Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 16 sur 46
  • 1
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 46
#3526658
gradouble a écrit :
24 sept. 2022, 16:19
SnakePlissken a écrit :
24 sept. 2022, 16:16
Il est néerlandais je crois.
Ah?
Perdu alors.

Il faut que j'élucide ce mystère.
Cela avait été discuté dans un post il y a quelques jours, mais je ne le retrouve pas. Si je me rappelle bien c'est le mari d'une ambassadrice du vatican.
Dernière édition par Xav_38 le 24 sept. 2022, 16:24, édité 1 fois.
#3526660
Quelles vont être les tactiques des différentes sélections ?? :reflexion:

Je suis curieux de voir ce qu'elles vont faire.

J'ai l'impression qu'à part la Slovénie de Pogacar, il n'y a pas vraiment de sélections qui ont un grand intérêt à durcir la course de loin. Et les Slovènes n'ont malheureusement pas trop de matos pour accélérer le rythme.

Quid de la BELGIQUE ?
C'est la grande favorite, mais WVA ne me semble plus avoir les jambes du Tour. Remco aimerait certainement une course "chantier" mais je n'imagine pas les Belges courir tout feu tout flamme en ayant WVA dans leur rang.
A voir. :reflexion:

Quid de la FRANCE ?
A part Madouas, qui adore les courses d'usure, les autres n'ont aucun intérêt à avoir une course difficile et limpide qui ferait certainement sauter Julian et réduirait toute chance d'un coup tactique possible pour un Cosnefroy dans le final. Cosnefroy, il lui faut un format GP de Quebec ou au pire Amstel 2022 (course lancée dans les 30 derniers km, pas avant). Dans le cas contraire, il se fera broyer par Remco ou Tadej comme au championnat d'Europe 2021.



Quid des PAYS BAS ?
J'ai vraiment du mal à cerner le niveau de MVDP à l'heure actuelle et à voir le type de course qu'il préfèrerait. En grande forme, tous les scénarii lui vont. :hehe:


Quid de l'AUSTRALIE ?
Eux vont rester groupés autour de Matthews, espérer que la course soit "facile" et que Matthews passe la dernière bosse avec les meilleurs ou pas trop loin pour revenir ensuite, à l'image du Norvégien chez les espoirs. Ghirmay devrait calquer sa course sur celle de Matthews et des Australiens.

Quid du Danemark ?
Pour eux, la tactique est claire : convaincre Pedersen de prendre l'avion pour participer à la course ! :elephant:


Je pense qu'on aura une course d'attente jusqu'au dernier tour, et que Pogacar s'en ira dans la bosse avec 4/5 autres favoris (Remco, WVA, peut être MVDP s'il est en forme, et je l'espère un Français) et qu'ils iront au bout.
Derrière, je vois un groupe d'une vingtaine arriver pour les accessits.
#3526662
Xav_38 a écrit :
24 sept. 2022, 16:21
gradouble a écrit :
24 sept. 2022, 16:19


Ah?
Perdu alors.

Il faut que j'élucide ce mystère.
Cela avait été discuté dans un post il y a quelques jours, mais je ne le retrouve pas. Si je me rappelle bien c'est le maris d'une ambassadrice du vatican.
ici : viewtopic.php?f=3&t=78220&p=3524357&hil ... n#p3524357
#3526669
Delgato a écrit :
24 sept. 2022, 15:56
SnakePlissken a écrit :
24 sept. 2022, 15:02
Vous allez regarder toute la course en direct ? Perso je pense que je vais me réveiller vers 6h30, sinon je vais jamais tenir.
Je vais me coucher pas trop tard, et me lever vers 3 h pour voir si ça lance des grimpeurs dans le Mont Keira (comme aux Europe 2021).
Ensuite je me recouche jusqu'à 6h max, car je sens que ça va être un petit chantier et que certains vont tenter de très loin. Ensuite après la course de nouveau une petite sieste d'1h ou 2 :genance:
Outch, on ne s'improvise pas skipper des mers du Sud au premier championnat du monde aux antipodes. :gafauvel:
L'erreur fatale, c'est de croire qu'on va pouvoir rester éveillé en voyant Marc Olivier Printzen, Kyle Murphy et d'Antoine Berlin à l'avant et voir Peerapol Chawchiangkwang rentrer aux stands avant même la montée du mont Keira.
Ca va t'assommer et tu te réveilleras pour le Jour du Seigneur.
La stratégie de Vélomen est de loin la meilleure même s'il pourrait rater la nouvelle grosse gamelle d'Alaphilippe.
#3526672
Je me fais de la NBA pendant la saison. Quand un match commence à 4h-4h30, j'ai pas à me recoucher après, et si je me suis couché assez tôt, ça passe tranquille. Le plus compliqué au final, c'est quand il y a un match à minuit ou 2h, parce qu'il faut à la fois se coucher tôt, et se recoucher ensuite, sinon la journée est difficile ensuite. Mais un match ne dure que 2h30 environ. Là suivre deux courses en direct le même jour sur ces mondiaux, ça a été impossible pour moi, j'ai regardé la course dame plus tard aujourd'hui par exemple.
#3526673
-Vélomen- a écrit :
24 sept. 2022, 16:22
Quelles vont être les tactiques des différentes sélections ?? :reflexion:

Je suis curieux de voir ce qu'elles vont faire.

J'ai l'impression qu'à part la Slovénie de Pogacar, il n'y a pas vraiment de sélections qui ont un grand intérêt à durcir la course de loin. Et les Slovènes n'ont malheureusement pas trop de matos pour accélérer le rythme.
Je vois la Colombie pour Higuita qui pourrait mettre la main à la patte mais le personnel ne me semble pas super qualifié pour le faire (Quintana, Tejada, Molano, Pena, Contreras).
La France aurait tout de même intérêt à s'assurer que le tempo ne soit pas trop lent, pour éviter de se retrouver avec des équipiers qui puissent chasser dans le final sur une attaque décisive de Loulou ou de Beubeu. L'Australie a l'équipe pour tout verrouiller à la fois costaude dans les bosses et sur le plat même s'il leur manque de vrais classicmen (seul Clarke l'est avec Matthews). Après une sélection de 30 coureurs, je pense que la France pourrait se retrouver en supériorité numérique : on aurait Alaf, Cosnefroy, Bardet, Sivakov, Madouas voire Laporte ou même Pacher, je ne vois aucune autre nation à disposer d'un autre quintet/sextet de cette valeur, même la Belgique a une moins forte densité. Donc ça peut être intéressant de durcir mais sans griller des cartouches comme l'an passé en envoyant les mecs devant.
L'Espagne ne pourrait-elle pas jouer crânement sa chance en mettant tout en place pour Soler, à part Garcia Cortina, elle n'a aucun espoir de voir d'autres coureurs dans le final donc autant faire rouler les coureurs de Conti Pro pendant la première moitié, après ils ne serviront à rien et seront déjà trop usés pour changer le rythme du peloton.
#3526675
assez ridicule ce final de la course élites femmes. Le clou du spectacle étant le dernier km où on assiste à un enterrement comme on en voit rarement (voire jamais ?), car le démarrage est lent et il y a bcp de temps pour réagir
Et puis bon, cette différence de niveau si AVV peut jouer la gagne avec un coude fracturé. Pourtant paraît qu'une chute n'est jamais anodine. Faut croire que des écorchures ou des bleus c'est plus handicapant qu'un os pété
Bon au moins la vainqueur mérite sa victoire (et les autres leur place)
#3526676
cette course peut donner des indices quant à la course de demain
je trouvais que le tracé était bien car il permettait à bcp de monde de gagner, selon comment la course est courue
Mais d'un autre côté on voit que justement, ce tracé n'enterre pas grand monde et ne permet pas de faire de différence rédhibitoire. Ca favorise les regroupements je dirais (d'autant que la route est bien large malheureusement)
Donc victoire d'un coureur qui a une bonne pointe de vitesse (evenepoel étant l'exception au vu de la caisse qu'il a), ou d'un outsider car bcp de favoris vont s'observer. Bon les favoris vous les connaissez je vais pas les citer mais ça fait du monde, course ouverte, dure de vraiment dégager un nom. Parmi les noms moins ronflants qui peut jouer la gagne car moins connu il y a girmay

je m'attends à une course pas super emballante (d'autant si la réal est moisie)

ps : paraît que MVDP a sorti des chiffres impressionnants à l'entrainement et est déterminé pour ces CDM. Cela dit, VWA va le surveiller de très près et j'exclurai presque ces 2 de la victoire du coup
#3526678
Je pense que, du coté Danois, le leader ce sera Alexander Kamp.
Rapide, en forme, champion national, 5e de l'Amstel, 3e de la Bretagne Classic donc sur des profils très proches de celui de demain. Pas terrible cela dit au Canada. Honoré était meilleur, lui revient bien en cette fin de saison, mais j'ai du mal à le voir mieux que top10 sans gros point fort.
Magnus Cort frotte très mal, raison pour laquelle il n'a jamais rien montré sur les classiques et demain il s'agira d'être placé à l'abord des monts ou même bien positionné dans le peloton dans le cœur de la course pour éviter de se prendre les relances à l'arrêt qui finissent par user. Je dis ça mais à Bergen, il est encore plus proche qu'Alaphilippe d'être champion du monde. :elephant: Ca ne m'étonnerait pas qu'il parte dans un coup à 100 bornes de l'arrivée et dans ce cas, il serait bon de ne pas lui laisser trop de marge, parce qu'il a déjà montré qu'il pouvait résister incroyablement.
Skjelmose en électron libre sans doute pour une attaque en facteur à la cloche.

Fuglsang ne parait pas dans sa forme de juin dernièrement qui, déjà ne lui permettrait pas de jouer le podium.
Bjerg ira soit passer 4h à l'avant, soit larbinera devant le peloton, il est trop généreux dans l'effort pour se contenir et tenter peut-etre un truc dans les derniers tours.
Charmig aurait pu briller chez les espoirs sur ce parcours pour puncheurs caisseux qui aiment bien s'exploser le caisson sur 1 km mais voilà il n'est plus espoirs et contre les meilleurs mondiaux, ça va être limité de partout.
#3526708
rbl85 a écrit :
24 sept. 2022, 19:47
Lequipe de demain assez dur avec la course féminine
" on ne voit pas en quoi cette course des Mondiaux pourrait être un outil de promotion pour le cyclisme féminin."
Crois-tu que la finale de la coupe du monde de foot de 2006 pourrait être un outil de promotion pour le foot ?
J'ai quelques doutes :elephant:
Pourtant, ça n'empêche pas le foot de drainer toujours plus.
Un peu d'argent supplémentaire investi dans le cyclisme féminin serait de loin le meilleur outil :)
#3526709
rbl85 a écrit :
24 sept. 2022, 19:47
Lequipe de demain assez dur avec la course féminine
" on ne voit pas en quoi cette course des Mondiaux pourrait être un outil de promotion pour le cyclisme féminin."
Clairement je me suis fait la même réflexion, l'impression que le journaliste venait plus ou moins de découvrir que AVV était une jambe (et un bras) au dessus de la concurrence . D'ailleurs la néerlandaise en prend pour son grade (c'est dailleurs elle qui est principalement visée dans le papier) , mais le bluff fait aussi partie du jeu . Il a qu'à aller en parler avec Voeckler puisqu'il est sur place . Qu'on aime ou pas, ce n'est pas une raison pour dénigrer le cyclisme féminin de la sorte . :spamafote:
  • 1
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 46
VUELTA 2023

https://www.ciclismoafondo.es/grandes-vueltas/vuel[…]

Cara et amady, j'imagine déjà l'&eac[…]

Rivals Manager 2023

Au sujet des Rivalinis ça commence dema[…]

Dopage 2022

Une étude sur les cetones menée par […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site