Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 29 sur 58
  • 1
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  • 58
Avatar de l’utilisateur
Par Mengin88
#3081772
Les Pyrénées étaient très light en 1992 avec le départ à San Sebastien. Mais c'est là qu'on avait découvert un certain Richard Virenque...
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3081779
-Vélomen- a écrit :
09 oct. 2019, 18:42
Je suis d'accord avec DDAY.

Le Tour est bien plus fort que les JO de vélo. L'épreuve cycliste n'est clairement pas l'épreuve phare des JO et même plutôt une épreuve "annexe", elle n'a pas l'aura et l'importance des JO en athlée, en judo, etc...

Zapper le Tour pour faire les JO, c'est un non sens pour moi. En plus c'est une course d'un jour assez aléatoire mine de rien, dans un pays où les conditions météo risquent d'être bof bof pour faire du vélo, avec des équipes réduites etc...

D'ailleurs Dumoulin vise le Tour et les JO mais ne compte certainement pas zapper le Tour, qui sera sa priorité.

Personnellement, je préfèrerai gagner le Mondial en Suisse et porter le maillot irisé une année que devenir champion Olympique. Vous vous souvenez du champion Olympique 2016 ? Et 2012 ? Moi, non.
Je peux largement comprendre qu'un titre olympique revêt plus d'importance pour un coureur cycliste qu'un maillot de champion du monde.
Les JO, c'est comme le château de la Belle aux Bois Dormant à Disneyland, ça a beau ressembler à du carton-pâte et avoir un coté assez kitsch et superficiel avec le CIO et Coca-Cola juste derrière, ça reste un truc qui te fait rêver depuis l'enfance.
Derrière toi, il y a tout un héritage auquel tu t'affilies en devenant champion olympique qui remonte à la Grèce Antique.
Une médaille olympique ne se célèbre pas comme une médaille mondiale, c'est une médaille que tu donnes à ton pays, à ta nation. Etre champion olympique, c'est entrer dans une caste fermée aux cotés des Nadia Comaneci, Jesse Owens, Eric Heiden, Marc Spitz, Toni Sailer, Mohammed Ali, Bjorn Daehlie ou encore Nicolas Massu. :genance:
Je pense que si un Bardet, Pinot, Alaphilippe, Gaudu devenait champion olympique à Tokyo, ça ferait un battage médiatique en France bien plus considérable que si un de ceux là devenait champion du monde à Martigny et ça marquerait davantage leur carrière.

Enfin, Dumoulin aura 30 ans l'an prochain, il n'a encore jamais été sur le Tour de France avec une préparation optimisée.
De toute façon, lui qui n'a jamais remporté la moindre classique, ses chances de devenir champion olympique de la course en ligne sont moindres. Mais pour le chrono où il aura plus de jours pour se remettre du jet-lag et s'habituer aux conditions, il n'hypothèque pas vraiment ses chances de titre olympique en courant le TdF à fond.
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3082003
biquet a écrit :
24 sept. 2019, 16:35
marooned a écrit :
24 sept. 2019, 02:27


Pas évident à trouver ça.

Dans les Pyrénées, c'est le Tourmalet qui est la meilleure option. On peut faire un final de ce genre par les deux versants. Depuis Sainte-Marie-de-Campan avec une arrivée à Gèdre ou Gavarnie (village) ou par Luz-Saint-Sauveur avec une arrivée au lac de Payolle. C'est moins dur que Finestre/Sestrière mais c'est dans l'esprit.

Et dans les Alpes, on peut balayer les options.

Bonette/Auron : pas trop mal même si c'est pas le versant le plus dur de la Bonette d'après moi.
Galibier/Les-deux-Alpes (ou Alpe d'Huez/Sarenne/Les Deux Alpes) : j'aime bien
Glandon/Vaujany : c'est limite car Vaujany est assez pentue (mais court).
Croix-de-Fer/La Toussuire et Madeleine/Valmorel : ça ne colle pas car les montées finales seraient classées 1C donc trop difficiles pour coller avec Sestrière.
Cayolle/Pra-Loup : la Cayolle manque de pourcentages et la descente vers Barcelonette est interminable (et peu pentue).
Iseran/Tignes : dommage qu'on ait pas vu ce que ça pouvait donner sur le dernier Tour mais je pense que ça peut être pas mal.
Izoard/Montgenèvre : intéressant car il y a de la place pour faire une arrivée à Montgenèvre d'après mes souvenirs. Une bonne option.

Mais en fait dans les Alpes, c'est le récent col de la Loze qui pourrait permettre de proposer le meilleur enchainement de ce type à l'avenir.

Par Méribel, c'est 22,4km à 7,6% avec un final très difficile qui n'a rien à voir avec les cols alpins classiques. D'après les témoignages, ça ressemble plus à un col basque avec des grosses ruptures de pente. Et ensuite tu peux le redescendre complétement en passant par Courchevel. Arrivée en bas de la descente, tu prends à droite direction Pralognan-la-Vanoise et tu fais une arrivée là-bas.

En gros, tu enchaines ça :

Image

puis ça :

Image
J'aime bien Bonette-Auron (je rêve de voir une belle baston sur La Bonette), dans tes propositions. :love: J'aimerais que l'Agnello soit escaladé par son versant italien avant une arrivée en France. Agnello-Risoul n'est pas dégueu, mais j'espère qu'on peut trouver encore mieux.

La première difficulté, c'est de trouver des cols aussi abrasifs que Finestre et Mortirolo, et y en a pas, en France. Donc faut s'en tenir aux grands cols bien connus: Bonette, Iseran, Agnello, Galibier ( Galibier-Valmeinier ??) Tourmalet, Grand Colombier, Mont du Chat, Pailhères, Madeleine, Glandon, Croix de Fer. Je pensais aussi à un Signal de Bisanne-Hauteluce, je sais pas trop ce que ça pourrait donner. :reflexion:

Tourmalet-Cauterets a été essayé en 2015, mais il était très mal placé entre la CC de La Pierre Saint Martin et l'étape du Plateau de Beille.
Tiens biquet, la voilà l'étape dont tu rêves :

Image

Un très grand col, une descente et une montée facile en deux temps dans le final. J'ai quand même choisi de garder la Madeleine car il est difficile par ce versant donc ça permet de faire le ménage parmi les équipiers pour ne pas arriver avec un peloton au complet au pied du col de la Loze.
Par samu_64
#3082009
biquet a écrit :
09 oct. 2019, 22:28
marooned a écrit :
09 oct. 2019, 21:09
Rumeur d'étape entre Brides-les-Bains et La Roche-sur-Foron (même si je ne sais pas trop ce que vaut la source) : http://www.lessorsavoyard.fr/a-la-une-l ... 9b0n227464

Et pour la deuxième étape pyrénéenne, ça parle d'un départ d'Orthez et d'une arrivée au niveau des Châlets d'Iraty d'après un intervenant de velowire.
Bagargui est une énorme vacherie, avec ses 3kms consécutifs autour des 12°/°, son absence de protection forestière (quand il fait chaud, c'est un four !!) et ses lignes droites interminables et démoralisantes. C'est kif-kif avec le Port de Larrau, pour les cyclos du coin, et plus dur que le Soudet. J'ai quand même du mal à croire que ce sera pour 2020 (la distance pour rejoindre l'aéroport de Biarritz me semble trop longue), mais ça se fera un jour, c'est presque sûr. D'ailleurs, cet Eté, des mecs d'ASO sont venus inspecter les lieux pour une arrivée éventuelle. Mais 2020, ça me semble trop tôt. :reflexion:

C’est la rumeur que j’avais entendue sur la Vuelta et j’avais posé la question sur ce forum pour savoir si quelqu’un en avait entendu parler.

C’est un gendarme bien placé qui l’avait dit, que ça parlait que la ville de Saint Jean Pied de Port était candidate pour accueillir le Tour 2020 mais bon y en a des candidats.

Il faut ensuite loger tout ce beau monde (Pau?) !
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3082048
oui mais ce serait une étape pas mal en soi, pas bloquée par une arrivée en altitude finale. Bon après au bout de 10 jours de course ça donnerait une étape pour baroudeur c'est sûr, mais c'était une belle étape.
Par biquet
#3082066
marooned a écrit :
11 oct. 2019, 16:28
biquet a écrit :
24 sept. 2019, 16:35


J'aime bien Bonette-Auron (je rêve de voir une belle baston sur La Bonette), dans tes propositions. :love: J'aimerais que l'Agnello soit escaladé par son versant italien avant une arrivée en France. Agnello-Risoul n'est pas dégueu, mais j'espère qu'on peut trouver encore mieux.

La première difficulté, c'est de trouver des cols aussi abrasifs que Finestre et Mortirolo, et y en a pas, en France. Donc faut s'en tenir aux grands cols bien connus: Bonette, Iseran, Agnello, Galibier ( Galibier-Valmeinier ??) Tourmalet, Grand Colombier, Mont du Chat, Pailhères, Madeleine, Glandon, Croix de Fer. Je pensais aussi à un Signal de Bisanne-Hauteluce, je sais pas trop ce que ça pourrait donner. :reflexion:

Tourmalet-Cauterets a été essayé en 2015, mais il était très mal placé entre la CC de La Pierre Saint Martin et l'étape du Plateau de Beille.
Tiens biquet, la voilà l'étape dont tu rêves :

Image

Un très grand col, une descente et une montée facile en deux temps dans le final. J'ai quand même choisi de garder la Madeleine car il est difficile par ce versant donc ça permet de faire le ménage parmi les équipiers pour ne pas arriver avec un peloton au complet au pied du col de la Loze.
En effet. :love: :love: Un truc comme ça, c'est une VRAIE possibilité d'en avoir partout dans la nature et de donner des écarts "à l'ancienne" sur la ligne d'arrivée. Sauf s'il y a encore 4 ou 5 coureurs (genre Dumoulin-Roglic-Bernal-Pinot-Froome) exactement du même niveau en montagne, et aucun d'entre eux n'osant se livrer totalement par peur d'un contre du voisin.. :genance:
Par biquet
#3082070
marooned a écrit :
11 oct. 2019, 18:20
rbl85 a écrit :
11 oct. 2019, 17:27
France bleu annonce Pau - Laruns pour la 2eme étape pyrénéenne
https://www.francebleu.fr/sports/cyclis ... 1570740081

Ca m'étonnerait quand même que ce soit ca car ce serait un "copier coller" de 2018.
Pau - Laruns pourquoi pas mais plus avec le Soudet et Marie-Blanque (par son versant le plus difficile) que par le Tourmalet et l'Aubisque.
Très intéressant en effet. Soudet et Marie Blanque sont moins longs et moins prestigieux que Aubisque et Tourmalet, mais ils sont plus pentus. Jusqu'à présent, hormis en 1987 (attaque de Bernard, Herrera et Wilchès), jamais le Soudet par Sainte Engrâce n'a donné lieu à de grandes bagarres. Pourtant, si jamais l'idée venait à un leader de déclencher une bataille dans ce col, on pourrait être surpris par les défaillances et les différences au sommet.
Avatar de l’utilisateur
Par blaireau59
#3082111
L’etape Millau - Lavaur est confirmée. Dommage que ça finisse à Lavaur même si ça fera plaisir à notre Akaion national. Une arrivée à Castres où Mazamet par exemple aurait permis un superbe parcours pour baroudeur. Là c’est sprint inévitable, 40km de plat tout droit pour finir ...
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#3082123
blaireau59 a écrit :
11 oct. 2019, 21:16
L’etape Millau - Lavaur est confirmée. Dommage que ça finisse à Lavaur même si ça fera plaisir à notre Akaion national. Une arrivée à Castres où Mazamet par exemple aurait permis un superbe parcours pour baroudeur. Là c’est sprint inévitable, 40km de plat tout droit pour finir ...
Oui enfin il en faut bien aussi pour les sprinteurs.
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#3082142
Akaion a écrit :
11 oct. 2019, 22:33
J'en ai plein le cul des étapes pour sprinters à Lavaur, y'a tellement moyen de faire un truc pour puncheurs...
La ca sera forcement un sprint puisque c'est entre l'etape de l'Aigoual et les Pyrénées
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#3082151
Akaion a écrit :
11 oct. 2019, 22:33
J'en ai plein le cul des étapes pour sprinters à Lavaur, y'a tellement moyen de faire un truc pour puncheurs...
Attention quand même, l'étape de Lavaur sur le Tour de France peut être assez piquante. C'était le cas en 2001 :
Spoiler : :
Image
Par ailleurs, Tibopino devra faire attention, car Lavaur est également célèbre pour son rond-point : https://www.francebleu.fr/infos/insolit ... 1563293999
  • 1
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  • 58
Team Cofidis 2019

J'espère te rencontrer cette fois ci ;) […]

EUSKATEL EUSKADI- Sauvage

Hodeg vs Valgren ?

Votre calendrier 2020

De mon côté : cumuler le kilomè[…]

TRANSFERTS 2019 - 2020 (7E ÉDITION)

Ah et Nibali se plaint que les derniers mois che[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site