Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 31 sur 32
  • 1
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  • 32
#3232800
Caleb a écrit :
22 sept. 2020, 17:27
A l'échelle WT, forcément.

En France, à part Capelle et Champion..

Voyez- vous d'autres pays majeurs où les titres reviennent souvent à des coureurs de seconde division?
Je ne trouve pas que ça soit si vrai. En 10 ans, seuls Debusschere et Van Hecke peuvent être placés dans la catégorie de De Bondt. Mais ça reste de très bons coureurs qui ont eux/auraient sans aucun doute leur place dans des équipe WT (et Alpecin n'a presque plus de continentale que le nom). Je ne mets pas Merlier dans cette catégorie. Un coureur capable de faire ses résultats sur route sans s'y consacrer à 100%, j'en attends encore pas mal. Mais Il est vrai que les Championnats de Belgique ont un petit côté kermesse.
Pour comparer, je place dans la même catégorie que Merlier et Debusschere un Vichot ou un Roux, certes de très bon coureurs, mais sans plus. Je place Van Hecke dans la même catégorie qu'un Tronet (il a plus de faits d'arme sur des grosses courses, mais il me semble que Tronet a moins souvent eu l'opportunité de prendre le départ de grandes courses).
Pour le reste, on a du Gilbert, du Boonen, du Devolder,... Ça reste dans l'ensemble au-dessus des Bouhanni, Chavanel ou Voeckler. Démare a quand-même un San Remo à son actif, même si le reste se fait encore attendre.

Mais Il est vrai que les Championnats de Belgique ont un petit côté kermesse. Les parcours ne sont pas toujours à la hauteur du plateau des coureurs, comme c'est également le cas en France. A contrario, l'Italie et l'Espagne, qui possèdent à mon sens une probabilité de terrain de jeu pour hommes forts bcp plus élevée, ont peu de surprises au palmarès.

PS: Et Capelle est belge, c'est donc une "surprise" à mettre à notre crédit :wink:
#3232954
Mustafa Sayar a remporté les championnats de Turquie contre-la-montre qui ont eu lieu hier.

1. Mustafa Sayar (Salcano-Sakarya) 44:33
2. Oguzhan Tiryaki (Spor Toto CT) + 12
3. Emre Yavuz (Salcano-Sakarya) + 21
4. Ahmet Örken (Team Sapura Cycling) + 25
5. Halil Ibrahim Dogan (Salcano-Sakarya) + 38
6. Emin Kocan (Antalya Genlcik Merkezleri SK) + 2:22
7. Dogukan Arikan (Giresun Lisesi Bisiklet İzcili) + 2:51
8. Feritcam Samli (Spor Toto CT) + 2:51
9. Mehmet Erken (Pamukkale Gençlik Spor Kulübü) + 2:58
10. Muhammed Selcuk (Spor Toto CT) + 3:09

La course en ligne a lieu aujourd'hui.
#3233045
Résultats de la course en ligne des championnats de Turquie :

Onur Balkan gagne une nouvelle fois après ses titres en 2016, 2017, en 2018 et sa deuxième place l'année dernière.

1. Onur BALKAN 🥇
2. Halil İbrahim DOĞAN🥈
3. Emre YAVUZ🥉

Halil İbrahim DOGAN remporte le titre U23 en plus de la médaille d'argent.

Totale domination de la Salcana Sakarya qui fait 1, 2 et 3 (et 4, 5 et 6 aussi je crois)...

#3233048
JohanMusée a écrit :
23 sept. 2020, 08:50
Caleb a écrit :
22 sept. 2020, 17:27
A l'échelle WT, forcément.

En France, à part Capelle et Champion..

Voyez- vous d'autres pays majeurs où les titres reviennent souvent à des coureurs de seconde division?
Je ne trouve pas que ça soit si vrai. En 10 ans, seuls Debusschere et Van Hecke peuvent être placés dans la catégorie de De Bondt. Mais ça reste de très bons coureurs qui ont eux/auraient sans aucun doute leur place dans des équipe WT (et Alpecin n'a presque plus de continentale que le nom). Je ne mets pas Merlier dans cette catégorie. Un coureur capable de faire ses résultats sur route sans s'y consacrer à 100%, j'en attends encore pas mal. Mais Il est vrai que les Championnats de Belgique ont un petit côté kermesse.
Pour comparer, je place dans la même catégorie que Merlier et Debusschere un Vichot ou un Roux, certes de très bon coureurs, mais sans plus. Je place Van Hecke dans la même catégorie qu'un Tronet (il a plus de faits d'arme sur des grosses courses, mais il me semble que Tronet a moins souvent eu l'opportunité de prendre le départ de grandes courses).
Pour le reste, on a du Gilbert, du Boonen, du Devolder,... Ça reste dans l'ensemble au-dessus des Bouhanni, Chavanel ou Voeckler. Démare a quand-même un San Remo à son actif, même si le reste se fait encore attendre.

Mais Il est vrai que les Championnats de Belgique ont un petit côté kermesse. Les parcours ne sont pas toujours à la hauteur du plateau des coureurs, comme c'est également le cas en France. A contrario, l'Italie et l'Espagne, qui possèdent à mon sens une probabilité de terrain de jeu pour hommes forts bcp plus élevée, ont peu de surprises au palmarès.

PS: Et Capelle est belge, c'est donc une "surprise" à mettre à notre crédit :wink:
Je pense qu'il voulait parler de Christophe Capelle, et non de ce cher (et doux à mon souvenir) Ludovic Capelle.
#3233054
LGDG a écrit :
23 sept. 2020, 09:24
Caleb a écrit :
22 sept. 2020, 17:27
A l'échelle WT, forcément.

En France, à part Capelle et Champion..

Voyez- vous d'autres pays majeurs où les titres reviennent souvent à des coureurs de seconde division?
Tronet quand meme
Là on peut effectivement parler de très grosse cote.
Il n'a d'ailleurs jamais rien fait par la suite...
Par Zach
#3236869
Le sociétaire du CC Nogent Conn McDunphy (23 ans) est devenu champion d'Irlande du chrono en devançant Nicolas Roche de 2 secondes sur un parcours de 22 km.

Samedi, course en ligne sur 155 km (9 tours de 17,1 km) avec notamment - Nicolas Roche et Ryan Mullen mais pas Sam Bennett ; le parcours se termine en faux-plat montant (3 km à 2,1 %). Arrivée vers 16 h 15 heure locale.
Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#3236903
Zach a écrit :
01 oct. 2020, 14:54
Le sociétaire du CC Nogent Conn McDunphy (23 ans) est devenu champion d'Irlande du chrono en devançant Nicolas Roche de 2 secondes sur un parcours de 22 km.

Samedi, course en ligne sur 155 km (9 tours de 17,1 km) avec notamment - Nicolas Roche et Ryan Mullen mais pas Sam Bennett ; le parcours se termine en faux-plat montant (3 km à 2,1 %). Arrivée vers 16 h 15 heure locale.
Et l'espoir Ben Healey qui leur met 40'' sur le même parours.
Par Zach
#3237414
Ce week-end, en plus du championnat d'Irlande sur route se tiendront :
- samedi, le championnat du Danemark contre la montre sur 40 km à Slagelse, avec comme principaux partants Kasper Asgren et Martin Toft Madsen
- dimanche, le championnat de Suède en ligne, à huis clos sur le site du Tierp Arena près d'Uppsala et sur 190 km (25 tours d'un circuit de 7,6 km) plats mais exposés au vent ; malheureusement Tobias Ludvigsson n'apparaît pas sur la liste des participants où ne figurent comme coureurs un peu connus que Lukas Eriksson (Riwal) et Emil Andersson (Memil) ; Afewerki, Andermeskel et Pierre Moncorgé sont également inscrits mais sous les couleurs de leurs pays d'origine.
Par Zach
#3237954
Au Danemark, doublé pour Kasper Asgreen
En Irlande, Ben Healy (20 ans), déjà champion U-23 contre la montre (et meilleur temps toutes catégories) se lance dans un raid solitaire : 1'55" d'avance à une trentaine de km de l'arrivée sur un groupe de poursuite avec Nicolas Roche - à suivre sur le twitter de la Fédé irlandaise
Par Zach
#3238037
Ben Healy (20 ans) a tenu bon et s'impose en Irlande après une longue échappée en solitaire en résistant au retour de Nicolas Roche.
Il est champion à la fois en U23 et en Elite.
#3251739
SAMEDI 31 OCTOBRE 2020
.
Championnats de Suisse sur route 2020
UCI : CN (cat. A)
.
Marc Madiot devra s'y faire : Sebastien Reichenbach ne gardera pas automatiquement son beau maillot de champion de Suisse sur route une année de plus. Après l'annulation du championnat en ligne initialement prévu à Martigny, la Fédération Suisse a en effet trouvé une solution de remplacement : c'est le VC Bürglen-Märwil qui dans un délai très court a pu mettre sur pied cette organisation qui aura pour cadre le village de Märwil en Thurgovie. Le canton avait déjà accueilli les championnats nationaux l'an dernier à Fischingen, à quelques kilomètres de Märwil.

Difficile en cette fin octobre de réunir les meilleurs pros du pays dont beaucoup ont mis un terme à leur saison à commencer par l'épatant Marc Hirschi ou encore Silvan Dillier. De son côté, le Tour d'Espagne a mobilisé Badilatti, Mäder, Gasparotto, Hollenstein et Mathias Frank. On trouvera tout de même du beau monde au départ, à commencer par la belle armada Groupama-FDJ emmenée par Stefan Küng déjà sacré champion du chrono en mai dernier et Seb Reichenbach le champion sortant. A leurs côtés, quelques individualités comme Bissegger, Pellaud ou Jacobs, et la plupart des coureurs enrôlés dans les équipes continentales suisses ou autrichiennes, dont on mesure régulièrement la vaillance et l'esprit d'offensive.

Stefan Küng et Stefan Bissegger, tous deux thurgoviens, courront devant leur public, le dernier nommé ayant grandi à deux pas du circuit ... voila qui devrait donner une indication au moment de la désignation des favoris ....

Les podiums des trois dernières années :
2017 : 1. Silvan Dillier - 2. Stefan Küng - 3. Kilian Frankiny
2018 : 1. Steve Morabito - 2. Patrick Schelling - 3. Michael Schär
2019 : 1. Sébastien Reichenbach - 2. Simon Pellaud - 3. Mathias Frank

OÙ SOMMES-NOUS

La Thurgovie est un canton situé en bordure du lac de Constance, et limite les cantons de Zürich et Saint-Gall, cependant que le Rhin le sépare, au gré des fantaisies de la frontière, de l'Allemagne ou du canton de Schaffhouse.
Image

LA COURSE

Les Elite auront à couvrir 17 fois un circuit de 10,3 km (10,1 km mesurés). Ce circuit ne présente pas de difficulté technique ; les deux derniers kilomètres se décomposent en une montée d'un kilomètre à 6 %, suivie d'un kilomètre plat et quasiment droit.
Total 175,1 km (172 km mesurés) - D +annoncé à 2 210 m
Départ réel à 9 h 00 ; arrivée prévue vers 13 h 15 / 13 h 40

Image

LES PARTICIPANTS

Principaux engagés (au 25/10)
(les Elite Pro et Elite National courent ensemble)
Groupama-FDJ : Küng, Reichenbach, Frankiny, Lienhard
EF Pro Cycling : Bissegger
Movistar Team : Jacobs
Israel Start-Up Nation : Patrick Schelling
NTT Pro Cycling : Danilo Wyss
Androni-Gioccatoli : Pellaud
Akros - Excelsior - Thömus : Froidevaux
Swiss Racing Academy : Lukas Ruegg, Thiéry, Schir
Leopard Pro Cycling : Mauro Schmid
Team Voralrlberg-Santic : Stüssi, Thalmann

Liste des engagés (avec dossards) ICI

SUIVRE LA COURSE

Site des championnats : www.swiss-cycling.ch
Facebook Fédération
Twitter swisscycling
Live écrit : twitter
TV : pas de retransmission prévue sur SRF.

  • 1
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  • 32

Amady qui va troller à chaque secteur avec […]

Boxe

:super:

Sports mécaniques 2020

Merci enfoi.....euh mon Tito.

Astuces contre le confinement

Bizarre tout ça. Je ne comprends pas com[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site