Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 18 sur 23
  • 1
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 23
Avatar de l’utilisateur
Par PuncheurFou
#3233982
MannyManolo a écrit :
25 sept. 2020, 11:07
biquet a écrit :
24 sept. 2020, 17:36
Perso, les étapes de Sestrières et du Stelvio :love: me font plus rêver que l'ensemble des étapes de montagne du récent Tour. J'espère que les coureurs vont être à la hauteur , mais avec des attaquants comme Nibali, Fuglsang et Yates, ça devrait aller. Y aura de la baston.
Aujourd'hui, hormis sur le Dauphiné et le Tour, on s’éclate, on l'a bien vu sur Tirreno, de multiples attaques notamment dans la grosse étape de montagne, je pense qu'on aura à peu près la même chose sur le Giro.
Après c'est normal, le Giro est le plus difficile et le plus prestigieux des GT. Le Tirreno fait souvent office de préliminaire, on y voit donc les meilleurs coureurs du monde se préparer pour la course en rose (bon la meilleur préparation reste souvent le tour du Trentin). Bref, même en période de covid, l'année 2020 ne fera pas exception, c'est sur le Giro qu'on verra les meilleurs coureurs se disputer la victoire, sur les plus belles étapes. Malheureusement, en 2020, ceux ayant rater le Giro ne pourront pas tenter leur chance sur le GT de consolation (alias le Tour de France), mais c'est ainsi.
Avatar de l’utilisateur
Par BikeChm
#3234006
Des enseignements à tirer sur la performance de Geraint Thomas lors du chrono des championnats du monde ? C'est plus le même G qu'au mois de juillet/août !
Avatar de l’utilisateur
Par BikeChm
#3234009
Non pas vraiment.
Rien que pour le Col d'Agnel, j'y allais souvent étant gamin, et bien je peux vous dire que même en plein été à 2700 m d'Altitude il faisait souvent une dizaine de degré tout au plus... J'ai même connu une fois de la neige en juillet... Alors certes, ça peut passer en octobre, je ne dis pas, mais ça semble quand même assez aléatoire à mon avis..
Avatar de l’utilisateur
Par stereoking69
#3234012
Sélection de Vini Zabu :

Bevilacqua, van Empel, Frapporti, Rota, Spreafico, Visconti, Wackermann, Zardini
Par MannyManolo
#3234042
Nibali n'a jamais gagnait de sa carrière face à des coureurs qui avait un niveau en montagne très élevé, c'est aussi simple que cela.
La dernière fois qu'il a rencontré un bon Quintana, il a finit derrière lui sans rouspéter (Giro 2017).

Sur le prochain Giro, ca va dependre beaucoup du niveau de Yates, si il retrouve son niveau de 2018, ca sera tres dur d'aller lui chercher la gagne, je ne vois que Thomas pouvoir le faire.
Par luckywinner
#3234047
Beaucoup oublie Frank, avec sa prolongation et l'engagement à long terme de son employeur, il n'a pas le droit de se cacher.
Sur son niveau intrinsèque je vois pas comment un Nibali ou même un Yates sous ventoline ou encore un Thomas avec son Garmin pourraient rivaliser.
Par biquet
#3234050
MannyManolo a écrit :
26 sept. 2020, 10:34
Nibali n'a jamais gagnait de sa carrière face à des coureurs qui avait un niveau en montagne très élevé, c'est aussi simple que cela.
La dernière fois qu'il a rencontré un bon Quintana, il a finit derrière lui sans rouspéter (Giro 2017).

Sur le prochain Giro, ca va dependre beaucoup du niveau de Yates, si il retrouve son niveau de 2018, ca sera tres dur d'aller lui chercher la gagne, je ne vois que Thomas pouvoir le faire.
Tu vois vraiment Yates tenir les 3 semaines sans finir par exploser dans les 2 Taponnes ?? :scratch: Je rappelle que son Giro 2018, il l'a achevé à la 21è place...
Par -Vélomen-
#3234051
Oui, mais sur le Giro 2019, Simon Yates a eu le même niveau dans les tappone que dans les courses de côte.

J'attends de voir son Giro 2020 pour voir ce qu'il a réellement dans les jambes sur 3 semaines de course.
Par Wombat
#3234059
MannyManolo a écrit :
26 sept. 2020, 10:34
Nibali n'a jamais gagnait de sa carrière face à des coureurs qui avait un niveau en montagne très élevé, c'est aussi simple que cela.
La dernière fois qu'il a rencontré un bon Quintana, il a finit derrière lui sans rouspéter (Giro 2017).

Sur le prochain Giro, ca va dependre beaucoup du niveau de Yates, si il retrouve son niveau de 2018, ca sera tres dur d'aller lui chercher la gagne, je ne vois que Thomas pouvoir le faire.
Sans rouspèter du tout tu veux dire ! Un gouffre abyssal de 9 secondes les séparant au classement final. :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par Calisto631
#3234061
biquet a écrit :
26 sept. 2020, 10:56
MannyManolo a écrit :
26 sept. 2020, 10:34
Nibali n'a jamais gagnait de sa carrière face à des coureurs qui avait un niveau en montagne très élevé, c'est aussi simple que cela.
La dernière fois qu'il a rencontré un bon Quintana, il a finit derrière lui sans rouspéter (Giro 2017).

Sur le prochain Giro, ca va dependre beaucoup du niveau de Yates, si il retrouve son niveau de 2018, ca sera tres dur d'aller lui chercher la gagne, je ne vois que Thomas pouvoir le faire.
Tu vois vraiment Yates tenir les 3 semaines sans finir par exploser dans les 2 Taponnes ?? :scratch: Je rappelle que son Giro 2018, il l'a achevé à la 21è place...
Il a gagné la Vuelta suite à ça.
Quant à Nibali vs Quintana 2017, c'était serré et je pense que c'était la dernière fois où Nibali n'est pas passé loin de la gagne
Par biquet
#3234069
Calisto631 a écrit :
26 sept. 2020, 11:41
biquet a écrit :
26 sept. 2020, 10:56


Tu vois vraiment Yates tenir les 3 semaines sans finir par exploser dans les 2 Taponnes ?? :scratch: Je rappelle que son Giro 2018, il l'a achevé à la 21è place...
Il a gagné la Vuelta suite à ça.
Quant à Nibali vs Quintana 2017, c'était serré et je pense que c'était la dernière fois où Nibali n'est pas passé loin de la gagne
En 2018, le Giro et la Vuelta n'avaient absolument rien à voir, en terme de tracé. La trés haute montagne était quasiment absente de l'épreuve ibérique, excepté pour 2 étapes Andorranes qui étaient loin d'être effrayantes.

Ceci dit, je ne demande qu'à voir un Yates solide pendant 3 semaines, car j'aime bien ce grimpeur offensif. Mais franchement, je le vois pas résister à un Nibali et à un Thomas dans les 2 Taponnes. Espérant me tromper.
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3234074
Moi non plus, je ne crois pas à Simon Yates sur ce parcours avec 3 grosses étapes de montagne en dernière semaine. Je ne comprends d'ailleurs toujours pas pourquoi il a privilégié le Giro au Tour cette année :reflexion:

Kruijswijk me semble bien plus dangereux que Yates pour le duo Thomas/Nibali. Il apprécie les longues étapes de montagne usantes et il roule plutôt bien CLM. A voir néanmoins où il en est après sa chute du Dauphiné. C'est pas impossible qu'il soit un peu juste physiquement en début de Giro avant de monter en puissance progressivement pour la dernière semaine.
Par papou06
#3234089
Yates peut espérer que quelques étapes soit rabotées en 3e semaine.
Pour Nibali, il sera dans le coup, il est toujours dans le coup. De là à le le voir gagner, ça m'étonnerait. Il n'a gagné qu'un GT depuis 2015, et c'était le fameux Giro des manivelles... Il n'a fait aucune différence en 3e semaine l'an dernier. Il sera là, mais il trouvera quelqu'un plus fort que lui, comme souvent.
Par MannyManolo
#3234096
Wombat a écrit :
26 sept. 2020, 11:38
MannyManolo a écrit :
26 sept. 2020, 10:34
Nibali n'a jamais gagnait de sa carrière face à des coureurs qui avait un niveau en montagne très élevé, c'est aussi simple que cela.
La dernière fois qu'il a rencontré un bon Quintana, il a finit derrière lui sans rouspéter (Giro 2017).

Sur le prochain Giro, ca va dependre beaucoup du niveau de Yates, si il retrouve son niveau de 2018, ca sera tres dur d'aller lui chercher la gagne, je ne vois que Thomas pouvoir le faire.
Sans rouspèter du tout tu veux dire ! Un gouffre abyssal de 9 secondes les séparant au classement final. :elephant:
C'était très serrer entre les 4 premiers mais comme par hasard les deux seuls qui ont le maillot rose sont Dumoulin et Quintana qui sont pour moi des meilleurs coureurs de GT que les deux autres.
De plus, Nibali à partir du Blockhaus, n'a jamais été devant le Colombien au classement et il ne l'a jamais lâcher, la seule défaillance de Quintana c'est à Oropa mais il s'auto Pete le caisson à vouloir à tout prix lâcher Dumoulin.

Pour Yates, il est clair qu'il a un problème de récupération en GT (voir parfois sur les courses d'une semaine comme PN 2018) mais je pense qu'en lissant ses efforts à la manière de Roglic au tour, il peut être très fort.
Avatar de l’utilisateur
Par sutter7
#3234101
luckywinner a écrit :
26 sept. 2020, 10:48
Beaucoup oublie Frank, avec sa prolongation et l'engagement à long terme de son employeur, il n'a pas le droit de se cacher.
Sur son niveau intrinsèque je vois pas comment un Nibali ou même un Yates sous ventoline ou encore un Thomas avec son Garmin pourraient rivaliser.
Tout à fait, mais se pose tout de même la question de savoir s'il va s'intéresser à la victoire au général. Franchement, qu'est-ce que cela lui apporterait de plus?

Et sa supériorité n'a d'égal que sa générosité. Comme dit par LesPédalesDouces, il a déjà renoncé au maillot arc en ciel pour donner une chance à Hirschi. Je ne serais pas étonné qu'il soit prêt à faire une faveur à Nibali sur ses terres. Même pour son sponsor, cela ne changerait rien, car son aura mystique dépasse largement le cadre de quelques résultats anecdotiques pour lui.

Ce qui reste certain est qu'il va éclabousser la course et ses concurrents de son talent
Par Wombat
#3234117
MannyManolo a écrit :
26 sept. 2020, 13:19
Wombat a écrit :
26 sept. 2020, 11:38


Sans rouspèter du tout tu veux dire ! Un gouffre abyssal de 9 secondes les séparant au classement final. :elephant:
C'était très serrer entre les 4 premiers mais comme par hasard les deux seuls qui ont le maillot rose sont Dumoulin et Quintana qui sont pour moi des meilleurs coureurs de GT que les deux autres.
De plus, Nibali à partir du Blockhaus, n'a jamais été devant le Colombien au classement et il ne l'a jamais lâcher, la seule défaillance de Quintana c'est à Oropa mais il s'auto Pete le caisson à vouloir à tout prix lâcher Dumoulin.

Pour Yates, il est clair qu'il a un problème de récupération en GT (voir parfois sur les courses d'une semaine comme PN 2018) mais je pense qu'en lissant ses efforts à la manière de Roglic au tour, il peut être très fort.
C'est serré entre les 3 premiers, Pinot ne revient dans le jeu qu'en bénéficiant du marquage entre les 3 autres.

9" ça reflète bien l'écart entre Nibali et Quintana sur ce Giro, le COlombien un peu devant en montagne, l'Italien un peu devant en CLM . Mais ça reste tout de même peu et c'est pour ça que ton "sans rouspéter" me faisait rire.
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3234166
marooned a écrit :
26 sept. 2020, 12:28
Moi non plus, je ne crois pas à Simon Yates sur ce parcours avec 3 grosses étapes de montagne en dernière semaine. Je ne comprends d'ailleurs toujours pas pourquoi il a privilégié le Giro au Tour cette année :reflexion:
Je crois que c’est lui qui avait déclare ne pas aimer du tout le Tour: trop grand, trop tout en fait. Ca avait le merite d’etre sincère.

Edit: ceci dit, il s’y était aligné l’an passé. :spamafote:
Avatar de l’utilisateur
Par sutter7
#3234262
COUP DE TONNERRE !

Frank serait absent du Giro, pour aller remporter la doyenne.

A priori, il veut rappeler à Pogacar qui est le patron.

Du coup le Giro s'annonce assez ouvert!
  • 1
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 23
Groupama-FDJ 2020

On parle d'un garçon qui a montré de[…]

ATLEUV PAR ÉLIMINATION 2020

Marezcko ni DNF ni HD :wink: Mais il consolide s[…]

belle etape ...merci a la movistar ...sans elle[…]

AG2R La Mondiale 2020

Purée Champoussin impressionnant aujourd'hu[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site