Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 21 sur 33
  • 1
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 33
Avatar de l’utilisateur
Par twisty
#3197619
je pense qu'il faut sanctionner plus sévèrement les changements de ligne, même s'il n'y a pas de chute.

l'uci pourrait expérimenté des couloirs sur les 200 derniers mètres, le sprinteur qui est en tête, il ne peut pas sortir de son couloir, sinon disqualification automatique, même si c'est pour quelques cm, ça le mérite d'être tenté comme expérience et pourquoi pas dès le Tour de France.
Avatar de l’utilisateur
Par Steph86
#3197623
mc-enroe31 a écrit :
06 août 2020, 11:47
Steph86 a écrit :
06 août 2020, 11:41
mais pas plus dangereux que le coup de coude de Sagan sur le Cav en 2017. Pour autant, personne ne pense sérieusement que Sagan est un sale type qui mérite d'aller en taule...
.
Mais Sagan a t'il donné un coup de coude?

Car je suis resté sur la version qu'il sort son coude en reprenant son équilibre après que Cavendish l'ai touché à l'arrière?

A t'on donc eu le fin mot de cette histoire?

Il me semble que de nombreuses voix se sont élevées pour dire qu'il ne méritait pas cette exclusion.
Tu peux te faire ton idée en regardant sur le lien ci-dessous.
Pour moi, c'est clairement oui, d'autant qu'il avait déjà provoqué une chute quelques hm auparavant...
https://www.20minutes.fr/sport/2099199- ... ger-public
#3197624
gradouble a écrit :
06 août 2020, 11:52
manu74annecy a écrit :
06 août 2020, 11:29

Donc interdire les sprints : impossible! minimiser l'arrivée en gros groupe dépend de la difficulté du parcours mais on ne va pas tous les ans ignorer la normandie, les pays de la loire, le centre et l'est pour tracer un Tour en ce sens par exemple.
Dans toutes les régions et tous les abords des villes, on peut trouver des difficultés pour durcir la fin d'un parcours. Il y a toujours une ou deux côtes qui "traînent" dans le coin.
Et des faux-plats montants pour les arrivées, je pense que ça n'est pas difficile à trouver.
Une chute à 45 km/h fera toujours bien moins de dégâts qu'une chute à 70 ou 80 km/h; surtout si quelques'uns de ces fous de sprinters ont sauté avant.

Peut-être qu'il faudrait plus favoriser les sprinters endurant passant bien les bosses que les fous de vitesse.
Ainsi le profil à la Kittel-Cavendish-Groenewegen tendrait à disparaître au fur et à mesure, pour voie l'émergence de coureurs moins rapides et plus complets (style Matthews, WVA, MVDP, etc...); et surtout ayant encore accés à quelques neurones lors d'un emballage final.
.
Rien à ajouter à ton post si ce n'est pour dire que j'étais surement trop extrême en voulant interdire les sprinteurs et les sprints mais ce que tu proposes est vraiment une bonne idée.
Avatar de l’utilisateur
Par Thor8_one
#3197625
TommySheeran a écrit :
06 août 2020, 11:54
Thor8_one a écrit :
06 août 2020, 11:52
Il n y a pas d accident mortel sur piste ?
Isaac Galvez dans mes souvenirs :mouchoir:
Dans les miens aussi, je me souviens aussi d un sprinteur français dans les années 90.
Bref sur piste ou sur route le sprint est dangereux.
Comme dans tous les sports il y a un risque .
Le risque 0 n existe pas. Maintenant c est aux organisateurs et aux fede de travailler dessus pour limiter ce risque.

Moi perso j aime les sprints
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3197627
Steph86 a écrit :
06 août 2020, 11:41
Je redis que ce qu'a fait hier DG est extrêmement grave à cause des conséquences pour au moins 2 personnes mais pas plus dangereux que le coup de coude de Sagan sur le Cav en 2017. Pour autant, personne ne pense sérieusement que Sagan est un sale type qui mérite d'aller en taule...
Ressortir une vidéo où DG tasse Naesen ne fait pas de lui spécialement un danger public ou alors quasiment tous les sprinters sont des dangers publics. Certains ont la mémoire courte mais Cavendish, Bouhanni ou Bonifazio pour ne citer qu'eux n'ont pas spécialement bonne réputation. Dans un passé récent, Ferrari, Renshaw ou Farrar voire même Romain Feillu au début de sa carrière passaient pour des dangereux cow-boys. Et que dire de "l'express de Tachkent" qui n'a jamais su tenir sa ligne pendant les sprints et zigzaguait à qui mieux mieux sur la route. D'ailleurs Abdou disait que pour gagner, il fallait prendre tous les risques !
Message tres utile, je trouve!

En aucun cas il ne s’agit de vouloir tout defendre, mais je trouve que tu es tres lucide et juste. DG a tres probablement commis une faute hier, mais ce sont les consequences d’hier qui nous font sur-réagir de la sorte.
Les sprints massifs, de nos jours, sont tous tres dangereux, par essence meme.
Les commissaires auraient en effet dû réagir plus tot, surtout sur les changements de ligne intempestifs, en visant plus souvent l’intransigeance que la tolérance. Mais il devrait clairement etre obligatoire d’avoir des barrieres ou protections enfin adaptées à ce genre d’arrivées, sans quoi on laisse vraiment les coureurs aller au casse-pipe.
Avatar de l’utilisateur
Par Skoyatt
#3197633
gradouble a écrit :
06 août 2020, 11:52
Dans toutes les régions et tous les abords des villes, on peut trouver des difficultés pour durcir la fin d'un parcours. Il y a toujours une ou deux côtes qui "traînent" dans le coin.
Pas en Beauce.
Avatar de l’utilisateur
Par Steph86
#3197639
dolipr4ne a écrit :
06 août 2020, 12:10
Steph86 a écrit :
06 août 2020, 11:41
Je redis que ce qu'a fait hier DG est extrêmement grave à cause des conséquences pour au moins 2 personnes mais pas plus dangereux que le coup de coude de Sagan sur le Cav en 2017. Pour autant, personne ne pense sérieusement que Sagan est un sale type qui mérite d'aller en taule...
Ressortir une vidéo où DG tasse Naesen ne fait pas de lui spécialement un danger public ou alors quasiment tous les sprinters sont des dangers publics. Certains ont la mémoire courte mais Cavendish, Bouhanni ou Bonifazio pour ne citer qu'eux n'ont pas spécialement bonne réputation. Dans un passé récent, Ferrari, Renshaw ou Farrar voire même Romain Feillu au début de sa carrière passaient pour des dangereux cow-boys. Et que dire de "l'express de Tachkent" qui n'a jamais su tenir sa ligne pendant les sprints et zigzaguait à qui mieux mieux sur la route. D'ailleurs Abdou disait que pour gagner, il fallait prendre tous les risques !
Message tres utile, je trouve!

En aucun cas il ne s’agit de vouloir tout defendre, mais je trouve que tu es tres lucide et juste. DG a tres probablement commis une faute hier, mais ce sont les consequences d’hier qui nous font sur-réagir de la sorte.
Les sprints massifs, de nos jours, sont tous tres dangereux, par essence meme.
Les commissaires auraient en effet dû réagir plus tot, surtout sur les changements de ligne intempestifs, en visant plus souvent l’intransigeance que la tolérance. Mais il devrait clairement etre obligatoire d’avoir des barrieres ou protections enfin adaptées à ce genre d’arrivées, sans quoi on laisse vraiment les coureurs aller au casse-pipe.
Malheureusement il faut souvent ce type d'accident dramatique pour voir évoluer les règlements ou les normes de sécurité. Le crash d'Armentières a abouti au fait que les flics sont désormais dans des espèces de niches en retrait et plus sur la chaussée comme avant. Il faut espérer que cet accident malheureux amène des modifs sur le barrièrage (je sais pas si ça se dit :euh: ) à l'arrivée ou l'interdiction des sprints en descente.
Avatar de l’utilisateur
Par matthmic
#3197640
La réaction de Groenewegen :
En Français (traduction automatique désolé) :

Je déteste ce qui s'est passé hier. Je ne trouve pas les mots pour décrire à quel point je suis désolé pour Fabio et les autres qui ont été largués ou frappés.

Pour le moment, la santé de Fabio est la chose la plus importante. Je pense constamment à lui.
#3197644
Steph86 a écrit :
06 août 2020, 12:53
dolipr4ne a écrit :
06 août 2020, 12:10


Message tres utile, je trouve!

En aucun cas il ne s’agit de vouloir tout defendre, mais je trouve que tu es tres lucide et juste. DG a tres probablement commis une faute hier, mais ce sont les consequences d’hier qui nous font sur-réagir de la sorte.
Les sprints massifs, de nos jours, sont tous tres dangereux, par essence meme.
Les commissaires auraient en effet dû réagir plus tot, surtout sur les changements de ligne intempestifs, en visant plus souvent l’intransigeance que la tolérance. Mais il devrait clairement etre obligatoire d’avoir des barrieres ou protections enfin adaptées à ce genre d’arrivées, sans quoi on laisse vraiment les coureurs aller au casse-pipe.
Malheureusement il faut souvent ce type d'accident dramatique pour voir évoluer les règlements ou les normes de sécurité. Le crash d'Armentières a abouti au fait que les flics sont désormais dans des espèces de niches en retrait et plus sur la chaussée comme avant. Il faut espérer que cet accident malheureux amène des modifs sur le barrièrage (je sais pas si ça se dit :euh: ) à l'arrivée ou l'interdiction des sprints en descente.
Il va falloir faire vite alors parce que, uniquement en se basant sur les profils, l’arrivée aujourd’hui semble encore en descente...
Dernière édition par TheChosenOne6 le 06 août 2020, 13:19, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#3197669
blouss_ a écrit :
06 août 2020, 10:25
Personnellement, à froid, je n'ai pas changé d'avis sur le geste de Groenewegen. Je le trouve toujours aussi scandaleux. Je veux bien qu'on me dise qu'il ne faut pas l'accabler et qu'il doit être dévasté psychologiquement. Je suis d'accord avec cela. Mais j'ai quand même du mal à lire que c'est un geste qu'on voit quasiment sur tous les sprints. Il fait deux écarts, un premier pour fermer la porte à Jakobsen et un second pour l'envoyer dans les barrières. Autant le premier, on peut dire qu'on le voit sur tous les sprints, mais le second c'est quand même assez rare et bien heureusement.
Alors oui, avec la fatigue, l'adrénaline du sprint, le fait que tout se joue en quelques secondes hyper intenses, on peut lui trouver des circonstances atténuantes. Mais le geste reste bel et bien là. Et ce geste, c'est peut-être aussi une conséquence d'entasser les leaders dans une équipe et de ne donner que des miettes à un des meilleurs sprinteurs du monde. Il a peu d'espaces pour s'exprimer et ne doit rien lâcher.
En fait, c'est aussi et surtout parce que la première manœuvre suffit. :spamafote:

On le voit assez peu à l'image, mais le vélo c'est aussi pas mal une histoire de placement, plus encore dans un sprint. Si tu ne sais pas défendre ton bout de gras, les autres le savent vite et tu te retrouves constamment enfermé.
Ainsi, c'est clairement à qui cédera le premier. Et si c'est ton cas, tu as perdu plus qu'une bataille.

Pour revenir au fait qu'on voit assez peu ce genre de manœuvre, c'est parce qu'en général, le battu lâche l'affaire en voyant qu'il ne passera pas (et au besoin il conteste sur la ligne). Mais s'il fait ça, il a perdu de la confiance en lui, et son adversaire a pris un avantage psychologique pour le prochain sprint. Sans parler de l'image que tu envoies à tous les autres sprinteurs concurrents.

Avec tout le respect que je dois à Jakobsen considérant sa situation actuelle, et sans remettre en cause le fait que Groenewegen est bien l'instigateur de la manœuvre -et donc le fautif-, il fait une erreur en insistant après le premier changement de trajectoire parce qu'il sait pertinemment que ça ne peut que se terminer d'une seule et unique manière.

Difficile de lui jeter la pierre, on voit ça bien posé derrière nos écrans et on commente après avoir vu X fois la scène, eux n'ont qu'une fraction de seconde pour prendre une décision (qui ne découle pas d'une décision logique après analyse des faits, mais qui n'est basé que sur l'instinct très animal). Maintenant, et sur ce point, il en va de même pour Groenewegen.

J'en profite pour répondre à Noé qui trouvait ça préoccupant qu'un sprinteur ne pense pas à ça lors de son sprint. AMHA celui qui pense à ça a déjà perdu.
Ils n'ont qu'une chose en tête dans ces moments là, c'est la gagne et les rares décisions qu'ils peuvent prendre pendant un sprint sont toutes centrées sur cet objectif.
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#3197673
Steph86 a écrit :
06 août 2020, 11:41
TommySheeran a écrit :
06 août 2020, 09:43
Le problème c'est qu'on à été trop clément sur certains geste (coup de casque,lancée de bidon, coup d'épaule...) car il n'y avait pas eu de graves conséquences. Mais moi je suis désolé mais comment se relevait en plein sprint et au milieu du peloton Sabatini, c'est tout autant dangereux que ce qu'a fait Groenewegen. On doit punir la faute pas la conséquence.
A chaque fois qu'il y a eu lancer de bidon ou coup de tête, il y a eu exclusion, donc on ne peut pas parler de clémence pour ces faits là. Renshaw ou Moncassin il y a plus longtemps peuvent en témoigner. :wink: Concernant les sprints, je ne fais que répéter une lapalissade mais c'est un exercice qui est en soi extrêmement périlleux, d'où le fait que j'ai dit hier qu'il fallait être un peu "fêlé" ou si vous préférez "kamikaze" pour être sprinter.
Je redis que ce qu'a fait hier DG est extrêmement grave à cause des conséquences pour au moins 2 personnes mais pas plus dangereux que le coup de coude de Sagan sur le Cav en 2017. Pour autant, personne ne pense sérieusement que Sagan est un sale type qui mérite d'aller en taule...
Ressortir une vidéo où DG tasse Naesen ne fait pas de lui spécialement un danger public ou alors quasiment tous les sprinters sont des dangers publics. Certains ont la mémoire courte mais Cavendish, Bouhanni ou Bonifazio pour ne citer qu'eux n'ont pas spécialement bonne réputation. Dans un passé récent, Ferrari, Renshaw ou Farrar voire même Romain Feillu au début de sa carrière passaient pour des dangereux cow-boys. Et que dire de "l'express de Tachkent" qui n'a jamais su tenir sa ligne pendant les sprints et zigzaguait à qui mieux mieux sur la route. D'ailleurs Abdou disait que pour gagner, il fallait prendre tous les risques !
Partiellement d'accord seulement. Franchement ces dernières années on voit nombre de sprints (ou plutôt préparation de sprint) ou ça met allègrement des coups de casque pour bouger tel coureur qui tenterait de s'insérer dans le train (Bouhanni est un spécialiste du genre, il l'a encore fait en début d'année).
Après évidemment, ce n'est pas en plein sprint, et donc beaucoup moins médiatisé. Et je ne parle pas non plus des gestes qu'on peut voir à l'approche de certaines difficultés sur les monuments (coucou Sagan).
Avatar de l’utilisateur
Par Steph86
#3197679
Pour ce qui est des préparations de sprints, les caméras et les commissaires ne sont pas forcément là et c'est "pas vu, pas pris". Peut-être y a-t-il un peu trop de laxisme et aussi une certaine omerta du ploton sur ces faits mais quand tu es pris par la patrouille, c'est généralement l'exclusion...
  • 1
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 33
Dopage 2020

Par contre Alaphilippe et Mvdp, même s'ils s[…]

Giro 2020

Donc, suffit d'être deux (ou trois) pour rep[…]

En plus j'ai toujours eu l'impression qu'entre l[…]

Les classements [/u][/b] Casquette arc[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site