Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 2 sur 13
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 13
#3140195
Kivolanov_Volabov a écrit :
30 mars 2020, 15:12
7 heures de course :exclaim:
Echappée solitaire, étape de plat, on est dans la légende là :love:
Respect à Joël Pélier :applaud:

Je devrais faire la revue de l'échappée demain, mais là je n'ai trouvé d'infos sur le ouèbe. Encore un héros d'un jour passé dans l'oubli, même pas une page wikipedia :spamafote:
#3140220
AlbatorConterdo a écrit :
30 mars 2020, 15:08
Faudra quand même m'expliquer l'intérêt de diffuser une telle étape... :spamafote: ou alors pour nous prouver que finalement, on ne perd pas grand chose. :elephant:
Moi j'ai adoré revoir cette étape. C'était sympa pour nous remettre dans le contexte. Que de souvenirs, entre les voix de Chapatte et Chêne, les pleurs de Pélier (et plus général ces échappées qui vont au bout malgré des moments de "moins-bien"), les infographismes d'époque. Nostalgie. :love: :love:
Bon je travaillais en même temps, ça aide à trouver ça moins long.
Par xacasar
#3140233
Impressionné comment les mecs pouvaient pousser fort sur une étape de transition et après 7h de course... Rassurez moi, tous les jours n'étaient pas comme ça ? :green:
Aussi, y avait il vent de face toute la journée ? Car 37 de moyenne sachant que la dernière heure s'est faite à tambour battant, c'est que le début de course a du se faire à un tout petit rythme (espérons pour eux...).
Par xacasar
#3140238
damienleflahute a écrit :
30 mars 2020, 15:38
AlbatorConterdo a écrit :
30 mars 2020, 15:08
Faudra quand même m'expliquer l'intérêt de diffuser une telle étape... :spamafote: ou alors pour nous prouver que finalement, on ne perd pas grand chose. :elephant:
Moi j'ai adoré revoir cette étape. C'était sympa pour nous remettre dans le contexte. Que de souvenirs, entre les voix de Chapatte et Chêne, les pleurs de Pélier (et plus général ces échappées qui vont au bout malgré des moments de "moins-bien"), les infographismes d'époque. Nostalgie. :love: :love:
Bon je travaillais en même temps, ça aide à trouver ça moins long.

Les miss du podium qui débarquent avec leur sac à main, Lafargue qui avait un physique de rugbyman et les motos TV qui naviguent tranquillement dans le peloton... un beau bordel réconfortant.
#3140243
xacasar a écrit :
30 mars 2020, 15:50
Impressionné comment les mecs pouvaient pousser fort sur une étape de transition et après 7h de course... Rassurez moi, tous les jours n'étaient pas comme ça ? :green:
Aussi, y avait il vent de face toute la journée ? Car 37 de moyenne sachant que la dernière heure s'est faite à tambour battant, c'est que le début de course a du se faire à un tout petit rythme (espérons pour eux...).
Il y a eu des étapes "tranquilles" mais, de mémoire, peu d'arrivée au sprint, avec un Nijdam au summum de sa puissance qui leur a fait 2-3 fois le coup du km...un vrai buffle ! :genance:
Avatar de l’utilisateur
Par Lemon-Curry
#3140245
Le sucre sportif a écrit :
30 mars 2020, 15:20
Kivolanov_Volabov a écrit :
30 mars 2020, 15:12
7 heures de course :exclaim:
Echappée solitaire, étape de plat, on est dans la légende là :love:
Respect à Joël Pélier :applaud:

Je devrais faire la revue de l'échappée demain, mais là je n'ai trouvé d'infos sur le ouèbe. Encore un héros d'un jour passé dans l'oubli, même pas une page wikipedia :spamafote:
Si, si, elle existe bien. :super:

C'est lui qui s'était fait simeoniser par Hinault en 1985 parce qu'il avait osé s'échapper alors que le patron avait déclaré la trêve sur les premiers cols d'une étape de 260 kilomètres.

Edit : 269 kilomètres exactement. :ouch:
Dernière édition par Lemon-Curry le 30 mars 2020, 16:04, édité 1 fois.
#3140250
Lemon-Curry a écrit :
30 mars 2020, 15:59
Le sucre sportif a écrit :
30 mars 2020, 15:20

Echappée solitaire, étape de plat, on est dans la légende là :love:
Respect à Joël Pélier :applaud:

Je devrais faire la revue de l'échappée demain, mais là je n'ai trouvé d'infos sur le ouèbe. Encore un héros d'un jour passé dans l'oubli, même pas une page wikipedia :spamafote:
Si, si, elle existe bien. :super:

C'est lui qui s'était fait simeoniser par Hinault en 1985 parce qu'il avait osé s'échapper alors que le patron avait déclaré la trêve sur une étape de 260 kilomètres.
Quel grand homme, encore un qui s'est sacrifié pour la beauté du geste :mouchoir:
Avatar de l’utilisateur
Par loloherrera
#3140276
simeoniser :green: ça mérite d'entrer dans le lexique :study:

Pelier avait aussi eu un malaise lors de l'arrivée en haut du Granon en 86. (ce qui a presque aussi été mon cas à l'issue d'un défi du Granon, quelle belle saloperie ce col :sweat: )
Avatar de l’utilisateur
Par levrai-dufaux
#3140303
AlbatorConterdo a écrit :
30 mars 2020, 15:24
loulou30 a écrit :
30 mars 2020, 15:10


Oui :cry:
Non mais il est très beau (et cruel) ce TdF 89, c'est juste que cette étape du jour n'a d'intérêt que pour le Sucre. :spamafote:
Une victoire après 170 km d'échappée solitaire en accélérant bien sur la fin, on peut tout de même saluer la performance athlétique :super:

Il est vrai que déjouer le peloton était bien plus simple à l'époque qu'aujourd'hui... voilà pourquoi je suis farouchement opposé aux oreillettes et aux écarts GPS affichés en temps direct à la télévision (au moins sur les étapes de plaine totalement cadenassées).
Cela ne changerait pas le dénouement de l'immense majorité des cas, mais nous aurions à l'occasion des exploits à la Pelier, comme il y eut ceux de Thierry Marie, Cédric Vasseur ou Christophe Agnolutto dans les années 1990.
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3140319
Aaaaaaaaaaahhhh j’ai loupé ça moi :mouchoir:

Au cas où, pour les prochaines fois, si vous pouviez donner l’info de ce genre de replays, encore plus quand c’est du vintage, sur le topic suivant, ce serait sympa :wink: : viewtopic.php?f=10&t=76473

PS: et sinon, pour les pauvres naïfs ( :elephant: ) qui se demandent l’interet de rediffuser une telle etape, ils oublient la facheuse fibre cocardière de nos diffuseurs...
Malheureusement, ce ne serait pas la premiere fois qu’on nous rediffuse du « frenchie qui gagne ». L’etape est naze? Qu’importe, c’est la France qui gagne. :cry:
Avatar de l’utilisateur
Par gradouble
#3140409
Une de grosses différences avec aujourd'hui est qu'il n'y avait pas d'équipiers, ou si peu, dédiés aux sprinters. Souvent ces derniers devaient se démerder seul; ça roulait beaucoup moins derrière.

Et puis, les 100 premiers km de telles étapes étaient parcourus en mode cyclo, coureurs en promenade dans la France des campagnes.

Cette étape est peut-être la première course de vélo que j'ai vue de toute ma vie. Le journal du Tour de ce jour là, en tout cas, c'est certain.
D'ailleurs je n'avais pas compris pourquoi Joël n'avait pas le maillot jaune le lendemain, j'avais trouvé ça injuste.
Par -frangin
#3140410
Le sucre sportif a écrit :
30 mars 2020, 15:20
Kivolanov_Volabov a écrit :
30 mars 2020, 15:12
7 heures de course :exclaim:
Echappée solitaire, étape de plat, on est dans la légende là :love:
Respect à Joël Pélier :applaud:

Je devrais faire la revue de l'échappée demain, mais là je n'ai trouvé d'infos sur le ouèbe. Encore un héros d'un jour passé dans l'oubli, même pas une page wikipedia :spamafote:
Pelier n'a pas été le héros d'un jour seulement. Il a été l'attraction de l'année 1985 avant de sombrer peu à peu dans l'oubli effectivement.
Il remporte le Tour de Franche-Comté en 83 avant de se révéler un très bon spécialiste du chrono chez les amateurs en 84. Vainqueur de l'étape CLM de la Route de France puis vainqueur du GP de France et 2e du GP des Nations amateur.
En bon franc-comtois, il est recruté par De Gribaldy pour la saison 85.
Il s'adapte si bien chez les pros que le Vicomte le fait courir partout et le crame sans doute un peu. Il fait son premier Tour à sa première année dans le peloton pro, mais il l'aborde avec au moins 60 jours de course dans les jambes, jugez en !

6e de la Ronde des Pyrénées
1er du GP de l'UCB
10e de l'Etoile de Bessèges
13e du Tour Méditerranéen
13e du Tour du Haut-Var
2e du GP d'Aix-en-Provence
8e du Circuit du Sud-Est
Leader une étape sur Paris-Nice (non-partant au chrono du col d'Eze)
1er de la 4e étape A
4e du Tour de Bretagne
14e du Critérium International
44e de la Flèche Wallonne
12e de Liège-Bastogne-Liège
60e du Tour de Romandie
37e du Critérium du Dauphiné-Libéré
2e de la 2e étape A et leader pendant la 2e étape B et la 3e étape
Abandon dans la 10e et dernière étape du Tour de Suisse
6e du Championnat de France
78e du Tour de France
6e de la 10e étape , 7e du chrono de Villars de Lans (13e étape) et 9e au clm du lac de Vassivière (21e étape)
Avatar de l’utilisateur
Par gradouble
#3140422
C'était bien lui qui avait osé attaquer de bonne heure sur une étape de montagne du Tour 85, alors que monsieur le Blaireau l'avait interdit. Ce dernier était aller le chercher en personne, on a même parler de gifle.
La version du blaireau 30 ans après laisse songeur.

Mettant encore une fois à jour la face obscure de Hinault :sarcastic:
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3140428
gradouble a écrit :
30 mars 2020, 18:45
C'était bien lui qui avait osé attaquer de bonne heure sur une étape de montagne du Tour 85, alors que monsieur le Blaireau l'avait interdit. Ce dernier était aller le chercher en personne, on a même parler de gifle.
La version du blaireau 30 ans après laisse songeur.

Mettant encore une fois à jour la face obscure de Hinault :sarcastic:
Pourquoi? Il a une face pas obscure, Hinault?
Avatar de l’utilisateur
Par gradouble
#3140439
dolipr4ne a écrit :
30 mars 2020, 18:49
gradouble a écrit :
30 mars 2020, 18:45
C'était bien lui qui avait osé attaquer de bonne heure sur une étape de montagne du Tour 85, alors que monsieur le Blaireau l'avait interdit. Ce dernier était aller le chercher en personne, on a même parler de gifle.
La version du blaireau 30 ans après laisse songeur.

Mettant encore une fois à jour la face obscure de Hinault :sarcastic:
Pourquoi? Il a une face pas obscure, Hinault?
Oui c'est vrai que... :sarcastic:
Avatar de l’utilisateur
Par Kaou
#3140496
Voilà un tour que je découvre. Enfin a part le dernier chrono.

J'étais vraiment minot en 89. J'ai trouvé ça cool aujourd'hui, c'est surtout pour le côté old-school.

Je me suis maté quelques étapes du tour 1991 sur daily motion (l'étape du val louron notamment) je connaît peu cette époque. J'ai découvert le vélo en 1995 avec Virenque à Cauterets
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 13
Lotto-soudal 2020

l'effet Lelangue? Perso, je ne serais pas &e[…]

Paris-Nice m'a fait oublier le désastre d'h[…]

Allez, ça commence à sentir bon la r[…]

Groupama-FDJ 2020

Déçu parce que à titre pers[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site