Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 245 sur 285
  • 1
  • 243
  • 244
  • 245
  • 246
  • 247
  • 285
#3085281
loloherrera a écrit :
20 oct. 2019, 09:48
Encore du grand bradounet :rieur:
Genre y a que Valverde qui tient un pic de forme de fevrier à octobre...
Profitons car la bête va bientot hiberner. A moins qu’une Johaug se presente au bas de l’Alpe Cermis avec 20 minutes d’avance, les abdos à l’air et le baume à lèvres à la ceinture.
#3085521
C'est quand même hyper faible pour prétendre à aller sur un Tour de France de nos jours qui sont hyper montagneux.
Classement des grimpeurs dans cette équipe :
1. Pierre Rolland (et pas le Pierre Rolland de 2011 ni celui de 2015 hein)
2. Arthur Vichot
3. Quentin Pacher
4. Cyril Gautier
5. Tom Jelte Slagter

Horrible ! Aucun grimpeur correct.
Et ils ne vont pas progresser ces mecs là, ils sont sur le déclin (sauf Pacher).
Ils n'ont toujours pas rectifier le tir depuis 3 ans. Ils auraient du depuis aller chercher du coté des espoirs un mec qui peut assurer sur ce terrain. Un Alexander Evans semble être toujours sur le marché. Ou un Michal Schlegel.
#3085524
Akaion a écrit :
20 oct. 2019, 09:41
wallers a écrit :
19 oct. 2019, 01:41

Ivan Centrone chez Roubaix Lille Métropole, CMI en Conti et le come back de James Mowatt en bonus, tout ça le même jour : C'est trop de bonheur d'un seul coup !
Pas au point d'occulter le récent Drame National Français que chacun connaît. :mouchoir:
Mais ça fait quand même du bien ...

Pour ceux qui ne connaîtraient pas les trois stars locales d'EuroCyclingTrips - CMI Pro Cycling team :
Spoiler : :

Peter Lombard (super cool) :




Derek Horton (super à l'aise) :




Jonathan Martin (super affuté) :

Il y a Thomas Peyroton dans cette équipe si je ne m'abuse?
Effectivement, ce serait le 2e français de l'équipe. J'emploie le conditionnel car cette équipe parait tellement exotique...
DUVERGER Guillaume, Fra
FITZWATER Matias, NZ
HORTON Derek, Guam
LOMBARD Peter, Guam
MARTIN Jonathan, Guam
MOWATT James, Aus
PEYROTON Thomas, Fra
STEFANOV Gorgy Pop, MCD
#3085526
Bradounet_ a écrit :
20 oct. 2019, 23:16
C'est quand même hyper faible pour prétendre à aller sur un Tour de France de nos jours qui sont hyper montagneux.
Classement des grimpeurs dans cette équipe :
1. Pierre Rolland (et pas le Pierre Rolland de 2011 ni celui de 2015 hein)
2. Arthur Vichot
3. Quentin Pacher
4. Cyril Gautier
5. Tom Jelte Slagter

Horrible ! Aucun grimpeur correct.
Et ils ne vont pas progresser ces mecs là, ils sont sur le déclin (sauf Pacher).
Ils n'ont toujours pas rectifier le tir depuis 3 ans. Ils auraient du depuis aller chercher du coté des espoirs un mec qui peut assurer sur ce terrain. Un Alexander Evans semble être toujours sur le marché. Ou un Michal Schlegel.
Franchement, que Schlegel fasse 17e du Tour, tout le monde s'en contrefiche (pour être poli) idem pour tous les étrangers qui pourraient être recrutés sans être des leaders. Ce genre de recrutement c'est pour le sponsor, et encore. Un Pierre Rolland retrouvé qui gagnerait une étape ou que l'on verrait en montagne pour finir 17e, ça plairait davantage au public. L'idéal serait que Vital Concept recrute quelques jeunes grimpeurs français, encore faut-il en trouver.
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#3085539
MeroveeG a écrit :
20 oct. 2019, 23:31
Effectivement, ce serait le 2e français de l'équipe. J'emploie le conditionnel car cette équipe parait tellement exotique...
DUVERGER Guillaume, Fra
FITZWATER Matias, NZ
HORTON Derek, Guam
LOMBARD Peter, Guam
MARTIN Jonathan, Guam
MOWATT James, Aus
PEYROTON Thomas, Fra
STEFANOV Gorgy Pop, MCD
Avec leur année de naissance, ça fait déjà moins exotique, on voit tout de suite qu'il y a de l'expérience dans l'équipe :
HORTON Derek - 1972
LOMBARD Peter - 1976
DUVERGER Guillaume - 1985
MARTIN Jonathan - 1985
PEYROTON Thomas - 1985
POPSTEFANOV Gorgi - 1987
MOWATTJames - 1990
FITZWATER Matias - 1998 (il remplace au pied levé son grand-père, qui est blessé)
#3085540
MeroveeG a écrit :
20 oct. 2019, 23:38
Bradounet_ a écrit :
20 oct. 2019, 23:16
C'est quand même hyper faible pour prétendre à aller sur un Tour de France de nos jours qui sont hyper montagneux.
Classement des grimpeurs dans cette équipe :
1. Pierre Rolland (et pas le Pierre Rolland de 2011 ni celui de 2015 hein)
2. Arthur Vichot
3. Quentin Pacher
4. Cyril Gautier
5. Tom Jelte Slagter

Horrible ! Aucun grimpeur correct.
Et ils ne vont pas progresser ces mecs là, ils sont sur le déclin (sauf Pacher).
Ils n'ont toujours pas rectifier le tir depuis 3 ans. Ils auraient du depuis aller chercher du coté des espoirs un mec qui peut assurer sur ce terrain. Un Alexander Evans semble être toujours sur le marché. Ou un Michal Schlegel.
Franchement, que Schlegel fasse 17e du Tour, tout le monde s'en contrefiche (pour être poli) idem pour tous les étrangers qui pourraient être recrutés sans être des leaders. Ce genre de recrutement c'est pour le sponsor, et encore. Un Pierre Rolland retrouvé qui gagnerait une étape ou que l'on verrait en montagne pour finir 17e, ça plairait davantage au public. L'idéal serait que Vital Concept recrute quelques jeunes grimpeurs français, encore faut-il en trouver.
Ah, c'est sur que si Jéjé attend que Rolland retrouve ses jambes à 33 ans pour avoir son pic de forme sur une seule étape de prestige par an et qu'un Champoussin tombe dans sa cheminée plutôt que dans celle de Lavenu ou Madiot, on n'est pas sorti de l'auberge. :genance:
Cela dit, il ne va même pas chercher à l'étage en-dessous un Nicolas Prodhomme dispo .
Ma vision était plus pragmatique. Moi, ça me gène quand une équipe disparaît totalement de la course dès qu'un col de première caté voire deuxième caté se dresse sur le parcours. Et le problème risque de ne pas être résolu avec le recrutement de Slagter.
On l'a vu sur le Dauphiné qui était facile cette année, équipe invisible. Meme sur un Paris-Nice normal, cette équipe ne peut pas placer un seul type dans le top 15 du général. Si j'étais un suiveur de l'équipe, ça m’ennuierait profondément. Au moins avec un Schlegel ou un Evans, même si ça ne te gagnera pas des grosses courses, t'as toujours un motif pour suivre l'équipe tous les jours et guetter une éventuelle progression.
#3085612
Bradounet_ a écrit :
20 oct. 2019, 23:16
C'est quand même hyper faible pour prétendre à aller sur un Tour de France de nos jours qui sont hyper montagneux.
Classement des grimpeurs dans cette équipe :
1. Pierre Rolland (et pas le Pierre Rolland de 2011 ni celui de 2015 hein)
2. Arthur Vichot
3. Quentin Pacher
4. Cyril Gautier
5. Tom Jelte Slagter

Horrible ! Aucun grimpeur correct.
Et ils ne vont pas progresser ces mecs là, ils sont sur le déclin (sauf Pacher).
Ils n'ont toujours pas rectifier le tir depuis 3 ans. Ils auraient du depuis aller chercher du coté des espoirs un mec qui peut assurer sur ce terrain. Un Alexander Evans semble être toujours sur le marché. Ou un Michal Schlegel.
Cette équipe est quand même bien plus calée en montagne qu'une TDE je trouve.
Avatar de l’utilisateur
Par Adryy8
#3085613
loulou30 a écrit :
21 oct. 2019, 10:06
Bradounet_ a écrit :
20 oct. 2019, 23:16
C'est quand même hyper faible pour prétendre à aller sur un Tour de France de nos jours qui sont hyper montagneux.
Classement des grimpeurs dans cette équipe :
1. Pierre Rolland (et pas le Pierre Rolland de 2011 ni celui de 2015 hein)
2. Arthur Vichot
3. Quentin Pacher
4. Cyril Gautier
5. Tom Jelte Slagter

Horrible ! Aucun grimpeur correct.
Et ils ne vont pas progresser ces mecs là, ils sont sur le déclin (sauf Pacher).
Ils n'ont toujours pas rectifier le tir depuis 3 ans. Ils auraient du depuis aller chercher du coté des espoirs un mec qui peut assurer sur ce terrain. Un Alexander Evans semble être toujours sur le marché. Ou un Michal Schlegel.
Cette équipe est quand même bien plus calée en montagne qu'une TDE je trouve.
En même temps c'est pas très compliqué.
#3085615
Si personne ne court après Evans, c'est qu'il y a une raison toute simple: il ne sait absolument pas descendre; Déjà en U23, c'est très problématique (et explique ses modestes perfs hors col de la Loze sec) mais alors chez les pros, c'est même pas négociable (ne me sortez pas Pinot/Reichi, le mal semble bien plus profond...)
Avatar de l’utilisateur
Par Adryy8
#3085616
Allobroges a écrit :
21 oct. 2019, 10:28
Si personne ne court après Evans, c'est qu'il y a une raison toute simple: il ne sait absolument pas descendre; Déjà en U23, c'est très problématique (et explique ses modestes perfs hors col de la Loze sec) mais alors chez les pros, c'est même pas négociable (ne me sortez pas Pinot/Reichi, le mal semble bien plus profond...)
Ouais, mais en PCT les etapes de montagne à multiple cols ça court pas les rues, c'est surtout de la course de côte. Un coureur comme ça permetterait à Vital ou à TDE d'exister sur 2-3 epreuves du calendrier FR et des epreuves européenne.

Ton argument tient la route pour une équipe avec une multitude de grimpeur (et encore pas trop je trouve) mais dans une équipe sans grimpeur prendre un mec comme ça en néo pro c'est toujours ça de gagné
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#3085620
Adryy8 a écrit :
21 oct. 2019, 10:35
Allobroges a écrit :
21 oct. 2019, 10:28
Si personne ne court après Evans, c'est qu'il y a une raison toute simple: il ne sait absolument pas descendre; Déjà en U23, c'est très problématique (et explique ses modestes perfs hors col de la Loze sec) mais alors chez les pros, c'est même pas négociable (ne me sortez pas Pinot/Reichi, le mal semble bien plus profond...)
Ouais, mais en PCT les etapes de montagne à multiple cols ça court pas les rues, c'est surtout de la course de côte. Un coureur comme ça permetterait à Vital ou à TDE d'exister sur 2-3 epreuves du calendrier FR et des epreuves européenne.

Ton argument tient la route pour une équipe avec une multitude de grimpeur (et encore pas trop je trouve) mais dans une équipe sans grimpeur prendre un mec comme ça en néo pro c'est toujours ça de gagné
Quentin Rossini nous disait lors de l'émission du Tour de l'Avenir que vraiment il n'avait jamais vu ça.
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3085633
Bradounet_ a écrit :
21 oct. 2019, 00:29
MeroveeG a écrit :
20 oct. 2019, 23:38


Franchement, que Schlegel fasse 17e du Tour, tout le monde s'en contrefiche (pour être poli) idem pour tous les étrangers qui pourraient être recrutés sans être des leaders. Ce genre de recrutement c'est pour le sponsor, et encore. Un Pierre Rolland retrouvé qui gagnerait une étape ou que l'on verrait en montagne pour finir 17e, ça plairait davantage au public. L'idéal serait que Vital Concept recrute quelques jeunes grimpeurs français, encore faut-il en trouver.
Ah, c'est sur que si Jéjé attend que Rolland retrouve ses jambes à 33 ans pour avoir son pic de forme sur une seule étape de prestige par an et qu'un Champoussin tombe dans sa cheminée plutôt que dans celle de Lavenu ou Madiot, on n'est pas sorti de l'auberge. :genance:
Cela dit, il ne va même pas chercher à l'étage en-dessous un Nicolas Prodhomme dispo .
Ma vision était plus pragmatique. Moi, ça me gène quand une équipe disparaît totalement de la course dès qu'un col de première caté voire deuxième caté se dresse sur le parcours. Et le problème risque de ne pas être résolu avec le recrutement de Slagter.
On l'a vu sur le Dauphiné qui était facile cette année, équipe invisible. Meme sur un Paris-Nice normal, cette équipe ne peut pas placer un seul type dans le top 15 du général. Si j'étais un suiveur de l'équipe, ça m’ennuierait profondément. Au moins avec un Schlegel ou un Evans, même si ça ne te gagnera pas des grosses courses, t'as toujours un motif pour suivre l'équipe tous les jours et guetter une éventuelle progression.
Si c'est pour faire un top15 sur le Dauphiné, Pierre Rolland peut le faire. Il l'a fait encore l'an dernier. Cette année, il a été blessé tôt dans la saison et il n'était pas en forme en mai-juin sur les courses, qui pouvaient lui convenir. Sa fin de saison est plutôt bonne, mais sur des profils qui ne lui correspondaient pas vraiment.
Vichot en est peut-être aussi capable. Il semblait prendre ce virage l'an dernier en faisant top10 en Suisse. En tout cas, sur un Paris-Nice, il a ses chances. Après il faut aussi qu'il retrouve la forme.
Pour l'instant, l'équipe VTC est quand même assez poissarde. Ses deux meilleurs espoirs sont contraints d'arrêter leur carrière très tôt à cause de problèmes physiques. Vichot fait une saison blanche à cause d'un virus. Rolland a aussi une saison perturbée par une blessure, tout comme Le Bon.
Mais si l'équipe est capable d'envoyer sur le prochain Tour 8 coureurs en forme, parmi la liste suivante : Coquard, Rolland, Vichot, Gautier, Slagter, Debusschere, Le Bon, Pacher, Reza, Van Genechten, Barthe... on aura déjà vu bien pire sur le Tour.
  • 1
  • 243
  • 244
  • 245
  • 246
  • 247
  • 285
Cyclocross 2019/2020

Grosse starlist à Zonhoven... Hormis le […]

ALAPHILIPPE Julian VAN DER POEL Mathieu

A Team89.

Sports d'hiver

Kilde :mouchoir: Bon, je pensais Marco un peu te[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site