Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 23 sur 24
  • 1
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
#3493908
Nopik a écrit :
05 juil. 2022, 23:03
Pogacar c'est quand même un master troll, on ne sait pas trop si il est juste "soulagé" ou si il se fout de sa gueule :rieur: :tonton:
WVA/Dan Martin, même combat :elephant:
Cœur sur Pogi, attendez donc qu'il se mette à troller sur ses pédales et qu'il nous remette les miels pops à leur vraie place : dans le paquet en mode bien soufflés . :popcorn:
#3493946
_Rimini a écrit :
05 juil. 2022, 23:14
Pogi il a l'air tout le temps tellement heureux :green:
Je crois que ça le fait vraiment marrer de voir Roglic et Vingegaard lâchés par WVA. :rieur:
C'est clair, méga troll la phrase qu'il sort à WVA. :rieur:
Ça faisait vraiment "ouais tu étais costaud, idiot mais costaud, parce que c'était une des seules occasions pour me reprendre du temps et vous avez réussi à ne pas le faire" :genance:
#3493948
Bon comme je l'avais évoqué Jumbo roule plutôt pour WVA en ce début de Tour, et pour moi ça va continuer. Alors je dis pas qu'aujourd'hui, WVA va tout faire pêter en roulant comme un bourrin, avec un Benoot qui le lance en amont, mais par contre jamais son équipe laissera partir quelqu'un dangereux pour son maillot jaune, et si il est devant WVA va pas se retourner pour attendre Roglic ou Vingegaard. Laporte Benoot VNH c'est largement suffisant sur le papier pour aider les grimpeurs.

Après, pour moi WVA il doit 100 fois continuer dès qu'il est isolé, je vois pas quel bénéfice lui et la Jumbo aurait eu à attendre le duo Yates-Vingegaard. Vous êtes dans l'esprit qu'il y aurait possibilité d'alliance entre équipe. Mais ça n'existe pas.
A 3 ils auraient pas rouler plus vite sur ce final, avec un anglais et danois complet dans le rouge.

Après est-ce que WVA aurait pu mesurer son effort sur la fin de la montée pour garder "tout le monde" dans la roue. Il aurait pu oui, mais au final ça aurait avec une très grande probabilité de finir à un sprint à 30-40, tu avais qu'un très faible écart entre le groupe de 3 et le reste du paquet, et un WVA beaucoup moins libre dans son effort.
Et on parle dans tous les cas d'une action qui aurait permis de gagner 15" au mieux pour Vingegaard ou Yates, on est pas dans une situation qui aurait permis de prendre un avantage sur le Tour.

Sinon hier, c'est quand même un coup du dur pour Pogacar, qui a montré une énorme faiblesse d'équipe. Ca va compter aujourd'hui probablement, dans la stratégie des adversaires.
Pour les autres grimpeurs, dur de conclure quoi que ce soit, Vingegaard et Yates ont été fort hier, mais surtout très bien placé, et ils confirment prendre l'ascendant sur le leadership d'équipe, mais ça reste timide. D'autres grimpeurs ont totalement ignoré le mouvement de course (O'Connor) ou été tellement mal placé (Gaudu) que c'est dur d'avoir un avis.

En tout cas, la classe quand même pour le maillot jaune sur ce final, et la Jumbo a bien préparé son coup.

Sinon un petit mot sur BnB, alors je suis pas le patron de l'équipe, et je ne sais pas les objectifs qui sont donnés à Pineau sur ce Tour, mais vouloir les voir montrer le maillot, c'est pas un objectif sportif.
BnB ils ont essayé de jouer le maillot à pois le 1er jour, avec un échec qu'on a déjà commenté, depuis ils ont raison de pas faire une échappée juste pour montrer le maillot si le résultat sportif est prioritaire.
Au final ils ont déjà fait 3 top 10 d'étape, c'est pas extraordinaire mais pour l'équipe la moins forte du peloton c'est notable alors que tu as encore 7 équipes qui n'ont pas de top 10, avec EF qui a le maillot à pois quand même.

On jugera vraiment la suite de Tour BnB, sur aussi sa capacité à peser sur les échappées (et à partir d'aujourd'hui où sportivement il sera utile d'être devant), mais les critiques sur BnB, elles devraient être beaucoup plus marquées sur des équipes comme FDJ, Astana, AG2r Movistar ou ISN (non-exhaustif), qui ont de bien plus grand moyens, mais qui font beaucoup moins bien que BnB aujourd'hui.

Pour rappel BnB n'était pas la moins bonne équipe du Tour l'année dernière.
Dernière édition par luckywinner le 06 juil. 2022, 08:49, édité 1 fois.
#3493962
baldussior a écrit :
05 juil. 2022, 22:20
veji2 a écrit :
05 juil. 2022, 17:53


Voilà, la Jumbo continue de courir comme la Telekom qui s'occupait à la fois de Zabel et d'Ulrich... Je ne comprends pas qu'ils fassent ça alors que battre Pogacar ça demande d'y consacrer tout ce qu'on a.
Je n'arrive absolument pas à comprendre ce genre de commentaire.
C'est logique d'aller sur le Tour de France avec les meilleurs coureurs et aussi de les placer dans les meilleurs conditions dans les étapes qui correspondent à leurs caractéristiques.
La plan de Jumbo se déroule à merveille. Comment peut-on critiquer cette équipe alors qu'ils ont le jaune, le vert et une victoire d'étape... Le moral de l'équipe est gonflé à bloc, Laporte, Benoot et Van Hooydonck font un travail parfait. Il n'a que du positif pour l'instant. Et de toute façon Pogacar était très loin d'être largué il termine 26e
Je n'ai pas dit que la Jumbo était en train de rater son début de tour, ou qu'ils n'avaient pas le moral à bloc. ce qu'a fait WVA était ultracostaud, je dis juste qu'hier ils avaient l'occasion de planter une banderille à Pogacar, que celui-ci a été surpris et que la Jumbo à 70m du sommet de la côte avait la possibilité de partir à 3 coureurs pour faire un petit écart au CG, et que finalement ils ont choisi une autre option. ça ne jouera peut être aucun rôle in fine, mais ils ont fait le choix hier de privilégier une victoire d'étape pour WVA plutôt qu'un gain au CG, même réduit. c'est un fait ça non ? j'espère qu'ils n'auront pas à le regretter c'est tout. Et oui nous sommes d'accord on est pas en train de parler d'une bordure qui créé 2mn d'écart, mais tout de même, il y avait la place pour gratter une 20aine de secondes et ils ont choisi de ne pas le faire.
#3493963
luckywinner a écrit :
06 juil. 2022, 07:04
Bon comme je l'avais évoqué Jumbo roule plutôt pour WVA en ce début de Tour, et pour moi ça va continuer. Alors je dis pas qu'aujourd'hui, WVA va tout faire pêter en roulant comme un bourrin, avec un Benoot qui le lance en amont, mais par contre jamais son équipe laissera partir quelqu'un dangereux pour son maillot jaune, et si il est devant WVA va pas se retourner pour attendre Roglic ou Vingegaard. Laporte Benoot VNH c'est largement suffisant sur le papier pour aider les grimpeurs.

Après, pour moi WVA il doit 100 fois continuer dès qu'il est isolé, je vois pas quel bénéfice lui et la Jumbo aurait eu à attendre le duo Yates-Vingegaard. Vous êtes dans l'esprit qu'il y aurait possibilité d'alliance entre équipe. Mais ça n'existe pas.
A 3 ils auraient pas rouler plus vite sur ce final, avec un anglais et danois complet dans le rouge.


Après est-ce que WVA aurait pu mesurer son effort sur la fin de la montée pour garder "tout le monde" dans la roue. Il aurait pu oui, mais au final ça aurait avec une très grande probabilité de finir à un sprint à 30-40, tu avais qu'un très faible écart entre le groupe de 3 et le reste du paquet, et un WVA beaucoup moins libre dans son effort.
Et on parle dans tous les cas d'une action qui aurait permis de gagner 15" au mieux pour Vingegaard ou Yates, on est pas dans une situation qui aurait permis de prendre un avantage sur le Tour.

Sinon hier, c'est quand même un coup du dur pour Pogacar, qui a montré une énorme faiblesse d'équipe. Ca va compter aujourd'hui probablement, dans la stratégie des adversaires.
Pour les autres grimpeurs, dur de conclure quoi que ce soit, Vingegaard et Yates ont été fort hier, mais surtout très bien placé, et ils confirment prendre l'ascendant sur le leadership d'équipe, mais ça reste timide. D'autres grimpeurs ont totalement ignoré le mouvement de course (O'Connor) ou été tellement mal placé (Gaudu) que c'est dur d'avoir un avis.

En tout cas, la classe quand même pour le maillot jaune sur ce final, et la Jumbo a bien préparé son coup.

Sinon un petit mot sur BnB, alors je suis pas le patron de l'équipe, et je ne sais pas les objectifs qui sont donnés à Pineau sur ce Tour, mais vouloir les voir montrer le maillot, c'est pas un objectif sportif.
BnB ils ont essayé de jouer le maillot à pois le 1er jour, avec un échec qu'on a déjà commenté, depuis ils ont raison de pas faire une échappée juste pour montrer le maillot si le résultat sportif est prioritaire.
Au final ils ont déjà fait 3 top 10 d'étape, c'est pas extraordinaire mais pour l'équipe la moins forte du peloton c'est notable alors que tu as encore 7 équipes qui n'ont pas de top 10, avec EF qui a le maillot à pois quand même.

On jugera vraiment la suite de Tour BnB, sur aussi sa capacité à peser sur les échappées (et à partir d'aujourd'hui ou sportivement il sera utile d'être devant), mais les critiques sur BnB, elles devraient être beaucoup plus marqué sur des équipes comme FDJ, Astana, AG2r Movistar ou ISN (non-exhaustif), qui ont de bien plus grand moyens, mais qui faut beaucoup moins bien que BnB aujourd'hui.

Pour rappel BnB n'était pas la moins bonne équipe du Tour l'année dernière.
Pas d'accord avec ce passage clef :
- Il ne s'agit pas d'une alliance entre équipe, chacun aurait couru pour sa gueule bien évidemment. Il se trouve qu'ils avaient tous des intérêts convergents : Yates et Vingegaard aurait tous les deux profités au CG d'un écart.
- WVA a beau être un monstre absolu, quand on voit les perfs que sortent Vingegaard mais aussi Yates sur le chrono inaugural, il faut être sacrément optimiste pour penser que WVA tout seul sur 10 bornes va plus vite qu'en passant des relais avec les deux autres... C'est pas pour rien que c'est en CLME qu'on va le plus vite pourtant.

On ne peut pas prédire un résultat hypothétique, il est en effet fort possible comme beaucoup l'ont dit qu'en attendant les 2 autres (ou plutôt en les emmenant sur la fin de la montée plutôt qu'en les plantant) WVA et eux ce seraient finalement rejoindre et ça aurait été un coup dans l'eau. Mais il est aussi possible qu'ils auraient fait un petit écart et grapillé 10/20/30 secondes en comptant les bonifs. Et ça dans l'optique du CG ça aurait été une bonne affaire, ça aurait mis Pogacar sous pression.
#3493967
Veji si WVA lâche Yates, c'est parce que Yates est cuit.
Et le Danois ne semblait incapable d'aller plus vite que l'anglais, un moment il a pris un écart déjà avant que WVA s'isole complètement.

Après le sommet WVA décide d'y aller et creuse très vite sur Yates (Vingo n'essaie même pas de relayer) .

Au sommet WVA a moins de 5' d'avance sur le duo, et moi de 10' sur le groupe Thomas, 4 kms plus tard il a 25" d'avance sur tout le monde alors que Yates et Vingo n'ont jamais eu plus de 6" d'avance sur leur poursuivant.
WVA a creusé car il n'a pas attendu le duo, c'est factuellement ce qu'il sait passé. :wink:
Si le trio de tête à 10" d'avance sur le paquet à 5 km de la ligne, avec Alpecin Trek ou Lotto qui aurait roulé comme des malades avec une aspiration visuelle, est-ce que ça aurait tenu même si les 3 auraient fait des relais sans réfléchir ?
Dernière édition par luckywinner le 06 juil. 2022, 09:00, édité 1 fois.
#3493968
On ne peut pas comparer B and B avec FDJ, Ag2r ou ISN, ça n'a pas de sens. B and B n'a aucun grimpeur, ils ne vont pas exister en montagne.

Leur meilleur grimpeur (Rolland) a déjà grillé des forces sur une étape toute plate.

Rien à voir avec la tactique des Ag2r (qui visent le top 5 avec O'Connor), les GROUPAMA (objectif, se rapprocher du podium avec Gaudu et gagner des étapes avec Pinot), ISN (qui a Fugslang pour le général, Woods pour la montagne).

Voir GROUPAMA, Ag2r s'échapper sur les 3 premières, c'était un non sens tactique.

A partir de samedi et l'arrivée en Suisse, ça va fighter sévère pour prendre l'échappée, avec certainement 1h de combat à chaque début d'étape, donc il faudra voir les cannes et de l'énergie pour intégrer la bonne.
#3493973
luckywinner a écrit :
06 juil. 2022, 08:59
Veji si WVA lâche Yates, c'est parce que Yates est cuit.
Et le Danois ne semblait incapable d'aller plus vite que l'anglais, un moment il a pris un écart déjà avant que WVA s'isole complètement.

Après le sommet WVA décide d'y aller et creuse très vite sur Yates (Vingo n'essaie même pas de relayer) .

Au sommet WVA a moins de 5' d'avance sur le duo, et moi de 10' sur le groupe Thomas, 4 kms plus tard il a 25" d'avance sur tout le monde alors que Yates et Vingo n'ont jamais eu plus de 6" d'avance sur leur poursuivant.
WVA a creusé car il n'a pas attendu le duo, c'est factuellement ce qu'il sait passé. :wink:
Si le trio de tête à 10" d'avance sur le paquet à 5 km de la ligne, avec Alpecin Trek ou Lotto qui aurait roulé comme des malades avec une aspiration visuelle, est-ce que ça aurait tenu même si les 3 auraient fait des relais sans réfléchir ?
Nan mais une fois arrivés au sommet en ordre dispersé l'affaire est réglée. Yates va pas rouler comme un dératé sur WVA qui vient de le faire péter pour emmener Vingegaard sur un plateau, Vingegaard va pas rouler sur son équipier, etc.. une fois que WVA est parti les autres groupes roulottent jusqu'à ce que le groupe se reconstitue et que des équipiers mettent en route, c'est d'ailleurs pour ça que WVA creuse si vite, on a pas eu un CLM à tous les étages !

Bon de toutes façons on va pas épiloguer, on voit bien qu'il y a 2 camps en gros ici, ceux qui estiment que la Jumbo a bien joué le coup et que WVA a fait un top résultat (c'est un fait ce point) et ceux qui estiment que la Jumbo avait encore mieux à faire en vue du CG. On verra la suite !
#3493977
marooned a écrit :
05 juil. 2022, 18:06
Passage en haut de la dernière bosse d'après un twittos :

WVA
Yates
Vingegaard
Thomas
Roglič
Martinez
Bardet
Pogačar
Vlasov
Haig
Geniets
Gaudu
Uran
Pedersen
Benoot
Quintana
Sagan
Pidcock
Sagan devant Pidcock au sommet :ouch:
Il tient la forme le Peter, et à contrario le britannique est très en retrait depuis quelques semaines.
#3493982
Team luckywinner pour le coup.
Yates et Vingegaard étaient cuits. Et de toute manière, Yates n'aurait probablement pas collaboré, c'est un coureur qui accorde énormément d'importance à une victoire d'étape et entre gagner 10 secondes au général ou une étape, son choix aurait été vite fait.
De toute manière, si Vingegaard était parti, les UAE, Bora, Ineos, Groupama et consorts auraient été bien plus incisifs lors de la poursuite
#3493985
Quel pied j'ai pris hier! Ce feu d'artifice dans ce décor de dingue, ce suspens dans les dix derniers kilomètres, cette image d'un maillot jaune seul face au peloton... Ce n'est pas sa plus grosse victoire, mais c'est sans doute sa plus belle. J'espère de tout cœur qu'il ne perdra pas le maillot aujourd'hui au prix de la défaillance d'une des deux têtes de gondoles Jumbo pour le général.
On peut ergoter sur l'opportunité manquée de faire prendre du temps à Vingegaard, mais c'est vraiment se croire sur Cycling Manager... Sur des offensives en montagne, où les attaques de ne se font pas à 110% de la FTP, où des secondes perdues peuvent se regagner 1 km plus loin, ce genre de réflexion est possible, mais là, non. A 10 bornes de l'arrivée, sur une côte de moins d'un km, avec quelques dizaines de mètres d'avance sur la meute, c'est marche ou crève! Impossible de faire un calcul d'épicier à moins d'être un tacticien hors pair et de s'appeler Shleck :elephant: . A ces vitesses, la moindre seconde d'hésitation peut se facturer en dizaines de mètres de mètres de perdus. Dieu sait que j'ai bcp d'appréhensions quant aux notions tactiques de la Jumbo, mais leur faire un procès ici, c'est totalement tiré par les cheveux. Soit Vingegaard tenait la roue de WVA, soit lui et Yates revenaient dessus dans la descente, mais hors de question de faire attendre qui que ce soit à WVA dans cette position. Il n'avait strictement aucune marge de manœuvre !
Et même, au-delà de ça, aucun autre cador du peloton ne s'est autant sacrifié pour ses leaders que WVA ces trois dernières années. Je n'ai même pas le souvenir d'en avoir vu un autre en faire autant. Le type aurait déjà pu avoir facilement deux maillots verts, et sans doute quelques étapes de plus. Et tout ça pour quels résultats? C'est déjà un miracle qu'il n'ait pas pété un plomb quand on voit la manière dont son équipe le lui rendait sur les classiques... C'est juste la moindre des choses de le laisser enfin jouer sa carte pour les points et les étapes sur le Tour. La logique d'une équipe, ce n'est pas uniquement celle de l'instant (et même celle-ci a été selon moi respectée comme je l'explique plus haut), autrement c'est impossible de garder plusieurs leaders en son sein
#3493987
loulou30 a écrit :
06 juil. 2022, 09:29

Sagan devant Pidcock au sommet :ouch:
Il tient la forme le Peter, et à contrario le britannique est très en retrait depuis quelques semaines.
Comme signalé hier, cette relative bonne place au sommet est due avant tout à un bon placement au pied. Car on voit bien sur le sommet qu'il explose complet et son sprint final n’était pas très porcif j'ai trouvé, même si la gagne n'était pas au bout . Il est bien meilleur qu'en début de saison, pas de doutes, mais c'est loin d'être du grand Sagan pour le moment :spamafote:

Edit: il explose même 2 fois Sagan dans la montée, une première fois à 300m du sommet et une deuxième fois au sommet.
  • 1
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
Groupama-FDJ 2022

N'empêche ce serait un petit risque de l[…]

Topic piste

Mais en fait ils ont fait du derrière Laf[…]

L'arrivée samedi c'est du costaud, fa[…]

Voilà, après une équipe junio[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site