Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
Avatar de l’utilisateur
Par matthmic
#3302321
Wallays et Drucker étaient semble-t-il là aujourd'hui (Wallays dans le groupe qui arrive pour la 2ème place et Drucker pas loin derrière). Par contre après c'est le désert. Bohli c'est très léger et Vanbilsen ....
Viviani je comprends pas trop l’intérêt de l'aligner ici !
Par Aberdeen83
#3302322
Ok , 2 victoires au compteur seulement et pas sur des grosses courses, tres bon paris-NICE, mais 20e au classement UCI par équipes ,je sais pas si c'est mérité ce classement
Avatar de l’utilisateur
Par matthmic
#3302324
Aberdeen83 a écrit :
31 mars 2021, 17:49
Sinon depuis l'ouverture de la saison et mise à part Laporte ,martin,geshke et un degrés moindre Edetl, que penser des coureurs comme haas sajnock ? Haas fait son contrat de 2 ans sans qu'on l ai vraiment vu et sajnock a du mal à montrer son soit disant potentiel
Rubén Fernández était pas mal sur l'UAE Tour. A voir pour la suite, son tour de Catalogne s'est mal passé à cause d’allergie et il abandonne.
Et il faut pas oublier Herrada aussi.
Haas personnellement je n'y ai jamais cru, il était déjà devenu invisible chez Katusha lorsque Cofidis l'a pris. On pouvait penser à un rebond, il n'a jamais eu lieu !
Avatar de l’utilisateur
Par Allobroges
#3302325
Très belle course des Cof, toujours présents dans les coups et une belle 2ème place en bouquet final. Propre.

Viviani est devant quand il tombe. Avec une telle configuration de course, une placette était jouable pour lui.

(Van Bilsen a un ennui mécanique de suite après la chute de Viviani))
Avatar de l’utilisateur
Par lecaniot
#3302331
Martin solide dans les courses où il est présent, Laporte très bon depuis le début de saison, Jesus Herrada présent sans plus et Viviani qui semblait revenir réussit enfin à gagner.
Les leaders sont présents et les équipiers meilleurs que l'an dernier donc c'est pas si mal.
Un peu juste sur les flandriennes malgré l'apport de Drucker et Wallays mais sur les courses par étapes l'équipe semble bien taillée.
A voir l'organisation sur les sprints, trop tatillonne pour le moment, qui doit être travaillé, il faudrait trouver le 2ème sprinteur pour scorer sur les petites courses Consonni, petit Viviani, Sajnok (décevant pour le moment) ?
Avatar de l’utilisateur
Par lecaniot
#3302362
À TRAVERS LA FLANDRE CHRISTOPHE LAPORTE DÉCROCHE LA 2E PLACE !

Le Varois continue de démontrer sa forme éblouissante en signant la 2e place d’À travers la Flandre. Il s’agit de son 1er podium lors d'une classique et son 7e "top 5" depuis le début de la saison. De quoi envisager avec enthousiasme le prochain rendez-vous, le Tour des Flandres ce dimanche.

Derrière Dylan Van Baarle, dans les faubourgs de Waregem, Christophe Laporte s’est accroché. Il a tenu bon, jusqu’au bout, pour résister au peloton et s’offrir la 2e place d’À travers la Flandre. Une nouvelle démonstration de courage et d’abnégation pour le Varois, qui s'est montré très en vue tout au long de la course.

Une superbe cohésion d'équipe

Avant de s’illustrer, la formation Cofidis a une nouvelle fois fait preuve d’une superbe cohésion d’équipe. Si Elia Viviani a malheureusement chuté sans gravité (voir ci-dessous), Jelle Wallays a tenté de s’échapper avec un autre coureur après 80 km parcourus. Ensuite, Christophe Laporte s'est donc s’illustré. Il est sorti sur les pentes du Taaienberg en intégrant un petit groupe d’échappés. Puis, le Varois s’est accroché pour signer une belle 2e place. Il s'agit de son premier podium dans une classique et son 7e 'top 5' depuis le début de la saison.

Par ailleurs, pour la troisième fois de ce mois de mars, il s’offre la 2e place après avoir fait de même sur les routes de Paris-Nice à Biot et à Levens. Surtout, Christophe démontre un état de forme éblouissant depuis le début de saison, marqué également par une victoire à l’Étoile de Bessèges. Laporte sera à nouveau le fer de lance de l’équipe lors du Tour des Flandres dimanche prochain, avec une détermination sans faille pour s'illustrer à nouveau.

ILS ONT DIT...

Christophe LAPORTE : « C’était une course rapide qui n’a pas permis à une échappée conséquente de se former. Ça a roulé vite et ça s’est décanté dans les monts où il y a eu beaucoup d’attaques. On est sorti avec un petit groupe mais on n’a pas réussi à s’entendre pour rentrer sur Dylan Van Baarle. Dans le final, on a failli se faire reprendre par le groupe de derrière. J’ai porté une attaque à 1 km de l’arrivée pour aller chercher la 2e place. Et j'en suis très content ! Je crois que Van Baarle mérite sa victoire. De mon côté, je suis très fier d’aller chercher mon premier podium sur une classique. »

Alain DELOEUIL, directeur sportif : « Cette belle place, on la mérite ! Dans les classiques depuis le début de saison, on tourne autour d’un bon résultat sans concrétiser. L’équipe a une nouvelle fois fait preuve d’un super boulot collectif, à l’instar de Jelle Wallays qui a trouvé l’ouverture pour s’échapper avant que Christophe Laporte ne sorte du peloton. Christophe a été une nouvelle fois très fort et il démontre qu’il est constant au plus haut niveau depuis l’Étoile de Bessèges. Cela conforte tout le travail que l’on fait depuis le début de saison et c’est forcément de très bon augure avant le Tour des Flandres et Paris-Roubaix si ces courses sont maintenues. »

DES NOUVELLES D'ELIA VIVIANI

Lui aussi était en forme. Quatre jours après sa victoire à Cholet – Pays de la Loire, Elia Viviani faisait partie d’une des cartes maîtresses de l’équipe Cofidis ce mercredi. Le sprinteur italien a démontré son entrain en début de course. Mais à une soixantaine de kilomètres de l’arrivée, dans la descente pavée de Steenbeekdries, Elia Viviani a glissé. Éraflé sur le côté gauche et enflé en haut de l’épaule, il a été transféré à l’hôpital pour passer des radios et des examens complémentaires. En fin d'après-midi, l’équipe se voulait néanmoins rassurante sur son état de santé. Plus d'informations à suivre.


https://www.equipecofidis.com/fr/actual ... a-2e-place
Avatar de l’utilisateur
Par Wald
#3303571
Croisons les doigts pour aussi bon résultat, voir un top10.
Avatar de l’utilisateur
Par Wald
#3303924
Laporte fait une belle course, cuit à la fin il rate son sprint. A la porte du top10, 11 pour Laporte.
Par Rikky132
#3304061
Vraiment dommage pour Laporte, à mon sens il a mal joué tactiquement à beaucoup rouler en tête de groupe de chasse sur la fin, et finir cramé,

Le groupe avait peu de chance de revenir et il avait beaucoup grillé de cartouches pour s’y maintenir...

mais bon il est dans les 15 plus fort sur un monument à la start list solide, devant des sagan, Matthews, kristoff, (et AlaPhilippe) aux profils similaires et tout autre palmarès.

Bel échappée de wallays (il était dans les 3 plus solides mais c’est vite revenu), bon boulot de l’équipe pour remonter Laporte dans le peloton, à 100 bornes de l’arrivée, et le placer aux avants poste dès les premiers enchaînements...après Laporte se retrouve vite isolé (aussi car ils sont en milieu de peloton et ralentis par les chutes...), c’est là la grosse différence avec ses concurrents du jour... il fait 60 bornes avec personne au soutien dans les autres groupes...

Le recrutement devra vraiment s’atteler à renforcer ce secteur si on veut un jour y jouer les premiers rôles et conserver Laporte (qui pourrait passer un palier dans d’autres teams mieux équipées comme DSM/ISN par exemple) surtout quand on voit 2 anciens cofidis mieux classés aujourd’hui (claeys 13 et Lemoine 46...) :siffle: :siffle:
Avatar de l’utilisateur
Par Wald
#3304156
Oui il en a clairement fait trop, mais c’est la première fois qu’il est à ce niveau

Clairement l’équipe a intérêt d’œuvrer pour mieux l’entourer pour le garder. Ne pas le faire serait une erreur.
Par Rikky132
#3304227
SE rappeler aussi que l'équipe était sur 3 fronts ce week-end :

8e place de herrada et 14e pour Martin sur gp indurain, qui vont enchaîner sur le tour du pays basque. Intéressant de voir les rôles donnes à chacun

5e place de consonni sur la roue tourangelle. Pas mal vu qu'il revient de blessure il me semble, et c'est quand même démarre et bouhanni devant.
Avatar de l’utilisateur
Par marcella
#3305701
C'est officiel.
Cofidis sera la 4ème équipe professionnelle :france: chez les féminines.
Avatar de l’utilisateur
Par stereoking69
#3305722
1,5 millions d'euros de budget supplémentaire par an c'est excellent !
Cela augure un recrutement de meilleur qualité année après année.
Par Rikky132
#3305774
Plus que la hausse du budget le fait que le sponsor s'engage jusque 2025 va permettre de faire des contrats longs, miser sur des jeunes, et rassurer les coureurs, leur permettre de se projeter, dans un environnement encore incertain, à l'heure du choix pour eux ça fera la différence :super:
Avatar de l’utilisateur
Par Wald
#3305813
Oui c’est une excellente nouvelle.

2025 leur laisse beaucoup de visibilité.

Et comme Marcella le souligne, c’est bien que Cofidis crée des l’année prochaine une équipe féminine pro.
Par Quef
#3305822
stereoking69 a écrit :
08 avr. 2021, 18:14
1,5 millions d'euros de budget supplémentaire par an c'est excellent !
Cela augure un recrutement de meilleur qualité année après année.
Ce ne peut être une mauvaise nouvelle, mais avec ça l'équipe reste en fond de grille en WT, et d'ici 2025 l'écart sera encore plus grand.

Par contre Vitu annonce travailler autour de Martin et de Laporte. Ce qui signifie que Viviani prend la porte, et qu'un pôle sprint de haut niveau n'est plus recherché. Cela signifie aussi que Cofidis va regagner l'équivalent du très haut salaire de l'italien.
Par Aberdeen83
#3305915
Quef a écrit :
stereoking69 a écrit :
08 avr. 2021, 18:14
1,5 millions d'euros de budget supplémentaire par an c'est excellent !
Cela augure un recrutement de meilleur qualité année après année.
Ce ne peut être une mauvaise nouvelle, mais avec ça l'équipe reste en fond de grille en WT, et d'ici 2025 l'écart sera encore plus grand.

Par contre Vitu annonce travailler autour de Martin et de Laporte. Ce qui signifie que Viviani prend la porte, et qu'un pôle sprint de haut niveau n'est plus recherché. Cela signifie aussi que Cofidis va regagner l'équivalent du très haut salaire de l'italien.
Ils se rendent sûrement compte que Viviani c'est pas l assurance d un retour à un vrai niveau pour les prochaines saisons ..blessé..problème cardiaque en début d'année...résultats pas au niveau du coureur..après laporte est loin de concurrencer les cadors sprinteurs en world tour...est-ce bien de pas avoir un gros sprinter dans l'équipe ? Y a pas 1 sprinter moins cher que viviani sur le marché mais qui peut se mêler à la victoire avec les meilleurs ?
Par Aberdeen83
#3305919
Un peu déçu des montagnards pour l instant sur le tour du pays Basque...personne ne peut semble est-il joué la gagne sur cette course...fatigués ? Malades? Pas au niveau?niveau trop élevé ?Où ils se préparent pour une course en particulier ? Tirreno adriatico néant complet...Catalogne idem dès que la route s élève(à part les 2 échappées d Edet)....Fernandez et Geshke ont eu le mérite de rentrer dans le groupe favoris ,mais ça reste light quand même...
Saison 2021

Victoire de Van der breggen. Katarzyna Niewiadoma[…]

Les gars, les gars, les gars. Il a clairement dit […]

Les règles sont quand même terr[…]

L'expression "machin est sur courant alternat[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site