Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 2 sur 8
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 8
#3107715
De nouveau un sprint pour l'étape de Martinborough, et cette fois-ci Jensen Plowright s'impose devant Quick et Gate ; le jeune australien renforce donc sa place de leader au général où il compte 6" d'avance sur Gate et 11" sur Kennett.

Nouveau sprint prévisible aujourd'hui en attendant l'étape-reine de samedi.

Résultats complets
#3107878
Rylee Field, un australien de la Team Bridgelane, crée la surprise au sommet de Admiral Hill, en devançant tous les favoris (Gate, Lebas, Celano, McCormick, Celano) de 53" et Culey de 1'21". Field devient leader du général avec 26" d'avance sur Aaron Gate, 45" sur Corbin Strong (un jeune de 19 ans de l'équipe nationale NZ, embauché chez SEG Racing) et 48" sur McCormick.

Une avance qui devrait être suffisante pour remporter la Classic puisque la dernière étape a lieu sur un circuit plat autour de Masterton.

Résultats complets
#3108062
Le dernier sprint pour Dylan Kennett, un des kiwis de l'équipe australienne St-George, devant Plowright et Cornin Strong.
Rylee Fiend remportye donc la NZ Classic, l'ascension d'Admiral Hill aura donc été comme prévu décisive.

Résultats complets

Rendez-vous samedi pour la Gravet and Tar Classic (1.2), les Strade Bianche de l'hémisphère sud !
#3108069
Teteoo a écrit :
19 janv. 2020, 07:52
Il sort d'où ce Rylee Field ? Je regarde sa fiche FirstCycling et ne vois rien de transcendant...
Il sort un peu de nulle part...

Il a eu quelques résultats l'année dernière sur le circuit australien mais rien d'exceptionnel et surtout les plateaux n'avaient rien à voir avec celui de la NZ Classic. Chez St Georges en 2017 / 2018 il n'a rien fait du tout et a même très peu couru en 2018 alors que tous les coureurs de l'équipe volaient (c'était l'époque Dyball / Culey).
#3108071
Orodreth a écrit :
19 janv. 2020, 08:26
Field était dans une échappée que le peloton a laissé filer.
Tu as vu ça où ? Parce que les articles que je lis laisse plutôt entendre qu'il est sorti à 15 bornes de l'arrivée, après que son équipe ait ramenée la grosse échappée
https://www.rnz.co.nz/news/sport/407595 ... ed-to-know
https://www.stuff.co.nz/sport/other-spo ... le-classic
#3108084
Teteoo a écrit :
19 janv. 2020, 08:42
Orodreth a écrit :
19 janv. 2020, 08:26
Field était dans une échappée que le peloton a laissé filer.
Tu as vu ça où ? Parce que les articles que je lis laisse plutôt entendre qu'il est sorti à 15 bornes de l'arrivée, après que son équipe ait ramenée la grosse échappée
https://www.rnz.co.nz/news/sport/407595 ... ed-to-know
https://www.stuff.co.nz/sport/other-spo ... le-classic
Oui voilà, ils étaient 3-4 à avoir 2' d'avance au pied. Le peloton a du les laisser filer.
#3108107
Effectivement Field a attaqué aux alentours du km 150 avec James Harvey, Keegan Hornblow et Zenovich, Blake Quick et Fintan Conway étaient en poursuite.

Ensuite au pied d'Admiral Hill, Field a attaqué. L'échappée avait alors 2mn05s d'avance sur le peloton et 1mn31s sur les deux poursuivants.

Field finit l'étape avec 53 secondes d'avance sur son jeune coéquipier Duyvesteyn, Gate, Lebas et Strong qui lui ont donc repris un peu plus d'1 minute dans la montée. Pour ses compagnons d'échappé initiaux, James Harvey termine à 8 minutes, Hornblow à 5mn30 et Zenovich à plus de 8 minutes aussi (ce dernier 10ème de cette course l'année dernière n'étant pas n'importe qui tout de même).

Donc Field a tout de même fait une très grosse performance.
#3108133
Je ne pense pas que les leaders étaient à fond dans l'Admiral Hill, c'est rare de ne pas y voir les coureurs arriver au compte-gouttes alors qu'il n'y avait pas plus de cadors en forme que d'habitude.

À noter que Corbin Strong finit 3e au général, confirmant sa belle saison 2019. Il a un profil à la Bevin, très polyvalent, à voire ce qu'il donnera en Europe chez SEG.
#3108194
EuroCyclingTrips CMI termine avec un seul coureur, Matias Fitzwater, auteur d'une très correcte 20e place au général après avoir été d'une régularité de métronome sur les étapes : 29e, 27e, 21e, 21e et 21e.
Pour sa première sortie en Conti, l'équipe aura eu la satisfaction de voir Boris Clark porter le maillot de meilleur grimpeur pendant 2 jours. Mais il a dû abandonner suite à un bris de dérailleur, alors qu'il avait encore le maillot et qu'il pouvait avoir une chance de le garder jusqu'au bout.
#3108230
A noter la présence au sein de l'équipe Futuro Pro du Français Rayann Lacheny qui a terminé 36ème du classement général et deuxième de son équipe à seulement 18 ans.
Ce très jeune coureur est néo-calédonien (il est indiqué à tort néo zélandais sur First cycling) et devrait participer à la Gravel & Tar.
En 2018 alors qu'il n'était que Junior il a terminé 2ème U23 du Tour de Tahiti et en 2019 il a remporté deux étapes et terminé 3ème du général de cette course.
Il devrait intégrer cette année le pôle espoirs Outre-Mer à Hyères (Var), mais j'ai lu ça dans un article assez ancien donc je ne suis pas sûr que ça soit encore d'actualité. A voir si il est vraiment chez Futuro Pro lorsque l'équipe sera inscrite à l'UCI (si c'est le cas !).
#3109283
SAMEDI 25 JANVIER 2020
.
5° Gravel and Tar Classic
UCI : 1.2
.

A 3 300 km à vol d'oiseau d'Adelaide, l'ambiance sera bien différente samedi du côté de Palmerston North en Nouvelle-Zélande. C'est en effet une course à l'ancienne et en pleine pampa qui sera organisée pour la cinquième fois du côté de Palmerston North, avec des relents très forts de Strade Bianche, de Slag om Norg ou de Tro Bro Leon.

La Gravel and Tar elassic est la seule classique homologuée UCI dans le pays, mais sa singularité vient bien plus encore des chemins de terre qu'elle emprunte largement : 34 km sur les 133 que mesure l'épreuve. Ce sont d'ailleurs les mêmes cinq secteurs que l'an dernier, avec simplement quelques différences dans l'itinéraire goudronné de la première moitié de la course ; les 63 derniers kilomètres sont identiques.

L'éloignement de l'île nuit évidemment au succès de l'épreuve qui serait évidemment beaucoup plus suivie en Europe ou en Amérique du Sud ; n'oublions pas non plus qu'ils ne sont même pas cinq millions à habiter la Nouvelle-Zélande, dont beaucoup sont plus intéressés par le rugby ou le cricket ... chacun ses goûts ! Du coup, c'est un peloton plutôt maigrichon qui se disputera la victoire.

Les suédois de Memil y seront les seuls représentants de la vieille Europe, cependant que l'attention se portera surtout sur la nouvelle équipe Continental locale Black Spoke Cycling Academy ; celle-ci trouvera sur son chemin une opposition un peu réduite par rapport à la récente Classic : les japonais, ainsi que les australiens de St-George et Bridgeane sont rentrés au pays.

Les trois derniers vainqueurs :
2017 : Robert Stannard (AUS) - 2018 : Ethan Berends (AUS) - 2019 : Luke Mudgway (NZ)




LA COURSE
(carte complétée et profil établi spécialement pour velo-club.net)

Départ réel à 12 h 08 (soit chez nous 0 h 08 vendredi soir) ; arrivée vers 15 h 40 (3 h 40 CET)
Distance : 133,1 km dont 34 km de gravier (NB - un secteur sur Cheltenham Cross Road qui apparaît sur certaines cartes n'est pas répertorié par l'organisateur, il a été goudronné récemment). D + estimé par l'organisateur à 1 128 m

OÙ SOMMES-NOUS
Palmerston North (en maori : Te Papa-i-oea) est la ville la plus importante de la région de Manawatu-Wanganui, l'une des 16 régions qui composent le pays, et située dans l'île du Nord.

LA CARTE



LE PROFIL



LES FORCES EN PRÉSENCE

LES 12 ÉQUIPES ET LEURS PRINCIPAUX PARTANTS
Continental
- Black Spoke Pro Cycling Academy (Hayden Mccormick, Mudgway)
- Oliver's Real Food (Liam White, Murtagh)
- Memil - CCN Pro Cycling (Chen, Walters, Volkers)
- EuroCyclingTrips - CMI Pro Cycling Team
Clubs et divers
- Coupland's Bakeries Team (NZ)
- Velofit Australia (AUS)
- Tank Guy/Bike Box (NZ) (Craine, Nalder)
- Cabjaks - Castelli (NZ)(Griffin, Ben Hamilton)
- NZ Cycling Project (NZ)
- Team Skoda Fruzio (NZ)
- Base Solutions (NZ) (Lacheny)
Sélection nationale
- Nouvelle-Zélande

LISTE DES PARTANTS
Liste des partants PCS (pdf)
FirtsCycling
Liste de l'organisateur
SUIVRE LA COURSE

LIENS UTILES
Site de la course :www.gravelandtar.com
Facebook
Twitter : twitter officiel - mot-dièse #gravelandtar

REGARDER
Pas de miracle à attendre, pas de diffusion annoncée en direct.

Dernière édition par Zach le 24 janv. 2020, 13:40, édité 2 fois.
#3110188
Allobroges a écrit :
24 janv. 2020, 17:05
Intéressant...
Sauf qu'ils vont nous pondre évidemment une épreuve de 60 bornes car "plus télégénique"

Le vrai gravel, y fait 300 bornes mini durant lesquels tu te fais courser par des coyotes et tu traverses des camps de tziganes... :siffle:
Lachlan Morton et sa technique du passage par-dessus la clôture serait imbattable :love:
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 8

Etape de folie évidemment. Moi ç[…]

Wout Van Aert en mode vengeur qui lève le[…]

GIRO DELL'APPENNINO 1.1

2 COVI Alessandro 19 VILLELLA Davide 46 WILLIAMS S[…]

Dopage 2020

Pque tout le monde s'est enflammé sur WVA, […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site