Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 44 sur 45
  • 1
  • 41
  • 42
  • 43
  • 44
  • 45
#3044180
trevorphilips a écrit :
21 juil. 2019, 02:18
petit message pour dire que, comme l'a souligné voeckler durant la montée du tourmalet, c'était un jour exceptionnel pour la france avec pinot qui gagne, alaphilippe en jaune qui fait 2 et reprend du temps à quasi tout le monde, barguil qui attaque et fait belle impression avec le maillot; elie gesbert qui fait une sacré perf etc... (yavait aussi macron :elephant: enfin le président quoi, tout était réuni)
c'est quand même assez unique, je veux dire qui sur le forum a déjà vu les français autant à la fête ?

pourtant très peu d'enthousiasme! c'est quand même assez paradoxal

je regarde en ce moment le podcast du diable (avec hincapie et LA) et ils ont bien souligné que c'était un immense jour pour la france et ils ont adoré cette journée (+ que les personnes du forum ce qui est un comble), tout comme ils adorent ce tour, le + excitant qu'ils aient vu depuis très longtemps

la france (et la francophonie aussi faut croire, ça déteint) c'est la sinistrose :saoul:
Je l’ai écrit dans le chat du podcast : en effet et même sans tenir compte des succès français, ce Tour de France est démentiel jusqu’à présent.
Aujourd’hui de grosses défaillances de leaders, et même le grand favori perd du temps ! Il est encore très difficile de pronostiquer la victoire finale ! Ce n’est pas tous les ans comme ça !
#3044181
Bien d'accord avec Dreki et Trevor.
Jamais vu les coureurs français a pareil fête.

10 jours en jaune (à la pédale)
3 victoires d'étape
1 victoire en chrono (??!!!!)
1 doublé sur la première étape de haute montagne arrivée au sommet face à tous les favoris (?!!!!!;!!!!????!!!!)

Alors ok, il y a des questions à se poser sans doute, mais je me les poserai le mois prochain je pense
#3044194
Oui halte à la sinistrose! Nous voyons un Tour épatant où les 2 plus forts sont manifestement 2 Français et où c'est la débandade chez Ineos. Quel plaisir! J'avais les larmes aux yeux quand Alaf a gagné le CLM.
Alors que les sinistres, ceux qui ne peuvent malheureusement voir le cyclisme qu'à travers le prisme du dopage nous lâchent un peu les baskets. On n'hésitait pas à mettre Fugslang parmi les gros favoris avec Ineos et on s'étonne de voir Alaphilippe performer, pas logique, Alaf au final, c'st Fuglsang en plus fort.
#3044206
Perso je m'éclate et je suis également très content pour Wawa qui à l'air de retrouver un niveau très solide car même après son attaque il reste avec les favoris et fini très bien cette ascension. Il a vraiment les jambes pour claquer une belle étape.
Gesbert faut vraiment que des équipes WT s'y intéresse, il m'a impressionné hier !

Voir les Ineos sauter un par un était également un plaisir savoureux. Il y a 2-3 ans, tu aurais eu 3 ou 4 Sky avec les 6 mecs de tête....

Et un autre truc qui joue sur le plaisir sur ce tour au delà de toute discussion d'ordre sanitaire. On a un tour très très indécis ou il est clairement impossible de savoir qui va gagner, si quelqu'un va craquer complètement etc et ça c'est vraiment le plus gros kiff !
#3044209
Quef a écrit :
21 juil. 2019, 01:06
1) C'était une super étape pour les français, mais "en même temps" nous n'avons et aucune attaque de leader avant les derniers 500 mètres. Tourmalet escamoté ?
Quand tu vois la vitesse d'ascension digne du duel Contador/Schleck, quand tu vois tous les types réputés exploser tu ne peux pas dire que le Tourmalet a été escamoté. les leader (au moins ceux en forme) sont très proches, les moyens modernes (SRM) permettent de mieux contrôler les efforts.
#3044239
Jean-René_Godart a écrit :
21 juil. 2019, 07:51
Oui halte à la sinistrose! Nous voyons un Tour épatant où les 2 plus forts sont manifestement 2 Français et où c'est la débandade chez Ineos. Quel plaisir! J'avais les larmes aux yeux quand Alaf a gagné le CLM.
Alors que les sinistres, ceux qui ne peuvent malheureusement voir le cyclisme qu'à travers le prisme du dopage nous lâchent un peu les baskets. On n'hésitait pas à mettre Fugslang parmi les gros favoris avec Ineos et on s'étonne de voir Alaphilippe performer, pas logique, Alaf au final, c'st Fuglsang en plus fort.
Ah les sinistres, ces emmerdeurs qui critiquait Armstrong et faisait tant de mal au cyclisme... oups.
#3044273
La vraie bonne nouvelle, c'est qu'après un Giro inquiétant on retrouve une Movistar au top tactiquement! :green:

Au delà de ça, on a quand même eu une sacrée belle étape avec des leaders d'équipe qui explosent très tôt et des écarts monstrueux à l'arrivée.
Surtout comparé aux autres années, on renoue avec l'essence du cyclisme, l'imprévu et parfois l'irrationnel (ha la Movistar bis…) ce qui pour moi était le principal défaut de l’aire SKY. Là on a un tour de France encore super ouvert avec tout un tas de scénarios envisageables qui fait qu’on a tous les soirs envie d’être au lendemain, pour savoir si Bernal va prendre le leadership, si SK qui est le plus fort tiendra sur son vélo jusqu’à Paris, à quel kilomètre Alaph va craquer, quand est ce que Barguil lancera son attaque boomerang… Je n’avais pas ressenti ça pour le tour depuis presque 10 ans.

Je suis simplement déçu pour Dan Martin qui a l'air en difficulté (si quelqu'un a des info) mais vu que Rogiberto sera en jaune à Paris cela compensera. :balloon:

je précise que comme tout le monde je me pose des questions sur Alaph mais ça ne m'empêche pas d'apprécier, j'ai l'impression que sur le forum c'est un peu un exercice de style pour pouvoir expliquer ensuite que nous spécialistes on était pas dupes... (6 pages de posts dans ce sens sans aucune analyse de la course c'est tristoune)
#3044291
TheChosenOne6 a écrit :
21 juil. 2019, 09:40
Jean-René_Godart a écrit :
21 juil. 2019, 07:51
Oui halte à la sinistrose! Nous voyons un Tour épatant où les 2 plus forts sont manifestement 2 Français et où c'est la débandade chez Ineos. Quel plaisir! J'avais les larmes aux yeux quand Alaf a gagné le CLM.
Alors que les sinistres, ceux qui ne peuvent malheureusement voir le cyclisme qu'à travers le prisme du dopage nous lâchent un peu les baskets. On n'hésitait pas à mettre Fugslang parmi les gros favoris avec Ineos et on s'étonne de voir Alaphilippe performer, pas logique, Alaf au final, c'st Fuglsang en plus fort.
Ah les sinistres, ces emmerdeurs qui critiquait Armstrong et faisait tant de mal au cyclisme... oups.
Faut tout de suite tomber dans la caricature...
On peut discuter de la transformation de Julian est-elle normale, anormale, argumenter sur le sujet...
Mais sur les deux dernières étapes 3/4 des commentaires d'après courses portent la dessus.
Y'a un topic dopage...
#3044319
Fusagasuga2 a écrit :
21 juil. 2019, 08:51
Quef a écrit :
21 juil. 2019, 01:06
1) C'était une super étape pour les français, mais "en même temps" nous n'avons et aucune attaque de leader avant les derniers 500 mètres. Tourmalet escamoté ?
Quand tu vois la vitesse d'ascension digne du duel Contador/Schleck, quand tu vois tous les types réputés exploser tu ne peux pas dire que le Tourmalet a été escamoté. les leader (au moins ceux en forme) sont très proches, les moyens modernes (SRM) permettent de mieux contrôler les efforts.
C’est une bonne réponse, que je retiens pour répondre aux commentaires désagréable les jours où les français ne seront pas au top :wink:
#3044406
Avec un peu de recul, on peut quand même se dire qu'on a assisté hier à un belle étape de montagne malgré l'absence d'attaques entre leaders dans le final. Ca a bagarré très fort dès le col de Soulor et ça n'a pratiquement pas débranché de l'étape. On a assisté à un paquet de défaillances de candidats au podium/top 5 (Quintana, Porte, Yates, Martin, Mas, Bardet). Comme quoi, une étape de montagne le lendemain d'un chrono, ça change pas mal de choses. Bien qu'on ait eu une course d'élimination par l'arrière, l'étape a fait le ménage.

Elle nous a aussi confirmé qu'Ineos était friable sur ce Tour. Non seulement, Thomas a l'air en retrait par rapport à 2018 (ce qui est franchement rassurant après sa saison quasi-blanche et son absence de courses de préparation). Mais surtout, le niveau collectif de l'équipe en montagne semble en deçà (seuls Poels et Van Baarle ont tenu leur rang).

On a assisté à la plus belle victoire de la carrière de Pinot (à égalité avec son Tour de Lombardie disons). Pour moi, il est clairement le plus fort en montagne. Et avec Gaudu, la FDJ a une sacrée force de frappe en montagne. J'ai hâte de voir ce qu'ils vont nous réserver :niark:
Après, si on doit faire la fine bouche, c'est un peu dommage que Pinot n'ait pas attaqué à 3/4 kms de l'arrivée. Probablement que la force collective de la Jumbo l'en a dissuadé (quel niveau collectif de cette équipe d'ailleurs !). Cela n'en reste pas moins dommage car entre la tentative "d'endormissement" de Van Baarle et la place reculée de Thomas en fond de groupes pendant des kilomètres, il me paraissait évident que Geraint était "juste" et pas loin de craquer.

Enfin, on a assisté à la plus belle performance d'Alaphilippe en montagne. Quel numéro ! Que ce soit il y a deux ans sur Paris Nice, lorsqu'il avait craqué dans le col de la Couillole ou même l'an dernier lorsqu'il n'avait pas été en mesure de défendre sa position au général sur le Dauphiné, je m'étais dit que ce n'était pas un coureur de Grand Tour et qu'il aurait toujours des problèmes de récupération malgré un potentiel de toute évidence immense. Il est entrain de me faire mentir et, pour ma part, je me réjouis de cette révélation car Julian est vraiment un beau coureur qui fait du bien au vélo par sa manière de courir.
#3044411
jujub380 a écrit :
20 juil. 2019, 23:55
Pour donner mon humble avis sur le cas Alaphilippe, je serais comme Zeill. Je n'ai aucune garantie sur sa probité. Et quitte à choisir un Français vainqueur cette année, personnellement je préférerais Pinot, déjà car je l'adore, et en plus, je pense qu'il offre beaucoup plus de garantie niveau propreté.
Par contre, je trouve qu'il n'y a rien de choquant de trouver Alaphilippe à ce niveau. Si mes souvenirs sont bons sur l'histoire du forum , il a été comparé très vite à Valverde, en remarquant qu'il était même en avance sur ce dernier au niveau de l'âge. On parle d'un crack qui fait 2 de la Flèche et de Liège à pas encore 23 ans. Avec la même année une victoire au Mt Baldy devant un Sergio Henao autrement plus fringant que cette saison. Donc si on reprend notre comparaison avec Valverde, je ne vois rien de très choquant à le retrouver dans les 6 favoris groupés au sommet aujourd'hui. De plus, la densité cet après-midi montre, je pense, que le niveau global reste moyen.
Nan ça par contre faut arrêter avec ce discours "niveau global moyen", "plateau faible", "Si Buchmann est là montre la faiblesse du top 5" etc etc.

Tous les ans on a ce même discours qui revient.
Je ne suis pas du tout en phase.

Le niveau est monstrueux sur le Tour. C'est la course la plus relevée au monde, et les 180 coureurs au départ arrivent à leur top. Meme les équipiers. Alors ne parlons pas des leaders. Chacun met tout en œuvre pour arriver au mieux. Regardez un Bardet. A une moindre mesure, Quintana, Yates, Dan Martin. Croyez vous qu'ils ne se soient pas préparés à 100% pour être au départ du Tour ?

C'est juste la loi du sport. Tu met tout pour arriver au top le jour J et maximiser tes chances. Et ensuite c'est la course qui décide. Le sport n'est pas une science exacte.

A ce titre je ne suis pas surpris que certains soient dans une forme un peu innatendue/ decevante/ inexplicable (Bardet en-tête de liste, Quintana, Yates, D Martin pour suivre). Et d'autres dans une forme éblouissante (Alaph, Buchmann, Pinot, etc).

Le niveau global est énorme. Et au contraire, avoir une telle densité sur le Tourmalet montre plutôt un niveau élevé. C'est très serré entre chacun. C'est le haut niveau, le top niveau mondial.

En terme de plateau d'ailleurs par rapport au top mondial il manque qui ? Froome, Dumoulin et Roglic?
A la rigueur on aurait eu Froome devant Pinot (même pas sur vu la forme de Tibo), mais Dumoulin ou Roglic ne seraient pas allé plus vite, AMHA.
#3044571
-Kasseifretter- a écrit :
21 juil. 2019, 14:26
C'est pas possible !
:rieur:
https://www.facebook.com/laRoue.it/vide ... 287717448/
Ce mec sait y faire pour construire et entretenir sa legende! On a de la chance d’avoir un champion comme lui dans le peloton! :love:

@ guigui: merci pour ton post, d’autant plus respectable venant d’un pratiquant! :jap:
Ce Tour me permet d’opérer ma propre mutation, à savoir de respecter davantage cette fameuse loi du sport. Apres, disons que le gigantisme du Tour et la surpuissance de certaines equipes nous avaient habitué à une histoire souvent écrite à l’avance. Tant mieux si cela est en train de changer! :love:

Je retiens aussi le message de JRG concernant Alaf: on etait un paquet à pronostiquer Fuglsang sur le podium, où est le scandale d’y voir un Alaf, plus jeune, plus fort, plus crack? Bien vu!
#3044602
dolipr4ne a écrit :
21 juil. 2019, 14:56
...
Je retiens aussi le message de JRG concernant Alaf: on etait un paquet à pronostiquer Fuglsang sur le podium, où est le scandale d’y voir un Alaf, plus jeune, plus fort, plus crack? Bien vu!
C'est vrai que c'est un argument imparable...
Le seul truc qui me gène, c'est que j'ai dit qu'une victoire/performance de Fuglsang m'aurait dérangé... :spamafote:
Le pire dans tout çà, c'est que j'ai absolument rien contre Alaphillipe.
:wink:
  • 1
  • 41
  • 42
  • 43
  • 44
  • 45

La Vuelta a toujours été la 3&egra[…]

LICENCIEMENTS

Pris en compte

Sinon, pour clore le débat, un vrai pratiqu[…]

Encore un de ces camés qui ont fait tant […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site