Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3274371
Une année 2020 pleine de réussite pour Movistar, équipe la plus appréciée du peloton. C'est ce que j'aurais aimé écrire dans une dimension parallèle. On le sait tous, la dernière saison de l'équipe a été très compliquée. Et on s'y attendait. À la suite des départs de plusieurs de ses leaders et des problèmes avec Giuseppe Acquadro, la Movistar a du tout simplement changer de cap. De nombreux départs et de nombreuses arrivées plutôt surprenantes. Moins de coureurs hispaniques, plus de coureurs étrangers. Et cela continuera les prochaines années sans aucun doute. Sur le plan sportif : 2 victoires avec Marc Soler et des tops 5 sur le Tour de France et la Vuelta pour Enric Mas. Ce dernier permet à l'équipe de limiter la casse. Et c'est tout. Malgré les faibles résultats, des stratégies de course pour le moins surprenantes et une perte de sympathie du côté de l'Amérique latine, aucun changement n'est à noter du côté sponsoring pour 2021. Chaque année, on se demande si Movistar (et a fortiori la société-mère Telefónica) va continuer et c'est toujours le cas. En 2020, on pouvait s'attendre d'une année d'adaptation avec une toute nouvelle équipe. Cette année, on espère bien plus de succès. C'est aussi simple que cela.

Mercato 2020-2021

J'ai envie de vous dire qu'elle y gagne au change. 5 recrues. 4 départs. 5 recrues dont 3 excellents coureurs avec Miguel Ángel López, Iván García Cortina et Gregor Mühlberger. De l'autre côté, Carlos Betancur, incapable de faire le métier correctement, retourne en Colombie, le décevant Eduardo Sepúlveda redescend d'un échelon tout comme Eduard Prades qui part en France même s'il aurait pu poursuivre une saison supplémentaire. Enfin, Jürgen Roelandts prend sa retraite. Au final, le mercato est bien plus calme que celui 2019-2020 même si elle recrute deux gros leaders. On surveillera celui de 2021-2022 puisque de nombreux coureurs seront en fin de contrat. De nombreux transferts seront sans doute à prévoir.

Carlos BETANCURColombia Tierra de Atletas - GW Bicicletas (CT)
Iván GARCÍA CORTINABahrain - McLaren (WT)
Abner GONZÁLEZTelcom-On Clima-Osés Const
Miguel Ángel LÓPEZAstana Pro Team (WT)
Gregor MÜHLBERGER Bora - Hansgrohe (WT)
Eduard PRADESDelko (CTP)
Jürgen ROELANDTS retraite
Eduardo SEPÚLVEDAAndroni Giocattoli - Sidermec (CTP)
Gonzalo SERRANOCaja Rural - Seguros RGA (CTP)


♀ Même si on risque peu de parler de cyclisme féminin, on est obligé d'évoquer l'équipe féminine dirigée par Sébastian Unzué et de souligner l'arrivée d'Annemiek van Vleuten, Leah Thomas et Emma Cecilie Norsgaard. Ce qui devrait permettre à la Movistar féminine de monter d'un cran. On surveillera évidemment la championne du monde 2019. Dernière recrue, Sara Martin, une des meilleures coureuses de - 23 ans en Espagne. Seule départ avec Eider Merino qui est partie dans l'ancienne équipe Astana Women. Toutes les autres ont prolongé.



Effectif ♂ 2021


Remballez Jumbo, Ineos, UAE ou que sais-je encore. Voici l'équipe qui va rouler sur le WT en 2021.

🇪🇸 Alejandro VALVERDE "Bala" - 25/04/1980 - Leader / équipier de luxe



Inutile de le présenter. La question qu'on peut se poser c'est s'il sera capable de ne finir sa carrière avec un coup d'éclat ? On a senti en 2020 qu'il était sur sa fin. J'espère que sa saison 2021 ne sera pas celle de trop.

~~

🇪🇸 Enric MAS - 07/01/1995 - Leader courses par étapes



5° du Tour et de la Vuelta en 2020. Pourra-t-il faire mieux en 2021 ? J'en doute. Mais on tient là un coureur qui pourrait sans doute être très régulier sur les GTs. Nécessaire pour l'équipe espagnole.

~~

🇨🇴 Miguel Ángel LÓPEZ "Superman" - 04/02/1994 - Leader courses par étapes



« Movistar est irrespectueuse. C'est typique chez eux de prendre avantage de ce genre de situation. Ils courent toujours de manière stupide, ces idiots. On connait leur manière de courir. C'est rageant de voir l'équipe du champion du monde rouler comme ça. Quel beau champion du monde nous avons ! » On t'aime bien quand même. Qui pouvait penser voir López chez Movistar après cette déclaration sur la Vuelta 2019 ? López sera donc un des leaders de la Movistar sur les GTs pour cette année. J'ai toujours du mal à m'y faire mais ça va venir. Comme Mas, il permettra à l'équipe de jouer les premiers rôles en montagne. Régulier s'il ne chute pas mais pas assez fort pour espérer battre les Roglic et co au général. Ce qui est bien avec sa venue, c'est qu'on aura encore 3 leaders sur les GTs. C'est toujours un signe de réussite ici.

~~

🇪🇸 Iván GARCÍA CORTINA "IGC" - 20/11/1995 - Leader classiques flandriennes / leader sprint



Enfin ! Depuis le temps qu'Eusebio Unzué voulait le recruter, le voilà. Il tient enfin son leader pour les flandriennes, là où la Movistar était encore inexistante. C'est donc le but : créer un groupe pour se rapprocher des meilleures équipes sur ces classiques du nord. Recruter IGC est sans doute un bon choix pour Movistar, à voir si ça l'est pour le coureur. Il devrait avoir de nombreuses responsabilités tout au long de la saison.

~~

🇪🇸 Marc SOLER - 22/11/1993 - Leader courses par étapes n°3



Je ne vois pas pourquoi on s'efforce à vouloir absolument le mettre leader sur un Grand Tour. Soler a prouvé à plusieurs reprises qu'il pouvait être un excellent équipier en montagne et un très bon coureur pour viser des étapes. Mais il lui manquera toujours quelque chose sur 3 semaines. 2021 sera sans doute sa dernière chance de montrer ce qu'il vaut sur un GT. Le Giro ?

~~

🇦🇹 Gregor MÜHLBERGER - 04/04/1994 - Chasseur d'étapes / course d'une semaine / classiques ardennaises / équipier



Recrue surprise ? Je réponds Patxi Vila. Bien évidemment, sur le papier, c'est une très belle recrue. 3 ans en plus. Je m'attends à un rôle assez similaire que chez Bora. Sans doute quelques possibilités personnelles mais, à côté, on devrait le voir travailler pour Mas ou López.

~~

🇪🇸 Sergio SAMITIER - 31/08/1995 - Chasseur d'étapes / équipier



Une des rares satisfactions de la saison 2020. Il a été très bon sur le Giro pour une première à ce niveau. Inutile d'espérer le voir jouer les premiers rôles sur le général d'un GT mais il peut très bien aller chercher une étape et c'est ce que j'attends. Pourquoi pas dès cette année ? Il peut être un bon relais en montagne et je pense qu'il peut se débrouiller sur une course d'une semaine. Espérant une progression en 2021.

~~

🇪🇸 Gonzalo SERRANO - 17/08/1994 - Puncheur / équipier / classiques ardennaises



"Recrue-type pré 2020". C'est-à-dire un des meilleurs coureurs espagnols en Conti Pro qui monte sans surprise chez Movistar. Depuis son passage chez les professionnels, il progresse d'année en année. On verra si son niveau est nécessaire pour se révéler en WT. On aura l'occasion de le voir lors des classiques ardenaises ou des courses comme la Klasikoa San Sebastian et même quelques unes d'une semaine. À part la Vuelta, il n'est pas certain qu'il dispute un GT.

~~

🇨🇭 Johan JACOBS - 01/03/1997 - Leader n°2 classiques flandriennes / équipiers



Autre bonne surprise de la saison 2020. Jacobs n'a pas mis longtemps à s'adapter au WT et surtout sur les classiques flandriennes (KBK, Het Nieuwsblad, Gent-Wevelgem). Il travaillera sans doute pour IGC cette année mais on peut espérer qu'il monte d'un cran sur ces courses. Et pourquoi pas avoir une petite chance si IGC n'est pas en forme.

🇵🇹 Nelson OLIVEIRA - 13/10/1989 - Complet-rouleur / équipier de luxe



Toujours là pour travailler pour ses leaders. Il en faut et il répond présent. En espérant qu'il prolonge encore en fin d'année.

~~

🇪🇸 Imanol ERVITI - 15/11/1983 - Équipier de luxe



Un coureur dont on parle jamais alors qu'il est sans doute un des meilleurs gregario du peloton. Très aimé chez Movistar. Dernière année pour Erviti ?

~~

🇪🇸 Antonio PEDRERO - 23/11/1991 - Équipier de luxe montagne



Il a montré qu'il n'avait pas le niveau pour être propulsé leader sur trois semaines. Accompagner le plus longtemps les leaders en montagne, c'est là qu'il est le meilleur et c'est l'un des seuls de l'équipe à pouvoir le faire.

~~

🇪🇸 Carlos VERONA - 04/11/1992 - Équipier de luxe montagne



Excellent en montagne en 2021, en soutien de Mas sur le Tour et la Vuelta ! On attend exactement la même chose pour 2021.

~~

🇪🇸 José Joaquín ROJAS - 08/06/1985 - Équipier



Rojas arrive doucement sur sa fin. Toujours costaud comme équipier mais peu à peu on voit qu'il n'a plus le même niveau même dans ce rôle.

~~

🇺🇸 Matteo JORGENSON - 01/07/1999 - Complet / classiques ? / équipier



17° de Milano-Sanremo, 24° de Kuurne-Bruxelles-Kuurne, 32° de la Flèche Wallone. Difficile de saisir le profil de Jorgenson puisqu'on sait que c'est aussi un bon grimpeur. 2021 pourrait être une bonne année pour savoir sur sur quelles courses il pourrait être le meilleur à l'avenir. En tout cas Movistar lui fait confiance et, comme Jacobs, il a été prolongé jusqu'à fin 2023.

~~

🇨🇴 Einer RUBIO - 22/02/1998 - Équipier / grimpeur



Très bon sur le dernier Giro ! Ce n'est pas le nouveau crack colombien mais il peut être un très bon grimpeur en haute montagne à l'avenir. Devrait davantage progresser cette année et on pourrait de nouveau le retrouver sur un GT.

~~

🇮🇹 Dario CATALDO - 17/03/1985 - Équipier / baroudeur



C'est la même chose pour Cataldo. On peut regretter que Movistar ne l'a pas signé quelques années auparavant. On a vu sur le Giro qu'il n'était plus en mesure de remporter des victoires. Je l'ai trouvé peu utile pour ses leaders sur le Tour de France. Possible que ce soit sa dernière année avant la retraite.

~~

🇮🇹 Davide VILLELLA - 27/06/1991 - Équipier / baroudeur



Profil assez similaire à celui de Cataldo mais en plus jeune. Il n'a jamais pu sa saisir sa chance quand il en avait la possibilité. C'est compliqué d'en attendre beaucoup pour cette saison.

~~

🇪🇸 Héctor CARRETERO - 28/05/1995 - Équipier / baroudeur



"Seulement" 26 ans mais je ne pense pas qu'il puisse davantage progresser. Individuellement, il a la capacité d'aller chercher des maillots de meilleur grimpeur sur des courses d'une semaine mais pas forcément plus. On devrait plus le voir dans un rôle d'équipier. En fin de contrat cette année.

~~

🇪🇸 Jorge ARCAS - 08/07/1992 - Équipier



N'aura jamais confirmé ce qu'on pouvait attendre de lui lorsqu'il était chez Lizarte. Désormais c'est un équipier comme un autre. Dernière année de contrat.

~~

🇨🇴 Juan Diego ALBA - 11/07/1997 - Équipier / grimpeur



On ne peut pas dire qu'il s'est vraiment mis en valeur en 2020. Il a été envoyé sur des courses qui ne correspondent pas à son profil et a un peu de mal à s'adapter à la catégorie. Attendons qu'il soit sur des épreuves montagneuses pour voir ce qu'il vaut. Il m'a semblé être légèrement surestimé après son Giro U23 2019.

~~

🇪🇸 Íñigo ELOSEGUI - 06/03/1998 - Équipier / complet



2020 n'était pas la meilleure année pour se blesser. Elosegui devrait encore faire l'équipier chez Movistar. Je ne pense pas qu'on le voit sur un GT mais il devrait être envoyé sur des plus grosses courses après une année d'apprentissage. Je le répète, à moyen et long terme, il pourrait être très utile pour un leader sur un GT.

~~

🇪🇸 Albert TORRES - 26/04/1990 - Équipier / sprinteur



Excellent pistard. Prolongé en vu des J.O. Contrairement à Mora, on l'a vu un peu plus sur route. Correct sur le Giro même si on a vu que c'était compliqué lorsque la pente s'élèvait à +3%.

~~

🇪🇸 Sebastián MORA - 19/02/1988 - Équipier / sprinteur



Doublette de Torres sur piste. Sur route, c'est bien plus compliqué mais le but de la Movistar n'était pas les recruter, avec Torres, pour qu'il performe sur la route.

~~

🇩🇪 Juri HOLLMANN - 30/08/1999 - Équipier / classiques flandriennes



On l'a peu vu en 2020 et je vais donc répéter ce que j'ai écrit lors de la présentation 2020. Profil qui ressemble à celui de Sütterlin. Bon rouleur, pourra intégrer le groupe flandriennes et n'est pas mauvais sur des profils vallonnés. Il devrait continuer à progresser au cours de cette saison.

🇩🇰 Mathias NORSGAARD - 05/05/1997 - Équipier / rouleur



Il a très peu couru à la suite de sa double fracture du tibia. On verra s'il peut revenir au niveau. Sans doute encore un simple équipier pour 2021.

~~

🇪🇸 Lluís MAS - 15/11/1989 - Équipier



Son rôle d'équipier doit largement le satisfaire mais c'est assez faible pour le niveau WT. Lui aussi, c'est sa dernière année de contrat.

~~

🇬🇧 Gabriel CULLAIGH - 08/04/1996 - Équipier / sprinteur



Je n'ai pas compris pourquoi il avait été recruté, je ne suis pas certain que ce sera le cas à la fin de la saison. Oui, il a été blessé mais je ne pense pas que son niveau lui permette de faire quoi que ce soit en WT.


🇵🇷 Abner GONZÁLEZ "Speedy" - 09/10/2000 - Équipier / grimpeur



Formé en Espagne depuis sa dernière année chez les cadets , il est logique qu'il passe pro (bon il était chez Inteja en 2019) dans une équipe espagnole. Mais on s'attendait à une équipe CTP. Conseillé par Beñat Intxausti, et peut-être par peur de se le faire voler, Movistar a anticipé et a décidé de le recruter dès cette saison et, ce, jusqu'en 2023. Décrit comme un coureur complet mais en réalité c'est avant tout un grimpeur possédant une petite pointe de vitesse intéressante. Chez les juniors, il avait fait 3e d'une Vuelta al Besaya. Chez les amateurs en 2020, il s'est montré comme l'un des meilleurs espoirs. On attend qu'il progresse tout doucement en WT. Il devrait donc larbiner et être envoyé sur les courses où il apprendra le métier. Si on voit son maillot de champion de Porto Rico dans une échappée, ce sera du bonus. Premier Portoricain de l'histoire à ce niveau.


Staff

On ne change pas une équipe qui ne gagne (pas). Voici les principaux membres du staff :

🇪🇸 Eusebio UNZUÉ → manager
🇪🇸 Miguel GRÁVALOS → PDG Abarca Sports
🇪🇸 Alfonso GALILEA → directeur technique
🇪🇸 José Luis ARRIETA → directeur sportif
🇪🇸 José Vicente GARCÍA ACOSTA → directeur sportif
🇪🇸 Pablo LASTRAS → directeur sportif
🇬🇧 Maximilian SCIANDRI → directeur sportif
🇪🇸 Patxi VILLA → responsable performance



Effectif ♀ 2021

🇳🇴 Katrine AALERUD, 🇫🇷 Aude BIANNIC, 🇷🇸 Jelena ERIĆ, 🇪🇸 Alicia GONZÁLEZ, 🇮🇹 Barbara GUARISCHI, 🇪🇸 Sheyla GUTIÉRREZ, 🇪🇸 Sara MARTIN, 🇩🇰 Emma Cecilie NORSGAARD, 🇪🇸 Lourdes OYARBIDE, 🇨🇴 Paula Andrea PATIÑO, 🇪🇸 Gloria RODRÍGUEZ, 🇪🇸 Alba TERUEL, 🇺🇸 Leah THOMAS et 🇳🇱 Annemiek VAN VLEUTEN

Dernière édition par Orodreth le 13 févr. 2021, 12:10, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par loloherrera
#3274392
Au top Oro comme d'habitude :super:
J'ai hâte de voir Garcia Cortina en action, encore du mal à vraiment le discerner...est-il capable de gagner une semi-classique par exemple ?
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3274433
loloherrera a écrit :
09 janv. 2021, 21:00
Au top Oro comme d'habitude :super:
J'ai hâte de voir Garcia Cortina en action, encore du mal à vraiment le discerner...est-il capable de gagner une semi-classique par exemple ?
Je ne pense pas. Il peut être proche des meilleurs flandriens mais je ne le vois pas les battre à la régulière.
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#3275790
Les raisons de la mauvaise année 2020 sont nombreuses.
En relisant ta présentation je me suis rendu compte qu’il y avait eu beaucoup de blessés en 2020 : Norsgaard Elosegui Cullaigh Roelandts betancur (euh lui il est blessé à vie) Prades.

Tu n’en n’a pas parlé mais il y a eu un problème avec le matériel également. Ça semble rentrer dans l’ordre mais ce fut problématique visiblement.

Il y a également eu un problème au niveau des préparations. Vila aurait dégoupillé en voyant MSR. Carretero était dans l’échappée où il n’y avait que des peintres et il a fait partie des premiers lâchés...
Quasiment tout le staff performance n’a pas été prolongé.

Bon et surtout le véritable problème c’est le niveau de l’effectif. Les leaders ont failli hormis Mas. Soler gagne 2 fois mais il a été vraiment faible/stupide le reste de l’année. J’ai vu une interview de lui et c’est lui qui veut être leader sur un GT. Je n’y crois pas du tout.

Personne n’a réussi à élever son niveau pour briller parmi ceux dont on pouvait penser que c’était possible c’est à dire Carretero (saison vraiment mauvaise mais je me demande bien si sa place est en WT) Pedrero ( c’est un bon grimpeur inconstant et il ne faut absolument pas miser sur lui) Arcas ( pas de progrès ) Cataldo et Villella (niveau catastrophique pour les 2) Rojas (il est cuit / niveau en forte baisse depuis 2 ans).
Les seules exceptions c’est Verona qui a été bon en 2020 alors qu’il ne l’était pas vraiment auparavant et Samitier qui réalise un bon Giro(qui lui permet d’intégrer le groupe Tour Vuelta)

Et vu que les jeunes ne sont pas des cracks alors il va falloir du temps...

Au niveau des recrues, le niveau 2021 sera supérieur à 2020( le défi n’est pas très compliqué en même temps)
C’est un beau recrutement insuffisant pour contrebalancer les précédents mais qui permet d’être un peu plus optimiste.
Movistar a essayé de recruter De plus, Haig (je ne sais pas si c’était à la place de Muhlberger ou si 2 sur les 3 étaient possibles) Grøndhal Jansen et Barrenetxea.

Mon avis est que Movistar devrait être présente toute l’année mais sans forcer énormément briller.
On l’a verra sur les flandriennes (équipe plutôt correcte), ardennaises ( équipe sera faible à mon avis) Giro ( Soler les italiens pedrero Jorgenson Rubio) Tour ( Mas MAL Mulh + équipiers solides mais qui ne gagnent plus) Vuelta ( tous les leaders... Samitier Arcas)

Par contre je suis extrêmement dubitatif pour le Mercato 2021/2022.
Movistar est une famille (comme FDJ par exemple) et c’est rare de laisser un coureur au chômage ou de dire stop à un coureur qui est là depuis plusieurs années.
Je pense que Erviti Rojas Verona Arcas Mas luis Pedrero Carretero seront quasiment tous prolongés alors que pour certains il serait temps de raccrocher ou de descendre d’un échelon...(avis perso)
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3275866
Les Erviti ou Rojas ne sont pas Valverde. Je ne les vois pas restés jusqu'à 40 ans. J'étais parti sur ça. Après, tout est possible. C'est vrai qu'ils sont dans la structure depuis très longtemps. Ils peuvent encore poursuivre pendant 2/3 autres saisons.

Pour ce qui est du matériel, en général je m'y intéresse pas. Mais ils montaient quel vélo en 2020 ? Canyon non ? Ils sont toujours sur les Canyon ?
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#3275990
Orodreth a écrit :
17 janv. 2021, 15:52
Les Erviti ou Rojas ne sont pas Valverde. Je ne les vois pas restés jusqu'à 40 ans. J'étais parti sur ça. Après, tout est possible. C'est vrai qu'ils sont dans la structure depuis très longtemps. Ils peuvent encore poursuivre pendant 2/3 autres saisons.

Pour ce qui est du matériel, en général je m'y intéresse pas. Mais ils montaient quel vélo en 2020 ? Canyon non ? Ils sont toujours sur les Canyon ?
Je n’ai rien contre eux mais plus ça va aller et moins ils seront des valeurs ajoutées.
D’ailleurs j’apprécie beaucoup Erviti mais lui faire faire ardennaises Tour et Vuelta je ne vois pas trop l’intérêt.
Un seul GT serait suffisant pour permettre aux plus jeunes de faire la Vuelta par exemple.
Rojas est également souvent aligné sur les grosses courses alors qu’il n’apporte plus beaucoup.
Erviti a dit qu’il continuait si il avait toujours la motivation et le même niveau.
Je le vois chez Movistar 2022 au moins.

Niveau matériel le problème c’est le Sram. Il y avait des braquets par évident à emmener et un gros frottement.
En début d’année, certains finissaient avec des crampes sur les étapes plates.
L’amélioration est venue après le dauphiné ( Valverde avait le nouveau vélo sur la fin du dauphiné je crois)
Voilà je ne suis pas pratiquant alors c’est assez obscur pour moi.

En 2021 l’équipe a le nouveau Canyon !
Par Laurent64
#3279749
Je serais moins catégorique au sujet de Marc Soler.

Il est très endurant et a un gros volume (montagne comme contre-la-montre). Malheureusement, il est très mal dirigé. On lui demande de rouler pour ses leaders (et il ne ménage pas sa peine) puis de se lancer dans des raids solitaires à la poursuite d'une échappée, pour évidemment, aller gagner l'étape. Comment savoir ce qu'il vaut réellement comme leader ? 9ème de la Vuelta en 2019 en ayant couru X lièvres à la fois, ça mériterait de le canaliser davantage.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3280978
Pour Soler, il aura l'occasion de montrer ce qu'il vaut pour jouer un classement général sur GT lors du Giro.

Le film Movistar n'était pas sorti l'année dernière aussi ? Il me semble que je l'ai déjà vu.
Première course de la saison et je m'attendais à un effectif un peu plus costaud pour une première.
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#3281180
Orodreth a écrit :
08 févr. 2021, 16:16
Pour Soler, il aura l'occasion de montrer ce qu'il vaut pour jouer un classement général sur GT lors du Giro.

Le film Movistar n'était pas sorti l'année dernière aussi ? Il me semble que je l'ai déjà vu.
Première course de la saison et je m'attendais à un effectif un peu plus costaud pour une première.
L’équipe est a fond là. Désolé Oro mais ce n’est pas possible de faire mieux.
Movistar ce n’est pas Astana ou UAE ou Ineos.
J’aurais juste aimé IGC ou Serrano en plus...

Il y a le UAE tour et je pense qu’on devrait y voir Bala Soler et Mulhi.
Par Beobachter
#3281285
tony43 a écrit :
09 févr. 2021, 11:20
Orodreth a écrit :
08 févr. 2021, 16:16
Pour Soler, il aura l'occasion de montrer ce qu'il vaut pour jouer un classement général sur GT lors du Giro.

Le film Movistar n'était pas sorti l'année dernière aussi ? Il me semble que je l'ai déjà vu.
Première course de la saison et je m'attendais à un effectif un peu plus costaud pour une première.
L’équipe est a fond là. Désolé Oro mais ce n’est pas possible de faire mieux.
Movistar ce n’est pas Astana ou UAE ou Ineos.
J’aurais juste aimé IGC ou Serrano en plus...

Il y a le UAE tour et je pense qu’on devrait y voir Bala Soler et Mulhi.
C'est Mübsi le petit nom de Mühlberger :gafauvel:
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3282611
Excellent Jorgenson hier. Il semble avoir le sens de la course et est très costaud. Faut l'envoyer sur un GT dès cette année, il est capable d'aller remporter une étape. Bref, beau coup de la Movistar de l'avoir prolongé, il devrait rapidement être l'un des meilleurs coureurs de l'équipe.

Pour aujourd'hui, c'est la reprise donc je n'attends pas grand chose de particulier.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3282872
Je ne m'attendais pas à voir Abner González dans le top 20 aujourd'hui, vraiment pas ! Jorgenson encore une fois très costaud qui termine très proche du top 10. Par contre Enric Mas qui termine derrière son homonyme, c'est pas fou-fou. :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#3282905
Choqué par Abner.
Il s’est bien battu sur la montée.
Je pensais que les premières courses allaient être vraiment compliqué alors je suis extrêmement surpris.


Jorgenson confirme même si j’aurais voulu qu’il accroche le wagon juste au dessus.
J’aime bien sa façon de courir, assez offensif et puis surtout il est à l’aise sur tous les terrains et il a l’air d’avoir une petite pointe de vitesse.
Bref c’est notre petite!!!!

Mas franchement c’est pas digne d’un coureur qui se veut gagner un GT. Ok il n’est pas forcément trop en forme en début d’année mais là c’est quand extrêmement faible.

Sinon Jorgenson veut faire le Giro. Il fait partie de la présélection.
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#3283393
La malchance sur les deux épreuves ou l’équipe allait faire une belle place.

Jorgenson qui allait faire 4/5 et qui chute.
IGC chute à almeria et personne ne l’attends...
Bien dommage c’était possible de faire une belle place vu la concurrence.

J’espère que la chance va tourner...

L’équipe n’est pas engagée sur le Haut var, ni classiques drome Ardèche, ni kurne, ni le gp industria.
Je ne sais pas si Movistar a fait la demande pour y être ou si sa Candidature n’a pas été retenue.
Dans tous les cas, c’est bien dommage vu la faiblesse actuelle du calendrier espagnol.

Quand tu vois Ineos UAE, elles participent à quasiment toutes les épreuves. Certains coureurs n’auront pas mis de dossard mi-mars et vont faire Paris Nice ou Tirreno sans avoir couru ou presque. Pas top ça :carton:

Jorgenson sera sur Paris-nice.

Het niewsblad : IGC Jacobs Hollman Norsgaard Cullaigh Mora et Serrano( je ne sais pas si c’est une bonne idée qu’il fasse les flandriennes :reflexion: )

MAL devrait reprendre sur le Tour des Alpes ou Romandie. Donc très très tard. Pas très chanceux là dessus non plus

Rumeur de transfert version Beppe Conti. Ulissi et Conti sont dans le viseur de Movistar.
Groupama - FDJ 2021

La peur des bordures a rendu la journée ass[…]

C'est pas étonnant, quand on veut arr[…]

Bon, un modo pour fermer ce topic... Nopik va[…]

Total Direct Energie 2021

C'est triste...

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site