Le forum cyclisme des pratiquants et cyclosportifs. Pour tout savoir sur le matériel vélo, l'entraînement, la préparation des courses, les récits de vos exploits, ou encore ce qui concerne des outils comme Zwift ou Strava.
  • Page 14 sur 16
  • 1
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
#3408551
Je suis d'accord avec tout le monde :wink:

Les arguments d'On3 pour Zwift sont tout à fait convaincants.

Mais pour moi, ça ne peut pas le faire. Mon garage capte très mal la wifi qui déjà est très médiocre dans les pièces "de vie". On est en bout de réseau et niveau débit de connexion on n'est pas vernis.

Par ailleurs, j'adore aller "prendre l'air" et respirer "l'air du temps", voir des trucs, des paysages, être en "connexion" avec les éléments et la nature, voir défiler les saisons, le cycle des arbres, les vols d'oiseaux, voir les vaches et les moutons, l'état des champs, où ça en est niveau activités agricoles etc...

J'aime me confronter à la météo. J'ai l'impression (ridicule, soit) d'être un aventurier.

Donc aujourd'hui en effet, j'en ai chié sous les averses, dans le vent et dans le froid, j'ai fini mouillé, les orteils congelés (bains de lames de rasoir sous la douche, atroce), le vélo (le mulet quand même) dégueulasse. DUn bonheur.
Cela me change les idées, me fait relativiser certaines choses. Me détend la caboche.

Et j'ai la faiblesse de croire que cela "endurci" (lol).

Et je n'ai plus d'objectif, si ce n'est de ne pas devenir dépressif et de me maintenir dans une certaine forme physique.
Et pourquoi pas une cyclo cet été. Sur un coup de tête.
#3408555
Nopik a écrit :
02 déc. 2021, 15:55
Souvent je m'arrête aussi à 4h, je pourrais faire un peu plus (5-6h ?) mais mon coach me le déconseille. Donc je reste sage.
Faut dire qu'entre le footing à jeun d'une heure au réveil et les séries de 200 à la piscine l'aprèm tu fais déjà un gros volume mon cochon :metalhead:
#3408559
On3 a écrit :
02 déc. 2021, 18:09
Non mais dans ce cas tu trouves 4h sur route l'hiver inutiles aussi alors ?
Pour ma petite personne oui.
Je l'ai ecrit non? :wink:
CopeauDeFausti a écrit :
02 déc. 2021, 18:08
C'est là ou l'on diffère et que du coup on ne se comprends pas: je ne souhaite pas faire 4h de sport de suite l'hiver et je ne remplacerai pas mes sorties longues du reste de l'année par du HT.
#3408573
Teteoo a écrit :
02 déc. 2021, 09:11
Le truc c'est que l'hiver c'est vrm vrm pas possible pour moi de rouler 4h le weekend dehors. Du coup je pense à faire du biquotidien le weekend pour accumuler du volume
Du bi-quot ' sur HT me parait plus malin et judicieux que de rester 4h d'affilé vissé sur son HT.
#3408661
RemcoAlafpolak a écrit :
02 déc. 2021, 20:14
Teteoo a écrit :
02 déc. 2021, 09:11
Le truc c'est que l'hiver c'est vrm vrm pas possible pour moi de rouler 4h le weekend dehors. Du coup je pense à faire du biquotidien le weekend pour accumuler du volume
Du bi-quot ' sur HT me parait plus malin et judicieux que de rester 4h d'affilé vissé sur son HT.
Ca dépend de ce que tu cherches à travailler AMHA.
#3411969
loloherrera a écrit :
12 déc. 2021, 18:49
Tout le monde est sur windows 10 ?
Je suis sur windows 8.1, et apparemment, en janvier, ce sera obsolète :reflexion:
Fait ch...
https://www.velonews.com/gear/tech-wear ... -hardware/
#3411976
Non, en fait ces systèmes ne sont plus supportés par Microsoft depuis cette date. Tu peux continuer de les utiliser, mais Microsoft ne fournit plus de mises à jour, de correctifs ou d'assistance.

Par ailleurs, l'article semble dire que Zwift déploie cette semaine la fameuse MAJ qui "empêchera" les utilisateurs de ces systèmes de lancer le jeu.

Comme tu dis, "on verra bien" mais si ce qui est relaté est vrai tu devrais vite être fixé.
#3412212
Teteoo a écrit :
06 nov. 2021, 16:32
Chez les A oui, je pense que les gros sont désavantagés... C'est quand la catégorie à un rapport poids/puissance plafonné qu'être gros est un avantage aha. Je trouve les courses avec une "aspiration double" un peu plus réalistes perso mais après c'est une histoire de sensibilité.
La semaine dernière j'avais tenté une course en B de type critérium. Lâché au bout de 6 minutes (sur une erreur à la con combinée à des jambes limites), j'ai juste eu à retourner sur le menu principal pour que l'humiliation cesse aha

@SchleckRivals. Perso je me base sur la position de mon avatar. Quand il est relevé, ça veut dire que je prends l'aspiration du gars devant moi, et quand il est couché ça veut dire que je prends le vent.
Je touche pas grand chose à toutes ces qualifications de groupes A, B,... Sur Zwift. Ca fait un an que je suis dessus mais je l'utilise uniquement de manière "solitaire" et pour faire du qualitatif avec des fractionnés préparés et calibrés.
Mais l'autre jour, je me suis inscrit à mon premier event, le "Neokyo Badge Hunt". C'est pas à proprement parler une course mais c'est tout comme, vu comment les gens l'abordent...
Au programme : 34,12 km, 324m de dénivelé avec 3 côtes. Deux assez faciles et roulantes (quoi qu'un peu irrégulières), et une "gravel" (ça fait avancer beaucoup moins vite et on doit bcp plus envoyer les watts) un peu plus dure. Le tout dans le décors japonais de Zwift, entre gratte-ciels d'une ville ultra lumineuse, rizières et temples.

J'avais lu que ça partait vite, alors pour attraper un groupe qui challenge, je pars assez rapidement. La forme est encore bien loin, mais j'imagine que c'est le cas de la majorité et je connais mon petit esprit de compétition. Je maintiens ce rythme sur les 2/3 premiers kilomètres pour arriver avec un groupe qui me convient au pied de la première côte. Cette dernière se grimpe pied au plancher mais, au fur et à mesure, je remarque que, comme dans la vraie vie, je suis un peu avantagé quand ça grimpe. Là où j'accroche les roues sur plats, la situation s'inverse quand ça grimpe. Le groupe est composé d'une soixantaine de coureurs, entre le 70e et la 130e place sur 886. J'en suis assez content.
Sur les 10 km qui suivent entre le sommet de cette côte et le pied de la suivante, j'essaie d'accrocher les roues du groupe tout en gérant un maximum. Mais c'est franchement pas si facile et j'espère que les autres ne se sont pas réservés pour l'enchaînement des deux prochaines côtes (je connais le circuit et il y a pas de descente entre les deux). Personnellement, j'ai du mal de trouver l'aspiration et, dès que je relâche quelques secondes, je dégringole en queue de groupe.
Soulagement quand j'arrive dans la deuxième côte, comme pour la première je remonte en tête de groupe et je franchis le sommet dans un groupe de 5 coureurs avec quelques secondes d'avance sur le tas. Un tas qui ne tarde pas à vite nous avaler. Pas grave, je suis maintenant assez confiant pour la dernière côte "gravel". Dès le pied, je décide de me faire plaisir. Je chope les premières roues dans la première partie, avant de me lancer dans un raid solitaire dans la deuxième, qui présente un profil irrégulier avec quelques gros pourcentages. Je m'amuse dans un petit mano à mano avec un compère, tout en avalant quelques morts.
Au sommet, je suis 42ème, je possède une avance de 5 secondes sur 2/3 poursuivants et de plus de 15 secondes sur les suivants. Il me reste une dizaine de kms et j'espère que les autres ont mal comme moi. Je me dis que je vais pouvoir très légèrement récupérer une minute dans le descente, mais je me fais des idées. Au bout de quelques secondes, je suis rattrapés par mes poursuivants directs, avec lesquels j'entame un clm par équipe. Voyant l'écart fondre de la vingtaine à la dizaine de secondes, je comprends qu'on va vite se faire rattraper par ceux qui suivent. C'est le cas au bout de 3/4 km de poursuite.



Ce à quoi je ne m'attendais pas, c'est que ce groupe soit si nombreux. Autour d'une quarantaine de coureurs, auxquels je m'accroche non sans peine après l'effort consenti. Comme pour la phase plane précédente, je n'arrive pas à trouver un rythme régulier. Dès que je baisse de 10/20 watts, je dégringole comme une pierre en fond de groupe, suite à quoi je dois rappuyer sur les pédales pour remonter. Les derniers kilomètre ne se font que sur du plat, et j'attends de vivre mon premier sprint sur Zwift... Sur lequel je fais une belle planche à repasser :genance:
Au final, je chope une place dans le top 70. Je suis assez content, mais je me suis bien fait mal.

Bilan de l'expérience : 32,46 km couverts en 49 min 19 sec à 243 watts de moyenne. J'ai pas mis de cardio pour ne pas risquer les interférences et les pertes de connexion avec le HT, mais ça a dû bien monter.
Je me suis bien amusé, mais c'est clairement pas à faire tous les jours, ni je pense toutes les semaines si on est dans une pratique d'endurance comme moi.
Je ne sais pas si c'est normal parce que je n'ai aucune idée de l'état dans lequel étaient mes camarades ni de leur morphologie, mais je me suis trouvé assez désavantagé sur le plat. Peut-être que je devrais tenter une course plus montagneuse pour revoir mon avis, parce que je me suis bien amusé dans les côtes. Mais ici c'est mon petit gabarit qui m'a semblé être perdu au milieu des bœufs sur le plat.
#3413073
Belle course; bel effort ! Si tu veux continuer à faire des courses, je te conseille de créer un compte sur le site Zwiftpower! C'est un site qui propose un classement alternatif, en éliminant les coureurs suspects. C'est pas idéal mais c'est un peu moins n'importe quoi que les résultats sur l'application direct. Si tu es un peu perdu dans les catégories, j'ai fait un post un peu plus haut qui explique un peu comment ça se passe.

Clairement, les courses sur Zwift, c'est un truc de frapadingues et plein de gens se crament en en faisant trop ! Surtout les départs de courses... C'est n'importe quoi :rieur:

Pour le poids, si tu es un peu léger, effectivement tu es pas mal désavantagé ! Mais il y a suffisamment de course pour te faire un petit programme adapté à tes capacités !

Perso depuis un mois je fais que du foncier. C'est un peu chiant mais je me console en écoutant des podcasts
#3416683
Je m'y mets tout juste, j'ai voulu découvrir un peu l'interface de jeu Zwift.
Pour l'instant, on ne peut pas dire que je travaille spécialement intelligemment mais je me fais "plaisir" en souffrant un peu. C'est un peu une remise en activité après une période à ne pas faire grand chose.

Sous les conseils de Teteoo, je pense faire un test FTP demain, qui me permettra sans doute de voir où j'en suis pour le moment, en sachant que je traîne une certaine surcharge par rapport à mon poids de forme.
#3416821
daizenshu_ a écrit :
09 janv. 2022, 14:24
Je m'y mets tout juste, j'ai voulu découvrir un peu l'interface de jeu Zwift.
Pour l'instant, on ne peut pas dire que je travaille spécialement intelligemment mais je me fais "plaisir" en souffrant un peu. C'est un peu une remise en activité après une période à ne pas faire grand chose.

Sous les conseils de Teteoo, je pense faire un test FTP demain, qui me permettra sans doute de voir où j'en suis pour le moment, en sachant que je traîne une certaine surcharge par rapport à mon poids de forme.
Que lis je? Une surcharge pondérale le 10 janvier? Est ce doux jésus possible? Comment se pourrait il? :elephant: :wink:

Bon début sur Zwift :smile: :w00t:
#3416835
Petit conseil Daizenshu, fais un ramp test si tu ne sais pas trop où tu en es. Le test de 20 minutes est généralement plus représentatif, mais 20 minutes c'est long et si tu le rythmes pas bien tu vas pas apprendre grand chose !

Niveau surcharge pondérale j'ai pris un petit kilo pendant les fêtes, alors que j'ai pas vraiment fait gaffe. Mais comme je suis en plein foncier je pense que je crame pas mal de calories
#3416855
Oui, laisse passer 2-3j peut-être. Ca sera aussi plus pertinent en terme de résultat (meilleure recup donc plus de fraicheur).

J'ai pu faire récemment un "Ramp test", jamais fait jusqu'à présent, je ne faisais que des CP20.
J'ai testé parce que je n'avais pas la foi pour m'infliger 20' à bloc à cette période de l'année. :genance:

Le résultat est très cohérent avec mon niveau de forme estimée (par rapport aux entraînements des précédentes semaines, et par rapport à la période de l'année) ainsi que par rapport aux résultats obtenus avec CP20 les années précédentes à la même période.
Je comptais faire un CP20 pour confirmer dans la foulée, mais honnêtement vu que je pense que le résultat ne va pas varier de plus de ~1,5/2%, je ne m'inflige pas ça. :genance:

La grosse difficulté du CP20, c'est de ne pas exposer en plein vol. Si jamais tu surestimes un peu le niveau sur lequel tu vas te caler, tu souffres tellement sur la deuxième partie qu'à un moment la tête te dit "non".
Bref, à cette période de l'année où les objectifs sont lointains (et la motivation aussi), c'est plus facile de faire un Ramp test.

Edit : Néanmoins, un CP20 ça te fait une belle petite séance de travail. Limite je restais sur ma soif après mon ramp test. Tu mets 5' à t'en remettre mais tu peux enchaîner ensuite. Donc tu peux éventuellement te programmer une séance autre dans la foulée (pas un CP20 :genance: :genance: :genance: ).
  • 1
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
MAILLOTS 2022

https://i.imgur.com/WHwPLEn.png

Mercredi 26 janvier 2022 : Après une mise e[…]

CQRANKING TROPHY COMBINE 2022

petite nouveauté le classement combin&eacut[…]

CQRANKING NEGATIV TROPHY 2022

nombre de fois que les coureurs ont ét&eacu[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site