Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 1 sur 38
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 38
Avatar de l’utilisateur
Par angelsB
#3142388
C'est l'étape de l'Alpes ou de Courchevel qu'ils retransmettent ?
Parce que si c'est celle de Courchevel il ne faut surtout pas rater le début :tonton: ! La première heure reste un des spectacles les plus hallucinants (au sens propre !) que j'ai jamais vu en cyclisme (même à l'époque je me suis demandé pendant une heure quels étaient ces champignons que j'avais mangé la veille !) :balloon:
:green:
Par -Vélomen-
#3142424
L'avènement d'Ullrich.

LE crack absolu. Plus précoce qu'Indurain, un style impeccable mélange de puissance et de facilité, impressionnant en clm (il gagne le dernier clm du Tour 96, à 22 ans, en écrasant tout le monde sauf le Roi Miguel, 2ème à 1 min) et difficile à lâcher en montagne.

Très endurant et grand adepte des fortes chaleurs, il se balade sur ce Tour 1997 en reléguant le 2nd au général à quasiment 10 min, le 3ème (Pantani) à 1/4 d'heure. Du jamais vu.

Il était parti pour gagner 5 TDF à la suite.

Il n'en gagnera plus un seul.


Image
Par Nono2956
#3142441
Par contre, l'étape de Loudenvielle n'était pas super transcendante, je ne vais spoiler l'étape mais elle a juste permis de faire un 1er tri.

Je me souviens qu'Ullrich dans les descentes en 1997 c'était pas top :rieur: Olano était dans le coup, certains pensaient voir en lui un futur vainqueur du Tour en puissance. Avec aussi dans ce Tour Pantani bien sûr (mythique montée de l'Alpe), Casagrande, Escartin, Dufaux, Riis encore là, les autres coureurs étaient beaucoup plus en retrait.

1997 fut l'apothéose de la carrière d'Ullrich, mais en 2001 et surtout 2003, il était également très fort.

A mon avis, les années les plus noires au niveau sanitaire ont dû être 1996 et 1997.
#3142442
CPTmatros a écrit :
02 avr. 2020, 19:55
Sans doute une des années où l'état sanitaire du peloton était le plus dégueulasse.
Probablement...c'est l'année où l'UCI impose la limite de 50% pour le taux d'hématocrite
Après 97, les records de montée tendent à ne plus être battus.
Avatar de l’utilisateur
Par Kaou
#3142456
Avec Jalabert que beaucoup pensaient encore capable de faire podium sur le tour malgré sa déroute en 1996.

C'est sûr que ça tournait pas à l'eau claire.

J'adorais Festina pour leur esprit offensif sur chaque étape. Riis aura été tellement précieux pour Ullrich sur ce tour, Festina était supérieure à Telekom.

Premier tour de France pour la Française des Jeux avec une belle victoire de Mengin. Quelle longévité pour cette équipe ! Le seul sponsor qui reste encore actuellement, hormis Lotto peut-être :reflexion:
#3142482
Kaou a écrit :
02 avr. 2020, 20:36
Avec Jalabert que beaucoup pensaient encore capable de faire podium sur le tour malgré sa déroute en 1996.

C'est sûr que ça tournait pas à l'eau claire.

J'adorais Festina pour leur esprit offensif sur chaque étape. Riis aura été tellement précieux pour Ullrich sur ce tour, Festina était supérieure à Telekom.

Premier tour de France pour la Française des Jeux avec une belle victoire de Mengin. Quelle longévité pour cette équipe ! Le seul sponsor qui reste encore actuellement, hormis Lotto peut-être :reflexion:
Lotto est là depuis les années 80. Sinon il y a aussi Cofidis, apparu en même temps.
Par Nono2956
#3142484
Tu oublies Cofidis! Avec un certain Julich qui montrait de belles dispositions en fin de Tour 1997 et qu'on verrait plus bien en 1998!

Ullrich doit une fière chandelle à Riis et Bolts cette année là.

Enfin, je sais pas si c'est vrai, mais il se disait que Jalabert ne s'était pas dopé sur le Tour 97...Il a fini au delà de la 40è place en tout cas.
Kaou a écrit :
02 avr. 2020, 20:36
Avec Jalabert que beaucoup pensaient encore capable de faire podium sur le tour malgré sa déroute en 1996.

C'est sûr que ça tournait pas à l'eau claire.

J'adorais Festina pour leur esprit offensif sur chaque étape. Riis aura été tellement précieux pour Ullrich sur ce tour, Festina était supérieure à Telekom.

Premier tour de France pour la Française des Jeux avec une belle victoire de Mengin. Quelle longévité pour cette équipe ! Le seul sponsor qui reste encore actuellement, hormis Lotto peut-être :reflexion:
Avatar de l’utilisateur
Par mc-enroe31
#3142489
Tremiti a écrit :
02 avr. 2020, 20:02
Ullrich en 37'40 dans l'Alpe ! :genance:
.
Et il se fait déposer par Pantani qui fera moins de 37 minutes (36'45")!

Sur le TDF, les deux montées de l'Alpe d'Huez par Pantani en 1995 et 1997, je pense que c'est les deux plus grandes démonstrations que j'ai pu voir. (avec l'étape des Deux alpes en 98 mais là c'était sur une plus longue distance).

Quand tu revisionnes les montées de Froome, Quintana ou Contador sur l'Alpe d'Huez, t'as l'impression qu'ils sont plantés par rapport à Pantani et lui avait un vélo 2kg plus lourd (et avec changement de vitesse sur le cadre en 1995)!

Si Pantani avait eu le matos des années 2010, il aurait pu monter en moins de 36 minutes.
Avatar de l’utilisateur
Par gradouble
#3142531
Un Tour radioactif.

Mais à l'époque j'avais adoré :love:
J'aimais beaucoup Ullrich et j'étais personnellement bien content qu'il remette Virenque à sa place.
Pantani avait été moins constant.
#3142568
Entre son style et son efficacité, Ullrich était magnifique à voir avec ce maillot de champion d' Allemagne.

C' est le coureur le plus impressionnant que j' au vu courir, cette version 1997 d' Ullrich.
#3142628
Ullrich à Arcalis , c'est l'un de mes premiers souvenirs du Tour et du vélo à la TV. Je me souviens de ce type en blanc qui part comme une fusée dès le pied du col.
#3142635
gradouble a écrit :
02 avr. 2020, 21:07
Un Tour radioactif.

Mais à l'époque j'avais adoré :love:
J'aimais beaucoup Ullrich et j'étais personnellement bien content qu'il remette Virenque à sa place.
Pantani avait été moins constant.
Il revenait de blessures (chute sur le Giro, après déjà une saison 96 gâchée où il a fait pas mal de rééducation) et manquait donc de rythme. :spamafote:
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#3142636
mc-enroe31 a écrit :
02 avr. 2020, 20:53
Tremiti a écrit :
02 avr. 2020, 20:02
Ullrich en 37'40 dans l'Alpe ! :genance:
.
Et il se fait déposer par Pantani qui fera moins de 37 minutes (36'45")!

Sur le TDF, les deux montées de l'Alpe d'Huez par Pantani en 1995 et 1997, je pense que c'est les deux plus grandes démonstrations que j'ai pu voir. (avec l'étape des Deux alpes en 98 mais là c'était sur une plus longue distance).

Quand tu revisionnes les montées de Froome, Quintana ou Contador sur l'Alpe d'Huez, t'as l'impression qu'ils sont plantés par rapport à Pantani et lui avait un vélo 2kg plus lourd (et avec changement de vitesse sur le cadre en 1995)!

Si Pantani avait eu le matos des années 2010, il aurait pu monter en moins de 36 minutes.
Y'a l'Alpe 95 c'est sur, mais je crois que Hautacam 96 se pose là également.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 38

Tous (bcp) les coureurs utilisent des tentes hypox[…]

Tour de France 2021

Copenhague a refusé d'avancer la date d[…]

Il parait (lu sur le forum d'en face) que l'[…]

Bilan juin 2020 !

1163 kms 42h Mon premier 150 kms. Je commence &a[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site