Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 5 sur 10
  • 1
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 10
Par Tremiti
#3266710
rbl85 a écrit :
04 déc. 2020, 21:52
On compte que ceux qui sont Tour de France compatible ou on peut aussi prendre ceux qui serait compatible avec un Giro ou une Vuelta ?
On compte ceux qui associent longueur et pourcentages (avec petit bonus pour l'altitude).

Dans les cols italiens que j'ai listés, je n'ai pas pris en compte les muritos (sinon j'aurais pu mettre Punta Veleno, Zoncolan etc.).
Par Tremiti
#3266712
Linoo a écrit :
05 déc. 2020, 00:20
-Vélomen- a écrit :
04 déc. 2020, 19:30
En Italie, comme cols mythiques, il y a aussi :

- le Passo di Giau (15 km à 8 %, 10 derniers km à 9.5 %, 2250 m d'alitude) :love:
- la Marmolada (15 km à 7.5 % mais surtout 5 derniers à 11.5 % et 2050 m d'altitude)
- le Blockaus (27 km à 7%, ou 30 km à 6% ou 32 km à 6.2%, 2000 m d'altitude), qui était au programme du Giro 2017 (1er Quintana, 2 Pinot, 3 Dumoulin)

A mon avis ils sont beaucoup plus dur que Montecampione.
Effectivement j'ai hésité à mettre le passo di Giau qui est à mon avis quasi équivalent à un Manghen. Et je pensais que le Marmolada était impraticable :scratch:

Sinon gros +1 a tremiti où l'on voit bien la grosse différence entre les HC français et italien: la pente.
Oui voilà c'est tout à fait ce que je voulais montrer, et encore, je le répète, je n'ai pas mentionné tous les cols, je pourrais encore en rajouter une vingtaine sans problème.
Par Tremiti
#3266719
Dans ma liste je n'ai pas mis le Colle San Carlo par exemple (trop court), le Zoncolan (trop court, pas assez haut), le Mortirolo (bon là j'ai hésité, mais un peu trop court).

Pour rentrer dans la liste disons qu'il faut au moins 15 bornes à 7%, c'est le grand minimum.

Je peux ajouter :
- Tre Cime di Lavaredo 15 derniers km à 7,62% (2357m)
- Etna Rifugio Sapienza 18,5km à 7,3% (1896m)
- Col de la Lombarde 20,6km à 7,2% (2347m)
- Passo del Vivione 19,8km à 7% (1828m)
- Alpe Giumello 19,6km à 7% (1548m seulement)
- Plan di Montecampione 20,2km à 7,6% (1732m), mais aussi 19,7km à 7,7%
- Passo di Valles 15 derniers km à 7% (2032m)

Enfin voilà, tout cela en vitesse.
Par Tremiti
#3266733
El_Pistolero_07 a écrit :
05 déc. 2020, 11:58
Non mais c'est sur qu'il y'en a plus en Italie... On le voit bien sur le GIro, mais en France on en a des beaux quand même ! Tiens un que j'ai pas listé, le Grand Colombier ! Le Granon aussi c'est un beau morceau, Sarenne aussi !
Evidemment qu'il y en a de beaux en France.
Mais par exemple Sarenne je ne le ferais pas rentrer dans ma liste, la moyenne est beaucoup trop faible (5,7%). L'Izoard non plus, qui pour moi n'est pas un monstre. L'Iseran non, il est long et haut, mais la moyenne est faible (et nombreux replats).

Le Granon ok, même si c'est plutôt court (16,8km à 7,1%, les 10 dernières bornes sont vraiment dures à 10% et puis 2400m !).

Dans l'est de la France, la short-list serait Galibier (via Valloire), Granon, Le Chalmieu, la Loze, la Madeleine, le Ventoux, Lachat, La Moutière, La Lombarde (depuis Isola), La Cayolle, La Bonette, l'Agnel, le Glandon, le Grand Colombier (oui, d'accord), Val Pelouse, le Col du Sabot, le Mont du Chat (quand même), le Fremezan, Chamrousse (via le Luitel), Millefonts, Turini, Couillole, Cormet d'Arêches (le sommet est "route blanche", mais les Jumbo l'ont monté lors de leur stage à Tignes avant le Tour), Croix de Dormiaz. Bon je suis plus large dans mes critères qu'avec les cols italiens, mais il n'y a pas grand-chose d'autre je pense.

Pour le reste, à savoir les Pyrénées : Pailhères, Portet, Balès, Beille, Tourmalet, Port de Larrau, Lac de Cap-de-Long (et Lac d'Aumar), Pierre Saint-Martin, Aubisque et euh ben c'est tout.
Par Tremiti
#3266736
On remarquera quand même que dans cette liste il y a de nombreux cols qui n'ont jamais été empruntés par le Tour...
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#3266747
Bon il y a qu'a goudronner le col de Rosael et c'est bon on en parle plus :green:
Avatar de l’utilisateur
Par Xav_38
#3266771
Tremiti a écrit :
05 déc. 2020, 12:33


Evidemment qu'il y en a de beaux en France.
Mais par exemple Sarenne je ne le ferais pas rentrer dans ma liste, la moyenne est beaucoup trop faible (5,7%). L'Izoard non plus, qui pour moi n'est pas un monstre. L'Iseran non, il est long et haut, mais la moyenne est faible (et nombreux replats).
Pour Sarenne, Piste devait parler de l'autre versant, par Mizoen. 12.8km à 7,45% de moyenne. Là dedans il y a 500m en descente et 1.5km de replat. Les pourcentages sur les 11km restant sont très rarement en dessous de 8%, et notamment les 7 dernier km.

Donc il est un peu court, et ne rentre pas dans tes critères pour cette raison, mais le pourcentage est assez costaud, et très régulier entre 8 et 10% quasi tout le temps.

Le méconnu col du Sabot, mais que tu cites, vaut effectivement le détour : 14,5 km à 8,9% de moyenne... Ça vaut le Passé di Giau ; 500m de moins mais un pourcentage moyen plus dur. Pratiquement jamais en dessous de 7,5% et à peu près 5km de l'ascension au dessus de 10%. Sommet à 2100 m . Sur les chiffres purs cela se rapproche du Mont du Chat (mais qui a 2km plus facile en bas) mais 600m d'altitude au dessus.


En regardant un classement qui peut être fait en mixant distance et pourcentage moyen (mais qui n'est pas toujours révélateur lorsque le col est irrégulier) :

https://www.climbbybike.com/mountain-ra ... derby=DESC

Il est clair que pour les Alpes la France est plutôt mal placée. L'Autriche a aussi l'air d'avoir une densité forte de monstres... très peu fréquentés par les compétitions.
Avatar de l’utilisateur
Par Xav_38
#3266785
El_Pistolero_07 a écrit :
05 déc. 2020, 15:33
Sarenne j'ai vraiment le souvenir d'un final interminable... Pourtant j'étais en jambes ce jour là il me semble. Faudrait que je le refasse, mais je l'avais noté comme "pas impressionnant sur le papier, mais sacrément costaud"
4 derniers km toujours au dessus de 9%, et pratiquement toujours au dessus de 9,5% en fait.
7 derniers km quasiment toujours au dessus de 8% à quelques centaines de mètre près vers 7-7.5%

Forcément ça pèse dans les pattes. Et puis aussi, tu n'as même pas fait une sieste dans un lacet pour te refaire la cerise.
Avatar de l’utilisateur
Par Linoo
#3266905
-Vélomen- a écrit :
05 déc. 2020, 09:24
La Marmolada impraticable ? C'est à dire ?
Non mais c'est moi je me suis trompé, le col dont tu parles s'appelle aussi le Passo Fedaia, avec le sommet à 2050 mètres et les 5 derniers kilomètres à 11-12%; mais il y aussi une route qui continue après le sommet en direction du pic de la Marmolada ( plus haut sommet des dolomites). Cette route là est impraticable et plusieurs tifosis voudraient l'aménager pour y voir une arrivée du Giro.
Par Tremiti
#3267038
Oui l'Autriche c'est vraiment énorme en termes de monstres à plus de 2000m...

Rappelez-vous cette course défunte l'Ötztaler Pro 5500 :

Image
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3267281
En somme les pays les plus alpestres d'Europe seraient ceux qui ont le plus de gros cols ? Incroyable !!
Par Tremiti
#3267294
veji2 a écrit :
07 déc. 2020, 08:12
En somme les pays les plus alpestres d'Europe seraient ceux qui ont le plus de gros cols ? Incroyable !!
:rabbit:
Par -Vélomen-
#3267330
marooned a écrit :
07 déc. 2020, 00:58
Et la Suisse n'a rien à envier à l'Autriche à ce niveau là.
J'ai quand même l'impression que les grands cols Suisse, ceux qui sont mythiques (Nufenen, Saint Gothard, etc) ont de la distance et de l'altitude mais qu'ils manquent vraiment de pourcentage par rapport aux cols Italiens.
Avatar de l’utilisateur
Par Xav_38
#3267332
veji2 a écrit :
07 déc. 2020, 08:12
En somme les pays les plus alpestres d'Europe seraient ceux qui ont le plus de gros cols ? Incroyable !!
Evidemment il y a une composante géographique, mais pas seulement. La façon dont sont tracé les voies de communication en montagne ont également une composante humaine. Deux population ne tracerons pas les même routes. En faisant par exemple de la randonnée dans les Pyrénées ou les Alpes. la différence est marquante. Les sentiers pyrénéens attaquent beaucoup plus la pente, là où dans les Alpes quelques lacets auraient été ajouté. Différences que l'on retrouve sur les routes.

Et l'Autriche, OK c'est un pays alpins, mais sans un seul sommet au dessus de 4000m.
Avatar de l’utilisateur
Par gradouble
#3267336
veji2 a écrit :
07 déc. 2020, 08:12
En somme les pays les plus alpestres d'Europe seraient ceux qui ont le plus de gros cols ? Incroyable !!
C'est à dire qu'on a du mal à le croire quand on voit les tracés des tours de Romandie et de Suisse :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3267345
gradouble a écrit :
07 déc. 2020, 11:51
veji2 a écrit :
07 déc. 2020, 08:12
En somme les pays les plus alpestres d'Europe seraient ceux qui ont le plus de gros cols ? Incroyable !!
C'est à dire qu'on a du mal à le croire quand on voit les tracés des tours de Romandie et de Suisse :elephant:
C'est pas faux !
  • 1
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 10
Total Direct Energie 2021

Interview de Vuillermoz https://www.velo-club.net[…]

Une petite attaque au bon moment et le jeune Luke […]

Désolé avec le truc d'hier j'ai za[…]

Après les 113 premières, 8 autres Co[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site