Pour suivre l'actu cyclisme d'un pays en particulier, rendez-vous sur cette partie du forum des fans de la petite reine (Russie, Italie, France, USA, Mongolie,etc...)

Modérateur : Modos VCN

  • Page 10 sur 11
  • 1
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
#3117208
je viens de tomber sur les résultats des championnats d'Europe junior de Plumelec
durant lesquels championnats les français Nicolas Malle et Emilien Jeanniere avaient maté excusé du peu (dans l'ordre) =Pogacar,Eekhof,Battistella,Bernabas,Philllipsen,Hirschi,Attila,Ries,Oldani ,tous en WT
et ces deux gars sont toujours en amateur :confused:
qu'est qui s'est passé selon vous?
sans parler du niveau de ces deux coureurs ,les équipes françaises ne se cantonnent il pas exclusivement à exploiter juste des réserves spécifiques de manière assez unilatéral ? c-à-d ne donne pas la chance à tous ? et qu'il faut avoir une provenance bien tracé pour espérer un contrat ?
#3117257
Je crois qu'on en avait parlé sur le topic espoir/junior l'an passé : il y a des jeunes qui s'entraînent comme des pros et qui cartonnent mais sont déjà à leur maximum. En passant espoirs ils plafonnent et sont noyés dans la masse du peloton en élite française. Et puis la jeunesse, c'est faire le choix entre cyclisme/études/premiers amours. Pas facile de garder le cap sans certitudes de passer pro :study:
#3124173
Quef a écrit :
23 oct. 2019, 18:24
Quef a écrit :
28 sept. 2019, 10:44
La France n’est déjà plus n°1 au classement mondial UCI, et pourrait même tomber du podium en fonction des résultats aux Mondiaux et en Lombardie pour lesquels elle a énormément de points à défendre (il me semble que c’est un classement roulant).
A l’inverse en cas de bonnes perfs d’Alaphilippe celui-ci pourrait retrouver son rang aux dépens de Roglic.
Ce qui rejoint le constat de Guesdon : à part Alaphilippe (voire Pinot c’est un peu fictionnel mais admettons), les performances 2019 sont très pauvres. Ce qui est savoureux c’est qu’Alaphilippe ne doit pas grand chose au cyclisme français.

Mais profitons quand même car depuis quelques temps les générations espoirs et juniors qui se succèdent apportent encore moins de perspectives.
Confirmation, la France ne finit pas sur le podium de la saison 2019.
Confirmation aussi de la Alaphilippe-dépendance : sur la première page du classement UCI, à savoir les 40 meilleurs cyclistes, il est tout seul.
Attention aussi à sa deuxième place : Roglic ayant fait le trou, il est plus proche de la 9ème place que de la première :spamafote:

Bref, pas de quoi fanfaronner (et c'est dommage parce qu'à mi Tour de France on aurait été tenté :green:)
Au classement par nation, la France descend à la 5ème place.
Alaphilippe toujours très seul, et en plus il n’est plus sur le podium individuel.
#3131787
Malgré l'absence des monstres Ineos ou Jumbo, le premier français est seulement 18ème.
J'ai cherché depuis quand il n'y a pas eu résultat plus catastrophique sur un CLM de Paris-Nice, et je n'en ai pas trouvé.
Je n'ai pas pu aller plus loin que 1997 (il y a quand même 23 ans !), mais il est tout à fait possible que ce ne soit juste jamais arrivé...

:contador1:
#3131901
Oui et sur les 3 étapes précédentes les résultats étaient assez légers aussi.

Ah c'est sûr qu'avec les 3 grands leaders pas au top, derrière ça devient vite difficile.
D'autant plus que les coureurs de second rideau sont aussi portés disparus (Cosnefroy/Calmejane/Latour pour ceux d'aujourd'hui, Geniez/Gallopin/Vuillermoz pour les anciens).

Au final, je ne sais pas si c'est simplement logique, ou s'il y a vraiment juste quelques beaux arbres qui cachent une forêt assez moyenasse.
#3132011
Je crois qu'on peut désormais dire que Calmejane a atteint le stade EBH. C'est quoi le stade EBH ? C'est quand tu crois en un coureur, tu lui imagines un avenir beau et radieux, ça dure quelques années, chaque début de saison apporte son lot d'espoirs, et puis un beau matin, sans t'en rendre compte, comme ça, c'est une évidence : le mec n'ira pas plus haut. Il est à son sommet. La suite de sa carrière ne sera dès lors plus qu'un long chemin de croix, entre l'acceptation d'un statut d'équipier de luxe, ou bien celui de star irascible du circuit continental.

Prochain sur la liste : Pierre Latour :study:
#3132099
Pierre Latour a été bien freiné par les blessures depuis un an, il y a encore matière à espérer le voir devenir un bon spécialiste des GT.

Avec ses qualités en chrono il pourrait aussi briller sur les courses d' une semaine, cette saison sera importante pour lui tu as raisons.
#3132154
nostradamus--dans--le--bus a écrit :
12 mars 2020, 02:33
Pierre Latour a été bien freiné par les blessures depuis un an, il y a encore matière à espérer le voir devenir un bon spécialiste des GT.

Avec ses qualités en chrono il pourrait aussi briller sur les courses d' une semaine, cette saison sera importante pour lui tu as raisons.
Assez d'accord avec toi, mais j'aurais inversé en disant qu'on peut espérer le voir devenir un bon spécialiste des courses d'une semaine et qu'on peut aussi espérer le voir briller sur les GTs.
#3134741
Le sucre sportif a écrit :
12 mars 2020, 20:24
Si on commence à citer des Latour pour aller chercher la gagne sur les GT, c'est que le cyclisme français est dans une mauvaise passe :sylvain84:
Le cyclisme francais est dans une très bonne passe mais il y a quand même cette impression que les meilleurs grimpeurs francais sont limités et qu'on peut légitiment mettre 3-4 coureurs devant eux intrinsèquement.
Contrairement à un Alaphilippe qui n'a pas tout gagné dans son domaine, il lui manque un LBL ou la Lombardie mais tu sens qu'il peut être le meilleur du monde, chez les grimpeurs francais, on a pas cette impression malgré le très bon tour 2019 de Pinot ou de Bardet en 2017.
#3135547
Le sucre sportif a écrit :
12 mars 2020, 20:24
Si on commence à citer des Latour pour aller chercher la gagne sur les GT, c'est que le cyclisme français est dans une mauvaise passe :sylvain84:
Personne n'a parlé d'aller chercher la gagne. Nostradamus a parlé de le voir devenir un bon spécialiste des GT. Et je suis assez d'accord avec lui. Latour devrait être un coureur qui vise le top 10 de chaque GT auquel il participe. Même chose pour les courses par étape d'une semaine en allant pourquoi pas gratter un top 5 ou un podium selon les circonstances.

Sa saison 2018 allait parfaitement dans ce sens : 3ème en Catalogne, 8ème en Romandie, 7ème du Dauphiné, 13ème du Tour en faisant l'équipier et en sachant qu'il y avait quasiment tous les cadors au départ. C'était une saison très solide et on pouvait espérer qu'il passe encore un petit cap en 2019. Malheureusement il a connu une année difficile avec des chutes et depuis il semble avoir du mal à reprendre le fil.

Néanmoins je retiens sa bonne fin de saison en Italie l'année dernière. J'espère que ça lui a donné des idées car je suis convaincu qu'il est capable de briller sur ce genre de course et même d'en claquer une belle un jour. De par leur positionnement dans le calendrier, ce sont des courses qui peuvent profiter à un coureur de second plan en très bonne condition à ce moment là de la saison. Et gagner une belle classique est de toute façon plus accessible que de gagner une belle course par étape.
#3205280
marooned a écrit :
17 août 2020, 11:54
4 français dans les 9 premiers du Dauphiné le plus relevé de l'histoire (dont 2 sur le podium). Le niveau du cyclisme français est vraiment très inquiétant :siffle:
Le coureur classé le plus jeune a déjà 24 ans...
La génération actuelle est enthousiasmant, la ou les prochaines seront inoffensives.
  • 1
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
CHAMPIONNATS DU MONDE

30 BENOOT Tiesj 58 NEILANDS Krists

Aucun des 5 Slovaques n'a fini, alors que chez[…]

Remise à jour du classement Pro-Teams apr&e[…]

la cagnotte 2020

ch monde pagliaorba 160 --- 176 ===> 160 ca[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site