Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 1 sur 7
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 7
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3091332
HISTORIQUE

L'équipe est créée en 2017 par deux clubs cyclistes qui en sont propriétaires, le Ringerike Sykkelklubb et le Lillehammer Cykleklubb, et un sponsor principal, la chaîne de stations services Uno-X . Selon ses dirigeants, l'équipe a pour but de former de jeunes cyclistes norvégiens. Kurt Asle Arvesen est engagé en tant que manager sportif.
Initialement sous l'appellation de Uno-X Hydrogen Development, elle se nommera par la suite Uno-X Norwegian Development .
Ayant évoluée ces dernières années en Continentale, avec de beaux résultats surtout dans le calendrier scandinave,elle deviendra Conti Pro en début d'année 2020.
Cela aura pour conséquence un alourdissement du calendrier des courses.Cependant l'équipe apparaît comme le remplaçant d'Axeon car de l'aveu de certains coureurs elle continuerait à participer au course espoirs avec les deux tiers de l'équipe ayant moins de 23ans.
L'équipe roule sur des cycle DARE (un détachement de Cannodale en Norvège) et avait jusque la un effectif 100% norvégienne.
Enfin l’équipe coloquick dont UNOX est co-sponsor est la réserve de la structure.


Maillot

Image
EFFECTIF
Il est formé par 22 coureurs danois et norvégiens .

Andreas LEKNESSUND (NOR ,20ans )

Champion de Norvège de CLM,il a toute la panoplie du super grimpeur rouleur jusqu’au point que la Sunweb n’a point hésité a déjà l’engager a partir de la saison 2021.Sortant d’une saison très aboutie au rang des espoirs notamment,on attendra énormément de lui en cette année de promotion en professionnel même s’il a déjà montré tout son énorme talent durant les derniers championnats sur route norvégiens en faisant respectivement 1 et 2 sur le chrono et la course en ligne .
Saison écourtée des le mois d’août a cause d’une fracture a la clavicule (le faisant rater notamment le Tour de l’avenir ) ,il pourra sûrement en tirer parti en 2020 avec une certaine fraîcheur.




Niklas LARSEN (DAN,22ans)

Il a juste couru 4 mois ,mais quel saison il a fait!!!
Ce rouleur puncheur avec une pointe de vitesse très au point a enquillé 3 succès notamment le CG du tour du Danemark .Très fort également sur les courses d’un jour ,on attendra surtout du transfuge de Coloquick une copie identique voir mieux


Erlend BLIKRA (NOR ,22ans)

Aussi auteur de 3 victoires cette saison dont deux au sprint,l’ancien sociétaire de la team coop est prevu pour être l’un des sprinteurs de l’équipe la saison prochaine.

Jonas ABRAHAMSEN (NOR,24ans)

Déjà 3 saisons passées dans l’équipe et il s’affirme progressivement au fil des années.
Beau puncheur sprinteur ,il sort d’une saison pas mal aboutie avec une 12e place au CG du Tour de Norvège ou encore 6e du GP du Sunvolden ou encore 15 e du circuit des Ardennes .


Torjus SLEEN (NOR,22ans)

Champion de Norvège sortant chez les espoirs ,sa saison 2019 est totalement fantastique notamment avec une deuxième partie de saison de haute volée .
Un véritable 4X4 qui grimpe super bien 23e notamment du tour de l’avenir en ayant beaucoup travailler pour Foss et 7e du Tour de Lombardie U23ans .Très bon rouleur aussi,il échouera au pied du podium du championnat de Norvège , terminera 12e du Paris Roubaix espoir ou encore 10e du CDM U23 .Meilleur jeune également sur le Tour de Slovaquie il s’annonce comme un des pilier des la saison prochaine .


Morten HULGAARD (DAN,21ans)

Autre ex sociétaire de la team Coloquick ,il a fini la saison 2019 comme une balle avec une enchaînement du triptyque Norvégien et des CDM espoirs jamais en dehors du top 20.Gros rouleur avant tout et un réel spécialiste du chrono ,il a gagné une étape plutôt dans la saison.il sera a surveiller avec ses débuts chez UNOX team.

Idar ANDERSEN (NOR,20ans)

Nouveau champion de Norvège espoir ,il réalisa une bonne saison. Avant dernier fusée du train de Foss sur le Tour de l’avenir derrière Sleen notamment.,l continuera son apprentissage régulier en 2020 .

Jacob HINDSGAUL MADSEN(DAN,19ans)

Venu aussi de Coloquick et ayant 19ans que depuis 3 mois ,il sera le coureur le plus jeune de l’équipe mais pas le moins talentueux .
En effet le jeune Danois a gagné durant cette saison le prologue sur le Tour d’Aoste et a aussi obtenu une belle 11e sur LBL espoir et une 14e sur Gand Wevelgem espoir.
Avec de belles références sur les chrono et sa belle 4e place sur l’étape reine du tour de l’avenir ,on attend pas mal de lui durant la saison 2020.


Daniel HOELGAARD (NOR 26 ans )

Enfin un brin d’expérience dans cette équipe. Après 4 années en WT , il sera super important pour les jeunots notamment sur les courses d’un jour.Doté d’une belle pointe de vitesse il peut former une belle triplette avec Rodenberg et Blikra.


Markus HOELGAARD (NOR 25ans)

Le petit frère de Daniel arrivant en maturité a préféré ignoré les sirènes des WT pour vivre la promotion de la team UNOX. Encore une fois ,il effectua une belle saison en performant sur bon nombre des courses a étape au quel il a pris part. Super Puncheur Grimpeur ,il lui reste a travailler le chrono pour devenir un serial leader.
il sera avec Leknessund une valeur sure de l‘équipe en 2020.


Jonas Iversby HVIDEBBERG (NOR,20ans)

Pris en cours de saison en 2018 ,il a déjà fait étincelle cette saison .10e sur Paris Roubaix et 3e sur Paris Tour il est clairement la pancarte sur les courses mode décousu d’un jour .beau talent ,il semble être un beau bourrin qui sera à observer sur les quelques classiques notamment belges sur lesquelles l’équipe sillonnera . Passant avec aisance les petites bosses aussi il sera l’une des attractions en 2020.


Julius JOHANSEN (NOR,20ans)

Sortant d’une saison 2019 en demi teinte notamment en comparaison de ses résultat intéressent aperçu en 2018,le jeune pistard Danois verra la l’occasion de se racheter avec ce changement d’air qui risque a bien des égards de lui être bénéfique.

Kristian KULSET (DAN,24ans)

présent dans l’équipe depuis ses grands débuts,il est cantonné principalement dans un rôle d’équipier.Bien que cette saison il a réalise un bon Gylne Guteur (Strade Bianche Norvegien),ses belles aptitudes sur le plat devraient pas mal servir au collectif .


Sindre KULSET NOR,21ans)

le jeune frère de Kristian lui aussi n’a pas montré grand-chose dans les résultat mais semble a l’aise des que çà grimpe . On attendra 2020 pour voir ce qu’il vaut réellement .


Erik Norsaeter RESSEL (NOR,23ans)

Après une très grosse saison en 2018 (vainqueur de OHN espoirs et 2 e de Paris Tours espoirs en 2018) il a connu une saison 2019 plutôt timide sans grand résultat si ce n’est sa 10 e place sur Glyne Glutuer .La saison a venir sera sans doute une revanche pour lui qui faisait de Yorkshire un objectif (en U23 bien sur )et qu’il ne fut pas sélectionné .Étant donné que l’équipe devrait pas mal élargir son calendrier de course notamment sur les semi classiques belges qu’il affectionnent tant ,il pourra montrer plus l’étendu de son talent.




Frederik RODENBERG (DAN,21ans )

Bouclant une saison avec 3 victoires au compteur (GP de Francfort espoir et champion du Danemark U23) il sera avec Bilkra les deux seul purs sprinteurs de l’équipe .C’est l’un des rares jeunes danois qui semble avoir la grosse aptitude a aspirer devenir un grand sprinteur .



Lars SAUGSTAD(NOR,22ans)

plutôt typé Classicman il a fait ses armes ses deux dernières années en apparaissant dans le top 10 de Paris Tours notamment 5e cette année .pas mal utilisé en précieux équipier on attendra davantage de lui .


Iver SKAARSETH(NOR,21 ans )

22e de Paris Roubaix et 11e de Paris Tours ,il a tout du vrai bourrin et on attend de voir son évolution l’année prochaine.

Anders SKAARSETH (NOR,24ans)

il est clairement un pilier de l’équipe et réellement performant.6e au CG du Tour National et victorieux d’une étape le Norvégien est un redoutable puncheur sprinteur .Après son stage en fin de saison 2018 chez Cofidis ,il semble avoir pris une autre dimension dans l’équipe et sera aussi lui l’une des grandes attraction de la team la saison prochaine.


Torstein TRAEN(NOR,23ans)

Baroudeur de l’équipe,il n’ a pas manqué de collectionner le maillot du Grimpeur sur une course a étape autrichienne bon dans l’abatage aussi pour l’équipe ,il sera super précieux en 2020 .


Martin URIANSTAD(NOR,20ans)

Homme des échappées au long court aussi,il n’a pas manqué aussi de s’approprier le maillot du grimpeur sur la Course de la Paix. espérons qu’il soit animé toujours de la même ardeur la saison prochaine lui qui a été recruté après stage en 2018

Syver WAERSTED (NOR,23ans)

après une saison 2018 couru avec Brio ,deux succès engrangé,il est porté disparu car n’ayant plus apparu en compétition depuis.pas annoncé dans l’effectif en 2019 ,il est pourtant annoncé comme prolongeant en 2020.Il était au camp de l’équipe récemment tenu Lillhammer
A cet stade la raison de son absence dans l’équipe me reste inconnu.

Dernière édition par Ilnur majka le 15 nov. 2019, 10:56, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Noé
#3091340
Je n'avais jamais entendu parler de cette équipe (honte à moi), mais c'est sympa d'avoir une prez'. :super:
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3091352
AlbatorConterdo a écrit :
12 nov. 2019, 18:20
:super:
Joli boulot, cher koala. :jap:
( pour moi, ce sont un peu les "Colombiens de l'Europe" :genance: )
Merci beaucoup pour ces retour cela fait énormément plaisir .
c'est mon premier du genre ,les lacunes sont sûrement légions mais j’espère m’améliorer avec d'autres présentations :reflexion:
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#3091358
Ilnur majka a écrit :
12 nov. 2019, 18:40
AlbatorConterdo a écrit :
12 nov. 2019, 18:20
:super:
Joli boulot, cher koala. :jap:
( pour moi, ce sont un peu les "Colombiens de l'Europe" :genance: )
Merci beaucoup pour ces retour cela fait énormément plaisir .
c'est mon premier du genre ,les lacunes sont sûrement légions mais j’espère m’améliorer avec d'autres présentations :reflexion:
Quelques images, par exemple ? Au moins le maillot... :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3091368
Julius JOHANSEN (NOR,20ans)

Sortant d’une saison 2019 en demi teinte notamment en comparaison de ses résultat intéressent aperçu en 2018,le jeune pistard Danois verra la l’occasion de se racheter avec ce changement d’air qui risque a bien des égards de lui être bénéfique.
Belle présentation de l'ensemble. :super:

Concernant Julius Johansen (qui est danois et non norvégien), quelques précisions à apporter à ton commentaire :
Il a repris la route seulement en mars (sur la piste pendant tout l'hiver (conclu par une médaille de bronze en poursuite par équipes aux mondiaux) et alors qu'il retrouvait bien la forme après sa 2e place du général sur le Tour du Loir-et-Cher mi-avril, il se pète la clavette sur le GP de Francfort juste après.
A partir de là, il a eu énormément de mal à revenir, ne réussissant jamais à retrouver le rythme en course. Il n'avait déjà pas une grosse base d'endurance avant d'entamer sa saison, donc ça a été compliqué par la suite.
Il avait pour objectif le Tour du Danemark en deuxième partie de saison, mais malgré une préparation en montagne à borner avec sa charmante copine Tusnelda Maria Svanholmer pour refaire son retard, il y est arrivé un peu court et préfère toujours dans ces cas là, bosser pour ses coéquipiers, dès la première étape, il était hors-jeu et Niklas Larsen devenait de facto le leader de l'équipe, donc il n'a pas eu sa chance. C'est quelqu'un de très altruiste (on peut aussi se souvenir que c'est lui qui avait fait le jeu de son compatriote Jakob Egholm lors des mondiaux de Doha en 2016).
Après, il a recommencé à se préparer pour la piste (championnats nordiques sur piste avec de nombreux titres).

Le voilà en tout cas lancé vers l'objectif du titre olympique dont il rêve depuis 3 ans avec l'équipe de poursuite par équipes qui est invaincue en ce début de saison (championnat d'Europe et les deux premières manches de coupe du monde où elle a approché le record du monde des Australiens). La grosse équipe australienne n'a pas encore fait son apparition sur les coupes du monde pour le moment et ils restent les gros favoris.
Sur l'omnium, il semble que ce soit Lasse Norman Hansen qui sera choisi pour Tokyo et malheureusement sur la Madison, on lui a laissé sa chance le week-end dernier (grosse concurrence au Danemark avec l'autre duo qui venait de gagner une coupe du monde) et un Suisse est venu le percuter et il n'a pas pu finir la course alors qu'il était dans le top5 provisoire.

Je n'en attends pas grand chose sur la route l'an prochain.
Il va falloir attendre 2021 pour le voir vraiment à l'oeuvre avec une vrai prépa.
J'aimerais l'an prochain, (je ne sais pas si son calendrier lui en offrira l'occasion cependant) le voir au sein d'une échappée lointaine avec Evenepoel.
S'il y en a un qui pourrait faire jeu égal dans le futur dans ce domaine avec Evenepoel sur un terrain pas trop vallonné, c'est bien lui. Il n'a pas peur de partir dans des échappées kamikazes et le peloton en chie systématiquement pour le revoir après qu'il se soit débarrassé à la pédale de tous ses compagnons d'échappée.
Ses axes de progression : la récupération sur les courses par étapes.
Contrairement à Evenepoel, il n'est pas encore capable de remettre le couvert tous les jours.
Il te sort souvent une grosse échappée le premier ou deuxième jour de course et après il doit serrer les fesses pour finir la semaine, mais je pense qu'avec une plus grosse base de travail l'hiver, ce défaut pourra être gommé.
Il ne travaille plus autant qu'avant le CLM individuel donc a pas mal baissé, c'est pourquoi j'espère qu'il signera chez Jumbo chez qui il est déjà allé en stage auparavant et ce sera possible dès 2021 (clause dans son contrat).
Avec la poursuite par équipes, il travaille plus de manière anaérobie/lactique et moins au seuil.
Enfin, à la différence de Evenepoel, il est bien meilleur finisseur, et j'ai l'espoir de retrouver un peu de Taylor Phinney chez lui à l'avenir avec des attaques dans les 10 derniers km. Il peut aussi régler des groupes au sprint (mais pas massif).
C'est un profil assez rare en somme : endurance exceptionnelle, grosse capacités lactiques/PMA, mais entre les deux extrêmes, il est limité au niveau du seuil qu'il ne travaille plus vraiment. Un Ashton Lambie est dans le même cas : spécialiste de l'ultra-endurance et de la poursuite.

Concernant ses aptitudes en montées, il sait puncher les petites bosses assez courtes (à la manière d'un Cort Nielsen ou d'un Mads Pedersen).
En tout cas, il sera bien facile à repérer dans les pelotons avec son look actuel de parfait viking avec sa barbe blonde très généreuse.

Image
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3091382
AlbatorConterdo a écrit :
12 nov. 2019, 18:46
Ilnur majka a écrit :
12 nov. 2019, 18:40

Merci beaucoup pour ces retour cela fait énormément plaisir .
c'est mon premier du genre ,les lacunes sont sûrement légions mais j’espère m’améliorer avec d'autres présentations :reflexion:
Quelques images, par exemple ? Au moins le maillot... :wink:
Merci bcp pour la suggestion :super:
au fait j'ai des petit soucis a insérer les images qui sont dans mon bureau mais d'ici la je vais essayer d'éditer avec des images sur mon phone :super: :super:
Avatar de l’utilisateur
Par marcella
#3091394
J'ai vu l'épreuve de Madison à Glasgow et c'est vrai J. Johansen n'a pas eu de chance alors que les danois étaient bien partis pour au minimum jouer le podium.
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3091400
Bradounet_ a écrit :
12 nov. 2019, 18:59
Julius JOHANSEN (NOR,20ans)

Sortant d’une saison 2019 en demi teinte notamment en comparaison de ses résultat intéressent aperçu en 2018,le jeune pistard Danois verra la l’occasion de se racheter avec ce changement d’air qui risque a bien des égards de lui être bénéfique.
Belle présentation de l'ensemble. :super:

Concernant Julius Johansen (qui est danois et non norvégien), quelques précisions à apporter à ton commentaire :
Il a repris la route seulement en mars (sur la piste pendant tout l'hiver (conclu par une médaille de bronze en poursuite par équipes aux mondiaux) et alors qu'il retrouvait bien la forme après sa 2e place du général sur le Tour du Loir-et-Cher mi-avril, il se pète la clavette sur le GP de Francfort juste après.
A partir de là, il a eu énormément de mal à revenir, ne réussissant jamais à retrouver le rythme en course. Il n'avait déjà pas une grosse base d'endurance avant d'entamer sa saison, donc ça a été compliqué par la suite.
Il avait pour objectif le Tour du Danemark en deuxième partie de saison, mais malgré une préparation en montagne à borner avec sa charmante copine Tusnelda Maria Svanholmer pour refaire son retard, il y est arrivé un peu court et préfère toujours dans ces cas là, bosser pour ses coéquipiers, dès la première étape, il était hors-jeu et Niklas Larsen devenait de facto le leader de l'équipe, donc il n'a pas eu sa chance. C'est quelqu'un de très altruiste (on peut aussi se souvenir que c'est lui qui avait fait le jeu de son compatriote Jakob Egholm lors des mondiaux de Doha en 2016).
Après, il a recommencé à se préparer pour la piste (championnats nordiques sur piste avec de nombreux titres).

Le voilà en tout cas lancé vers l'objectif du titre olympique dont il rêve depuis 3 ans avec l'équipe de poursuite par équipes qui est invaincue en ce début de saison (championnat d'Europe et les deux premières manches de coupe du monde où elle a approché le record du monde des Australiens). La grosse équipe australienne n'a pas encore fait son apparition sur les coupes du monde pour le moment et ils restent les gros favoris.
Sur l'omnium, il semble que ce soit Lasse Norman Hansen qui sera choisi pour Tokyo et malheureusement sur la Madison, on lui a laissé sa chance le week-end dernier (grosse concurrence au Danemark avec l'autre duo qui venait de gagner une coupe du monde) et un Suisse est venu le percuter et il n'a pas pu finir la course alors qu'il était dans le top5 provisoire.

Je n'en attends pas grand chose sur la route l'an prochain.
Il va falloir attendre 2021 pour le voir vraiment à l'oeuvre avec une vrai prépa.
J'aimerais l'an prochain, (je ne sais pas si son calendrier lui en offrira l'occasion cependant) le voir au sein d'une échappée lointaine avec Evenepoel.
S'il y en a un qui pourrait faire jeu égal dans le futur dans ce domaine avec Evenepoel sur un terrain pas trop vallonné, c'est bien lui. Il n'a pas peur de partir dans des échappées kamikazes et le peloton en chie systématiquement pour le revoir après qu'il se soit débarrassé à la pédale de tous ses compagnons d'échappée.
Ses axes de progression : la récupération sur les courses par étapes.
Contrairement à Evenepoel, il n'est pas encore capable de remettre le couvert tous les jours.
Il te sort souvent une grosse échappée le premier ou deuxième jour de course et après il doit serrer les fesses pour finir la semaine, mais je pense qu'avec une plus grosse base de travail l'hiver, ce défaut pourra être gommé.
Il ne travaille plus autant qu'avant le CLM individuel donc a pas mal baissé, c'est pourquoi j'espère qu'il signera chez Jumbo chez qui il est déjà allé en stage auparavant et ce sera possible dès 2021 (clause dans son contrat).
Avec la poursuite par équipes, il travaille plus de manière anaérobie/lactique et moins au seuil.
Enfin, à la différence de Evenepoel, il est bien meilleur finisseur, et j'ai l'espoir de retrouver un peu de Taylor Phinney chez lui à l'avenir avec des attaques dans les 10 derniers km. Il peut aussi régler des groupes au sprint (mais pas massif).
C'est un profil assez rare en somme : endurance exceptionnelle, grosse capacités lactiques/PMA, mais entre les deux extrêmes, il est limité au niveau du seuil qu'il ne travaille plus vraiment. Un Ashton Lambie est dans le même cas : spécialiste de l'ultra-endurance et de la poursuite.

Concernant ses aptitudes en montées, il sait puncher les petites bosses assez courtes (à la manière d'un Cort Nielsen ou d'un Mads Pedersen).
Merci beaucoup pour l'apport Brad '
je suis super étonné que l'équipe n'ait point recruté un gars comme Price Petjersen ou essayer de relancer Halvorsen par exemple
Par Quef
#3091501
Très belle présentation et complément hyper intéressant de Bradounet.
Merci beaucoup !
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3092226
je viens de voir cela
je la joindrait a la présentation
Merci du partage Matthmic.
sinon le même que cette année mais toujours aussi Savoureux
Avatar de l’utilisateur
Par loulou30
#3092419
Savoureux c'est le mot!

D'ailleurs merci pour la prez' Ilnur :super: Content d'avoir un topic consacré à cette équipe que je suis de loin mais que j'apprécie beaucoup dans son rôle de formateur.
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3097481
l'équipe a entamé hier un stage dans la région d'Alicante hier
Syver Waersted y était
pour rappel ce coureur n'a pas couru en 2019 pour une raison inconnue mais était bien la en 2018
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3099186
UNOX confirmé en Contipro la saison prochain
les Wild Cards ne seront bien sur pas légion mais c'est déjà un pas de passé pour les Leknesssund et autres
équipe qui rappelons le demeureras dans le calendrier espoir surtout
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3099770
merci Jicébé
je me disais bien
peut être j'ai pas bien pigé le communiqué de l'équipe
vu qu'ils sont censés disputer beaucoup plus le calendrier espoirs sûrement ils ont voulu insister sur le fait que ce soit leur premières courses de classes supérieurs (plus que le tour of norway et l'Artic Race)
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 7

Chaque joueur sélectionne 7 coureurs â[…]

Tour de France 2021

Selon Minuit-Sport, le quotidien sportif en ligne […]

le problème maintenant c'est que Remco c'e[…]

UNOX TEAM 2020

2e place de Markus Hoelgaard sur l'étape re[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site