ingère.
En voilà une qui semble avoir trouvé les bons avocats pour la défendre.
Effectivement. D'ailleurs Sofie De Vuyst vient d'annoncer qu'elle allait prendre le même avocat que Betsema.
C'est Johnny Maeschalck, qui est bien connu en Belgique, car il avait aussi notamment été l'avocat de Tom Boonen, Greg Van Avermaet, Bjorn Leukemans, Tosh Van der Sande et Jonathan Breyne, avec à chaque fois à la clé un acquittement ou une suspension légère.
Il a aussi défendu Leif Hoste, Iljo Keisse et Femke Van den Driessche mais là, ça avait moins bien marché.
Je dois en oublier pas mal d'autres ...
Il s'est aussi occupé de divers joueurs de foot et de tennis.
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#3109972
Le grand n'importe quoi :
Davide Malacarne, retraité fin 2016, qui a ensuite fait du VTT en 2017, mais qui a complètement arrêté le vélo courant 2018, vient d'être suspendu un an par l'agence antidopage italienne, pour avoir cessé de fournir des informations sur sa localisation pour les contrôles inopinés.
Malacarne dit pourtant avoir bien prévenu la fédé italienne de son arrêt.
Par Tremiti
#3110026
Tontontrotsko a écrit :
23 janv. 2020, 19:22
Athanaze a écrit :
23 janv. 2020, 19:12
Encore une petite itw de Pevenage pour alimenter ce topic soudainement à la mode :rabbit:
Il annonce que Fuentes veut déballer...
Pas un mot sur les jeunes chaudieres actuelles par contre :elephant:

https://www.rtbf.be/sport/cyclisme/deta ... d=10414190
Une petite allusion quand même ...

" Le cyclisme est très plaisant à suivre aujourd'hui. Sur les classiques, on voit des types qui tombent ou crèvent, chassent des dizaines de kilomètres et se permettent d'en remettre une couche quand ils reviennent à l'avant. Ça m'a rappelé mes gars, quand ils sortaient de chez Fuentes. "
:metalhead: :rieur:
Par zwhisop
#3110067
Athanaze a écrit :
23 janv. 2020, 21:27
zwhisop a écrit :
23 janv. 2020, 21:24
On recherche le scandale a tout prix, même s il ni i a pas grand chose ,sinon rien du tout. Le cyclisme se meurt de cet interminable procès .
On mourra pourtant bien avant le cyclisme zwhimi :jap:
Pour moi sans doute Mais je m 'interroge quand même sur la situation locale , celui des courses de mon département ou la réduction drastique des courses est terrible, quelques courses, a peine plus que sur les les doigts de la main, alors qu'avant festina, des centaines. Avec toujours, chez les interlocuteurs ,un conditionnement pavlovien cyclistes? ah oui, dopés.
Par Quef
#3110109
zwhisop a écrit :
24 janv. 2020, 10:38
Athanaze a écrit :
23 janv. 2020, 21:27


On mourra pourtant bien avant le cyclisme zwhimi :jap:
Pour moi sans doute Mais je m 'interroge quand même sur la situation locale , celui des courses de mon département ou la réduction drastique des courses est terrible, quelques courses, a peine plus que sur les les doigts de la main, alors qu'avant festina, des centaines. Avec toujours, chez les interlocuteurs ,un conditionnement pavlovien cyclistes? ah oui, dopés.
D'accord sur la stat, pas d'accord sur la cause !
Par albo
#3110143
Quef a écrit :
23 janv. 2020, 16:23
On3 a écrit :
23 janv. 2020, 15:35


1) Rien n'indique qu'il s'agit des suiveurs dans cette phrase. Perso, j'en conclus qu'il parle plutôt des organisateurs et du milieu (d'où les références à Madiot / Hinault). Les suiveurs n'ont aucun moyen d'exclure Rudy Pevenage du vélo. :spamafote:

2) Il n'y aucune illustration. Tu dis que les suiveurs français ont des œillères à propos du dopage et des équipes nationales, je t'invite à aller faire un tour sur un forum anglophone voir ce que ça donne à côté (ou même sur Twitter tout simplement). Tu verras que c'est commun à toutes les nations, mais libre à toi de considérer que c'est un mal franco-français, on a l'habitude avec certains "de nos amis belges" (celle-ci est cadeau :love: ).
P.S. : L'exemple Ineos a été pris parce qu'ils dominent et que les forums de cyclisme qui ont le plus d'adhérents sont anglophones. Mais tu peux trouver le même comportement chez les suiveurs espagnols, néerlandais ou belges (si si, même eux !).
1
Les suiveurs incluent "le milieu" dans mon esprit, c'est à dire que c'est aussi la caravane, le grand cirque et la Cour. On lui demandera à qui il pense quand il parle : des anciens dopés ou de ceux qui ne veulent pas voir ? Enfin je comprends ton avis, aucun soucis.

2
Je suis sûr à 100% qu'il y a à peu près autant de posture patriotique en Angleterre, et ailleurs, qu'en France. Mais on parle des français dans le cas présent, pas besoin de se cacher derrière d'autres nations pour laisser entendre qu'il n'y a pas de problème d'excès d'optimisme ici. Le fait de renvoyer le problème sur d'autres est absolument une illustration de cette minimisation. C'est en tous cas comme ça que je le perçois.
Je réagis un peu tard.
J'ai peut être des œillères aussi, mais je n'ai pas l'impression qu'il y ait énormément d'excès d'optimisme ici.
Ni d'ailleurs sur toutes les pages francophones de cyclisme.

Si il y a bien un endroit ou les performances d'un Alaphilippe (pour réjouissantes qu'elles soient pour le suiveur français peu habitué depuis 20 ans aux victoires à répétition) sont souvent relativisées voire ouvertement qualifiées de suspicieuses, c'est bien ici.

Je n'ai pas l'impression que les anglais soient aussi sévères avec leurs athlète (cf l'affaire Froome ou tu te faisais tailler par 20 "connaisseurs" d'outre manche dès que tu faisais un commentaire sur le controle anormal du kenyan),

Probablement un vieux fond d'affaire Festina qui nous reste en travers de la gorge.

Tout juste Tibopino (le magnifique :love: ) échappe un peu à cette (nécessaire) suspicion, son caractère bonhomme, sa passion des animaux et de la campagne, et son palmarès somme toute humain et reflétant assez bien ses faiblesses étant autant d'argument en sa faveur.

Pour les autres cyclistes, même (et surtout) français, la retenue est de mise.
Comme on dit "trompé une fois honte à toi, trompé deux fois honte à moi"
(et il faut admettre qu'aimer ce sport est parfois une passion de cocu...)
Par biquet
#3110166
albo a écrit :
24 janv. 2020, 16:54
Quef a écrit :
23 janv. 2020, 16:23


1
Les suiveurs incluent "le milieu" dans mon esprit, c'est à dire que c'est aussi la caravane, le grand cirque et la Cour. On lui demandera à qui il pense quand il parle : des anciens dopés ou de ceux qui ne veulent pas voir ? Enfin je comprends ton avis, aucun soucis.

2
Je suis sûr à 100% qu'il y a à peu près autant de posture patriotique en Angleterre, et ailleurs, qu'en France. Mais on parle des français dans le cas présent, pas besoin de se cacher derrière d'autres nations pour laisser entendre qu'il n'y a pas de problème d'excès d'optimisme ici. Le fait de renvoyer le problème sur d'autres est absolument une illustration de cette minimisation. C'est en tous cas comme ça que je le perçois.
Je réagis un peu tard.
J'ai peut être des œillères aussi, mais je n'ai pas l'impression qu'il y ait énormément d'excès d'optimisme ici.
Ni d'ailleurs sur toutes les pages francophones de cyclisme.

Si il y a bien un endroit ou les performances d'un Alaphilippe (pour réjouissantes qu'elles soient pour le suiveur français peu habitué depuis 20 ans aux victoires à répétition) sont souvent relativisées voire ouvertement qualifiées de suspicieuses, c'est bien ici.

Je n'ai pas l'impression que les anglais soient aussi sévères avec leurs athlète (cf l'affaire Froome ou tu te faisais tailler par 20 "connaisseurs" d'outre manche dès que tu faisais un commentaire sur le controle anormal du kenyan),

Probablement un vieux fond d'affaire Festina qui nous reste en travers de la gorge.

Tout juste Tibopino (le magnifique :love: ) échappe un peu à cette (nécessaire) suspicion, son caractère bonhomme, sa passion des animaux et de la campagne, et son palmarès somme toute humain et reflétant assez bien ses faiblesses étant autant d'argument en sa faveur.

Pour les autres cyclistes, même (et surtout) français, la retenue est de mise.
Comme on dit "trompé une fois honte à toi, trompé deux fois honte à moi"
(et il faut admettre qu'aimer ce sport est parfois une passion de cocu...)
Moi, Pinot, je me pose beaucoup de questions également, et je pense que ne suis pas le seul, même en France. Je ne dis pas qu'il est dopé, mais je m'interroge. Commme pour TOUS ceux qui jouent devant. Surtout après l'affaire Aderlass, qui vient quand même de prouver qu'on pouvait pratiquer la transfusion sanguine sans se faire choper par le passeport biologique.

Franchement, bienheureux ceux qui ne doutent pas des meilleurs coureurs du monde (et Pinot en fait partie), à l'heure actuelle. Moi je ne mettrai ma main au feu pour personne, pas plus pour Pinot, que pour Alaph, Roglic, Nibali, VDP, Sagan, Evenepoel, Dumoulin, Bernal, Lopez, Landa, Valverde (lui, j'ai plus que des doutes, il a déjà un passé très lourd), Froome (même chose que pour Valverde), Thomas, Carapaz, Pogacar, etc, etc.

Après, l'interrogation porte aussi sur le sens du mot "dopage": Est-ce que ça se dope vraiment ou est-ce qu'on utilise les larges failles de l'antidopage pour réaliser une sorte de dopage masqué (ou autorisé) ? Dans quelle mesure également le dopage technologique poserait actuellement problème ? :scratch:

En tout cas, le mec qui est 100°/° clean, sans AUT ni rien, sans aide technologique non plus, et qui parvient quand même à jouer la gagne avec les cadors du peloton, celui-là est un extra-terrestre, un phénomène biologique supérieur même aux Merckx, Coppi ou Hinault (qui se sont dopés également, ne l'oublions pas). J'y crois pas du tout. :neutral:
Par Quef
#3110177
Je ne pense pas, et cela ne me paraît pas souhaitable qu'on puisse tirer la moindre conclusion définitive en la matière.
Alaf est certes français, mais il courre pour une équipe étrangère qui gagne, donc on autorise la suspicion.
Je suis sûr que pour un fan français, si le dopage est évidemment possible partout, il reste moins probable chez Ag2r, Groupama ou Cofidis qu'ailleurs. Alors que je ne vois pas pourquoi.

Des Pinot, Moncoutié ou autre Casar sont érigés en modèles de vertu par chez nous. Je pense qu'ils sont clean perso, mais je sais que je me base sur rien et je suis tout aussi sûr que d'autres coureurs étrangers sont pareils. Et c'est aussi l'avis sur ce forum. Or, j'ai lu des articles et entendu des commentaires tv qui signifiaient que certaines périodes avaient été défavorables pour les français. Mon avis : bullshit.
Par Quef
#3110178
albo a écrit :
24 janv. 2020, 16:54
J'ai peut être des œillères aussi, mais je n'ai pas l'impression qu'il y ait énormément d'excès d'optimisme ici.
Ni d'ailleurs sur toutes les pages francophones de cyclisme.
Chez certains journalistes c'est très clair, et je trouve que même ici certains les considèrent comme parole d'évangile et tombent trop vite sur les équipes étrangères.
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3110185
Quef a écrit :
24 janv. 2020, 18:11
Je ne pense pas, et cela ne me paraît pas souhaitable qu'on puisse tirer la moindre conclusion définitive en la matière.
Alaf est certes français, mais il courre pour une équipe étrangère qui gagne, donc on autorise la suspicion.
Je suis sûr que pour un fan français, si le dopage est évidemment possible partout, il reste moins probable chez Ag2r, Groupama ou Cofidis qu'ailleurs. Alors que je ne vois pas pourquoi.

Des Pinot, Moncoutié ou autre Casar sont érigés en modèles de vertu par chez nous. Je pense qu'ils sont clean perso, mais je sais que je me base sur rien et je suis tout aussi sûr que d'autres coureurs étrangers sont pareils. Et c'est aussi l'avis sur ce forum. Or, j'ai lu des articles et entendu des commentaires tv qui signifiaient que certaines périodes avaient été défavorables pour les français. Mon avis : bullshit.
Il y a quand même eu une période au début des années 2000 où les cyclistes français étaient soumis à un suivi longitudinal et pas les étrangers. D'ailleurs, à cette époque, on apprenait à se contenter d'un fond de top15 d'un coureur français sur les plus grandes courses du calendrier.
Par slava.borodin
#3110194
biquet a écrit :
24 janv. 2020, 17:35
En tout cas, le mec qui est 100°/° clean, sans AUT ni rien, sans aide technologique non plus, et qui parvient quand même à jouer la gagne avec les cadors du peloton, celui-là est un extra-terrestre, un phénomène biologique supérieur même aux Merckx, Coppi ou Hinault (qui se sont dopés également, ne l'oublions pas). J'y crois pas du tout. :neutral:
La plupart des mecs pincés sont des coureurs ds troisième et quatrième paniers. Il suffit de jeter un œil sur les documents de l'UCI reprenant les sanctions de ces dernières années : la moitié des coureurs sont des obscurs, souvent des Sud-Américains.

On ne se dope pas tout le temps, mais selon les objectifs. Le dopage est une drogue, les drogués de sont pas sous l'effet des drogue en permanence. S'il n'est pas possible (peut-être) de gagner le Tour à l'eau claire, on doit pouvoir gagner Paris - Camembert en buvant des tisanes ! J'ai déjà posé la question : en quoi le dopage sert-il un coureur sur Paris-Roubaix, par exemple ? Est-ce que le minuscule Vicente Belda (que les anciens ont dû connaître), type du grimpeur espagnol de poche, aurait eu la moindre chance, dopé comme un taureau de compétition, de remporter Paris - Roubaix ou même d'arriver au vélodrome avant minuit ? Pour moi, non. Par contre, le dopage qui aide à récupérer vite sur un GT, je le conçois. Anquetil clean restait Anquetil. Il se poudrait le nez pour tenir le coup, car il aimait l'argent et la gloire, et il faisait aussi des paris stupides, comme de participer à Bordeaux-Paris (et de remporter la course) au lendemain de sa victoire au Dauphiné (1965) ! Ou un Freddy Maertens qui, par appât du gain, courait contre des chevaux ! Beaucoup de coureurs se dopaient jadis pour faire... les critériums (rémunérateurs, à des époques où le salaire fixe était maigre, même pour les cadors) !
Par albo
#3110200
Quef a écrit :
24 janv. 2020, 18:20
albo a écrit :
24 janv. 2020, 16:54
J'ai peut être des œillères aussi, mais je n'ai pas l'impression qu'il y ait énormément d'excès d'optimisme ici.
Ni d'ailleurs sur toutes les pages francophones de cyclisme.
Chez certains journalistes c'est très clair, et je trouve que même ici certains les considèrent comme parole d'évangile et tombent trop vite sur les équipes étrangères.
Je ne suis pas d’accord
(Respectueusement)

Ou alors on le lit pas les mêmes topics au sein de ce forum.

Après pour les journalistes c’est un autre problème. Mais bon sans vouloir se cacher derrière « les autres ils sont méchants aussi » quand tu vois le traitement de faveur dont a bénéficié dans la presse anglophone un Froome dopé avec preuve à l’appui...

(Et il faut ici souligner je pense l’incroyable travail d’investigation d’un journal comme Le Monde au début des années 2000 quand il était plus que difficile de faire le ménage dans le sport français... on pourra objecter que c’était un peu tirer sur l’ambulance après l’affaire Festina, mais à part Walsh qui a lutté pendant 10 ans contre les plus grands groupes de média aux EU pour faire tomber enfin Armstrong je ne vois aucun équivalent dans la presse étrangère à ce travail/devoir d’intégrité...)
Par zwhisop
#3110232
biquet a écrit :
24 janv. 2020, 17:35
albo a écrit :
24 janv. 2020, 16:54


Je réagis un peu tard.
J'ai peut être des œillères aussi, mais je n'ai pas l'impression qu'il y ait énormément d'excès d'optimisme ici.
Ni d'ailleurs sur toutes les pages francophones de cyclisme.

Si il y a bien un endroit ou les performances d'un Alaphilippe (pour réjouissantes qu'elles soient pour le suiveur français peu habitué depuis 20 ans aux victoires à répétition) sont souvent relativisées voire ouvertement qualifiées de suspicieuses, c'est bien ici.

Je n'ai pas l'impression que les anglais soient aussi sévères avec leurs athlète (cf l'affaire Froome ou tu te faisais tailler par 20 "connaisseurs" d'outre manche dès que tu faisais un commentaire sur le controle anormal du kenyan),

Probablement un vieux fond d'affaire Festina qui nous reste en travers de la gorge.

Tout juste Tibopino (le magnifique :love: ) échappe un peu à cette (nécessaire) suspicion, son caractère bonhomme, sa passion des animaux et de la campagne, et son palmarès somme toute humain et reflétant assez bien ses faiblesses étant autant d'argument en sa faveur.

Pour les autres cyclistes, même (et surtout) français, la retenue est de mise.
Comme on dit "trompé une fois honte à toi, trompé deux fois honte à moi"
(et il faut admettre qu'aimer ce sport est parfois une passion de cocu...)
Moi, Pinot, je me pose beaucoup de questions également, et je pense que ne suis pas le seul, même en France. Je ne dis pas qu'il est dopé, mais je m'interroge. Commme pour TOUS ceux qui jouent devant. Surtout après l'affaire Aderlass, qui vient quand même de prouver qu'on pouvait pratiquer la transfusion sanguine sans se faire choper par le passeport biologique.

Franchement, bienheureux ceux qui ne doutent pas des meilleurs coureurs du monde (et Pinot en fait partie), à l'heure actuelle. Moi je ne mettrai ma main au feu pour personne, pas plus pour Pinot, que pour Alaph, Roglic, Nibali, VDP, Sagan, Evenepoel, Dumoulin, Bernal, Lopez, Landa, Valverde (lui, j'ai plus que des doutes, il a déjà un passé très lourd), Froome (même chose que pour Valverde), Thomas, Carapaz, Pogacar, etc, etc.

Après, l'interrogation porte aussi sur le sens du mot "dopage": Est-ce que ça se dope vraiment ou est-ce qu'on utilise les larges failles de l'antidopage pour réaliser une sorte de dopage masqué (ou autorisé) ? Dans quelle mesure également le dopage technologique poserait actuellement problème ? :scratch:

En tout cas, le mec qui est 100°/° clean, sans AUT ni rien, sans aide technologique non plus, et qui parvient quand même à jouer la gagne avec les cadors du peloton, celui-là est un extra-terrestre, un phénomène biologique supérieur même aux Merckx, Coppi ou Hinault (qui se sont dopés également, ne l'oublions pas). J'y crois pas du tout. :neutral:
les cyclistes sont des humains, plutôt plus intéressants que la moyenne, pas ce groupe social vilipendé et suspecté comme porteur d'un péché originel de tricheurs ,ce qu'ils sont aussi, mais la encore plutôt moins que la moyenne des sportifs .Impossible de sanctionner nadal ou Neymay pour dopage ,trop d intérêts en jeu.
Par jicébé
#3110233
blouss_ a écrit :
24 janv. 2020, 18:32
Quef a écrit :
24 janv. 2020, 18:11
Je ne pense pas, et cela ne me paraît pas souhaitable qu'on puisse tirer la moindre conclusion définitive en la matière.
Alaf est certes français, mais il courre pour une équipe étrangère qui gagne, donc on autorise la suspicion.
Je suis sûr que pour un fan français, si le dopage est évidemment possible partout, il reste moins probable chez Ag2r, Groupama ou Cofidis qu'ailleurs. Alors que je ne vois pas pourquoi.

Des Pinot, Moncoutié ou autre Casar sont érigés en modèles de vertu par chez nous. Je pense qu'ils sont clean perso, mais je sais que je me base sur rien et je suis tout aussi sûr que d'autres coureurs étrangers sont pareils. Et c'est aussi l'avis sur ce forum. Or, j'ai lu des articles et entendu des commentaires tv qui signifiaient que certaines périodes avaient été défavorables pour les français. Mon avis : bullshit.
Il y a quand même eu une période au début des années 2000 où les cyclistes français étaient soumis à un suivi longitudinal et pas les étrangers. D'ailleurs, à cette époque, on apprenait à se contenter d'un fond de top15 d'un coureur français sur les plus grandes courses du calendrier.
On n'est plus au début des années 2000, mais au début des années 2020, où tous sont sensés être soumis aux mêmes règles.
Or, l'a priori "les Français appartenant à des équipes françaises sont d'office plus clean que les autres" est encore très prégnant sur ce forum.
Pourquoi Alaphilippe est-il plus sujet à suspicion que Pinot ou Bardet?
Parce qu'il fait partie d'une équipe belge où, de surcroît, de méchants docteurs véreux y font encore leur office?
Ou, tout simplement, parce qu'il a un palmarès déjà plus fourni que les 2 autres réunis et que, d'office, gagner "trop" devient douteux?
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3110243
jicébé a écrit :
24 janv. 2020, 20:48
On n'est plus au début des années 2000, mais au début des années 2020, où tous sont sensés être soumis aux mêmes règles.
Or, l'a priori "les Français appartenant à des équipes françaises sont d'office plus clean que les autres" est encore très prégnant sur ce forum.
Pourquoi Alaphilippe est-il plus sujet à suspicion que Pinot ou Bardet?
Parce qu'il fait partie d'une équipe belge où, de surcroît, de méchants docteurs véreux y font encore leur office?
Ou, tout simplement, parce qu'il a un palmarès déjà plus fourni que les 2 autres réunis et que, d'office, gagner "trop" devient douteux?
Ceci est ta vision des choses et je ne la partage absolument pas. Déjà si Pinot semble inspirer une certaine confiance à bcp ici, ça me paraît moins le cas pour Bardet. Concernant Alaphilippe, j'aurais peut-être dit parce qu'il fait partie de la meilleure équipe du monde qui empile les victoires chaque saison et où, de surcroît, de méchants docteurs véreux y font encore leur office. Ou encore parce qu'il a explosé de manière assez inattendu sur les ardennaises 2015. Ou encore parce qu'il a confirmé sur ces mêmes ardennaises en 2016, alors qu'il ne terminait pas une course de la saison jusque-là. Ou encore parce qu'il brille sur bcp de terrains différents : il gagne un sprint massif, en chrono, il suit les meilleurs en montagne... Bref rien à voir avec sa nationalité ou celle de son équipe.
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3110245
Sans doute aussi (et surtout, penseront beaucoup) parce que c’est un crack terrible! Une sorte de Gilboule bis capable de realiser des numeros incroyables, sur plein de terrains differents en plus. Alaf, c’est quand meme un cas à part. Il fera forcément plus jaser que les deux autres, qui ne jouent pas sur le meme terrain.

Edit: blouss m’a devancé
Avatar de l’utilisateur
Par Tontontrotsko
#3110263
blouss_ a écrit :
24 janv. 2020, 21:23
jicébé a écrit :
24 janv. 2020, 20:48
On n'est plus au début des années 2000, mais au début des années 2020, où tous sont sensés être soumis aux mêmes règles.
Or, l'a priori "les Français appartenant à des équipes françaises sont d'office plus clean que les autres" est encore très prégnant sur ce forum.
Pourquoi Alaphilippe est-il plus sujet à suspicion que Pinot ou Bardet?
Parce qu'il fait partie d'une équipe belge où, de surcroît, de méchants docteurs véreux y font encore leur office?
Ou, tout simplement, parce qu'il a un palmarès déjà plus fourni que les 2 autres réunis et que, d'office, gagner "trop" devient douteux?
Ceci est ta vision des choses et je ne la partage absolument pas. Déjà si Pinot semble inspirer une certaine confiance à bcp ici, ça me paraît moins le cas pour Bardet. Concernant Alaphilippe, j'aurais peut-être dit parce qu'il fait partie de la meilleure équipe du monde qui empile les victoires chaque saison et où, de surcroît, de méchants docteurs véreux y font encore leur office. Ou encore parce qu'il a explosé de manière assez inattendu sur les ardennaises 2015. Ou encore parce qu'il a confirmé sur ces mêmes ardennaises en 2016, alors qu'il ne terminait pas une course de la saison jusque-là. Ou encore parce qu'il brille sur bcp de terrains différents : il gagne un sprint massif, en chrono, il suit les meilleurs en montagne... Bref rien à voir avec sa nationalité ou celle de son équipe.
Et les équipes françaises peuvent aussi être dans le collimateur ici. L'Europcar de 2011, ça a beaucoup fait jaser sur le forum.

De manière objective, le passif d'une équipe comme la FDJ, sur les 20 dernières années, n'a rien à voir avec, au hasard, l'équipe actuelle d'Evenepoel. :siffle:
Par jicébé
#3110270
Tontontrotsko a écrit :
24 janv. 2020, 22:22
blouss_ a écrit :
24 janv. 2020, 21:23


Ceci est ta vision des choses et je ne la partage absolument pas. Déjà si Pinot semble inspirer une certaine confiance à bcp ici, ça me paraît moins le cas pour Bardet. Concernant Alaphilippe, j'aurais peut-être dit parce qu'il fait partie de la meilleure équipe du monde qui empile les victoires chaque saison et où, de surcroît, de méchants docteurs véreux y font encore leur office. Ou encore parce qu'il a explosé de manière assez inattendu sur les ardennaises 2015. Ou encore parce qu'il a confirmé sur ces mêmes ardennaises en 2016, alors qu'il ne terminait pas une course de la saison jusque-là. Ou encore parce qu'il brille sur bcp de terrains différents : il gagne un sprint massif, en chrono, il suit les meilleurs en montagne... Bref rien à voir avec sa nationalité ou celle de son équipe.
Et les équipes françaises peuvent aussi être dans le collimateur ici. L'Europcar de 2011, ça a beaucoup fait jaser sur le forum.

De manière objective, le passif d'une équipe comme la FDJ, sur les 20 dernières années, n'a rien à voir avec, au hasard, l'équipe actuelle d'Evenepoel. :siffle:
Peux-tu prouver ce que tu avances par des exemples concrets?
Avatar de l’utilisateur
Par Tontontrotsko
#3110273
jicébé a écrit :
24 janv. 2020, 23:04
Tontontrotsko a écrit :
24 janv. 2020, 22:22

Et les équipes françaises peuvent aussi être dans le collimateur ici. L'Europcar de 2011, ça a beaucoup fait jaser sur le forum.

De manière objective, le passif d'une équipe comme la FDJ, sur les 20 dernières années, n'a rien à voir avec, au hasard, l'équipe actuelle d'Evenepoel. :siffle:
Peux-tu prouver ce que tu avances par des exemples concrets?
Sur le site cyclisme.dopage par exemple. Quickstep, en 27 ans d'existence, c'est 25 affaires ( pour 20 coureurs impliqués ). FDJ, en 23 ans, c'est 9 affaires pour 7 coureurs.
  • 1
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 38
TOUR OF ANTALAYA 2.1

Agritubel : RAIM Mihkel FICARA Pierpaolo ȚVETCOV S[…]

La FDj etTrek devraont mettre la main à l[…]

Silvan est déchaîné, par contr[…]

Stedman je me demande si il aura sa chance un […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site