Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 16 sur 19
  • 1
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
#3472902
dolipr4ne a écrit :
16 mai 2022, 02:32
MonteGelbison a écrit :
12 mai 2022, 11:26
Après j'ai toujours bien aimé ça moi frites-compote :elephant:

(je suis belge il est vrai)
Merci de mettre les pieds dans le plat car il me semble que la bouffe en Belgique, c’est un petit concept aussi, non? :genance:
Franchement ça va. On est à des années-lumière de la France et de l'Italie, mais on est à des années-lumière également des Pays-Bas ou de l'Allemagne dans le bon sens. Il y a pas mal de très bons produits. En viandes (la rouge de Flandre :love: )et en produits de la mer, mais évidemment aussi et surtout en chocolat (là, on peut pas test), en bières (encore moins test) et pâtisseries de luxe.
Globalement, on peut très bien manger et on a pas de monstruosités absurdes comme des gelées à la menthe, par exemple. La principale critique que je formulerais, c'est que c'est plus cher que l'Italie (surtout) et la France, pour moins bon dans la plupart des cas.

PS : les nouilles au ketchup -> perpétuité facile

Les vrais trucs qui manquent en Belgique par rapport à la France et l'Italie, ce sont des cols de 10km à 8% et de l'altitude :rieur:
#3476805
J’ai pas lu tous les topics, désolé, mais sait-on ce qui anime VDP sur ce Giro, dans sa maniere de courir?

Ok panache toussa, mais ça ressemble a du grand n’imp’ parfois, non?, à faire des efforts là où ça ne servira concrètement à rien en termes de resultats. Apres, ce type a des jambes d’extra-terrestre qui lui permettent d’experimenter un peu tout et n’imp’ en vélo, du coup il a sans doute raison de ne pas s’en priver mais je me demandais comment vous interprétiez sa maniere de courir jour apres jour.

Peut-on penser à du travail de fond, en s’exerçant à prendre de la caisse à faire de tels efforts répétés jour apres jour, en vue d’objectifs à moyen/long terme?
#3477185
Un mal fou à m’enthousiasmer aussi. :mouchoir:

J’ai quand meme adoré la 7eme etape, magnifique! :love:
Pour le reste, ça manquait de concurrence malheureusement et les abandons ou défaillances de certains « cadors » n’ont fait que contribuer à cet état de faits.
Mais le pire est, en tout cas en ce qui me concerne, l’absence de vrais cols monstres et mythiques qui sont la richesse de ce pays et donc de cette course! Un truc comme le Stelvio me parait indispensable pour un Giro et ça devrait etre en quelque sorte incontournable pour contrebalancer les SL de malade vampirisées par la kermesse de juillet.

Bon, c’est pas encore fini :spamafote:
#3477365
Oui le parcours était archi décevant. Certains se plaignent de voir la même étape tous les jours mais en regardant les profils des montées et les temps d'ascension sur climbing-records, on se rend compte qu'on a eu le même genre de montée pendant tout le Giro. A 2km près, c'était toujours du 10km à 8-10% de moyenne. Entre 25 et 37min d'effort à chaque fois sauf au Blockhaus où c'était 42min.

Il a effectivement manqué des grands cols (surtout par leur longueur) dans les fins d'étape. Avec un Finestre (plus d'une heure d'effort) ou un Stevio (1h15 d'effort), on aurait peut être vu des différences entre les trois premiers et une hiérarchie qui évolue. En tout cas, on aurait vu une autre filière d'effort. Là on a juste eu la même chose à chaque étape de montagne.

A ce titre, ce Giro 2022 me rappelle énormément le Tour 2016 où on avait eu droit aux mêmes genres de montée (notamment dans les Alpes où Bisanne et Joux-Plane étaient les deux grosses difficultés). Ce sont des beaux cols mais ça ne peut pas être les montées alpestres les plus difficiles proposées par un Tour de France. D'ailleurs le spectacle sur ce Tour avait été tout aussi indigent que sur ce Giro.
#3477369
marooned a écrit :
27 mai 2022, 19:58
A ce titre, ce Giro 2022 me rappelle énormément le Tour 2016 où on avait eu droit aux mêmes genres de montée (notamment dans les Alpes où Bisanne et Joux-Plane étaient les deux grosses difficultés). Ce sont des beaux cols mais ça ne peut pas être les montées alpestres les plus difficiles proposées par un Tour de France. D'ailleurs le spectacle sur ce Tour avait été tout aussi indigent que sur ce Giro.
Tu oublies que c'était aussi l'année où nous avons pu admirer une épreuve de course à pied dans le Ventoux !
#3477371
g8velo a écrit :
27 mai 2022, 20:24
marooned a écrit :
27 mai 2022, 19:58
A ce titre, ce Giro 2022 me rappelle énormément le Tour 2016 où on avait eu droit aux mêmes genres de montée (notamment dans les Alpes où Bisanne et Joux-Plane étaient les deux grosses difficultés). Ce sont des beaux cols mais ça ne peut pas être les montées alpestres les plus difficiles proposées par un Tour de France. D'ailleurs le spectacle sur ce Tour avait été tout aussi indigent que sur ce Giro.
Tu oublies que c'était aussi l'année où nous avons pu admirer une épreuve de course à pied dans le Ventoux !
Un pur scandale d'ailleurs. On déconseille fortement aux spectateurs de courir à côté des coureurs mais ces derniers peuvent courir à côté des spectateurs sans problème. Deux poids, deux mesures.
#3477802
Quef a écrit :
28 mai 2022, 17:19
Hirt et Covi qui remportent les deux étapes reines, Hindley vainqueur final, on ne peut pas dire qu'on est sur un Giro des étoiles...
t'es pas prêt pour la victoire de Pozzo demain sur le CLM :elephant:
Edit : maintenant qu'on sait qu'il est un bon poisson-pilote... la mutation est en marche !
#3478034
marooned a écrit :
27 mai 2022, 19:58
Oui le parcours était archi décevant. Certains se plaignent de voir la même étape tous les jours mais en regardant les profils des montées et les temps d'ascension sur climbing-records, on se rend compte qu'on a eu le même genre de montée pendant tout le Giro. A 2km près, c'était toujours du 10km à 8-10% de moyenne. Entre 25 et 37min d'effort à chaque fois sauf au Blockhaus où c'était 42min.

Il a effectivement manqué des grands cols (surtout par leur longueur) dans les fins d'étape. Avec un Finestre (plus d'une heure d'effort) ou un Stevio (1h15 d'effort), on aurait peut être vu des différences entre les trois premiers et une hiérarchie qui évolue. En tout cas, on aurait vu une autre filière d'effort. Là on a juste eu la même chose à chaque étape de montagne.

A ce titre, ce Giro 2022 me rappelle énormément le Tour 2016 où on avait eu droit aux mêmes genres de montée (notamment dans les Alpes où Bisanne et Joux-Plane étaient les deux grosses difficultés). Ce sont des beaux cols mais ça ne peut pas être les montées alpestres les plus difficiles proposées par un Tour de France. D'ailleurs le spectacle sur ce Tour avait été tout aussi indigent que sur ce Giro.
Tu oublies aussi qu'au moins en 2016 sur le Tour, un favori s'isole dans la descente du Peyresourde pour aller s'imposer et endosser le jaune. C'est déjà ça. Et le même favori est attentif au point de faire beaucoup avec des miettes, en initiant une bordure sur le final d'une étape de plaine.
Enfin, si les Alpes étaient peut-être un peu légères, (encore que, FInhaut-Emosson c'est du lourd aussi, non ?) il y avait aussi le monstre Ventoux. On se souvient de la course à pied du maillot jaune, déjà un peu moins de la victoire de De Gendt, mais surtout on oublie qu'il était proposé en entier et qu'il devait être le juge de paix de cette édition. La météo en a décidé autrement ...
Quant à dire qu'il y avait sur ce Giro 2022 la même étape dupliquée, peut-être. Mais ça ne veut pas dire pour autant qu'il n'y avait pas de quoi faire. Encore une fois ce sont les coureurs qui font (pas) la course.
#3478037
Excess a écrit :
28 mai 2022, 20:28
Bradounet_ a écrit :
05 mai 2022, 18:20
1. Hindley
2. Yates
3. Almeida
4. Carapaz
5. Lopez
6. Bardet
7. Porte
8. Martin
9. Bilbao
10. Ciccone
:jap:
Faut pas le dire trop fort non plus hein sinon il va nous dire qu'il avait aussi vu Jean-Paul dans le top 10 avant tout le monde . :elephant:
  • 1
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19

Oh lala faut que je ressorte la Nintendo moi j'ai […]

Tour de France par élimination 2022

Je t'ai envoyé par mp ta liste. Tu pe[…]

Bonne idée de jeu :super: Ça comm[…]

Merci pour la prez :super: Vent de côt&ea[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site