Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 42 sur 44
  • 1
  • 40
  • 41
  • 42
  • 43
  • 44
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#3099740
Le sucre sportif a écrit :
12 déc. 2019, 20:18
...
Mais là, il parait avoir disparu des radars depuis juin :spamafote:
Après juin, Jason Lea n'a couru que sur le calendrier national australien. 5 courses par étapes avec, au général, une victoire et 4 tops 10.
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#3099759
Du coup ça y est le délai de prescription est passé ? On peut désormais citer Moreno Moser comme une des plus belles comètes de la décennie ?
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#3099767
AlbatorConterdo a écrit :
13 déc. 2019, 10:06
On3 a écrit :
13 déc. 2019, 09:47
Du coup ça y est le délai de prescription est passé ? On peut désormais citer Moreno Moser comme une des plus belles comètes de la décennie ?
:jap:
La lettre et l'arrêt de fréquentation du Dottore qui en découla, auront fait du mal à sa carrière. :jap:
Par didierk
#3100912
C'est pas un phénomène tout jeune ...
Antonio PESENTI en 1932 ...
8ème de Milan-Sanremo , Vainqueur du GIRO , 4ème du TOUR et puis ...
plus rien jusqu'en 1940 , arrêt des hostilités.
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#3100915
didierk a écrit :
18 déc. 2019, 23:29
C'est pas un phénomène tout jeune ...
Antonio PESENTI en 1932 ...
8ème de Milan-Sanremo , Vainqueur du GIRO , 4ème du TOUR et puis ...
plus rien jusqu'en 1940 , arrêt des hostilités.
Au contraire, il a duré ultra longtemps vu que PCS cite à son palmarès une 51e place sur Paris Roubaix 1966, à 58 ans. https://www.procyclingstats.com/rider/a ... senti/1966
Tafi peut aller se rhabiller. :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par damienleflahute
#3100961
didierk a écrit :
18 déc. 2019, 23:29
C'est pas un phénomène tout jeune ...
Antonio PESENTI en 1932 ...
8ème de Milan-Sanremo , Vainqueur du GIRO , 4ème du TOUR et puis ...
plus rien jusqu'en 1940 , arrêt des hostilités.
C'est un peu réducteur. Déjà 5ème du Giro en 1930 et 3ème du Tour en 1931.
Ça fait déjà 3 belles saisons.
Après, c'est vrai, presque plus rien, mais y a peut être une explication genre une grosse blessure?
Avatar de l’utilisateur
Par levrai-dufaux
#3101180
damienleflahute a écrit :
19 déc. 2019, 09:55
didierk a écrit :
18 déc. 2019, 23:29
C'est pas un phénomène tout jeune ...
Antonio PESENTI en 1932 ...
8ème de Milan-Sanremo , Vainqueur du GIRO , 4ème du TOUR et puis ...
plus rien jusqu'en 1940 , arrêt des hostilités.
C'est un peu réducteur. Déjà 5ème du Giro en 1930 et 3ème du Tour en 1931.
Ça fait déjà 3 belles saisons.
Après, c'est vrai, presque plus rien, mais y a peut être une explication genre une grosse blessure?
Son parcours est relativement étonnant c'est vrai puisqu'en 1932, année où il fait également 4ème du Tour après avoir gagné le Giro, il n'a que 24 ans. L'année suivante, il ne participe ni à MSR, ni au Giro, ni au Tour mais on le retrouve (loin) au Tour de Lombardie. Cela pourrait suggérer une blessure. Après le Tour 1932, il ne dispute plus aucun GT bien qu'il demeure professionnel jusqu'en 1939 :reflexion:
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3101253
Je trouve ça sympa d’essayer de remonter et de comprendre ce qui est arrivé à ce coureur, que l’Histoire aurait surement oublié si des cramés sur un site de vélo ne s’etaient pas amusés, presque 100 ans plus tard, à étudier les trajectoires bizarroïdes. :green:

Continuez les gars! :popcorn:
Par LGDens37
#3101277
levrai-dufaux a écrit :
20 déc. 2019, 15:22
damienleflahute a écrit :
19 déc. 2019, 09:55


C'est un peu réducteur. Déjà 5ème du Giro en 1930 et 3ème du Tour en 1931.
Ça fait déjà 3 belles saisons.
Après, c'est vrai, presque plus rien, mais y a peut être une explication genre une grosse blessure?
Son parcours est relativement étonnant c'est vrai puisqu'en 1932, année où il fait également 4ème du Tour après avoir gagné le Giro, il n'a que 24 ans. L'année suivante, il ne participe ni à MSR, ni au Giro, ni au Tour mais on le retrouve (loin) au Tour de Lombardie. Cela pourrait suggérer une blessure. Après le Tour 1932, il ne dispute plus aucun GT bien qu'il demeure professionnel jusqu'en 1939 :reflexion:
Apparemment, il a bien disputé le Giro en 1936, qu'il a terminé à une anecdotique ... 19e place. C'est vrai que passer de vainqueur du Giro avec 10 minutes d'avance sur le second à un coureur anonyme, c'est un sacré recul... Sur Museociclismo.it, dans sa petite biographie, il y a écrit : "Cependant, il est rapidement revenu dans l'ombre et n'a pas pu se confirmer à des niveaux élevés, ayant peut-être brûlé trop d'énergie au cours de deux saisons passionnantes" :genance: .

Par ailleurs, son fils Guglielmo, lui aussi coureur cycliste, a obtenu de très bons résultats sur piste (vice-champion olympique de vitesse en 1956 à Melbourne).
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#3101301
Les derniers éclairs de sa fin de carrière :
En 1935, Antonio Pesenti fait 2e de Milan - San Pellegrino, dans un sprint où il est battu par Giovanni Gotti et où il devance un jeune coureur de 21 ans nommé Gino Bartali.
En 1936, il termine 4e des Trois Vallées Varésines. Il courait cette année là en individuel (comme en 1929, où il avait participé au Tour de France, abandonné suite au bris de son vélo, c'était le principal problème de ceux qui le disputaient dans la catégorie touriste routier).
En 1938, son tout dernier résultat est une 11e place sur Milan Turin. Mais il avait en parallèle déjà entamé sa reconversion en ayant auparavant ouvert à Bergame un magasin de réparation de vélos, avant se lancer ensuite dans la fabrication de cadres.

Trois générations se sont succédées depuis pour reprendre l'affaire et, plus de 80 ans après, Cicli Pesenti existe toujours.

Image
La boutique ne paie pas de mine, mais si quelqu'un a envie d'acheter un Wilier "à partir de 7700 €", c'est là : http://www.ciclipesenti.it/
Avatar de l’utilisateur
Par loloherrera
#3101319
C'est l'essence même de ce sport...son Histoire, ces forçats du passé qui nous rappellent la beauté et la souffrance du cyclisme. Chaque champion, chaque grégario possède une histoire à raconter. C'est passionnant (du moins pour moi :elephant: ). Merci pour vos différentes contributions :jap:
Avatar de l’utilisateur
Par levrai-dufaux
#3101448
loloherrera a écrit :
21 déc. 2019, 10:16
C'est l'essence même de ce sport...son Histoire, ces forçats du passé qui nous rappellent la beauté et la souffrance du cyclisme. Chaque champion, chaque grégario possède une histoire à raconter. C'est passionnant (du moins pour moi :elephant: ). Merci pour vos différentes contributions :jap:
+1

D'ailleurs, je rectifie ce que j'ai écrit plus haut puisque, d'après The Story of the Giro d'Italia, il semble que Pesenti était en fait au départ des Giri 1933 et 1935 (qu'il aurait abandonné). Ce qui écarterait la blessure en 33 pour expliquer son soudain déclin. Le mystère reste entier !

Lors de sa victoire sur le Giro 1932, Pesenti a tout de même battu des coureurs de la trempe de Guerra et Binda. Ce dernier s'est d'ailleurs mis à son service une fois ses chances de victoires envolées, leurs sponsors respectifs étant partenaires visiblement. Le Campionissimo en a ainsi profité pour soigner sa côte de popularité en Italie, lui qui était perçu comme un champion ennuyeux en raison de son implacable domination.
Par LGDens37
#3101460
Pour être encore plus pointilleux ( :genance: ), Antonio Pensenti a participé à quatre éditions du Giro après sa victoire en 1932 :

- Giro 1933 : abandon à la 6e étape
- Giro 1935 : abandon à la 12e étape
- Giro 1936 : 19e
- Giro 1937 : abandon à la 4e étape

Source : memoire-du-cyclisme.eu. J'en ai profité pour ajouter cela sur sa page wiki.
Avatar de l’utilisateur
Par marcella
#3101472
loloherrera a écrit :
21 déc. 2019, 10:16
C'est l'essence même de ce sport...son Histoire, ces forçats du passé qui nous rappellent la beauté et la souffrance du cyclisme. Chaque champion, chaque grégario possède une histoire à raconter. C'est passionnant (du moins pour moi :elephant: ). Merci pour vos différentes contributions :jap:
+2
  • 1
  • 40
  • 41
  • 42
  • 43
  • 44

Ah bon..... Mais cette course n'avait pas é[…]

On m'explique ce que font les suiveurs du G2 ? Je […]

Ça c'est leur problème pourrait on r[…]

Désolé-e du triple post mais je ne t[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site