Un forum entièrement consacré à PCM, le célèbre jeu vidéo de cyclisme des studios Cyanide ! ( Simulation de courses, databases, parcours, récits, étapes, maillots, etc...)
  • Page 1 sur 11
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 11
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#3147131


Je me nomme Akaion, je viens du futur... Je viens d'un monde où les compétitions ont été annulées, mais un espoir existe, c'est pour cela que grâce à la technologie de l'actuel présent, j'ai pu revenir dans le passé. Pour changer les choses? Mais certains disent que "ce qui doit être sera...".

Je n'ai eu que peu de temps pour choisir une date, ils... Ils étaient derrière moi, je n'avais pas le temps. J'ai tapé les chiffres 1...9...9... Je voulais taper 6 mais j'ai glissé sur le 3! Je suis arrivé en 1993!!!


Image
Une C4 Cactus? Ben oui quitte à prendre une voiture, autant en prendre une qui a de la gueule!

Dans ce monde qui ne m'était pas inconnu, j'ai réfléchi comment survivre et comment gagner de l'argent, il me fallait également une couverture... Une fois celle-ci obtenue j'ai enfin pu dormir car je suis arrivé en début d'année et il fait froid à cette époque!





Rah mais le cyclisme à cette époque c'est un vrai western! Et ce Tour de France, mais quelle catastrophe! Je dois changer cela, je dois... Je dois boulverser le cyclisme, changer les choses et ainsi dévisser les boulons de la tragédie grecque qui amènera le monde à ce que je connais... Je ferme les yeux... Je revois Riis... Je revois l'US Postal... Et même ensuite... la Sky et ces courses, ces rages et la suite... Elle est encore pire!
Je peux peut être changer le destin de Marco! Celui de tant d'autres... Andreï! Enrayer la suite de défaites du cyclisme français, le déclin ita... Non je déconne. Mais oui, si tu veux un miracle, sois ce miracle!




J'ai pu amasser pas mal d'argent en pronostiquant des résultats sportifs et investir sur ce qu'on appelle "l'internet" alors qu'en France on ne jure que par le minitel... Avec un peu de chance, avec de l'expérience, je peux peut être même empêcher l'arrêt du Club Dorothée et l’avènement de la télé réalité (sauf Koh Lanta).
Avec cet argent, mes connaissances... J'ai pu monter un site, ah quelle galère! Il s'appelle Velo-Club.net il sera le sponsor de mon équipe!
Il me faut maintenant des coureurs, mais malgré les finances que j'ai, je ne peux pas racheter le contrat de tout le monde, je ne peux pas "tuer" des équipes... Il me faut également pouvoir passer plus tard le cap de l'affaire Festina qui DOIT arriver, voire peut être même la provoquer. Je m'attache donc à la technologie, aux entrainements, aux 23 minutes, à l'home trainer avant les courses toussa toussa...

L'équipe se construit; je crois en eux! Ils sont 26!
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#3147139


En premier lieu, je suis allé chercher celui qui m'amènera à aimer le vélo par sa victoire, il sort d'une saison vraiment pas terrible et en changeant son destin, j'ai bien conscience qu'il ne sera peut être jamais champion du monde... A nul sacrifice... Nulle victoire!

Image


Il fallait ensuite un leader, capable de gagner sur tout terrain, même si sa mutation n'arrivera "peut être" que l'an prochain, il est du Tarn comme moi et il vient avec son frère.

Image

On continue dans la fibre du Sud Ouest pour notre sprinteur vedette, et si il parvenait à remporter une flandrienne ou en s'emparer du maillot vert sur le Tour de France?

Image

Ah, on lui prédisait tant et tant, il ne remportera jamais de Grand Tour et deviendra équipier, et bien ça ne me va pas, je crois que même à 31 ans, il peut être leader sur certaines courses!

Image


Lui offrir des derniers frissons, lui l'expert des pavés, lui qui a tant fait rêver, il faut profiter de ce qui va bientôt s'arrêter...

Image

Dernière saison normalement, je veux lui rendre l'envie de courir et de continuer encore, n'est il pas un ancien numéro 1 mondial après tout?

Image


L'équipe complète :
Image

*Pas de regen, en tout cas à la création de l'équipe, puisque je ne crois pas que la database puisse simuler les futurs pros.
*J'ai pris des coureurs que j'aimais pour les leaders, j'ai hésité à prendre Bugno également.
* La majorité de l'équipe est faite de jeunes coureurs, qui n'avaient pas tous de contrats dans les équipes pour essayer de ne pas trop en affaiblir. Bien évidemment certaines équipes prennent cher.
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#3147155
Une partie des jeunes coureurs est envoyé sur le Tour de Mexico, où cela va être bien difficile pour eux, asphyxiés par le rythme de leurs ainés. Mauvaise nouvelle également, Bettini se fracture là bas le coccyx et va devoir attendre avant d'être rapatrié chez lui en Italie. Aurais je courroucé les dieux en changeant les choses?

Le tout jeune Stuart O'Grady, qui sera à jamais le premier coureur à porter le maillot de l'équipe, termine deux fois troisième des championnats d'Australie! A 20 ans, ça promet!

La course que nous attendons tous cependant, c'est l'ouverture de la saison en Europe, en France! Le Grand Prix de la Marseillaise nous permet d'aligner une solide équipe amené par les frères Jalabert.

Image
Malgré une première attaque de Rebellin, c'est bien Jean François Bernard, ici dans la roue de Stéphane Heulot, qui participera à la première échappée de la journée.

L'échappée va résister longtemps, ils sont trois, Heulot et Bernard mais aussi Lombardi. Jean François Bernard sera le dernier à résister à un peloton mené de concert par les Motorola et les Festina. Nous allons malheureusement nous faire piéger au sommet de l'avant dernière difficulté sur une attaque de Gilles Delion* qui va provoquer la bonne échappée. Davide Rebellin et Jean François Bernard vont se sacrifier pour Laurent Jalabert dans un groupe déjà bien élagué. Au final, Sean Kelly oh lui il n'est pas fini, s'impose au sprint devant Steve Bauer.

Image
La saison de Sean Kelly et de la Catavana était très mauvaise en 1994, bouleversement dans la force!

GP La Marseillaise :
1 Sean Kelly Catavana - A.S. Corbeil-Essonnes - Cedico 4h10'32
2 Steve Bauer Motorola s.t.
3 Pascal Lino Festina - Lotus + 41
4 Laurent Jalabert Velo-Club.net s.t.
5 Erik Dekker Wordperfect - Colnago - Decca s.t.
6 Phil Anderson Motorola + 1'16
7 Laurent Desbiens Castorama s.t.
8 Thierry Laurent Novemail - Histor - Laser Computer s.t.
9 Vicente Aparicio Banesto s.t.
10 Bruno Cornillet Novemail - Histor - Laser Computer s.t.
11 Jean-François Bernard Velo-Club.net + 2'20
12 Andrea Ferrigato ZG Mobili - Selle Italia s.t.
13 Davide Rebellin Velo-Club.net s.t.
14 Eric Caritoux Chazal - MBK - König + 3'14
15 Jean-Claude Colotti Gan s.t.
16 José Ramon Uriarte Banesto + 3'46
17 Alfredo Irusta Deportpublic s.t.
18 Stefano Colagé ZG Mobili - Selle Italia s.t.
19 Francisque Teyssier Festina - Lotus s.t.
20 Alexandre Gontchenkov Lampre - Panaria s.t.
21 Gilles Delion Castorama + 4'50
22 Laurent Madouas Castorama s.t.
23 Cyril Saugrain Velo-Club.net + 5'40
24 Eleuterio Anguita Deportpublic s.t.
25 Flavio Vanzella GB - MG Boys Maglificio - Bianchi s.t.

36 Stefano Garzelli Velo-Club.net + 6'21
47 Frédéric Moncassin Velo-Club.net + 8'38
90 Nicolas Jalabert Velo-Club.net + 12'18











*que j'ai oublié de recruter
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#3147472
Tour Méditerranéen :
C'est l'heure d'une épreuve mythique du début de saison, le Tour Med' avec son célèbre Mont Faron où David Moncoutié s'illustrera tant... Notre équipe est belle, amenée par un Panda Jalala qui est en forme, à ses côtés, les trois jeunes Italiens, Simoni, Celestino et Rebellin. Il y a aussi Stuart O'Grady pour l'amener lors des sprints. Enfin Kurt Van de Wouwer et surtout Charly Mottet l'accompagneront quand ça monte.
La première au sprint, Jaja ne peut aller chercher qu'un accessit, sur le chrono... Ah oui le chrono, il faudra parler de la startlist pour parler des quatre qui sont devant notre panda. Miguel Indurain qui reprend sa saison gagne devant Chuzha, Mauri et De Las Cuevas.
Sur la première étape vallonnée nous plaçons Simoni dans l'échappée. Elle sera reprise, ainsi nous demandons à Rebellin, en forme, de faire les points des grimpeurs. Il sera a égalité avec Pascal Lino au soir de cette étape, malheureusement le coureur de Festina portera le maillot des grimpeurs. Ce n'est pas grave car Davide Rebellin porte le maillot de meilleur jeune, j'ai un vertige quand je vois ça! :pt1cable:
Rebellin et Mottet fera un super travail et on croit à la première victoire de l'équipe, c'est sans compté sur le rapide Roberto Pagnin, qui profite du vent de face pour sauter Jalabert sur la ligne.

Au matin du Faron, le général est comme suit :
1 Miguel Indurain Banesto 7h18'15
2 Oleg Chuzhda Deportpublic + 1
3 Melchor Mauri Banesto + 2
4 Armand De Las Cuevas Castorama + 3
5 Laurent Jalabert Velo-Club.net + 4
6 Raúl Alcalá Motorola + 16
7 Gerard Rué Banesto + 21
8 Pascal Lino Festina - Lotus + 24
9 Zenon Jaskula Jolly Componibili - Cage + 25
10 Dimitri Konyshev Jolly Componibili - Cage + 32
11 Davide Rebellin Velo-Club.net + 38
12 Laurent Brochard Castorama + 56
13 Frank Van Den Abeele Lotto + 1'05
14 Yvon Madiot Catavana - A.S. Corbeil-Essonnes - Cedico + 1'16
15 Luis Pérez Garcia Deportpublic + 1'19
16 Thierry Laurent Novemail - Histor - Laser Computer + 1'41
17 Andrew Hampsten Motorola + 1'47
18 Charly Mottet Velo-Club.net + 2'05
19 Roberto Pagnin Navigare - Blue Storm + 2'35

Mais le Mont Faron c'est ça :
Image

On va donc défier le roi Miguel, déjà vainqueur de trois Tour de France...
L'étape est assez compliquée pour nous, nous n'avons personne dans l'échappée. Ce Tour Méditerannéen est balayé par le vent. Nos jeunes coureurs font ce qu'ils peuvent, mais au pied du Faron, dans un peloton réduit à 30 unités qui n'a pas repris la douzaine de coureurs sortis devant, nous n'avons plus que Rebellin, Jaja et Mottet. Dans la descente précédent le Faron, Lino mais aussi Rué et Mejia sont sortis, forçant les Deportpublic à rouler. Pourtant Lino et Rué sont très forts.
Derrière, le peloton a marqué un temps d'arrêt, jusqu'à ce que Indurain prenne les choses en main, incroyable il lache tout le monde!

Image
Indurain peut avoir le sourire, en moins d'un kilomètre il aura fait le ménage.

Un seul homme tente de revenir sur Miguel Indurain, c'est Laurent Jalabert! Lui qui grimpe de mieux en mieux surprend les suiveurs! Un autre Velo-club.net surprend, c'est Davide Rebellin, à la lutte pour le top 10.

Pourtant, Indurain ne remporte pas cette étape.

Image
Le fidèle Rué, pas à la rue, l'emporte détaché!

Le classement de l'étape (beaucoup d'échappés dans les premières positions) :
1 Gerard Rué Banesto 4h05'23
2 Dirk De Wolf Novemail - Histor - Laser Computer + 10
3 Miguel Indurain Banesto s.t.
4 Laurent Jalabert Velo-Club.net + 24
5 Marco Vermey Chazal - MBK - König s.t.
6 Pascal Lino Festina - Lotus + 45
7 Armand De Las Cuevas Castorama s.t.
8 Charly Mottet Velo-Club.net + 1'05
9 Peter Van Petegem Trident - Schick s.t.
10 Davide Rebellin Velo-Club.net s.t.
11 Andrew Hampsten Motorola s.t.
12 Alvaro Mejía Motorola + 1'38
13 Melchor Mauri Banesto + 1'55
14 Zenon Jaskula Jolly Componibili - Cage s.t.
15 Laurent Brochard Castorama s.t.

Classement général :
1 Miguel Indurain Banesto 11h23'44
2 Gerard Rué Banesto + 5
3 Laurent Jalabert Velo-Club.net + 22
4 Armand De Las Cuevas Castorama + 42
5 Pascal Lino Festina - Lotus + 1'03
6 Davide Rebellin Velo-Club.net + 1'37
7 Melchor Mauri Banesto + 1'51
8 Zenon Jaskula Jolly Componibili - Cage + 2'14
9 Raúl Alcalá Motorola + 2'27
10 Laurent Brochard Castorama + 2'45
11 Andrew Hampsten Motorola + 2'46
12 Charly Mottet Velo-Club.net + 3'04
13 Dimitri Konyshev Jolly Componibili - Cage + 3'10
14 Oleg Chuzhda Deportpublic + 3'20
15 Luis Pérez Garcia Deportpublic + 3'57
16 Thierry Laurent Novemail - Histor - Laser Computer + 4'19
17 Dirk De Wolf Novemail - Histor - Laser Computer + 5'13
18 Frank Van Den Abeele Lotto + 5'14
19 Yvon Madiot Catavana - A.S. Corbeil-Essonnes - Cedico + 5'25
20 Marco Vermey Chazal - MBK - König + 5'31

Les Banesto dominent de la tête et des épaules, mais la dernière étape pourrait bien encore provoquer des changements au général. Elle est encore très dure. Des coureurs comme Lino et Jalabert ont montré qu'ils n'étaient pas si loin, De Las Cuevas est aussi en forme.
Deux équipes se partagent les maillots. Les VCN ont le vert et le blanc; les Banesto le jaune et celui à pois.
11 coureurs ouvrent la route, nous retrouvons entre autres O'Grady, Seigneur, Chanteur mais aussi trois Catavana, dont Esnault et Kelly, très décevants, qui sont en fin de top 30 au général.
Le groupe ne s'entendra pas et se coupera en deux, O'Grady, Chanteur mais aussi Esnault et Kelly sont piégés. Ils seront vite repris par le peloton.
C'est à 50 kilomètres de l'arrivée que nous décidons de rouler avec les Festina, les Banesto et les Motorola. Il ne reste que Seigneur, Van Petegem et Leysen en tête.

Dans une descente, une chute jette Brochard mais surtout Alaca au sol, si ils repartent ils ont également perdu du temps. Au pied de la dernière ascension, Gilberto Simoni s'écarte pour laisser passer Charly Mottet qui appui un très gros relais.
A la base, il devait amener grand train, mais il fait péter les coureurs dans sa roue et se retrouve projeté à l'avant!

Image
Mottet comme à ses plus beaux jours?! Konyshev imprime un gros rythme derrière pour le reprendre, les échappés sont dépassés.

Finalement dans les pourcentages les plus durs, Mottet plie face aux Banesto venus en renfort, Garmendia et surtout Mauri font très très mal!

Image
Au sommet, il n'y a rien à dire, sur les 5 de tête, il y a trois Banesto! Dans l'ordre : Mauri, Rué, Jalabert, Indurain et De Las Cuevas.

Un groupe de 12 coureurs, avec encore Garmendia, parvient à faire la jonction dans la descente, nous y retrouvons Rebellin.

Est ce que définitivement on ne peut rien faire contre les Banesto? Et bien si! dans la descente technique qui mène vers la bosse d'arrivée, Laurent Jalabert, virtuose de la descente, attaque! Personne ne peut le suivre dans un premier temps! Derrière, De Las Cuevas attaque à son tour mais Indurain part à sa poursuite!

Image
Flamme rouge pour Laurent Jalabert, mais Miguel Indurain a contré derrière!


Image
La première! Qu'est ce qu'elle est belle! A cet instant, mes pensées vont au petit Charlix, âgé de 10 ans.

Classement de l'étape :
1 Laurent Jalabert Velo-Club.net 5h22'09
2 Miguel Indurain Banesto + 15
3 Armand De Las Cuevas Castorama s.t.
4 Dirk De Wolf Novemail - Histor - Laser Computer + 24
5 Gerard Rué Banesto s.t.
6 Pascal Lino Festina - Lotus s.t.
7 Davide Rebellin Velo-Club.net s.t.
8 Frank Van Den Abeele Lotto s.t.
9 Roberto Pagnin Navigare - Blue Storm s.t.
10 Aitor Garmendia Banesto s.t.
11 Jacky Durand Castorama s.t.
12 Oleg Chuzhda Deportpublic s.t.
13 Zenon Jaskula Jolly Componibili - Cage s.t.
14 Stéphane Heulot Banesto s.t.
15 Dimitri Konyshev Jolly Componibili - Cage s.t.
16 Alvaro Mejía Motorola s.t.
17 Melchor Mauri Banesto + 48
18 Laurent Brochard Castorama + 2'35
19 Thierry Laurent Novemail - Histor - Laser Computer + 2'45
20 Charly Mottet Velo-Club.net + 2'54

Classement général final :
1 Miguel Indurain Banesto 16h46'02
2 Laurent Jalabert Velo-Club.net + 3
3 Gerard Rué Banesto + 20
4 Armand De Las Cuevas Castorama + 44
5 Pascal Lino Festina - Lotus + 1'18
6 Davide Rebellin Velo-Club.net + 1'52
7 Zenon Jaskula Jolly Componibili - Cage + 2'29
8 Melchor Mauri Banesto + 2'30
9 Dimitri Konyshev Jolly Componibili - Cage + 3'25
10 Oleg Chuzhda Deportpublic + 3'35
11 Laurent Brochard Castorama + 5'11
12 Dirk De Wolf Novemail - Histor - Laser Computer + 5'28
13 Frank Van Den Abeele Lotto + 5'29
14 Raúl Alcalá Motorola + 5'33
15 Charly Mottet Velo-Club.net + 5'49
16 Thierry Laurent Novemail - Histor - Laser Computer + 6'55
17 Roberto Pagnin Navigare - Blue Storm + 6'59
18 Jacky Durand Castorama + 7'36
19 Andrew Hampsten Motorola + 7'51
20 Luis Pérez Garcia Deportpublic + 9'02
21 Aitor Garmendia Banesto + 9'07
22 Stéphane Heulot Banesto + 9'57
23 Yvon Madiot Catavana - A.S. Corbeil-Essonnes - Cedico + 10'30
24 Alvaro Mejía Motorola + 10'34
25 Marco Vermey Chazal - MBK - König + 10'36
26 Gilles Delion Castorama + 11'57
27 Patrick Van Roosbroeck Trident - Schick + 12'07
28 Michele Coppolillo Navigare - Blue Storm + 12'22
29 Jean-Claude Colotti Gan + 13'56
30 Patrice Esnault Catavana - A.S. Corbeil-Essonnes - Cedico + 13'57

36 Gilberto Simoni Velo-Club.net + 16'05
49 Kurt Van Den Wouwer Velo-Club.net + 21'17
81 Stuart O'Grady Velo-Club.net + 29'36
109 Mirko Celestino Velo-Club.net + 41'07

123 arrivants.
Laurent Jalabert est vainqueur du classement par points.
Eddy Seigneur est vainqueur du classement de la montagne.
Davide Rebellin est vainqueur du classement du meilleur jeune.
Banesto remporte le classement par équipes.
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#3147473
ce serait possible un screen avec les valeurs de tes coureurs et un autre avec les meilleurs coureurs de la database ? :siffle:

PS : et ce doit être Mauri, pas Mori. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#3147546
Quelques rapides résultats de l'équipe :
Laurent Jalabert fait 6ème de Montecarlo - Alassio
Frédéric Moncassin fait 2ème de la Classic Haribo
Sur la semaine cycliste sicilienne, Jean François Bernard remporte la deuxième victoire de l'équipe. Au général, il n'est battu que par Laurent Dufaux. Belle performance d'équipe puisque Rebellin est 6ème, Mottet 9ème et Leblanc 14ème.
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#3147584
Omloop Het Volk


Alors que Miguel Indurain écrase le calendrier espagnol et que Djamolidine Abdoujaparov remporte nombre de succès grâce à ses talents de sprinteurs; arrive la course qu'attendent tous les Belges; le Het Volk.

C'est un Het Volk que nous abordons avec de véritables ambitions, jugez plutôt l'équipe alignée :
31- Duclos Lassalle
32- Jalabert N.
33- Jalabert L.
34- Moncassin
35- Mottet
36- O'Grady
37- Simeoni

Nos principaux adversaires sont des noms connus : Tchmil, Museeuw, Bugno, Yates, Van Hooydonck, Sergeant, Capiot, Baldato, Sorensen, Bontempi...

La course démarre sous la pluie. Les attaques fusent, les groupes se font et se défont, nous avons même à un moment Laurent Jalabert et Gilbert Duclos Lassalle dans une cassure à l'avant. Tout rentre dans l'ordre, une échappée de 8 coureurs part, nous avons réussi à placer Charly Mottet à l'avant. Le peloton, avec notamment les Gewiss, les Motorola et les Lotto, les maintient aux environs de 3 minutes. Le temps s'améliore, il fait froid mais il ne pleut plus.

A 100 kilomètres de l'arrivée, les Novomail viennent eux aussi rouler, le peloton accélère. Ce qui oblige les échappés à en faire de même.

Image
Charly Mottet à l'aube d'une deuxième jeunesse?

Après le Mollenberg, la situation est pourtant figée, le groupe d'échappés résiste véritablement au peloton qui ne comporte plus qu'une grosse cinquantaine d'éléments, l'écart tourne toujours autour des 2 minutes et 30 secondes!

Le peloton se divise et se reforme, pendant ce temps les hommes de tête roulent à un rythme régulier, malgré le vent 3/4 défavorable qui s'est levé. C'est dans un secteur pavé avant le Berendris que la course bascule, le pavé, rendu glissant par la pluie qui tombe à nouveau, provoque la chute de plusieurs coureurs, dont des leaders!

Image
Van Hooydonck, Bugno, Museeuw sont parmi les coureurs accidentés!

Tout le monde repart mais le groupe de chasse n'est à présent plus composé que de 22 coureurs, les Lotto de Tchmil et les Motorola de Yates roulent, nous retrouvons pour velo-club.net encore trois coureurs, il s'agit de Laurent Jalabert, Gilbert Duclos-Lassalle et Frédéric Moncassin. Un premier regroupement à lieu au sommet du Berendris, nous récupérons Simeoni, mais les "gros" ne sont pas encore rentrés.
C'est au pied du Valkenberg que Museeuw et Bugno notamment réintègrent le groupe, tout le monde n'est pas là!


Image
C'est seulement à 25 kilomètres de l'arrivée que le deuxième groupe fait la jonction sur le premier sous l'impulsion de Gewiss et notamment d'Argentin. Bontempi, Baldato, Sorensen, Bauer, Frison réintègrent le groupe des favoris.

Las, c'est déjà l'heure du mythique Muur de Grammont, les coureurs n'ont pas pu souffler, ça explose de partout!

Image
Charly Mottet, qui a contré une attaque de Rich, passe en tête au sommet!

A 15 kilomètres de l'arrivée, voici la situation :

Charly Mottet en tête, mais il pioche méchamment.
Un groupe de 13 à 30" avec : Tchmil, Sciandri, Moncassin, Capiot, Yates, Wauters, Van Roosbroeck, Duclos Lassalle, Van Camp, Bomans, Museeuw, Maasen et Van Hooydonck
à 1'10" Dernies, Bontempi
à 1'20" Bugno
à 1'40" Verbeken
Le reste se trouve à plus de 2 minutes 30.

Dans le Bosberg, Mottet est malheureusement repris, Museeuw place une attaque et part seul, il n'y a que trois coureurs qui résistent; Tchmil, Yates et Duclos Lassalle. Les quatre se retrouvent ensemble à 9 kilomètres de l'arrivée. Duclos Lassalle est le moins fort et s'accroche, ça va se jouer au sprint!

Image
Difficile de les départager, mais au franchissement de la ligne, c'est Museeuw qui a été le plus rapide, devant Yates et Tchmil.



Classement :
1 Johan Museeuw GB - MG Boys Maglificio - Bianchi 4h52'29
2 Sean Yates Motorola s.t.
3 Andrei Tchmil Lotto s.t.
4 Gilbert Duclos-Lassalle Velo-Club.net + 12
5 Frans Maassen Wordperfect - Colnago - Decca + 1'50
6 Frédéric Moncassin Velo-Club.net + 2'06
7 Maximilian Sciandri GB - MG Boys Maglificio - Bianchi s.t.
8 Edwig Van Hooydonck Wordperfect - Colnago - Decca s.t.
9 Johan Capiot TVM - Bison Kit s.t.
10 Patrick Van Roosbroeck Trident - Schick + 2'22
11 Guido Bontempi Gewiss - Ballan + 2'53
12 Charly Mottet Velo-Club.net + 3'26
13 Carlo Bomans GB - MG Boys Maglificio - Bianchi + 3'41
14 Fabio Baldato GB - MG Boys Maglificio - Bianchi s.t.
15 Laurent Jalabert Velo-Club.net s.t.
16 Rolf Sørensen GB - MG Boys Maglificio - Bianchi s.t.
17 Michel Dernies Motorola s.t.
18 Wilfried Peeters GB - MG Boys Maglificio - Bianchi s.t.
19 Marc Wauters Wordperfect - Colnago - Decca s.t.
20 Wilfried Nelissen Novemail - Histor - Laser Computer s.t.
21 Peter Verbeken Collstrop - Willy Naessens s.t.
22 Bart Leysen Vlaanderen 2002 - Eddy Merckx s.t.
23 Gianni Bugno Team Polti - Vaporetto s.t.
24 Jan Van Camp Palmans - Renault - Inco Coating s.t.
25 Giovanni Fidanza Team Polti - Vaporetto + 4'30
26 Guy Nulens Novemail - Histor - Laser Computer + 6'07
27 Herman Frison Lotto + 6'32
28 Michele Bartoli Mercatone Uno - Medeghini s.t.
29 Steve Bauer Motorola s.t.
30 Dario Bottario Gewiss - Ballan s.t.

53 Stuart O'Grady Velo-Club.net + 10'23
54 Filippo Simeoni Velo-Club.net s.t.
91 Nicolas Jalabert Velo-Club.net + 16'28
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#3147588
Oui il y a des notes où je ne suis pas d'accord. Virenque en descente mais surtout Heulot. J'aurais mis Luc Leblanc à 80 en montagne aussi.
El Pistolero je suis sur PCM 2019 avec une database de 1994. Par contre les nouveaux coureurs seront des regens. C'est dommage.
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#3149474
Résultats :
Frédéric Moncassin remporte Kuurne Bruxelles Kuurne (Stuart O'Grady quatrième)
José Maria Jimenez est cinquième du Tour de Valence, remportée par Miguel Indurain


Premier objectif de la saison, et quel objectif! PARIS NICE!!!

Notre équipes est à la hauteur de nos ambitions =>
31- Leblanc
32- Beloki
33- Detilloux
34- Duclos-Lassalle
35- Jalabert L.
36- Moncassin
37- Osa A.
38- Van De Wouwer

Alors qui seront nos adversaires? Oh, trois fois rien... Miguel Indurain, Pedro Delgado, Marco Pantani, Claudio Chiappucci, Vladimir Poulnikov, Tony Rominger, Abraham Olano, Gianni Bugno, Piotr Ugrumov, Moreno Argentin, Bjarne Riis, Maurizio Fondriest, Pavel Tonkov, Richard Virenque, Lance Armstrong, Raul Alcala, Andrew Hampsten, Alvaro Mejia, Johan Bruyneel, Alex Zulle, Armand De Las Cuevas j'ai l'impression qu'hormis Berzin tout le monde est là...

Avec un plateau comme ça la course va être totalement cadenassée hein? Alors comment expliquez vous que la première étape, ce soit une échappée qui se joue la victoire?
Bezault, Fornaciari, Jemison, Hoffman sont les chanceux du jour, quoi que chanceux, c'est eux qui l'ont provoqué cette chance. A 25 kilomètres de l'arrivée, plus de 6 minutes d'avance, nous profitons de la côte qu'il y a pour relancer un mouvement de course avec Duclos Lassalle, mais il n'est pas suivi.
A 10 kilomètres de l'arrivée, l'échappée compte donc environ 5 minutes d'avance sur Gilbert qui lui même a 5 minutes d'avance sur le peloton!
Finalement, ce sont les Festina et les Novomail qui réveillent un peloton qui roule à peine. Alala quel scénario fou!

Au sprint, Marty Jemison l'emporte devant Fornaciari, Bezault et Hoffman.

Le classement de l'étape :
1 Marty Jemison Wordperfect - Colnago - Decca 3h22'26
2 Paolo Fornaciari Mercatone Uno - Medeghini s.t.
3 Laurent Bezault Gan s.t.
4 Tristan Hoffman TVM - Bison Kit s.t.
5 Gilbert Duclos-Lassalle Velo-Club.net + 7'01
6 Maximilian Sciandri GB - MG Boys Maglificio - Bianchi + 9'34
7 Kai Hundertmarck Motorola s.t.
8 Angel Edo Kelme - Avianca s.t.
9 Lars Michaelsen Catavana - A.S. Corbeil-Essonnes - Cedico s.t.
10 Jean-Paul Van Poppel Festina - Lotus s.t.
11 Guido Bontempi Gewiss - Ballan s.t.
12 Marcel Wüst Novemail - Histor - Laser Computer s.t.
13 Laurent Jalabert Velo-Club.net s.t.
14 Frédéric Moncassin Velo-Club.net s.t.

15 Jaan Kirsipuu Chazal - MBK - König s.t.
16 Thierry Laurent Novemail - Histor - Laser Computer s.t.
17 Giovanni Fidanza Team Polti - Vaporetto s.t.
18 Luc Leblanc Velo-Club.net s.t.
19 Moreno Argentin Gewiss - Ballan s.t.
20 Pascal Lino Festina - Lotus s.t.
21 Thierry Marie Castorama s.t.
22 Bruno Cenghialta Gewiss - Ballan s.t.
23 Piotr Ugrumov Gewiss - Ballan s.t.
24 Franco Ballerini Mapei - CLAS s.t.
25 Claudio Chiappucci Carrera Jeans - Tassoni s.t.
26 Armand De Las Cuevas Castorama s.t.
27 Miguel Indurain Banesto s.t.
28 Pedro Delgado Banesto s.t.
29 José Ramon Uriarte Banesto s.t.
30 Oliveiro Rincón O.N.C.E. s.t.
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#3149494
Deuxième étape, tout aussi plate que la veille, mais plus ventée.

Le début de l'étape voir de multiples attaques, le scénario de la veille a donné beaucoup d'idées aux coureurs, mais le peloton ne laisse pas partir, d'autant que Hoffman, qui n'est qu'à 10 secondes au général, tente de prendre les coups. Nous nous retrouvons nous aussi piégés, du coup, Osa et Beloki roulent et dans la première côte répertoriée de la journée, Luc Leblanc attaque et passe en seconde position derrière Pascal Lance, seul rescapé des échappés.

L'échappée se forme donc avec Lance, Vanzella et Luc Leblanc, autant vous dire que derrière ça ne laisse pas partir. L'échappée ne s'entend de toute façon pas et est donc reprise. Un contre sort dès la jonction, amené par Erik Dekker, reviennent sur lui Hoffman (décidemment!) et Aitor Osa. Le peloton laisse partir et maintient aux environs de 3 minutes.

Tour rendre dans l'ordre dans le final où Sunderland tente un contre. Cela ne donne rien. Au passage sous l'arche des 10 kilomètres, profitant d'un fort vent de côté, Duclos Lassalle attaque avec Van Poppel et Wüst, se sont les sprinteurs qui attaquent! Wüst n'arrive pas à tenir, Van Poppel reste solidement dans la roue mais ne passe pas, Aux 5 kilomètres il y a 1 minute 30. N'ayant pas d'oreillettes, nous ne disons donc rien à Gilbert Duclos Lassalle, qui reprend pour le moment du temps au général.
Gilbert Duclos Lassalle ne peut rien faire face au rusé Van Poppel qui lui a mis une grosse mine dans les dents. Wüst résiste au peloton et termine troisième, Frédéric Moncassin gagne le sprint du peloton.

Classement de l'étape :
1 Jean-Paul Van Poppel Festina - Lotus 3h51'42
2 Gilbert Duclos-Lassalle Velo-Club.net + 29
3 Marcel Wüst Novemail - Histor - Laser Computer + 51
4 Frédéric Moncassin Velo-Club.net + 1'49
5 Angel Edo Kelme - Avianca s.t.
6 Bruno Cenghialta Gewiss - Ballan s.t.
7 Thierry Marie Castorama s.t.
8 Guido Bontempi Gewiss - Ballan s.t.
9 Maximilian Sciandri GB - MG Boys Maglificio - Bianchi s.t.
10 Kai Hundertmarck Motorola s.t.
11 Jaan Kirsipuu Chazal - MBK - König s.t.
12 Alessandro Giannelli Carrera Jeans - Tassoni s.t.
13 Roberto Sierra Aguero O.N.C.E. s.t.
14 José Ramon Uriarte Banesto s.t.
15 Giovanni Fidanza Team Polti - Vaporetto s.t.
16 Franco Ballerini Mapei - CLAS s.t.
17 Bjarne Riis Gewiss - Ballan s.t.
18 Miguel Indurain Banesto s.t.
19 Claudio Chiappucci Carrera Jeans - Tassoni s.t.
20 Lars Michaelsen Catavana - A.S. Corbeil-Essonnes - Cedico s.t.
21 Tony Rominger Mapei - CLAS s.t.
22 Armand De Las Cuevas Castorama s.t.
23 Johan Bruyneel O.N.C.E. s.t.
24 Alex Zülle O.N.C.E. s.t.
25 Danny Daelman Wordperfect - Colnago - Decca s.t.
26 Laurent Jalabert Velo-Club.net s.t.
27 Jan Svorada Lampre - Panaria s.t.
28 Samuele Schiavina Carrera Jeans - Tassoni s.t.
29 Marco Pantani Carrera Jeans - Tassoni s.t.
30 Neil Stephens O.N.C.E. s.t.

Classement général :
1 Marty Jemison Wordperfect - Colnago - Decca 7h15'46
2 Paolo Fornaciari Mercatone Uno - Medeghini + 4
3 Laurent Bezault Gan + 6
4 Tristan Hoffman TVM - Bison Kit + 7
5 Gilbert Duclos-Lassalle Velo-Club.net + 5'46
6 Jean-Paul Van Poppel Festina - Lotus + 7'45
7 Marcel Wüst Novemail - Histor - Laser Computer + 8'44
8 Angel Edo Kelme - Avianca + 9'42
9 Aitor Osa Eizaguirre Velo-Club.net + 9'43
10 Maximilian Sciandri GB - MG Boys Maglificio - Bianchi + 9'44
11 Erik Dekker Wordperfect - Colnago - Decca s.t.
12 Kai Hundertmarck Motorola + 9'45
13 Frédéric Moncassin Velo-Club.net s.t.
14 Guido Bontempi Gewiss - Ballan s.t.
15 Jaan Kirsipuu Chazal - MBK - König s.t.
16 Thierry Marie Castorama s.t.
17 Bruno Cenghialta Gewiss - Ballan s.t.
18 Lars Michaelsen Catavana - A.S. Corbeil-Essonnes - Cedico s.t.
19 Giovanni Fidanza Team Polti - Vaporetto s.t.
20 Laurent Jalabert Velo-Club.net s.t.
21 Franco Ballerini Mapei - CLAS s.t.
22 José Ramon Uriarte Banesto s.t.
23 Claudio Chiappucci Carrera Jeans - Tassoni s.t.
24 Miguel Indurain Banesto s.t.
25 Roberto Sierra Aguero O.N.C.E. s.t.
26 Alessandro Giannelli Carrera Jeans - Tassoni s.t.
27 Armand De Las Cuevas Castorama s.t.
28 Tony Rominger Mapei - CLAS s.t.
29 Bjarne Riis Gewiss - Ballan s.t.
30 Luc Leblanc Velo-Club.net s.t.
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#3149495
CPTmatros a écrit :
10 avr. 2020, 15:15
Je vais suivre c'est pltôt sympa comme concept.
Et puis cela me rappelle mes jeunes années... :wink:
Et bien écoute, j'espère que ça te plaira!
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#3149515
Troisième étape, encore plus plate que les précédentes. Pas de vent.
Un groupe de 11 se forme très vite, après quelques attaques, le peloton refuse de laisser partir un tel groupe. Alors que la jonction est imminente, Duclos Lassalle attaque, le peloton ne veut pas plus le laisser partir au vu des numéros précédents. C'est suite à la jonction que l'échappée va se former avec des coureurs connus :
On retrouve en effet Osa, comme la veille, Dekker, lui aussi présent hier, Bartoli, tombé la précédente étape, mais aussi Hoffman, encore, Lance et Bezault. Nous avons donc les 3-4-9-11ème du général. L'écart monte un peu plus que la veille, autour des 4'40".
4 équipes se relaient : Once, Festina, Banesto et Novomail. Devant Bezault et Dekker ne roulent pas. Dekker est pour rappel l'équipier du maillot jaune Jemison.
L'échappée parvient dans les 60 derniers kilomètres de l'étape mais ne s'entend pas assez et perd beaucoup de temps. Pourtant aux 35 kilomètres, le peloton n'est pas rentré, il est à 1 minute 30 et on remarque comme les jours précédents que sur le plat, il n'y a pas grand monde pour rouler. Finalement Bezault, Bartoli et Hoffman s'isolent Dekker par en contre, déposant Osa qui est trop limité sur le plat pour lutter.

Au sprint bonifications présent dans les derniers kilomètres (17 de l'arrivée), Bezault, dernier survivant passe en tête devant Duclos Lassalle et Edo. Les sprinteurs et Gilbert se sont isolés, mais quand les sprinteurs coupent leur effort, Duclos Lassalle relance!!! Dans le peloton, Jalabert et Van de Wouwer sautent sur tout ce qui bouge et le peloton se regarde à nouveau! Jalabert attaque, ça revient difficilement sur lui, les équipiers sont cramés!!

A 6 kilomètres de l'arrivée, Bezault et Duclos Lassalle sont en tête, Luc Leblanc qui est sorti en contre est à 2 minutes, le peloton peu derrière mais ça joue au plus con entre les Gewiss et les Banesto. Heureusement pour eux, les Novomail viennent rouler.
Aux trois kilomètres, Duclos Lassalle attaque!

Image
L'attaque décisive!

Bezault qui était devant toute l'étape ne peut rien faire, mais quelle consolation pour lui, il va revêtir la tunique jaune! Derrière, les Novomail avaient raison de rouler, Wüst est le plus rapide. Luc Leblanc a été repris.

Classement de l'étape :
1 Gilbert Duclos-Lassalle Velo-Club.net 4h35'57 :winner: :winner: :winner:
2 Laurent Bezault Gan + 33
3 Marcel Wüst Novemail - Histor - Laser Computer + 1'37
4 Laurent Jalabert Velo-Club.net s.t.
5 Jean-Paul Van Poppel Festina - Lotus s.t.
6 Jaan Kirsipuu Chazal - MBK - König s.t.
7 Maximilian Sciandri GB - MG Boys Maglificio - Bianchi s.t.
8 Kai Hundertmarck Motorola s.t.
9 Angel Edo Kelme - Avianca s.t.
10 Giovanni Fidanza Team Polti - Vaporetto s.t.
11 Guido Bontempi Gewiss - Ballan s.t.
12 Bruno Cenghialta Gewiss - Ballan s.t.
13 Lars Michaelsen Catavana - A.S. Corbeil-Essonnes - Cedico s.t.
14 Frédéric Moncassin Velo-Club.net s.t.
15 Franco Ballerini Mapei - CLAS s.t.
16 Tony Rominger Mapei - CLAS s.t.
17 Moreno Argentin Gewiss - Ballan s.t.
18 Bjarne Riis Gewiss - Ballan s.t.
19 Samuele Schiavina Carrera Jeans - Tassoni s.t.
20 Luc Leblanc Velo-Club.net s.t.
21 Francesco Frattini Gewiss - Ballan s.t.
22 Piotr Ugrumov Gewiss - Ballan s.t.
23 Pedro Delgado Banesto s.t.
24 Thierry Marie Castorama s.t.
25 Claudio Chiappucci Carrera Jeans - Tassoni s.t.
26 Danny Daelman Wordperfect - Colnago - Decca s.t.
27 Miguel Indurain Banesto s.t.
28 Alex Zülle O.N.C.E. s.t.
29 Armand De Las Cuevas Castorama s.t.
30 José Ramon Uriarte Banesto s.t.



Classement général :
1 Laurent Bezault Gan 11h52'12
2 Marty Jemison Wordperfect - Colnago - Decca + 1'08
3 Paolo Fornaciari Mercatone Uno - Medeghini + 1'12
4 Tristan Hoffman TVM - Bison Kit + 1'13
5 Gilbert Duclos-Lassalle Velo-Club.net + 5'09
6 Jean-Paul Van Poppel Festina - Lotus + 8'53
7 Marcel Wüst Novemail - Histor - Laser Computer + 9'49
8 Angel Edo Kelme - Avianca + 10'50
9 Aitor Osa Eizaguirre Velo-Club.net + 10'51
10 Maximilian Sciandri GB - MG Boys Maglificio - Bianchi + 10'52
11 Michele Bartoli Mercatone Uno - Medeghini s.t.
12 Erik Dekker Wordperfect - Colnago - Decca s.t.
13 Kai Hundertmarck Motorola + 10'53
14 Guido Bontempi Gewiss - Ballan s.t.
15 Frédéric Moncassin Velo-Club.net s.t.
16 Jaan Kirsipuu Chazal - MBK - König s.t.
17 Bruno Cenghialta Gewiss - Ballan s.t.
18 Giovanni Fidanza Team Polti - Vaporetto s.t.
19 Lars Michaelsen Catavana - A.S. Corbeil-Essonnes - Cedico s.t.
20 Laurent Jalabert Velo-Club.net s.t.
21 Thierry Marie Castorama s.t.
22 Franco Ballerini Mapei - CLAS s.t.
23 Tony Rominger Mapei - CLAS s.t.
24 Claudio Chiappucci Carrera Jeans - Tassoni s.t.
25 Bjarne Riis Gewiss - Ballan s.t.
26 Miguel Indurain Banesto s.t.
27 José Ramon Uriarte Banesto s.t.
28 Luc Leblanc Velo-Club.net s.t.
29 Armand De Las Cuevas Castorama s.t.
30 Piotr Ugrumov Gewiss - Ballan s.t.

Jemison maillot à pois, Duclos Lassalle maillot vert, Fornaciari maillot blanc.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 11

Situation de la course Après les attaqu[…]

La conclusion que j'en tire pour une hypoth&eacu[…]

Les 18 engagés Ptibut (FRA/Auv[…]

3 coureurs des NTT sont allés au tapis Vic[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site