Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 27 sur 45
  • 1
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 45
#3149138
El_Pistolero_07 a écrit :
09 avr. 2020, 19:04
Demain c'est Morzine.

J'espère qu'ils ont du stock chez L'équipe, car la on est passé en 2 semaine de 1989 à 2000. Et en zappant pas mal d'étapes.

L'équipe fait partis du groupe ASO (propriétaire des bandes vidéos surement...) donc à mon avis ils en ont des armoires pleines à craquer.

Effectivement, la logique aurait voulu diffuser d'autres TDF entre 89 et 97 et 97 -- 2000, perso j'ai pris plus de plaisir de voir les étapes du TDF 97 que le 2000. D'ailleurs voir le TDF 97 m'a vraiment donné envie de voir les éditions 96 & 98.
Avatar de l’utilisateur
Par Kaou
#3149150
Les tours 1995 et 1996 (les Arcs :love:) ça aurait pu être sympa à revoir.

Ça m'étonnerait qu'ils diffusent un autre tour de France victorieux d'Armstrong. Alors peut-être entre 2006-2011
Par albo
#3149154
Nopik a écrit :
09 avr. 2020, 19:35
fred30 a écrit :
09 avr. 2020, 16:28
Vous trouvez pas que Ullrich aurait été parfait dans le rôle du "last-one standing" dans le train de Froome ? Il aurait pu faire tueur d'échappée aussi ...
Ullrich c'est un peu le Tony Martin du pauvre, jamais compris la hype à son sujet. :spamafote: :popcorn:
Ouch le tacle...

J’adore Tony Martin mais quand même Janou c’était beau non?
Puis on À vraiment espéré qu’il fasse chuter l’américain...
Par albo
#3149156
Sinon en revoyant les images des attaques de Lance, je comprends pourquoi le commentateur de la rtbf a comparé l’attaque de Froome en 2013 à celles du Texan.

Effectivement il met de la grosse grosse mine, et personne ne suit.

(Il fait quoi, 800m, un kilomètre en danseuse à fond pour rejoindre le pirate? Après une demie heure de montée à pleine balle c’est juste ahurissant son accélération!)

Et il se retourne pas au bout de 50 mètres, ca c’est un des trucs qui me marque le plus en revoyant ces étapes.
Heras, Escartin, Pantani, Virenque, Armstrong...
Quand ils attaquent ils y vont franco. Ça marche ou pas mais putain ils posent vraiment des grosses mines et ils sont pas en train de regarder si quelqu’un les suit tous les 10 mètres.

On m’objectera que le produit en vogue de l’époque permet de monter le Ventoux tranquillou en 38 minutes sur le grand plateau.
Certes.
#3149159
Nopik a écrit :
09 avr. 2020, 19:35
fred30 a écrit :
09 avr. 2020, 16:28
Vous trouvez pas que Ullrich aurait été parfait dans le rôle du "last-one standing" dans le train de Froome ? Il aurait pu faire tueur d'échappée aussi ...
Ullrich c'est un peu le Tony Martin du pauvre, jamais compris la hype à son sujet. :spamafote: :popcorn:
Image

Image

Nopik change rien ! :love:
Par albo
#3149160
albo a écrit :
09 avr. 2020, 20:13
Nopik a écrit :
09 avr. 2020, 19:35


Ullrich c'est un peu le Tony Martin du pauvre, jamais compris la hype à son sujet. :spamafote: :popcorn:
Ouch le tacle...

J’adore Tony Martin mais quand même Janou c’était beau non?
Puis on À vraiment espéré qu’il fasse chuter l’américain...
J’allais aussi faire une blague sur Tony Martin et le Mont Ventoux, avec en tête les souvenirs des images de 2009 où il a a l’agonie maillot ouvert dans le virage de Sainte Esteve...

Avant de me rendre compte qu’il est arrivé deuxième battu dans le dernier virage par Garatte... 😱

J’avais aucun souvenir de cette sacrée performance du Teuton!
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#3149164
Non mais je taquine évidemment. :wink:

Après, je crois que je l'avais déjà dit sur le topic consacré au bibendum rose il y a quelques mois, perso je me suis mis au cyclisme en 2000, et Ullrich ne m'a strictement jamais fait vibrer.
Ceux qui ont de bons souvent de lui sont plutôt ceux qui suivaient déjà en 96-97, je pense.

PS : pas plus en 2003 non plus, autant le dire toute de suite... "ah revoilà le gros qui n'arrive pas à lever le cul de sa selle et qui emmène armstrong derrière ses propres équipiers" :genance:
Bon j'ai rien contre lui non plus hein :bisou:
#3149175
Nopik a écrit :
09 avr. 2020, 20:28
Non mais je taquine évidemment. :wink:

Après, je crois que je l'avais déjà dit sur le topic consacré au bibendum rose il y a quelques mois, perso je me suis mis au cyclisme en 2000, et Ullrich ne m'a strictement jamais fait vibrer.
Ceux qui ont de bons souvent de lui sont plutôt ceux qui suivaient déjà en 96-97, je pense.

PS : pas plus en 2003 non plus, autant le dire toute de suite... "ah revoilà le gros qui n'arrive pas à lever le cul de sa selle et qui emmène armstrong derrière ses propres équipiers" :genance:
Bon j'ai rien contre lui non plus hein :bisou:
Mon héros ! :hate: :hate: :hate:
#3149203
jobijoba21 a écrit :
09 avr. 2020, 19:59
xacasar a écrit :
09 avr. 2020, 16:46
Nouveau pincement en haut de la cuisse gauche d'Armstrong, comme dans Hautacam #lanceurdalerte
Balance l'image
Hautcam à 1h05': https://www.youtube.com/watch?v=3zocnOffRQI
Ventoux à 1'20": https://www.youtube.com/watch?v=ou9BS5Jt-Vc
Clm Noirmoutier 2005 à 2'00: https://www.youtube.com/watch?v=wN_dUmUjAPE
Et il y a pas mal d'autres exemples comme ça, et pas forcement les mémes années...
#3149205
Iguane a écrit :
09 avr. 2020, 19:25
Lemon-Curry a écrit :
09 avr. 2020, 17:52


Ça dépend aussi à qui tu laisses la victoire. Un Leblanc ou un Bruyneel (ce sont les deux exemples qui me viennent avec Indurain) n'avaient pas le palmarès de Pantani et ont dû trouver la victoire belle, quelle qu'aient été les circonstances. Quant tu t'appelles Pantani, par contre, un tel cadeau doit avoir un goût amer.
Surtout quand tu vois la course de Pantani. Il fait toute la montée seul, à 20 secondes du groupe de tête. Il revient, il flingue 5 fois en 2 km, il sort, il creuse... Et la l'autre machine, au lieu de laisser filer, elle met sa minasse dont elle aurait pu se passer, elle fait passer tout le monde pour des cadets, elle revient sur Pantani, la elle se retourne 3 fois, fait des signes de la main, parle, lâche même Pantani pendant 200m avant de baisser légèrement le rythme pour qu'il recolle. Tu veux laisser gagner, tu fais pas tout ce cirque. Armstrong aurait mis sa minasse à 500m de l'arrivée, il aurait également montré qui était le boss, mais il aurait pas humilié Marco.
Armstrong a volontairement humilié Pantani, une 1ère fois à Hautacam, une seconde sur le Ventoux, où le Pirate est traité comme une sous-bouse. Je ne sais pas ce qui a pris Armstrong de traiter Pantani de la sorte. On parle d'un coureur qui a fait un doublé Giro-Tour en 1998 et qui a mis l'amende en montagne Indurain/Riis/Ullrich/Virenque plus d'une fois, pas d'un vulgaire sans grade qui aurait eu les jambes de sa vie sur le Ventoux et flingué les leaders. Armstrong croyait acheter Pantani avec une victoire offerte avec mépris….lol.

Ullrich avec Virenque à Courchevel, c'est quand même plus classe( malgré la controverse financière), on a deux hommes qui s'en sont mis plein la tronche durant l'étape et Ullrich( avec arrangement ou pas) comprend que Virenque a fait un numéro sur l'étape et continue à tout donner, la victoire du français apparait comme un bon compromis( Ullrich évite en flinguant le français de passer pour un dictateur).
Indurain je n'ai jamais vu d'étape de montagne, je sais juste que les victoires étaient laissées aux gars qui accompagnaient le navarrais. Je ne peux pas donc dire quoi que ce soit sur les conditions, sans doute que la personnalité lisse d'Indurain aidait à faire passer la pilule.
#3149207
albo a écrit :
09 avr. 2020, 20:19

Et il se retourne pas au bout de 50 mètres, ca c’est un des trucs qui me marque le plus en revoyant ces étapes.
Heras, Escartin, Pantani, Virenque, Armstrong...
Quand ils attaquent ils y vont franco. Ça marche ou pas mais putain ils posent vraiment des grosses mines et ils sont pas en train de regarder si quelqu’un les suit tous les 10 mètres.
C'est ce qui m'énerve avec Quintana.

Il fait une attaque et au bout de 50 mètres, il se retourne. C'est un aveu d'impuissance.
Dernière édition par mc-enroe31 le 09 avr. 2020, 21:18, édité 2 fois.
#3149210
Akaion a écrit :
09 avr. 2020, 21:18
Oui car sur le Ventoux en début d'année quand il se sait fort, il ne se retourne pas.
+1

Cette année, on l'a senti de nouveau sure de lui.

Il faut qu'il continue ainsi, même si un gars revient, possible qu'il explose dans ta roue au bout de 500m.

Combien de fois c'est arrivé avec Pantani, des gars arrivent à prendre sa roue et explosent ensuite. De très nombreuses fois! (Madouas à l'Alpe d'Huez 95 par exemple).
#3149218
RemcoAlafpolak a écrit :
09 avr. 2020, 21:03
Iguane a écrit :
09 avr. 2020, 19:25


Surtout quand tu vois la course de Pantani. Il fait toute la montée seul, à 20 secondes du groupe de tête. Il revient, il flingue 5 fois en 2 km, il sort, il creuse... Et la l'autre machine, au lieu de laisser filer, elle met sa minasse dont elle aurait pu se passer, elle fait passer tout le monde pour des cadets, elle revient sur Pantani, la elle se retourne 3 fois, fait des signes de la main, parle, lâche même Pantani pendant 200m avant de baisser légèrement le rythme pour qu'il recolle. Tu veux laisser gagner, tu fais pas tout ce cirque. Armstrong aurait mis sa minasse à 500m de l'arrivée, il aurait également montré qui était le boss, mais il aurait pas humilié Marco.
Armstrong a volontairement humilié Pantani, une 1ère fois à Hautacam, une seconde sur le Ventoux, où le Pirate est traité comme une sous-bouse. Je ne sais pas ce qui a pris Armstrong de traiter Pantani de la sorte. On parle d'un coureur qui a fait un doublé Giro-Tour en 1998 et qui a mis l'amende en montagne Indurain/Riis/Ullrich/Virenque plus d'une fois, pas d'un vulgaire sans grade qui aurait eu les jambes de sa vie sur le Ventoux et flingué les leaders. Armstrong croyait acheter Pantani avec une victoire offerte avec mépris….lol.

Armstrong a humilié Pantani dans le Hautacam, pourquoi ? Désolé, c'est une course de vélo, tu attaques et laches tes adversaires si tu en as l'occasion.
Méme pour le Ventoux, humilié est un mot assez fort, si un mec qui laisse une victoire d'étape sur le TDF au Ventoux, "humilie" son adversaire, je crois que 99% des coureurs souhaiteraient étre humilié de la sorte...
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#3149221
Sur Hautacam il ne l'a pas humilié, sur le Ventoux, il a tout fait pour montrer qu'il pouvait faire ce qu'il voulait de Pantani. Certains autres coureurs avec l'histoire de Pantani (retour sur le vélo tard etc.) n'auraient rien dit et même appréciés. Mais là il fait ça à celui qui se considère comme le grimpeur absolu, fallait bien s'attendre derrière aux alpes qui ont suivies. On parle de Courchevel et du raid de Morzine, mais ça commence dès l'Izoard en fait.
#3149231
xacasar a écrit :
09 avr. 2020, 21:39
RemcoAlafpolak a écrit :
09 avr. 2020, 21:03


Armstrong a volontairement humilié Pantani, une 1ère fois à Hautacam, une seconde sur le Ventoux, où le Pirate est traité comme une sous-bouse. Je ne sais pas ce qui a pris Armstrong de traiter Pantani de la sorte. On parle d'un coureur qui a fait un doublé Giro-Tour en 1998 et qui a mis l'amende en montagne Indurain/Riis/Ullrich/Virenque plus d'une fois, pas d'un vulgaire sans grade qui aurait eu les jambes de sa vie sur le Ventoux et flingué les leaders. Armstrong croyait acheter Pantani avec une victoire offerte avec mépris….lol.

Armstrong a humilié Pantani dans le Hautacam, pourquoi ? Désolé, c'est une course de vélo, tu attaques et laches tes adversaires si tu en as l'occasion.
Méme pour le Ventoux, humilié est un mot assez fort, si un mec qui laisse une victoire d'étape sur le TDF au Ventoux, "humilie" son adversaire, je crois que 99% des coureurs souhaiteraient étre humilié de la sorte...
Humilié le terme est fort mais disons qu'il a l'a contré et fait exploser au train.
Par contre au Ventoux...bon va refaire le film du truc.
Tu as Pantani qui ne peut pas suivre le rythme imprimé par Hamilton et donc doit revenir progressivement. Pantani revient et se déchaine, enfile les attaques. Il attaque une nouvelle fois suivi par Botero qui ne peut pas suivre. Mister Armstrong constate que dans le groupe personne ne peut suivre donc il met une mine déposant tout le monde comme si c'était des cyclos puis en 20 secondes rejoint Pantani, le dépasse, accèlére au train, se retournant à plusieurs reprises pour voir si Pantani suit, ce qui est le cas avec de grandes difficultés. Armstrong attend clairement Pantani en lui faisait comprendre qu'il fera ce qu'il veut de son adversaire et qu'il le considère comme inférieur à lui. A-t-il eu cette attitude face à Ullrich, Beloki, Virenque, Jimenez ou Basso? non.
L'idée est simple, Pantani est considéré comme LA référence en matière de montagne. C'est un coureur inféodé à tous. Lorsqu'il part conquérir l'Alpe en 97, Ullrich a beau marcher sur l'eau, il doit laisser partir le Pirate. Indurain n'a rien pu faire face à Pantani au Giro 94. Pantani entre 98 et le Giro 99, il faisait ce qu'il voulait en montagne, il a lors du Tour 98, noyé Ullrich sous la pluie du Galibier et signé un raid solitaire où le deuxième s'est retrouvé à 2'. Pour Armstrong, Pantani est une menace terrible, un coureur qui peut lors d'une étape de montagne mettre le bordel et créer des écarts conséquents. Armstrong s'est donc employé à briser Pantani, avec un 1er épisode à Hautacam où il se retrouve temporairement en 1 contre 1 avec le Pirate et le largue. 2ème épisode, lui montrer clairement qu'il est deux jambes au dessus de lui (et lui signifier au vu de tous qu'il n'est plus le roi de la montagne), cela se passe au Ventoux.
Pantani aurait sans doute mieux accepté sa défaite si Armstrong l'avait lâché à la pédale dès son retour, là avec le cirque que fait le texan, c'est un peu du foutage de gueule. Pantani est vainqueur de grands Tour, il est de la même catégorie que le Texan. Bref pour moi, l'épisode du Ventoux est une humiliation, on parle, et faut quand même bien redire, de Pantani vainqueur du Tour 98, pas un no-name, pas un gregario dont la possibilité de revivre une telle étape est quasiment nulle.
Ca aurait été Heras, Beloki, Moreau, dans les même circonstances, ils auraient été surtout content de gagner mais faire ça à un détenteur de Grand Tour c'est abusé et très peu respectueux de l'histoire de son sport. Sans doute que pour lui, Juillet 99, c'était l'an 0 du cyclisme.
#3149232
xacasar a écrit :
09 avr. 2020, 20:59
jobijoba21 a écrit :
09 avr. 2020, 19:59


Balance l'image
Hautcam à 1h05': https://www.youtube.com/watch?v=3zocnOffRQI
Ventoux à 1'20": https://www.youtube.com/watch?v=ou9BS5Jt-Vc
Clm Noirmoutier 2005 à 2'00: https://www.youtube.com/watch?v=wN_dUmUjAPE
Et il y a pas mal d'autres exemples comme ça, et pas forcement les mémes années...
Merci, j'avais loupé ça !
Bon honnêtement, je vois pas ce qu'il peut faire, hormis un tic, un cuissard qui colle a replacé... Surtout au Ventoux, il a déjà fait l'effort et il reste avec Pantani, il va pas poser une mine derrière...
#3149239
El_Pistolero_07 a écrit :
09 avr. 2020, 23:01
xacasar a écrit :
09 avr. 2020, 20:59


Hautcam à 1h05': https://www.youtube.com/watch?v=3zocnOffRQI
Ventoux à 1'20": https://www.youtube.com/watch?v=ou9BS5Jt-Vc
Clm Noirmoutier 2005 à 2'00: https://www.youtube.com/watch?v=wN_dUmUjAPE
Et il y a pas mal d'autres exemples comme ça, et pas forcement les mémes années...
Merci, j'avais loupé ça !
Bon honnêtement, je vois pas ce qu'il peut faire, hormis un tic, un cuissard qui colle a replacé... Surtout au Ventoux, il a déjà fait l'effort et il reste avec Pantani, il va pas poser une mine derrière...
D'ailleurs le commentateur réagit à son geste dans la dernière vidéo. Il dit qu'il l'a souvent vu faire ce geste en contre-la-montre et qu'il a sûrement pris le réflexe de réajuster son cuissard pour s'assurer de son aérodynamisme. Je veux bien qu'Armstrong ait été très méticuleux mais à ce point là ça me semble quand même abusé. :green:
#3149243
Lemon-Curry a écrit :
09 avr. 2020, 23:47
El_Pistolero_07 a écrit :
09 avr. 2020, 23:01


Merci, j'avais loupé ça !
Bon honnêtement, je vois pas ce qu'il peut faire, hormis un tic, un cuissard qui colle a replacé... Surtout au Ventoux, il a déjà fait l'effort et il reste avec Pantani, il va pas poser une mine derrière...
D'ailleurs le commentateur réagit à son geste dans la dernière vidéo. Il dit qu'il l'a souvent vu faire ce geste en contre-la-montre et qu'il a sûrement pris le réflexe de réajuster son cuissard pour s'assurer de son aérodynamisme. Je veux bien qu'Armstrong ait été très méticuleux mais à ce point là ça me semble quand même abusé. :green:

(Dans l'Alpe d'Huez en 2004 à 22'20" (on ne voit pas à 100%): https://www.youtube.com/watch?v=J-M88cfsUl0 )

Merci d'avoir relevé le commentaire du clm (j'avais coupé le son à ce moment la), effectivement "that strange little nervous move he had everytime I've seen him riding TT (...) to make sure he's aero".
Sauf qu'effectivement ce n'est pas qu'en clm, et l'argument de l'aero pour un petit bout de cuissard ça ne tient pas debout.
  • 1
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 45

https://www.cyclismactu.net/news-route-geraint-tho[…]

Girmay jusqu'à fin 2024 chez Nippo. C'e[…]

Dopage 2020

Dans l'Equipe du jour, on apprend que c'é[…]

Tontontrosko fait des émules sur Twitter : […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site