Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 28 sur 43
  • 1
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 43
Par -Vélomen-
#3252630
veji2 a écrit :
30 oct. 2020, 10:52
J'espère qu'ils ont compris que mettre des passages à 10% dans des cols qui viennent après 100 bornes de plat, c'est pas ça qui va faire sauter un train costaud... Serieux le tour de cette année j'ai dit très tôt que je craignais une course 2016ienne... et bon sans un Pogacar marchant sur l'eau pour mettre de l'action dans les pyrénées, qu'est ce qu'on serait fait chier...
Les coureurs font la course et le parcours ne joue pas autant que ça finalement. J'en suis vraiment arrivé à cette conclusion. Il y avait beaucoup de choses intéressantes sur le parcours du Tour 2020 et d'ailleurs les Pyrénées ont été vraiment sympa (l'étape de Laruns était même magnifique, 60 km sans débrancher, le numéro d'Hirschi et la bagarre entre les favoris sur les 20 derniers km).

A contrario, il ne s'est rien passé ou presque durant les 15 premiers jours du Giro alors que le parcours proposé était totalement différent de celui du Tour.
Par biquet
#3252632
veji2 a écrit :
30 oct. 2020, 10:52
J'espère qu'ils ont compris que mettre des passages à 10% dans des cols qui viennent après 100 bornes de plat, c'est pas ça qui va faire sauter un train costaud... Serieux le tour de cette année j'ai dit très tôt que je craignais une course 2016ienne... et bon sans un Pogacar marchant sur l'eau pour mettre de l'action dans les pyrénées, qu'est ce qu'on serait fait chier...
Surtout que les attaquants potentiels de la montagne laissent, pour la plupart (les gabarits les plus légers), un jus énorme lors de cette 1ère heure (voire 2è heure) de course. Si ça roule à 50 de moyenne et que ça relance en permanence à chaque faux-plat montant, ils sont obligés de faire pareil pour pouvoir suivre. Pour un Lopez, ça doit pas toujours être la fête.
Avatar de l’utilisateur
Par cytep33
#3252633
mazinho93 a écrit :
30 oct. 2020, 06:58
veji2 a écrit :
29 oct. 2020, 11:52
On aurait a priori comme étape si ce n'est reine en tout cas une des plus difficiles un Muret - Portet enchainant Bales-Peyresourde-Azet-Portet soit 4000m de D+dans les 90 derniers kms. Bon ben le souci c'est que ce serait encore une de ces étapes avec 80 ou 100 bornes de plat avant de taper sur un monstrueux toboggan final... Ils ont pas retenu la leçon de cette année ??? Pour le coup pour moi ce genre d'étape autant la mettre en format sprint. Tu mets le départ au pied de Saint Bertrand de Comminges et tu tapes Balès direct, ça peut donner un beau n'importe quoi ou rien du tout, mais ce sera mille fois mieux que 100 bornes de plat avant.
Comme toi je ne comprends pas qu un qu bel enchaînement soit gâche par ce qu on met le départ à 90km du pied de bales....
La veille on arrive à Saint gaudens et on recule encore de 45 km pour donner le depart à muret.. Bon je pige pas l interet sportif

Les étapes sont intéressantes quand on a un premier col tôt ce qui assure qu une échappée de grimpeur partira, c est quand même ça le principe d une étape de montagne... La on nous propose un truc hybride qui permet une échappée de second couteau rouleurs l escamotage du premier col si cette échapper arrive avec 10 min d avance bref...

Il paraît impossible pour aso dans les Pyrénées de proposer des departs près des cols, à part à luchon, des villes departs utilises par le passé au pied des cols ont disparu type argeles gazost...
Le lendemain pareil on propose un pau luz Ardiden avec tourmalet donc de nouveau 80 km de plat...
C'est pas un intérêt sportif,c'est une histoire de capacité hôtelière,de ne pas avoir trop de temps de transferts hôtel/départ
Dans les faits quand ça arrive dans les pyrénées centrales les coureurs dorment essentiellement sur l'agglo toulousaine.
Avatar de l’utilisateur
Par Allobroges
#3252635
plutôt Tarbes-Pau pour accueillir caravane/orga/équipes

En revanche, ils pourraient potentiellement occuper les hôtels lourdais l'an prochain, les réservations étant quasi nulles...
Par biquet
#3252638
-Vélomen- a écrit :
30 oct. 2020, 11:00
veji2 a écrit :
30 oct. 2020, 10:52
J'espère qu'ils ont compris que mettre des passages à 10% dans des cols qui viennent après 100 bornes de plat, c'est pas ça qui va faire sauter un train costaud... Serieux le tour de cette année j'ai dit très tôt que je craignais une course 2016ienne... et bon sans un Pogacar marchant sur l'eau pour mettre de l'action dans les pyrénées, qu'est ce qu'on serait fait chier...
Les coureurs font la course et le parcours ne joue pas autant que ça finalement. J'en suis vraiment arrivé à cette conclusion. Il y avait beaucoup de choses intéressantes sur le parcours du Tour 2020 et d'ailleurs les Pyrénées ont été vraiment sympa (l'étape de Laruns était même magnifique, 60 km sans débrancher, le numéro d'Hirschi et la bagarre entre les favoris sur les 20 derniers km).

A contrario, il ne s'est rien passé ou presque durant les 15 premiers jours du Giro alors que le parcours proposé était totalement différent de celui du Tour.
Et pour que les coureurs fassent la course, il faut quand même qu'il y en ait certains qui soient capables de créer de vraies ruptures, de sortir de la meute. Il n'y en avait pas sur ce Giro, les grimpeurs les plus incisifs étant vite sortis du jeu.

Dans ce registre, Pogacar est le n°1 actuel (quand il attaque, ça s'éparpille vite), mais Carapaz, Lopez , Simon Yates et Pinot (version fin 2018-Tour 2019) sont également excellents. Je suis plus sceptique sur Bernal, dont les capacités d'accélération me semblent moindres que celles de son compatriote Lopez.
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3252640
veji2 a écrit :
29 oct. 2020, 11:52
On aurait a priori comme étape si ce n'est reine en tout cas une des plus difficiles un Muret - Portet enchainant Bales-Peyresourde-Azet-Portet soit 4000m de D+dans les 90 derniers kms. Bon ben le souci c'est que ce serait encore une de ces étapes avec 80 ou 100 bornes de plat avant de taper sur un monstrueux toboggan final... Ils ont pas retenu la leçon de cette année ??? Pour le coup pour moi ce genre d'étape autant la mettre en format sprint. Tu mets le départ au pied de Saint Bertrand de Comminges et tu tapes Balès direct, ça peut donner un beau n'importe quoi ou rien du tout, mais ce sera mille fois mieux que 100 bornes de plat avant.
Il y a moyen de faire des débuts d'étapes costauds au départ de celles d'Oyonnax, de Tignes et de Céret et c'est peut être ce que ASO a prévu. Pour celles démarrant à Muret et Pau, ça partira effectivement sur du plat mais attendons de connaitre le détail de chaque étape avant de râler.

Image

Sur le papier, ce début d'étape était assez naze mais finalement l'échappée ne s'est jamais constituée et le peloton a totalement explosé en arrivant au pied de la Hourcère. Preuve que des débuts d'étape plats peuvent aussi être intéressants et contribuer à éparpiller rapidement le peloton au pied de la première montée.
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3252649
Les départs plats ne sont pas le diable absolu, quand ça se goupille comme sur l'étape de Laruns en effet, que personne n'a réussi à sortir, etc, ça peut envoyer... maris en général ce qui se passe c'est qu'une échappée de rouleurs, 4*4 et Sagan sort et ensuite ben c'est contrôle... Cette année le souci a été qu'on a eu que ça ou presque comme départ.
Par biquet
#3252656
Selon Diari d'Andorra, l'arrivée à Port de Cabus est confirmée. On se dirigerait vers un enchainement à haute altitude entre la Perche, Envalira, Ordino et la montée finale du Port de Cabus (autour des 2300m d'altitude).
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#3252682
Quef a écrit :
30 oct. 2020, 12:29
Pas de quoi contrebalancer les écarts CLM.
C'est 1 étape, ils vont pas mettre des HC dans toutes les étapes de montagne.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3252694
On a aussi sur La Flamme Rouge le profil des étapes du Grand Bornand et de Tignes:
- Pour le Grand Bornand ça serait bien un enchainement Romme-Colombière avec que du plat avant (et un petit col à la sortie d'Oyonnax).
- Pour Tignes il y aurait Bisanne - Cormet de Roseland - Montée de Tignes.
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3252697
Quef a écrit :
30 oct. 2020, 12:29
Pas de quoi contrebalancer les écarts CLM.
Ce ne sont que des esquisses portant surtout sur les fins d'étape.
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3252702
Ancelin a écrit :
30 oct. 2020, 13:03
On a aussi sur La Flamme Rouge le profil des étapes du Grand Bornand et de Tignes:
- Pour le Grand Bornand ça serait bien un enchainement Romme-Colombière avec que du plat avant (et un petit col à la sortie d'Oyonnax).
- Pour Tignes il y aurait Bisanne - Cormet de Roseland - Montée de Tignes.
Non mais laflammerouge ne connait pas plus les profils des étapes que nous. Ce sont juste des spéculations.
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3253031
Je sens qu'on est reparti pour un chrono par équipes à la con de 23 km, le mercredi de la première semaine, c'est généralement un bon indice ça ne peut que être ça. :pinch:
En plus, avec les périodes de confinement qu'on va encore devoir subir jusqu'à l'été 2021, je ne trouve pas ça très futé. Certes, les pros en France vont pouvoir continuer à s'entrainer à l'extérieur mais les stages vont certainement sauter donc impossibilité de travailler la discipline à l'entrainement et ça pourrait créer de grosses inégalités entre les équipes qui ne seront pas toutes logées à la même enseigne suivant les restrictions de rassemblement hétérogènes selon les territoires.
Bon, chez AG2R, ça ne changera pas grand chose. :genance:
Par mazinho93
#3253039
cytep33 a écrit :
30 oct. 2020, 11:03
mazinho93 a écrit :
30 oct. 2020, 06:58


Comme toi je ne comprends pas qu un qu bel enchaînement soit gâche par ce qu on met le départ à 90km du pied de bales....
La veille on arrive à Saint gaudens et on recule encore de 45 km pour donner le depart à muret.. Bon je pige pas l interet sportif

Les étapes sont intéressantes quand on a un premier col tôt ce qui assure qu une échappée de grimpeur partira, c est quand même ça le principe d une étape de montagne... La on nous propose un truc hybride qui permet une échappée de second couteau rouleurs l escamotage du premier col si cette échapper arrive avec 10 min d avance bref...

Il paraît impossible pour aso dans les Pyrénées de proposer des departs près des cols, à part à luchon, des villes departs utilises par le passé au pied des cols ont disparu type argeles gazost...
Le lendemain pareil on propose un pau luz Ardiden avec tourmalet donc de nouveau 80 km de plat...
C'est pas un intérêt sportif,c'est une histoire de capacité hôtelière,de ne pas avoir trop de temps de transferts hôtel/départ
Dans les faits quand ça arrive dans les pyrénées centrales les coureurs dorment essentiellement sur l'agglo toulousaine.
L argument est juste mais on a déjà eu par le passé des départs à argeles gazosrt (tour 1997) ou caterets (tour 1989)
On peut dormir à Pau et imagine des départs d étape plus près des premiers cols, oloron sainte Marie était candidat cette année.. oui ça ferait un transfert mais par ailleurs il y en a de bien plus important sur des étapes de plaine..

Ca ferait des étapes plus nerveuses des le départ avec des grimpeurs qui peuvent s échapper et bagarrer des le premier col... Ce n est pas le cas avec 90 km de plat car l échappée composé souvent de second couteau. Est déjà parti et ça conduit à l escamotage du premier col...
Par mazinho93
#3253092
marooned a écrit :
30 oct. 2020, 11:10
veji2 a écrit :
29 oct. 2020, 11:52
On aurait a priori comme étape si ce n'est reine en tout cas une des plus difficiles un Muret - Portet enchainant Bales-Peyresourde-Azet-Portet soit 4000m de D+dans les 90 derniers kms. Bon ben le souci c'est que ce serait encore une de ces étapes avec 80 ou 100 bornes de plat avant de taper sur un monstrueux toboggan final... Ils ont pas retenu la leçon de cette année ??? Pour le coup pour moi ce genre d'étape autant la mettre en format sprint. Tu mets le départ au pied de Saint Bertrand de Comminges et tu tapes Balès direct, ça peut donner un beau n'importe quoi ou rien du tout, mais ce sera mille fois mieux que 100 bornes de plat avant.
Il y a moyen de faire des débuts d'étapes costauds au départ de celles d'Oyonnax, de Tignes et de Céret et c'est peut être ce que ASO a prévu. Pour celles démarrant à Muret et Pau, ça partira effectivement sur du plat mais attendons de connaitre le détail de chaque étape avant de râler.

Image

Sur le papier, ce début d'étape était assez naze mais finalement l'échappée ne s'est jamais constituée et le peloton a totalement explosé en arrivant au pied de la Hourcère. Preuve que des débuts d'étape plats peuvent aussi être intéressants et contribuer à éparpiller rapidement le peloton au pied de la première montée.
Oui pour cette étape mais c est presque un miracle, C est par ce que le peloton n a pas laissé partir et que c est arrivé groupe à hourcere qu on a eu cette belle étape...

Or quand on met 90km de plat , 9 fois sur 10 on aura le scénario d une échappé de baroudeur qui arriveront avec 5 min au pied et un premier col escamote, c est le risque selon moi

Or avec un col des le départ on a au moins de la bagarre avec des grimpeurs qui partent dans le premier col, donc ca nous lance un vrai scénario d étape de montagne
Par Quef
#3253102
Bradounet_ a écrit :
31 oct. 2020, 02:46
Je sens qu'on est reparti pour un chrono par équipes à la con de 23 km, le mercredi de la première semaine, c'est généralement un bon indice ça ne peut que être ça. :pinch:
En plus, avec les périodes de confinement qu'on va encore devoir subir jusqu'à l'été 2021, je ne trouve pas ça très futé. Certes, les pros en France vont pouvoir continuer à s'entrainer à l'extérieur mais les stages vont certainement sauter donc impossibilité de travailler la discipline à l'entrainement et ça pourrait créer de grosses inégalités entre les équipes qui ne seront pas toutes logées à la même enseigne suivant les restrictions de rassemblement hétérogènes selon les territoires.
Bon, chez AG2R, ça ne changera pas grand chose. :genance:
À ce stade formellement les stages ne sont pas interdits. Les sportifs professionnels peuvent continuer à s'entraîner, même en groupe, et les hôtels peuvent rester ouverts pour accueillir les déplacements pour motif professionnel.
À voir si cela évolue.
  • 1
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 43

Un peu décevant Girardengo... Ce sera cou[…]

Calendrier [/u][/b] 21/01/2020 26/01/2020[…]

Voile - Vendée Globe 2020

pareil, je continue plein sud non loin de vous 2

Je pense qu'on va stopper les bilans sur le fo[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site