Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 24 sur 33
  • 1
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 33
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3472676
Oh tu sais Twisty, sur des courses belges un peu sélective par des bordures ou des côtés pavés bien placées, pas impossible que l'occasion ne se représente cette saison pour Mozzato.
Avatar de l’utilisateur
Par twisty
#3472699
FabioLullito a écrit :
16 mai 2022, 11:56
Oh tu sais Twisty, sur des courses belges un peu sélective par des bordures ou des côtés pavés bien placées, pas impossible que l'occasion ne se représente cette saison pour Mozzato.
les occasions ne seront pas nombreuses malgré tout.
Avatar de l’utilisateur
Par Iguane
#3472707
Twisty, le profil du tro bro ne se lit pas uniquement en coupe (vue de profil), mais également en plan.

C'est systématiquement l'omission que beaucoup font ici pour juger de la difficulté d'un championnat par exemple. Un virage serré oblige à une relance derrière. Un angle droit à l'intersection d'une grosse départementale et d'une petite route exposé au vent signifie une potentielle guerre de placement avant la bifurcation. Ce sont des efforts potentiellement plus intenses qu'une montée sur autoroute abordée lancé à 50 à l'heure au sein d'un peloton compact.

Et des courses sur des petites routes il y en a pas mal en France où en Belgique. Faut voir le programme mais globalement il y a de quoi faire, déjà le week-end prochain, et plus loin dans la saison tour du Limousin, polynormande, Paris-Tours, semi-classiques belges de septembre, forcément la saison est bien avancée mais on trouve quand même de nombreuses courses pour hommes forts.
Avatar de l’utilisateur
Par twisty
#3472710
Je n'ai pas dis que le tro bro était facile, j'ai dis que le tro bro n'avait pas beaucoup de dénivelé, et que cela permettait à des sprinteurs un peu puncheur comme Mozzato (ou Hofstetter) de tirer leur épingle du jeu avec une course débridée, ce qui est extrêmement rare pour eux de se retrouver dans ce type de situation.

Au Limousin, à la Polynormande, ça ressemble plus au gp du Morbihan de samedi, c'est usant, pas trop dur, mais ça reste en peloton (avec un écrémage bien sûr), et seul des bons sprinteurs ou des bons puncheurs peuvent lever les bras.

De mon point de vue, je trouve que l'italien est trop limité en sprint et/ou pas assez punchy pour faire la différence dans une bosse, il n'est pas mauvais, mais il n'excelle dans rien, souvent placé mais jamais gagnant.
Avatar de l’utilisateur
Par Iguane
#3472719
Bon c'est vrai que se faire battre par Hostetter qui en gagne une tout les 15 ans, et s'en réjouir en plus, et fonder des espoirs sur l'avenir à partir de ça, faut être supporter glaz pour y voir une logique. :elephant:

Néanmoins il est prometteur ce Mozzato, il n'a jamais que 24 ans.
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3474367
2 fronts pour l'équipe ce week-end entre les Coupes de Frances bretonnes et Veneendaal-Cologne.

Tout d'abord Veneendaal-Veneendaal Classic et le Tour de Cologne avec la même composition :

Barbier-Warlop-Debusschere-Heidemann-Jauregui-Lagrée-Parisella. Pas foufou comme composition, on va espérer que Barbier puisse disputer le sprint demain et aller une bonne place (top 10 minimum syndical, un top 5 serait pas mal mais le plateau de sprinteur est pas moche quand même avec notamment Groenewegen, Groves, De Lie, Kristoff, Thijssen, Van Uden et De Kleijn). Par contre, si Barbier ne passe pas l'enchainement Grebbeberg-Paardenveld à 12km de l'arrivée, on devrait se retrouver avec Warlop ou Debusschere qui tenteront d'aller chercher un fond de top 10. Sur Cologne, par contre, je suis vraiment du plateau de sprinteurs envoyé par la plupart des équipes, car ça me semble être un parcours sélectif. Je compterai plutôt sur Warlop pour dimanche (je pense même que c'est notre seule carte viable). Dommage que Mozzato ne soit pas aligné sur ce front car les deux parcours et plateaux lui auraient permis d'aller chercher de beaux accessits sur sa lancée du week-end dernier. :spamafote: On retrouvera l'italien la semaine prochaine en Belgique sur le Circuit de Wallonie et le GP Marcel Kint.


Ensuite sur le front breton on aura :

Tour du Finistère : Bonnamour/Gougeard/Rolland/Hivert/Barthe/Ferasse/Gautier
Boucles de l'Aulne : Bonnamour/Gougeard/Rolland/Hivert/Schonberger/Laurance/Lietaer

Là par contre, on a 2 belles compos, je fonde pas mal d'espoir sur ce front pour continuer sur la lancée du week-end dernier. En particulier sur Bonnamour, qui a pu panser ses plaies du début et qui a là un terrain de jeu qui lui convient bien, d'autant plus à domicile pour lui. Il y a aussi une bataille pour les places sur le Tour de France qui peuvent commencer à se jouer, donc plusieurs coureurs ont tout intérêt à être performant dès ce week-end (Barthe, Ferasse, Schönberger voir Lietaer).
Avatar de l’utilisateur
Par Iguane
#3474414
Mozzato si je comprends bien n'est aligné nul part ce week-end ?

Ils ont bien raison de donner quartier libre au premier gars qui sort une perf potable, ça motive, un peu comme l'épreuve de confort dans kohlanta :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3474420
On connait le programme de Bonnamour après les 2 épreuves bretonnes de ce week-end : Mercan'Tour, Dauphiné, France, stage à Tignes, TdF.
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3474844
J'y reviendrai plus en détails ce soir mais belle journée pour l'équipe avec Barthe 6ème au Finistère (et 4 mecs dans les 22, une première cette saison ainsi qu'une belle attitude de l'équipe sur la course) et 2 top 10 à Veeneendaal (Barbier 7ème et Warlop 10ème). Je ne sais pas si cela vient du coup de gueule de PIneau (ou peut-être simplement d'une remise en question en interne) mais la dynamique et surtout l'attitude en course est intéressante sur ce mois de mai depuis Francfort.
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3474939
Sur le Tour de Finistère, on a encore eu une équipe avec tous les coureurs concernés : Gautier-Rolland-Gougeard qui ont suivi les coups ou bien qui ont tenté leurs chances, on a retrouvé 4 mecs de l'équipe en tête de peloton à 2km de l'arrivée au pied de la dernière difficulté (c'est pas arrivé souvent voir pas du tout cette saison en Coupe de France) et on finit avec 4 coureurs dans les 22 (Barthe 6, Hivert 11, Rolland 18, Bonnamour 22) là aussi c'est une première cette année en Coupe de France, on en mettait 2 maxi jusque-là dans les 25. Barthe va chercher le meilleur résultat de sa carrière sur une course d'un jour chez les pro avec cette 6ème place, peu après sa reprise. On peut même regretter qu'il accélère un peu trop tôt dans la bosse finale, il aurait pu sans doute chercher un meilleur résultat mais belle course pour le béarnais! :applaud: Hivert pas mal aussi avec cette 11ème place avant d'arriver dans sa période creuse. :green: Bonnamour un peu juste pour sa reprise après le stage en altitude, à voir demain si ça s'améliore à Châteaulin.

A Veneendaal, là aussi l'équipe a couru groupé avec un beau boulot de Jauregui-Debusschere pour Barbier. D'ailleurs sur ce coup-ci, Warlop a fait un bon taff pour le placer mais Barbier a mis trop de temps pour sortir de sa roue (et quand il a fait, il s'est retrouvé enfermé :elephant: ). Barbier fait 7ème (ses premiers points UCI depuis le mois de mars) et Warlop 10ème, c'est seulement la 2ème fois cette saison (après Paris-Camembert) que l'équipe place 2 coureurs dans un top 10. Warlop, il commence à bien prendre ses marques depuis début mai, aussi bien pour jouer sa carte qu'en PP, faut voir la suite avec des classes 1 belges, dès demain à Cologne ou sur un tour de Wallonie par exemple, il pourrait bien être un recrutement gagnant (ce qui n'a pas toujours été le cas avec les belges de l'équipe). Debusschere d'ailleurs marque ses premiers points UCI (23ème, 3pts UCI).

Voilà, c'est pas Paname, on est pas encore là pour jouer la gagne, mais il y a clairement du mieux, que ce soit dans l'attitude en course que dans les résultats (5ème-2ème-6ème+11ème-7ème+10ème) sur les 4 dernières courses où l'équipe est un peu plus digne de son rang de 5ème Conti Pro.

Rendez-vous demain pour le Schoni Show! :metalhead: :pompom: :flags:
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#3474980
Ce samedi, AG2R, Alpecin, Arkéa, Bahrain, BikeExchange, Bora, Intermarché, Trek et TotalEnergies ont fait deux tops 10 sur les différentes courses au programme.
Mais une et une seule équipe au monde a réussi à en faire trois. :flags:
Avatar de l’utilisateur
Par TchangPapado
#3475087
C'est plaisant de voir tout ce beau monde acteur ! :)

Je me demandais pourquoi Loudéac n'était pas sur le Tour de la Manche, tout simplement parce qu'ils seront à suivre sur une Classe 2 cette semaine, sur le Tour de la Mirabelle (sur PCS, sont annoncés Dauphin, Larmet, Le Pennec, Mahoudo, Rondel, Verschuren). L'équipe "une" a eu des résultats la semaine dernière (Mahoudo fait notamment 2) mais sur des plateaux trop peu relevés donc je n'ai pas trop souligné le truc. :genance:

Sur le Trophée Centre Morbihan, épreuve internationale juniors, sont présents Baptiste Gillet (déjà sa troisième épreuve internationale de la saison pr lui, mais sans résultat majeur pr le moment) et Antoine Hue, juniors du VCPL.

Pierre Thierry, membre de la Glaz Academie, a remporté, lui, le CLM du Tour de la Manche.

Comme les pro', au fil de la saison, il émerge des talents à valoriser dans les années pro' si Pineau veut poursuivre son ancrage local : l'inamovible Dauphin (génération 1999), Mahoudo (2002), Pierre Thierry (2003), Gillet (2004). Ce n'est pas le Vendée U actuel ni forcément des cracks mais y a qqchose à bâtir à moyen terme avec des jeunes de générations différentes pr pouvoir anticiper l'avenir et structurer le côté formation.
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3475329
Sur le Tour de Cologne, l'équipe s'est faite piégée sur le début de l'épreuve par le coup de force des Bora (snif l'absence de Mozzato), seul Heidemann, qui avait anticipé en se trouvant dans l'échappée matinale, a pu accrocher ce groupe jusqu'au bout et prendre la 16ème place (marquant ses premiers points UCI cette année). Il pouvait difficilement faire beaucoup mieux vu tous les sprinteurs présents dans ce groupe. Je l'aime bien franchement le Miguel, il tente pas mal et sa première année est pas inintéressante, il abat aussi un beau boulot d'équipier. J'aimerai bien le revoir sur des chronos (chrono national, TPC ou Chrono des Nations) pour voir s'il progresse sur son point fort.

Sur les Boucles de l'Aulne, l'équipe a tenté dès le km0, avec un gros groupe de 25 qui est sorti avec Laurance, Gougeard et Bonnamour, les 3 essayant de bien rouler et coopérer pour ne pas laisser le peloton revenir. Ce gros groupe a été repris et c'est notre ami Schoni qui s'est montré aujourd'hui (on le sentait venir hier :green: ) en sortant avec un groupe de 7 dans la dernière ascension de Menez Quelch à 70km de l'arrivée (puis qui deviendra un groupe de 9-10 je crois) qui ira jusqu'au bout. Andersen va chercher une victoire méritée (et méritée pour Uno-X qui ont roulé fort en début de course pour revenir sur le gros groupe :applaud: ) et dommage que Schönberger foire un peu son sprint (il l'a avoué lui-même :genance: ) pour prendre la même place que l'an passé c'est-à-dire 6ème. Ce week-end et les 6 jours de Dunkerque ont montré que les retour de l'autrichien et de Barthe font vraiment du bien à l'équipe.

Au final le week-end est bon, l'équipe est encore présente sur la plupart des moments forts des courses et compile 4 top 10 en 4 courses. On repart un peu sur les mêmes bases que la deuxième partie de saison dernière, certes la gagne est pas là mais le reste y est.
Avatar de l’utilisateur
Par TchangPapado
#3475373
Quelle joie de pouvoir de nouveau vibrer devant les aventures de Schoeni ! :pompom: Bonnamour roulait sur un vélo "zébré", nouveau modèle KTM en vue du Tour de France ?

Content également pour Miguel, je partage ton enthousiasme à son propos, il dégage qqchose de positif depuis le début de saison et arrive à saisir les quelques opportunités qui se présentent à lui, c'est un juste retour des choses que ça lui sourit :)

Les Glaz auront réussi leurs WEs bretons, ça fait du bien d'avoir du positif à commenter !
Avatar de l’utilisateur
Par Iguane
#3475384
Oui ça va mieux. Avec des coureurs différents c'est ça le plus intéressant, j'espère qu'ils pourront profiter de cette densité pour concrétiser sur les quelques courses Europe Tour qui restent avant le Dauphiné. Ca sauverait un peu le début de saison. J'y crois moyennement, sauf sur l'Alpes Isère Tour qui n'est qu'une .2 , mais bon après le naufrage du Tour de Bretagne ce serait bon à prendre de toute façon.

Le point positif c'est que l'équipe arrivera à exister sur le Dauphiné et le Tour, il y a de quoi faire des top 10 à coup sur et des top 5 sur des échappées ou des sprints en petit comité, ou se battre pour des maillots distinctifs.
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3476169
L'équipe est engagée sur 3 fronts cette semaine avec des attentes bien différentes :

1- Alpes Isère Tour

Rolland/Schönberger/Koretzky/Hivert/Gautier/Jauregui.

A part les étapes 1 et 3 (vu que l'équipe ne se présente pas avec un sprinteur), on va quand même attendre beaucoup de l'équipe que ce soit pour remporter au moins une étape et faire un bon CG (podium final).Sportivement, on devrait être en mesure d'être encore plus en attente de résultats par rapport à un Tour de Bretagne car l'équipe envoyée est sur le papier bien meilleure qu'en Bretagne. On va compter en valeur sûre sur Schönberger et on suivra bien sur Rolland pour les étapes de samedi et surtout dimanche. On se souvient que lors de sa dernière bonne période en 2020 (14ème du Dauphiné et 18ème du TdF avec une 2nde place d'étape), il avait fait le job sur le Tour Savoie Mont-Blanc donc cette semaine sera révélatrice, malgré qu'on soit sur une classe 2, de sa forme actuelle. On suivra aussi avec curiosité Koretzky à cet échelon, lui qui a beaucoup couru sur des plateaux relevés en première partie de saison.


2- Boucles de la Mayenne

Barthe/Gougeard/Lecroq/Ferasse/Lemoine/Morice.

La partie sera plus corsée sur ce front mais elle n'en sera pas moins inintéressante. En effet, Barthe sera sans doute la meilleure carte pour un général correct avec l'étape de vendredi et le Mont des Avaloirs; Gougeard lui devrait chasser les étapes mais un bon général n'est pas non plus à exclure vu qu'il avait remporté l'étape du Mont des Avaloirs sur le Circuit de la Sarthe en 2019; enfin il sera intéressant de voir Lecroq dans une configuration de sprinteur n°1 accompagné de Morice et Lemoine pour le placer au mieux. Un mot aussi sur l'ancien vainqueur de 2019 Thibault Ferasse, je trouve qu'il marque le pas physiquement depuis Paris-Camembert, j'en ai pas d'attentes particulières pour lui sur cette épreuve si ce n'est de se relancer : en effet on a pu croire il y a encore 1 mois qu'il postulait pour une place pour le Tour mais la dynamique n'est guère en sa faveur, il a donc une opportunité de redresser la barre.

3 - Front belge : Circuit de Wallonie et GP Marcel Kint

Circuit Wallonie : Mozzato/Warlop/Debusschere/Lietaer/Heidemann/Lagrée/Parisella (officiel)

GP Marcel Kint : Mozzato/Barbier/Warlop/Debusschere/Laurance/Heidemann/Lagrée (à confirmer)


Mozzato de retour, il sera sans doute l'atout n°1 demain sur le Circuit de Wallonie pour aller chercher une bonne place (je le vois mal battre De Lie au sprint) et pour dimanche, ou bien Mozzato et Barbier feront tous les 2 les sprints s'ils sont toujours présent dans l'emballage final ou bien on pourrait retrouver Mozzato en lanceur de Barbier comme au Gp de Denain. On suivra aussi Warlop et Debusschere dans le dispositif d'approche du sprint et vu leurs bons boulots sur Veneendaal. Autant demain pour Mozzato et vu le plateau, on devrait le retrouver au moins dans les 8 espérons, autant dimanche, si on rajoute Laurance dans la préparation du sprint, ça serait décevant de ne pas aller chercher un top 5.
Avatar de l’utilisateur
Par twisty
#3476244
quelqu'un a des nouvelles de Chevalier ?
J'ai cru comprendre qu'il était sur la "touche" selon Pierre Rolland lorsqu'il était invité sur Eurosport, sans plus de précisions
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3476248
Il a été salement touché sur la grosse chute du Tour de la Sarthe, je crois qu'il reprenait le vélo que récemment (style cette semaine) et devais faire un stage en montagne de 2 semaines courant juin pour retrouver son niveau physique.

Edit : stage à Argeles-Gazost du 30 mai au 17 juin. La route d'Occitanie débutant le 16, à voir suivant sa condition sinon on le reverra en course qu'à partir de début août.
Avatar de l’utilisateur
Par TchangPapado
#3476694
Pour animer le topic en attendant une victoire de Schoeni sur la Rhone Alpes Isère Tour.

Quid de la saison de Jérémy Lecroq ?
Il est en top1 de mes déceptions 2022 (avec Chevalier en 2 :sarcastic: ), tant d'espoirs fondés sur lui après son cru 2021. Il a 27 ans, il arrive en pleine maturité physique, il a de l'expérience, il devait exploser (dans le bon sens du terme :green: ) cette année ! Cet hiver, je suivais ses activités sur son insta, il avait l'air de prendre du plaisir à s'entrainer au côté des Dubau, ça dégageait des bonnes ondes et pr moi, un coureur content, c'est un coureur épanoui et un coureur épanoui, c'est un coureur qui a des chances de marcher. ^^

Et finalement, pr le moment, gros flop ! :mouchoir: Est-ce qu'il a superformé l'année dernière ? Est-ce qu'il a été malchanceux ? J'ai pas suivi toute son actualité et ses soucis (je crois qu'il a été blessé à un moment ?), je sais que tu l'apprécies Fabio donc tu as peut-être des éléments que je n'ai pas dans mon analyse :study:
  • 1
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 33
BESOIN D'ARGENT?

https://youtu.be/AZcypfABSzw :mouchoir:

BESOIN D'ARGENT?

lol :applaud: Bien joué et bravo pour […]

BESOIN D'ARGENT?

Bonjour, à tous Enfin ma demande de pr&eci[…]

Sports mécaniques 2022

Schumacher (parti 19ème sur la grille de d&[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site