Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 27 sur 30
  • 1
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
#3229067
enfin pour l'histoire des déchets, et surtout des bidons jetés, sanctionner quand on jette en direction de spectateurs c'est une sacrée bêtise. Ok quand c'est jeté dans la nature, nulle part et c'est bien de vouloir penser à l'environnement mais ce n'est pas la peine de tout appliquer au pied de la lettre, c'est absurde
c'est comme toutes ces mesures qui font passer pour vert car ça vient du recyclage ou peut être recycler (en + ou - grande partie). on consomme bcp plus qu'l y à 40 ou 50 ans mais on veut nous faire croire que le recyclage efface tout ça. La vérité c'est qu'il faut bcp moins consommer (et pas tout jeter n'importe où pour éviter la pollution de notre environnement) ; mais les poubelles doivent peser bien + lourd en 2020 qu'au siècle dernier. Il faut du discernement

vlà, fin des coups de gueule du jour :green:
#3229084
El_Pistolero_07 a écrit :
17 sept. 2020, 18:08
Je me pose des questions sur le Grupetto, hier déjà, au sommet de la Madeleine ça me semblait mort pour les gars les plus limites et au final, à part Debuscherre, tout le monde est dans les clous, malgré les pourcentages de folies.
Alors ok, j'entends le fait qu'ils roulent à fond dès que possible, mais devant aussi ! C'est quoi le secret pour limiter aussi bien la casse ?
A priori ils étaient à 28' au sommet des Glières, ils terminent finalement à +31'. Crédible.
#3229087
stcyrr a écrit :
17 sept. 2020, 18:43
Pour viser un GT faudrait qu'il perde du poids, il fait 78kg (bon ptet 75 à la fin du tour) là où Dumoulin fait 69 et Soler 68 pour une taille similaire.
WVA a déjà signifié qu'il faisait bien moins que les 78kg qu'on lui prête.

Déjà discuté ici-même, et c'est plus probablement 73-74kg.
#3229090
Liam a écrit :
17 sept. 2020, 21:20
Je repense au Wout Van Aert du cyclo cross, obligé de programmer ses pics de forme au millimètre pour être champion du Monde et battre MVDP.

Ah s’il avait pesé ses aliments à l’époque...
Toi tu feras moins le malin quand MVDP va peser ses aliments sur la route. :stereoking:
#3229097
wallers a écrit :
17 sept. 2020, 21:37
trevorphilips a écrit :
17 sept. 2020, 21:23
j'avais parié hirschi en début d'étape (belle cote en plu), donc je m'attendais à perdre, comme d'hab sur ce tdf ... :rabbit:
la question était comment ? eh ben une chute d'un gars qui descend super bien :hate: super :paf-mur:
...
Sur ce qu'on a vu sur ce Tour lors de ses échappées précédentes, Hirschi est ultra rapide en descente mais, contrairement par exemple à Alaf qui est d'une fluidité extrême et donne parfois l'impression d'être sur une piste de ski plutôt que sur une route, Hirschi est quand même souvent très limite et il m'avait déjà fait peur plus d'une fois.
Plusieurs fois que je vois des forumeurs s'extasier devant les descentes d'Alaphilippe.

Perso, je le trouve absolument pas fluide. On dirait plutôt qu'il est sous coke et qu'il débranche le cerveau. Ca donne donc souvent quelque chose de bien trop osé/trop forcé. Hirschi est à la limite, mais on a au contraire le sentiment qu'il maitrise son sujet.
#3229104
On3 a écrit :
17 sept. 2020, 22:19
wallers a écrit :
17 sept. 2020, 21:37

Sur ce qu'on a vu sur ce Tour lors de ses échappées précédentes, Hirschi est ultra rapide en descente mais, contrairement par exemple à Alaf qui est d'une fluidité extrême et donne parfois l'impression d'être sur une piste de ski plutôt que sur une route, Hirschi est quand même souvent très limite et il m'avait déjà fait peur plus d'une fois.
Plusieurs fois que je vois des forumeurs s'extasier devant les descentes d'Alaphilippe.

Perso, je le trouve absolument pas fluide. On dirait plutôt qu'il est sous coke et qu'il débranche le cerveau. Ca donne donc souvent quelque chose de bien trop osé/trop forcé. Hirschi est à la limite, mais on a au contraire le sentiment qu'il maitrise son sujet.
Mais tellement. Hirschi est plus fluide et un Kwiatkowski encore bien plus :love:
#3229110
On3 a écrit :
17 sept. 2020, 22:12
stcyrr a écrit :
17 sept. 2020, 18:43
Pour viser un GT faudrait qu'il perde du poids, il fait 78kg (bon ptet 75 à la fin du tour) là où Dumoulin fait 69 et Soler 68 pour une taille similaire.
WVA a déjà signifié qu'il faisait bien moins que les 78kg qu'on lui prête.

Déjà discuté ici-même, et c'est plus probablement 73-74kg.
Donc s'il a perdu pas mal de poids comme ça c’est qu'il a perdu du muscle, étonnant que cela ne se ressente pas sur les sprints.
#3229125
On3 a écrit :
17 sept. 2020, 22:19
Plusieurs fois que je vois des forumeurs s'extasier devant les descentes d'Alaphilippe.

Perso, je le trouve absolument pas fluide.
Ouais, parmi d'autre mouvement brusques, il fait notamment des contre-virages particulièrement brutaux avant d'entrer dans les courbes. C'est d'ailleurs pour cela que j'expliquais il y a quelques semaine à la personne qui regardait la course avec moi que contrairement à ce que le commentateur disait à la télé, avoir Alaphilippe devant soi dans une descente n'était pas forcément un cadeau, et qu'il valait mieux ne pas suivre bêtement ses trajectoires qui sont particulières (du moins leur préparation). Enfin, j'ai commencé mon explication mais je n'ai pas eu le temps de la finir car... BOUM ! Sivakov dans le décor. :contador1:
#3229132
jobijoba21 a écrit :
17 sept. 2020, 20:12
Et WVA pénalisé pour rétropoussette, -10s au général, -4pts points et montagne.
Jumbo :metalhead: :pompom:
Encore des commissaires incapable d'analyser une situation simple. Il est évident qu'il n'y a pas eu de rétro-poussette, mais que Van Aert TIRAIT la voiture dont le moteur chauffait dans la montée.
#3229133
On3 a écrit :
17 sept. 2020, 22:12
stcyrr a écrit :
17 sept. 2020, 18:43
Pour viser un GT faudrait qu'il perde du poids, il fait 78kg (bon ptet 75 à la fin du tour) là où Dumoulin fait 69 et Soler 68 pour une taille similaire.
WVA a déjà signifié qu'il faisait bien moins que les 78kg qu'on lui prête.

Déjà discuté ici-même, et c'est plus probablement 73-74kg.
Même 74 kilos son gabarit est imposant comparé à des grimpeurs ou mêmr des rouleurs grimpeurs comme Roglic et Dumoulin.

Sa performance sur les glieres est très très surprenant, sur une pente de 6km à 11% il fait péter des adam yates et des uran...

J espère qu'on nous refera pas le coup de la Perte du poids,
#3229137
trevorphilips a écrit :
17 sept. 2020, 21:34
exaspéré par marion rousse, jalabert voire pasteur qui ne s'enflamment pas du tout pour landa et qui au contraire condamnent limite son attaque, disent qu'il ne distance pas le peloton (qui perd plein d'unités et y compris des concurrents), qu'il ne faut pas qu'il se retrouve seul etc...
et qui globalement s'en foutent un peu

alors qu'il y a 15 ans de ça, ou même avant quand on regarde des replays, tout le monde (y compris les commentateurs) étaient plus candides et croyaient à davantage de chose. Désormais c'est la résignation et ils ne laissent même pas le téléspectateur y croire, rien qu'un peu
tout s'est rationalisé, on connait mieux le cyclisme, les puissances, combien de temps on peut tenir, etc... mais on a surtout perdu la flamme. Et parfois c'est plus que la raison qui l'emporte c'est la prudence, car plus de choses sont possibles qu'ils ne l'estiment
La plupart des anciens coureurs sont très conservateurs et bien formatés par leurs années de professionnels. Et comme ils sont devenus omniprésents au fil des années en tant que consultants, ils déteignent sur les commentateurs qui sont passés d'un enthousiasme (naïf ou surjoué) trop important à un défaitisme blasé.

À moment donné, il ne fallait surtout jamais que deux coureurs de la même équipe tentent de d'échapper. Interdiction d'être en chasse-patate aussi (bah ouais, ça use et souvent ça rate, mais c'est pas pour autant que ça ne marche jamais et en fonction de la dynamique de course, ça peut être une bonne idée). Encore maintenant, ils vont toujours trouver stupide qu'un coureur attaque alors qu'il a un coéquipier dans un groupe devant (rarement quelque intervenant va préciser que si l'attaque est franche et qu'il ne ramène personne avec, ce n'est pas un problème du tout). C'était pas sur un Tour de l'Utah, qu'une équipe avait fait ça non pas avec deux coureurs mais avec 4 attaques successives constituant autant d'étages ? Les commentateurs désapprouvaient totalement depuis le début et encore plus avec la multiplication des étages, mais ça avait parfaitement fonctionné et cette équipe avait quasiment ramené tout son effectif à l'avant sans emmener grand monde avec.

La plupart des mouvements vont échouer, c'est un fait. Mais ce n'est pas pourtant qu'il faut systématiquement les désapprouver à moins d'avoir un plan B en béton, ce qui est rarement le cas, le peu de chances de réussite d'un mouvement demeurant souvent supérieur à celui de ne rien faire ou de remettre à plus tard (équivalent en foot du fameux « on joue le 0-0 jusqu'à 15 minutes de la fin et ensuite on voit si on peut pousser » qui a fait les heures de "gloire" de notre Ligue 1 certaines années).

(Quant à Pasteur, j'ai l'impression qu'il passe la plupart du temps dans ses fiches ou à gérer les multiples intervenants et la kyrielle de séquences à lancer, et que par conséquent il ne regarde la course que par instants ou en faisant autre chose).
#3229138
On3 a écrit :
17 sept. 2020, 22:19
wallers a écrit :
17 sept. 2020, 21:37

Sur ce qu'on a vu sur ce Tour lors de ses échappées précédentes, Hirschi est ultra rapide en descente mais, contrairement par exemple à Alaf qui est d'une fluidité extrême et donne parfois l'impression d'être sur une piste de ski plutôt que sur une route, Hirschi est quand même souvent très limite et il m'avait déjà fait peur plus d'une fois.
Plusieurs fois que je vois des forumeurs s'extasier devant les descentes d'Alaphilippe.

Perso, je le trouve absolument pas fluide. On dirait plutôt qu'il est sous coke et qu'il débranche le cerveau. Ca donne donc souvent quelque chose de bien trop osé/trop forcé. Hirschi est à la limite, mais on a au contraire le sentiment qu'il maitrise son sujet.
Hirschi est quand même plus qu'à la limite, il est allé au tas 2 fois en descente durant ce Tour. Pas vraiment ce que j'appelle un mec qui maîtrise son sujet.
#3229139
Wout van Aert ce qui me "choque" c'est son efficacité tout terrain sur ce Tour et son peu d'antécédent en montagne. Après la fixette sur son gabarit en montagne j'accroche pas trop. Vous le trouvez vraiment beaucoup plus massif qu'un Geraint Thomas ?

Je ne sais pas d'ou sorte des données de poids qu'on trouve un peu partout sur les fiches google des coureur, mais il faut admettre qu'elles peuvent être largement obsolètes assez rapidement.

Je dois avouer que je serais beaucoup plus surpris de voir MVDP dans un groupe de tête en montagne (avec son physique actuel), parce que lui me semble nettement plus musculeux et massif.
#3229160
trevorphilips a écrit :
17 sept. 2020, 21:34
à part ça bravo à landa d'avoir attaqué dès le pied du plateau des glières. Il gagne 2 places comme ça au CG (ça aurait pû être plus, ça aurait pu être moins, on sait jamais trop à l'avance, mais qui ne tente rien n'a rien). S'il avait été suivi il aurait peut être pu gagner encore plus et peut être fait la bascule accompagné (ça s'est joué à pas grand chose).
exaspéré par marion rousse, jalabert voire pasteur qui ne s'enflamment pas du tout pour landa et qui au contraire condamnent limite son attaque, disent qu'il ne distance pas le peloton (qui perd plein d'unités et y compris des concurrents), qu'il ne faut pas qu'il se retrouve seul etc...
et qui globalement s'en foutent un peu

alors qu'il y a 15 ans de ça, ou même avant quand on regarde des replays, tout le monde (y compris les commentateurs) étaient plus candides et croyaient à davantage de chose. Désormais c'est la résignation et ils ne laissent même pas le téléspectateur y croire, rien qu'un peu
tout s'est rationalisé, on connait mieux le cyclisme, les puissances, combien de temps on peut tenir, etc... mais on a surtout perdu la flamme. Et parfois c'est plus que la raison qui l'emporte c'est la prudence, car plus de choses sont possibles qu'ils ne l'estiment
Gros +1
Bravo à Landa et son attaque lui a donné raison. Franchement vu le profil de l'étape et son classement il n'y avait rien à perdre pour Landa, son attaque était vraiment logique : dernier gros col du jour, fin d'étape facile ensuite donc même en se faisant reprendre après le sommet il était sûr de finir dans le groupe maillot jaune. Et il avait 2 équipiers à l'avant... Le pire aurait été qu'il se fasse sauter le caisson et reprendre à mi pente, il aurait pu exploser. Mais même dans cette éventualité, il était 7ème au début d'étape et probablement le moins bon en chrono des membres du top 7, il n'aurait pas reculé au classement (ou juste Mas qui lui passait devant).
En gros : presque rien à perdre, donc la prise de risque est vraiment minime. Et Jaja qui le critique... Lamentable analyse de sa part.
#3229161
TheChosenOne6 a écrit :
17 sept. 2020, 22:43
On3 a écrit :
17 sept. 2020, 22:12


WVA a déjà signifié qu'il faisait bien moins que les 78kg qu'on lui prête.

Déjà discuté ici-même, et c'est plus probablement 73-74kg.
Donc s'il a perdu pas mal de poids comme ça c’est qu'il a perdu du muscle, étonnant que cela ne se ressente pas sur les sprints.
Bof, c'est tout à fait normal. Dans le même genre on a déjà vu un rouleur perdre 11 kg pour devenir grimpeur, gagner le TDF mais progresser quand même en CLM au point de devenir champion olympique la semaine après le TDF... Je suppose donc que comme pour Van Aert la perte de poids n'était que de la graisse. :tonton:
  • 1
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30

Bizarre tout ça. Je ne comprends pas com[…]

Il n'empêche que Nopik a raison sur la forme[…]

Efrén Santos a remporté hier la dern[…]

Sports mécaniques 2020

https://i.ibb.co/hC3K3RL/IMG-20201129-WA0004.jpg […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site