Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 23 sur 72
  • 1
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 72
Par zwhisop
#3148470
rbl85 a écrit :
08 avr. 2020, 18:46
SI le Tour na pas lieu, la moitié des équipes vont se retrouver sans sponsors.
Comment faire, les clubs, les fedes? Comme toujours une concurrence forcenée entre les sports et la recherche concurrentielle des financements. Le velo n est pas le mieux aguerri a ces pratiques
Par zwhisop
#3148473
Quef a écrit :
08 avr. 2020, 19:13
Le Hellfest est annulé.

Quel rapport avec le vélo me direz vous ?

Eh bien en plus de la proximité des dates avec le grand départ du Tour de France, dont on peut dire dès maintenant qu'il ne pourra pas avoir lieu, c'est le motif de l'arrêté de l'Etat qui est intéressant : la puissance publique est dans l'incapacité de préparer l'événement, et sera dans l'incapacité d'en assurer la sécurité.
Ce genre de motif risque d'être durable. Et il me fait craindre (mais je le dis depuis longtemps), que toute idée de report de quelques mois, ou d'organisation d'une course alternative, est purement illusoire.

Mais il y a un autre élément intéressant à retirer des propos de l'organisateur : le fait que l'annulation soit provoquée par un arrêté oui permet d'annuler les contrats avec les prestataires en limitant les pertes, puisqu'il peut justifier de cas de force majeur.
À retenir pour les organisateurs de petites courses (plus que pour ASO, d'ailleurs...).
c etait quand?
Par zwhisop
#3148474
rico1212 a écrit :
08 avr. 2020, 23:07
Moi je pense que le tour partira.
Les politiques ont intérêt a le voir partir (source de bonheur pour la population, business et retombées économiques pour de nombreuses ville, image du pays qui se reconstruit)
La seule chose qui pourrait l’empêcher à mon sens serait une deuxième vague épidémique qui commencerait au mois de juin.
Si par contre on est dans une situation avec un nombre cas limité type chine actuellement je pense qu'il sera couru
Probablement trop juste en termes de dates
Par zwhisop
#3148475
Ancelin a écrit :
09 avr. 2020, 09:35
Perso je pense que le Tour aura lieu (et il doit avoir lieu) mais pas aux dates prévues mais je pense au mois d'août.

Et puis vous inquiétez pas les russes sont sur le bon chemin du traitement. :tonton:
Des precisions?
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3148488
zwhisop a écrit :
09 avr. 2020, 10:04
Ancelin a écrit :
09 avr. 2020, 09:35
Perso je pense que le Tour aura lieu (et il doit avoir lieu) mais pas aux dates prévues mais je pense au mois d'août.

Et puis vous inquiétez pas les russes sont sur le bon chemin du traitement. :tonton:
Des precisions?
La Russie va tester un vaccin sur des humains volontaires au mois de juin, mais selon Xav pas d'espoir à avoir.
Par zwhisop
#3148489
El_Pistolero_07 a écrit :
09 avr. 2020, 10:14
D'ailleurs, pour rendre hommage à Zwihsop, j'ai décidé de sacrifier un de mes vélos, ce soir, lorsque le soleil sera couché, je lui arrache le cœur pour sauver le cyclisme.
Je crois qu'on y coupera pas.
Je ne sais pas si tu peux faire cela, l ami .Un monde sans cyclisme ,mais encore faut il que nous tous ,du velo club net, soyons encore la et auront sauvé notre peau ,la solidarité absolue ,du monde du velo ,un univers merveilleux, au final .
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#3148550
Ancelin a écrit :
09 avr. 2020, 10:26
zwhisop a écrit :
09 avr. 2020, 10:04


Des precisions?
La Russie va tester un vaccin sur des humains volontaires au mois de juin, mais selon Xav pas d'espoir à avoir.
Entre les test et le moment ou on aura le vaccin (si il marche) il y aura plusieurs mois hein :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3148567
Quef a écrit :
09 avr. 2020, 12:40
https://www.ledauphine.com/sport/2020/0 ... r-la-sante

N'étant pas abonné je n'ai pas pu lire.

Juste, je n'arrive pas à comprendre comment certains peuvent penser qu'il y aura un TdF en 2020, quelle que soit la periode :reflexion:
Tout simplement, parce que nous réagissons différemment face à l'adversité. Certains préfèrent imaginer le pire, d'autres veulent garder espoir. En sorte, il y a les pessimistes et les optimistes, que ce soit pour l'évolution sanitaire de la situation et la reprise économique. Il y a normalement une 3ème catégorie, qui est les réalistes. Mais étant donné qu'on ne maitrise rien de la situation, je ne sais pas si cette catégorie a vraiment lieu d'être aujourd'hui.
Ce qui est sûr, c'est que quelque soit la décision prise, certains se targueront d'avoir eu raison, que c'était l'évidence même, que les autres sont des cons... Mais pour moi, aujourd'hui, il n'y a aucune évidence.
Avatar de l’utilisateur
Par angelsB
#3148590
blouss_ a écrit :
09 avr. 2020, 12:46
Quef a écrit :
09 avr. 2020, 12:40
https://www.ledauphine.com/sport/2020/0 ... r-la-sante

N'étant pas abonné je n'ai pas pu lire.

Juste, je n'arrive pas à comprendre comment certains peuvent penser qu'il y aura un TdF en 2020, quelle que soit la periode :reflexion:
Tout simplement, parce que nous réagissons différemment face à l'adversité. Certains préfèrent imaginer le pire, d'autres veulent garder espoir. En sorte, il y a les pessimistes et les optimistes, que ce soit pour l'évolution sanitaire de la situation et la reprise économique. Il y a normalement une 3ème catégorie, qui est les réalistes. Mais étant donné qu'on ne maitrise rien de la situation, je ne sais pas si cette catégorie a vraiment lieu d'être aujourd'hui.
Ce qui est sûr, c'est que quelque soit la décision prise, certains se targueront d'avoir eu raison, que c'était l'évidence même, que les autres sont des cons... Mais pour moi, aujourd'hui, il n'y a aucune évidence.
Ben c'est ça les réalistes : ceux qui disent qu'il n'y a aucune évidence… et donc qu'on ne peut faire aucun pronostique… Juste des hypothèses en se basant sur ce qui reste des évidences (que le confinement va encore durer, au moins quelques semaines; que le déconfinement ne sera pas synchrone dans tous les pays; que l'arrêt de l'économie et de la vie sociale entrainera une période de reprise qui sera progressive et mobilisera les énergies…) :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par angelsB
#3148616
L'hypothèse du huis clos étant écartée par Christian Prudhomme, le patron de la Grande Boucle, la solution d'un report à fin juillet semblerait dorénavant envisagée. Mais pour Catherine Hill, épidémiologiste à l’Institut Gustave-Roussy à Paris, c'est une annulation pure et simple du Tour qui devrait prévaloir en ces temps extrêmement compliqués sur le plan sanitaire.

"Maintenir le Tour de France entraînerait des risques très importants pour la population"

"Maintenir le Tour de France entraînerait des risques très importants pour la population", explique-t-elle dans les colonnes du journal Le Dauphiné. On ne peut absolument pas savoir quand reprendra le sport en France. Aujourd’hui, nous sommes dans une totale inconnue." Événement à la popularité inconmensurable, le Tour de France drainerait un nombre bien trop important de personnes sur les bords de route, chose qui sera encore absolument à éviter dans quelques mois selon l'épidémiologiste.

"Sur le bord de la route, le risque de propagation est immense"

"Toute personne que vous rencontrez chaque jour augmente le risque d’être contaminé. Si le public se déplace en masse dans un stade pour un match, ou va sur le bord de la route pour regarder passer le Tour de France, le risque de propagation est immense. C’est exactement ce qu’il ne faut pas faire", conclut Catherine Hill. Pour rappel, une décision définitive au sujet du Tour de France devrait être prise par ASO avant le 15 mai selon les dernières informations.
(Cyclism'Actu)
#3148633
Prud'Homme est donc un optimiste.
L'épidémiologiste en question est une pessimiste semble t'il car elle dit "On ne peut absolument pas savoir quand reprendra le sport en France. Aujourd’hui, nous sommes dans une totale inconnue" mais n'en tient pas compte dans sa conclusion. Une personne réaliste se serait pressé de rajouter : "et si les choses évoluent de manière super positive, ce qui n'est pas l'hypothèse privilégiée, le Tour de France aura lieu".
Parce que finalement, puisque personne ne semble maîtriser ce virus, rien ne prouve finalement qu'il ne puisse pas disparaître comme il est apparu. Je ne saurais dire si cette conclusion me fait passer dans le camp de optimistes ou des rêveurs.
Avatar de l’utilisateur
Par angelsB
#3148640
damienleflahute a écrit :
09 avr. 2020, 14:36
Prud'Homme est donc un optimiste.
L'épidémiologiste en question est une pessimiste semble t'il car elle dit "On ne peut absolument pas savoir quand reprendra le sport en France. Aujourd’hui, nous sommes dans une totale inconnue" mais n'en tient pas compte dans sa conclusion. Une personne réaliste se serait pressé de rajouter : "et si les choses évoluent de manière super positive, ce qui n'est pas l'hypothèse privilégiée, le Tour de France aura lieu".
Parce que finalement, puisque personne ne semble maîtriser ce virus, rien ne prouve finalement qu'il ne puisse pas disparaître comme il est apparu. Je ne saurais dire si cette conclusion me fait passer dans le camp de optimistes ou des rêveurs.
Moi je dirais des rêveurs :wink:
Mais ce ne sont pas les plus irréalistes ! :green:
Car ton hypothèse n'est pas plus improbable que les autres ! :banana:
Et, par expérience, je la garde toujours dans un coin de mes raisonnements ! :super:
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3148645
damienleflahute a écrit :
09 avr. 2020, 14:36
Prud'Homme est donc un optimiste.
L'épidémiologiste en question est une pessimiste semble t'il car elle dit "On ne peut absolument pas savoir quand reprendra le sport en France. Aujourd’hui, nous sommes dans une totale inconnue" mais n'en tient pas compte dans sa conclusion. Une personne réaliste se serait pressé de rajouter : "et si les choses évoluent de manière super positive, ce qui n'est pas l'hypothèse privilégiée, le Tour de France aura lieu".
Parce que finalement, puisque personne ne semble maîtriser ce virus, rien ne prouve finalement qu'il ne puisse pas disparaître comme il est apparu. Je ne saurais dire si cette conclusion me fait passer dans le camp de optimistes ou des rêveurs.
Ceci dit l'un comme l'autre joue le rôle qu'il doit jouer. Prudhomme est obligé de tout faire pour que le Tour ait lieu, de prévoir toutes les solutions pour arriver à ses fins. Et l'épidémiologiste, on lui reprochera bcp moins d'avoir été trop prudente que pas assez.
Par zwhisop
#3148651
Quef a écrit :
09 avr. 2020, 12:40
https://www.ledauphine.com/sport/2020/0 ... r-la-sante

N'étant pas abonné je n'ai pas pu lire.

Juste, je n'arrive pas à comprendre comment certains peuvent penser qu'il y aura un TdF en 2020, quelle que soit la periode :reflexion:
le silence de Prud homme va finir par devenir assourdissant, sa position est intenable et c est ASO,pas lui, qui decidera
Par zwhisop
#3148652
angelsB a écrit :
09 avr. 2020, 14:13
L'hypothèse du huis clos étant écartée par Christian Prudhomme, le patron de la Grande Boucle, la solution d'un report à fin juillet semblerait dorénavant envisagée. Mais pour Catherine Hill, épidémiologiste à l’Institut Gustave-Roussy à Paris, c'est une annulation pure et simple du Tour qui devrait prévaloir en ces temps extrêmement compliqués sur le plan sanitaire.

"Maintenir le Tour de France entraînerait des risques très importants pour la population"

"Maintenir le Tour de France entraînerait des risques très importants pour la population", explique-t-elle dans les colonnes du journal Le Dauphiné. On ne peut absolument pas savoir quand reprendra le sport en France. Aujourd’hui, nous sommes dans une totale inconnue." Événement à la popularité inconmensurable, le Tour de France drainerait un nombre bien trop important de personnes sur les bords de route, chose qui sera encore absolument à éviter dans quelques mois selon l'épidémiologiste.

"Sur le bord de la route, le risque de propagation est immense"

"Toute personne que vous rencontrez chaque jour augmente le risque d’être contaminé. Si le public se déplace en masse dans un stade pour un match, ou va sur le bord de la route pour regarder passer le Tour de France, le risque de propagation est immense. C’est exactement ce qu’il ne faut pas faire", conclut Catherine Hill. Pour rappel, une décision définitive au sujet du Tour de France devrait être prise par ASO avant le 15 mai selon les dernières informations.
(Cyclism'Actu)
C est clair
Par zwhisop
#3148658
damienleflahute a écrit :
09 avr. 2020, 14:36
Prud'Homme est donc un optimiste.
L'épidémiologiste en question est une pessimiste semble t'il car elle dit "On ne peut absolument pas savoir quand reprendra le sport en France. Aujourd’hui, nous sommes dans une totale inconnue" mais n'en tient pas compte dans sa conclusion. Une personne réaliste se serait pressé de rajouter : "et si les choses évoluent de manière super positive, ce qui n'est pas l'hypothèse privilégiée, le Tour de France aura lieu".
Parce que finalement, puisque personne ne semble maîtriser ce virus, rien ne prouve finalement qu'il ne puisse pas disparaître comme il est apparu. Je ne saurais dire si cette conclusion me fait passer dans le camp de optimistes ou des rêveurs.
Pas optimiste, plutot dans le deni qu'il s efforce de masquer De toute façon ce n est pas un politique La solution du huis clos a ete trop rapidement recusee .Pour des questions de business ,c etait un pis aller ,quii pouvait malgre tout assurer l essentiel .
  • 1
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 72
Challenge historique - transferts

Coureurs conservés : 10 Indurain Miguel Ric[…]

1918 G. Belloni .. 1918 .. 3225 U. Agostoni .. 1[…]

Dopage 2020

@dolipr4ne - je n'ai pas dit que DQS était […]

Les plus beaux cols

Perso, je trouve la Bonette plus dur...c'est int[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site