Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 142 sur 162
  • 1
  • 140
  • 141
  • 142
  • 143
  • 144
  • 162
#3276252
:green:

Sur Madiot, en passant, j’ai vraiment du mal avec le bonhomme. En revanche, sa passion, qui transpire par tous les pores, me donne des frissons, j’avoue.

Sur la question du mental, je pense qu’il réduit trop le probleme sur le fait de se faire mal à la gueule. Ca me parait effectivement tres reducteur, particulierement concernant Pinot ou disons plutot de l’image que je m’en fais.
En effet, si l’on considere que le mental se résume à savoir se faire mal, alors on peut considerer que tous les cyclistes pros ont un mental de feu, fin du débat. Mais pour moi, ce n’est malheureusement pas que cela: ca m’embete de le dire car j’aime vraiment bien Pinot, mais c’est aussi ce qui le rend plus attachant humainement que n’importe quelle machine de guerre skyesque ou jumboesque (en caricaturant un poil), je considere qu’il a un déficit de mental lorsqu’il pète un câble dans Domancy, je pense que sa réaction ne l’aide pas à se mobiliser de la bonne manière à l’instant T, en plus du fait qu’elle peut le desservir quand ses adversaires le voit jeter un bidon et gueuler tel un Voeckler dans le Galibier.
J’estime aussi que poursuivre le Tour en mode fantôme est non seulement une betise sur le plan strategique mais aussi une sorte de mental (d’orgueil?) mal placé. Encore plus quand on sait qu’il avait déja fait cette connerie sur le Giro 2018, jusqu’à mettre sa santé en danger. Se faire mal ok, mais se faire mal utilement, c’est mieux non? Rester quand on devrait partir, c’est pas une preuve de mental selon moi, c’est meme tout le contraire. :spamafote:
Enfin, mais là j’avoue sans peine que l’argument peut etre tout à fait discutable, le fait d’avoir abandonné 7 GT sur 14 m’empeche de penser que ce ne serait qu’une question de malchance, en gros, et que le mental n’aurait rien à voir là-dedans.

Apres, je le redis, je prefere mille fois une personnalité comme la sienne et un temperament comme le sien sur le vélo, plutot que ceux de tant d’autres. Mais disons que je pense que Pinot a un déficit de ce qui peut s’apparenter à du mental ou à un esprit de killer, qui l’empechera toujours de gagner un GT. Il faut dire aussi que je pense qu’il est à peu de choses près impossible de gagner un GT avec une equipe comme la FDJ qui m’apparait comme etant immensément plus faible que les armadas qu’on connait (patapé les fans, ce n’est pas une critique).
Il m’a fait franchement rêver en 2019, je reste ahuri de sa perf à Pra d’Albis (un poil circonspect aussi, dois-je avouer), il paraissait d’une force incroyable sur ce Tour...mais je n’ai pourtant jamais pensé qu’il pourrait le gagner....et en plus il a fini par abandonner, encore une fois. Comme ce « coup d’éclat » à Bardonnecchia en 2018, où il est l’un des rares à pouvoir suivre (d’un peu loin) la perf ahurissante de Froome...et pan 45mn le lendemain. :mouchoir:
Je me dis qu’il doit quand meme y avoir quelque chose qui coince quelque part, et que le mental ou ce qu’on peut y ranger de maniere globale a peut-etre quelque chose à y voir, amendonné. Je précise, histoire d’éviter de faire hurler inutilement, que je ne nie en aucun cas les blessures de Pinot, je dis juste que je pense que ses défaillances ne sont peut-etre pas totalement dissociées de l’aspect psychologique, en plus des blessures. En bref, que le psycho-somatique existe bel et bien, et que Pinot n’en est peut-etre pas exempté.

Bref, au-delà de toute l’affection que je lui porte, dès que Pinot s’alignera sur un GT, je ne pourrai jamais plus m’empecher de me dire, tout en le regrettant, « bon, qu’est-ce qu’il va encore lui arriver?... » :sarcastic:

PS: je ne te remercie pas de me forcer à subir Brogniart en dehors de Koh Lanta, c’est deja bien assez dur comme ça pour le merdologue que je suis.
#3276254
dolipr4ne a écrit :
19 janv. 2021, 16:23
:green:

Sur Madiot, en passant, j’ai vraiment du mal avec le bonhomme. En revanche, sa passion, qui transpire par tous les pores, me donne des frissons, j’avoue.

Sur la question du mental, je pense qu’il réduit trop le probleme sur le fait de se faire mal à la gueule. Ca me parait effectivement tres reducteur, particulierement concernant Pinot ou disons plutot de l’image que je m’en fais.
En effet, si l’on considere que le mental se résume à savoir se faire mal, alors on peut considerer que tous les cyclistes pros ont un mental de feu, fin du débat. Mais pour moi, ce n’est malheureusement pas que cela: ca m’embete de le dire car j’aime vraiment bien Pinot, mais c’est aussi ce qui le rend plus attachant humainement que n’importe quelle machine de guerre skyesque ou jumboesque (en caricaturant un poil), je considere qu’il a un déficit de mental lorsqu’il pète un câble dans Domancy, je pense que sa réaction ne l’aide pas à se mobiliser de la bonne manière à l’instant T, en plus du fait qu’elle peut le desservir quand ses adversaires le voit jeter un bidon et gueuler tel un Voeckler dans le Galibier.
J’estime aussi que poursuivre le Tour en mode fantôme est non seulement une betise sur le plan strategique mais aussi une sorte de mental (d’orgueil?) mal placé. Encore plus quand on sait qu’il avait déja fait cette connerie sur le Giro 2018, jusqu’à mettre sa santé en danger. Se faire mal ok, mais se faire mal utilement, c’est mieux non? Rester quand on devrait partir, c’est pas une preuve de mental selon moi, c’est meme tout le contraire. :spamafote:
Enfin, mais là j’avoue sans peine que l’argument peut etre tout à fait discutable, le fait d’avoir abandonné 7 GT sur 14 m’empeche de penser que ce ne serait qu’une question de malchance, en gros, et que le mental n’aurait rien à voir là-dedans.

Apres, je le redis, je prefere mille fois une personnalité comme la sienne et un temperament comme le sien sur le vélo, plutot que ceux de tant d’autres. Mais disons que je pense que Pinot a un déficit de ce qui peut s’apparenter à du mental ou à un esprit de killer, qui l’empechera toujours de gagner un GT. Il faut dire aussi que je pense qu’il est à peu de choses près impossible de gagner un GT avec une equipe comme la FDJ qui m’apparait comme etant immensément plus faible que les armadas qu’on connait (patapé les fans, ce n’est pas une critique).
Il m’a fait franchement rêver en 2019, je reste ahuri de sa perf à Pra d’Albis (un poil circonspect aussi, dois-je avouer), il paraissait d’une force incroyable sur ce Tour...mais je n’ai pourtant jamais pensé qu’il pourrait le gagner....et en plus il a fini par abandonner, encore une fois. Comme ce « coup d’éclat » à Bardonnecchia en 2018, où il est l’un des rares à pouvoir suivre (d’un peu loin) la perf ahurissante de Froome...et pan 45mn le lendemain. :mouchoir:
Je me dis qu’il doit quand meme y avoir quelque chose qui coince quelque part, et que le mental ou ce qu’on peut y ranger de maniere globale a peut-etre quelque chose à y voir, amendonné. Je précise, histoire d’éviter de faire hurler inutilement, que je ne nie en aucun cas les blessures de Pinot, je dis juste que je pense que ses défaillances ne sont peut-etre pas totalement dissociées de l’aspect psychologique, en plus des blessures. En bref, que le psycho-somatique existe bel et bien, et que Pinot n’en est peut-etre pas exempté.

Bref, au-delà de toute l’affection que je lui porte, dès que Pinot s’alignera sur un GT, je ne pourrai jamais plus m’empecher de me dire, tout en le regrettant, « bon, qu’est-ce qu’il va encore lui arriver?... » :sarcastic:

PS: je ne te remercie pas de me forcer à subir Brogniart en dehors de Koh Lanta, c’est deja bien assez dur comme ça pour le merdologue que je suis.
Regarde les équipes de Pogacar 2020, Yates 2018, Dumoulin 2017
#3276258
dolipr4ne a écrit :
19 janv. 2021, 16:23
Sur la question du mental, je pense qu’il réduit trop le probleme sur le fait de se faire mal à la gueule.
Alors qu'en plus de la gueule, il se fait aussi mal au dos, au genou.... :elephant:

Mais assez d'accord, il n'a peut-être pas l'esprit de tueur qu'on certains coureurs. Si sa résilience ou sa volonté face à l'adversité sont soulignés par Madiot, c'est peut-être une mentalité, plus qu'un mental qui lui manque.

Pour l'ensemble de la tirade de Madiot, c'est assez joli c'est vrai, mais franchement qui attendrait un discours différent de la part d'un manager? Que Pinot sache s'entraîner, être sérieux et appliqué, qu'il fasse tout pour gagner un GT sans savoir si cela va réussir, ben c'est quand même un peu ce qu'on peut attendre d'un coureur pro quel qu'il soit (sauf gagner un GT évidemment). On peut même espérer que tous les membres de l'équipes sont sérieux, appliqués et qu'ils s'entraînent correctement.
#3276298
dolipr4ne a écrit :
19 janv. 2021, 16:23
:green:

Sur Madiot, en passant, j’ai vraiment du mal avec le bonhomme. En revanche, sa passion, qui transpire par tous les pores, me donne des frissons, j’avoue.

Sur la question du mental, je pense qu’il réduit trop le probleme sur le fait de se faire mal à la gueule. Ca me parait effectivement tres reducteur, particulierement concernant Pinot ou disons plutot de l’image que je m’en fais.
En effet, si l’on considere que le mental se résume à savoir se faire mal, alors on peut considerer que tous les cyclistes pros ont un mental de feu, fin du débat. Mais pour moi, ce n’est malheureusement pas que cela: ca m’embete de le dire car j’aime vraiment bien Pinot, mais c’est aussi ce qui le rend plus attachant humainement que n’importe quelle machine de guerre skyesque ou jumboesque (en caricaturant un poil), je considere qu’il a un déficit de mental lorsqu’il pète un câble dans Domancy, je pense que sa réaction ne l’aide pas à se mobiliser de la bonne manière à l’instant T, en plus du fait qu’elle peut le desservir quand ses adversaires le voit jeter un bidon et gueuler tel un Voeckler dans le Galibier.
J’estime aussi que poursuivre le Tour en mode fantôme est non seulement une betise sur le plan strategique mais aussi une sorte de mental (d’orgueil?) mal placé. Encore plus quand on sait qu’il avait déja fait cette connerie sur le Giro 2018, jusqu’à mettre sa santé en danger. Se faire mal ok, mais se faire mal utilement, c’est mieux non? Rester quand on devrait partir, c’est pas une preuve de mental selon moi, c’est meme tout le contraire. :spamafote:
Enfin, mais là j’avoue sans peine que l’argument peut etre tout à fait discutable, le fait d’avoir abandonné 7 GT sur 14 m’empeche de penser que ce ne serait qu’une question de malchance, en gros, et que le mental n’aurait rien à voir là-dedans.

Apres, je le redis, je prefere mille fois une personnalité comme la sienne et un temperament comme le sien sur le vélo, plutot que ceux de tant d’autres. Mais disons que je pense que Pinot a un déficit de ce qui peut s’apparenter à du mental ou à un esprit de killer, qui l’empechera toujours de gagner un GT. Il faut dire aussi que je pense qu’il est à peu de choses près impossible de gagner un GT avec une equipe comme la FDJ qui m’apparait comme etant immensément plus faible que les armadas qu’on connait (patapé les fans, ce n’est pas une critique).
Il m’a fait franchement rêver en 2019, je reste ahuri de sa perf à Pra d’Albis (un poil circonspect aussi, dois-je avouer), il paraissait d’une force incroyable sur ce Tour...mais je n’ai pourtant jamais pensé qu’il pourrait le gagner....et en plus il a fini par abandonner, encore une fois. Comme ce « coup d’éclat » à Bardonnecchia en 2018, où il est l’un des rares à pouvoir suivre (d’un peu loin) la perf ahurissante de Froome...et pan 45mn le lendemain. :mouchoir:
Je me dis qu’il doit quand meme y avoir quelque chose qui coince quelque part, et que le mental ou ce qu’on peut y ranger de maniere globale a peut-etre quelque chose à y voir, amendonné. Je précise, histoire d’éviter de faire hurler inutilement, que je ne nie en aucun cas les blessures de Pinot, je dis juste que je pense que ses défaillances ne sont peut-etre pas totalement dissociées de l’aspect psychologique, en plus des blessures. En bref, que le psycho-somatique existe bel et bien, et que Pinot n’en est peut-etre pas exempté.

Bref, au-delà de toute l’affection que je lui porte, dès que Pinot s’alignera sur un GT, je ne pourrai jamais plus m’empecher de me dire, tout en le regrettant, « bon, qu’est-ce qu’il va encore lui arriver?... » :sarcastic:

PS: je ne te remercie pas de me forcer à subir Brogniart en dehors de Koh Lanta, c’est deja bien assez dur comme ça pour le merdologue que je suis.
:applaud: :applaud:
D'accord avec tout sauf son équipe qui n'est pas une excuse.
J'ajouterais aussi une fragilité physique, peut-être même plus que mentale.
#3276308
Le message de Dolipr4ne est quasi-parfait et représente bien ce que je pense de Pinot.

Sa personnalité fait que lorsqu'il gagne, il soulève l'enthousiasme et emporte l'adhésion immédiatement. Lorsqu'il perd, l'empathie est telle que nous ne sommes pas surpris car on connaît ses "faiblesses".
En ça, c'est un mini-Poulidor.

Finalement, je dirais que Pinot est un gars extrêmement courageux, qui peut-être ne met pas toute son énergie et sa hargne exactement au bon moment, au bon endroit (Domancy sur le Dauphiné par exemple). Le mental il l'a, les capacités physiques aussi, par contre l'esprit du "killer" comme vous dites, je ne crois pas.
Il est très français en ça. Sa victoire au tour de Lombardie était sublime mais elle appartient à la culture de l'exploit. (un peu comme le XV de France à Twickenham en 99, quand on bat les All Blacks en demie et qu'on n'avance plus en finale.) Nous les Français aimons bien les exploits, mais pour être les meilleurs de manière régulière c'est autre chose. (le handball français l'a fait pendant des années, Fourcade aussi, Loeb aussi ... mais là ça compte pas la voiture c'est pas un sport :hehe: )

Pinot peut faire penser à un bon attaquant en foot, qui pèse sur les défenses, multiplie les appels, et puis quand le but s'ouvre devant lui, qu'il y a un face à face à jouer avec le gardien, la met souvent à côté ...

Ca me coûte d'écrire ça, car qu'est-ce que je l'aime bien ... :neutral: :love:
#3276320
Bizarre que personne ne lui ait posé la question sur son dos.

Je pense qu'au contraire ça veut dire que c'est réglé, sinon ils en auraient parlé, et que Brogniart n'a pas posé la question du programme détaillé car l'important était finalement que Pinot fasse le Giro et c'est tout.

D'ailleurs on ne sait pas non plus si Kung fait le Giro ou le Tour.
#3276321
Liam a écrit :
19 janv. 2021, 19:09
Ce qui m’inquiète c’est qu’on a eu l’ensemble des programmes des coureurs majeurs de l’équipe mais pas le sien. On sait pour le Giro mais pas ce qu’il y a avant. Comme s’il y avait un doute avec son dos encore :neutral:
+1 je pensais qu'on y aurait droit au moins dans la chat room ou je ne sais quoi, avec LP Frileux, mais non c'était plus intéressant de sélectionner la question sur ce que David Gaudu aurait voulu faire comme travail s'il n'avait pas été coureur cycliste :reflexion: Il y a dû avoir des consignes là-dessus, car Démare a eu la question de son programme en complément après qu'on ait parlé de son retour sur le Tour
#3276323
trèfle_4ever a écrit :
19 janv. 2021, 19:22
Liam a écrit :
19 janv. 2021, 19:09
Ce qui m’inquiète c’est qu’on a eu l’ensemble des programmes des coureurs majeurs de l’équipe mais pas le sien. On sait pour le Giro mais pas ce qu’il y a avant. Comme s’il y avait un doute avec son dos encore :neutral:
+1 je pensais qu'on y aurait droit au moins dans la chat room ou je ne sais quoi, avec LP Frileux, mais non c'était plus intéressant de sélectionner la question sur ce que David Gaudu aurait voulu faire comme travail s'il n'avait pas été coureur cycliste :reflexion: Il y a dû avoir des consignes là-dessus, car Démare a eu la question de son programme en complément après qu'on ait parlé de son retour sur le Tour
Clairement. Je ne prends pas ça comme un bon signe.
#3276347
dolipr4ne a écrit :
19 janv. 2021, 19:36
Eh beh, moi qui m’attendais à me faire encore étriller... :genance:
Soit de l’eau a coulé sous les ponts, soit je me suis bien mieux exprimé qu’en juillet, mais je constate qu’on y croit de plus en plus à la _fracture du mental. :green:
J'étais pas motivé pour faire un long post et j'avais peur de paraitre agressif donc j'ai préféré rien écrire.
#3276348
rbl85 a écrit :
19 janv. 2021, 20:18
dolipr4ne a écrit :
19 janv. 2021, 19:36
Eh beh, moi qui m’attendais à me faire encore étriller... :genance:
Soit de l’eau a coulé sous les ponts, soit je me suis bien mieux exprimé qu’en juillet, mais je constate qu’on y croit de plus en plus à la _fracture du mental. :green:
J'étais pas motivé pour faire un long post
Surprenant
  • 1
  • 140
  • 141
  • 142
  • 143
  • 144
  • 162
Aide pour choix de vélo

Oui je sais bien qu'il a pénurie de pi&eg[…]

Coureurs pris : Aebersold, Aerts, Arvesen, Astarl[…]

Ah merci daniel, ce qui explique son absence dans […]

Ce sera donc pour Bagio! :italia:

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site