Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 2 sur 14
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 14
#3039985
Ancelin a écrit :
16 juil. 2019, 09:12
Le sucre sportif a écrit :
16 juil. 2019, 09:08
Heu, c'est pas Provence Rugby les champions de Fédérale 1 ?
Parce que bon, le Jean Prat, c'est un peu le trophée des conti pros de la Fédérale 1 :siffle:

Bon sinon Cordes-sur-Ciel est l'un des plus beaux village que j'ai pu voir :love: par contre monter en haut à vélo, c'est hardcore, dommage que les coureurs ne s'y essaient pas :green:

Sauf que Akaion mentionne 2018, Aix c'est cette année. :elephant:
Je ne voulais pas parler du Rouen Normandie Rugby sur ce topic (de crainte de représailles chocolatiennes :occitan16: ) mais puisque tu m'y obliges, c'est Rouen qui est champion cette année :balloon:

Sinon le "tuez-les tous, dieu reconnaitra les siens", c'est en entrant à Béziers si je ne me trompe pas :study:

Et comme on est un peu HS, je m'engage à faire la compo de l'échappée :stereoking:
#3040078
blaireau59 a écrit :
16 juil. 2019, 10:21
Le sucre sportif a écrit :
16 juil. 2019, 09:08

Bon sinon Cordes-sur-Ciel est l'un des plus beaux village que j'ai pu voir :love: par contre monter en haut à vélo, c'est hardcore, dommage que les coureurs ne s'y essaient pas :green:
J'ai toujours fantasmer un CLM individuel avec arrivée en haut de Cordes :green:
Geraint Thomas mettrait 5' à tout le monde sauf Bernal qui n'en prendrait qu'une. Merci et au revoir :elephant:
#3040259
Je suis en réunion demain toute l'après-midi. Je suis content de voir que c'est un profil à chier, et pas la première étape pyrénéenne comme je le pensais initialement. Même si j'ai finalement potentiellement bien plus de chances de rater de l'animation demain que jeudi si le vent s'en mêle ...
#3040267
https://www.strava.com/activities/2536722518/

Grâce à strava on peut voir le détail de l'étape, et le final est, comme je le pensais, assez corsé. Une fois montés à Lacougotte sur une route qui ne rend pas du tout, ça va monter et descendre. Nombre de côtes entre 1 et 3 kilomètres de 4 à 6% qui s'enchainent; dont une côte de 1 kilomètre à 4% dans les tous derniers kilomètres. Pas sur que Groenewegen l'emporte du coup.
Je suis allé faire une quinzaine de bornes sur le parcours aujourd'hui, bon je les connais ces routes, mais déjà c'est exposé au vent, pas de là à faire des bordures mais à bien fatiguer les coureurs et surtout, comme hier, on est rarement sur du plat, ça monte, ça descend, ça remonte, ça redescend, sur des routes qui ne rendent pas forcément. C'est le Tarn, c'est la Haute Garonne.
#3040269
Akaion a écrit :
16 juil. 2019, 18:02
https://www.strava.com/activities/2536722518/

Grâce à strava on peut voir le détail de l'étape, et le final est, comme je le pensais, assez corsé. Une fois montés à Lacougotte sur une route qui ne rend pas du tout, ça va monter et descendre. Nombre de côtes entre 1 et 3 kilomètres de 4 à 6% qui s'enchainent; dont une côte de 1 kilomètre à 4% dans les tous derniers kilomètres. Pas sur que Groenewegen l'emporte du coup.
Je suis allé faire une quinzaine de bornes sur le parcours aujourd'hui, bon je les connais ces routes, mais déjà c'est exposé au vent, pas de là à faire des bordures mais à bien fatiguer les coureurs et surtout, comme hier, on est rarement sur du plat, ça monte, ça descend, ça remonte, ça redescend, sur des routes qui ne rendent pas forcément. C'est le Tarn, c'est la Haute Garonne.
Les 40 derniers km sont pas propice aux bordures, on est d'accord ?
#3040272
On3 a écrit :
16 juil. 2019, 17:29
Je suis en réunion demain toute l'après-midi. Je suis content de voir que c'est un profil à chier, et pas la première étape pyrénéenne comme je le pensais initialement. Même si j'ai finalement potentiellement bien plus de chances de rater de l'animation demain que jeudi si le vent s'en mêle ...
Tandis que moi c'est l'inverse, je vais devoir profiter à fond des deux étapes qui arrivent car après, je rate tout le weekend :rip:

Donc je suis au taquet demain, chaud patate, je suis même prêt à tenir tête aux fans de la Groupama pour démonter leurs argumentaires-pavés phrase par phrase :cheval:

Si les fans de velon et de la Deceunink veulent participer, on parlera de la mafia qui nous pourrie la course en empêchant les rouleurs de la Sunweb et de la CCC se joindre aux nazes pour durcir les étapes de plaine (parce qu'il ne faudrait pas qu'Alaf' soit trop entamé avant la montagne) et parce que étrangement, je sentais certaines équipes de sprinteurs prêtes à mettre des coureurs dans l'échappée pour mettre la pression sur Deceunink mais comme le dirait Jalabert, la Deceunink filtre intelligemment les échappés :siffle:

Demain, j'espère une révolte des gregarios, des sans-dents, des sans-grades, des gilets jaunes du cyclisme. Je veux voir du Kung, du Haga, du Van Avermaet, du Terpstra se joindre aux Rossetto, aux Offredo, aux Ourselin, aux Delaplace :cheval:
#3040276
rbl85 a écrit :
16 juil. 2019, 18:04
Akaion a écrit :
16 juil. 2019, 18:02
https://www.strava.com/activities/2536722518/

Grâce à strava on peut voir le détail de l'étape, et le final est, comme je le pensais, assez corsé. Une fois montés à Lacougotte sur une route qui ne rend pas du tout, ça va monter et descendre. Nombre de côtes entre 1 et 3 kilomètres de 4 à 6% qui s'enchainent; dont une côte de 1 kilomètre à 4% dans les tous derniers kilomètres. Pas sur que Groenewegen l'emporte du coup.
Je suis allé faire une quinzaine de bornes sur le parcours aujourd'hui, bon je les connais ces routes, mais déjà c'est exposé au vent, pas de là à faire des bordures mais à bien fatiguer les coureurs et surtout, comme hier, on est rarement sur du plat, ça monte, ça descend, ça remonte, ça redescend, sur des routes qui ne rendent pas forcément. C'est le Tarn, c'est la Haute Garonne.
Les 40 derniers km sont pas propice aux bordures, on est d'accord ?
Ça peut, y'aura 20 km/h de vent 3/4 dos.
#3040279
Akaion a écrit :
16 juil. 2019, 18:28
rbl85 a écrit :
16 juil. 2019, 18:04


Les 40 derniers km sont pas propice aux bordures, on est d'accord ?
Ça peut, y'aura 20 km/h de vent 3/4 dos.
Information importante, merci ! Les rouleurs des coureurs visant un top 10 au CG vont certainement rester autour de leur leader car risques de bordures. Je pense surtout à la Groupama qui a une stratégie très stéréotypée car pour Ag2r on a vu avec Gallopin que ça pouvait être intéressant d'avoir un coup d'avance en cas de bordure :study:
#3040284
Akaion a écrit :
16 juil. 2019, 18:28
rbl85 a écrit :
16 juil. 2019, 18:04


Les 40 derniers km sont pas propice aux bordures, on est d'accord ?
Ça peut, y'aura 20 km/h de vent 3/4 dos.
Demain malgré le parcours sympa, les groupes de sprinteurs vont être au taquet pour assurer la victoire d'étape entre le jour de repos, et le fait que leur prochaine chance c'est 7 jours plus tard.

Pour les bordures, tout le monde aura mis sont voyant en alerte, et les équipes de leaders penseront aux échéances de la Montagne et du CLM immédiat. Bon QS reste capable de tout.
#3040422
ouais je viens de regarder à plusieurs endroits et c'est vent de 15kmh d'ouest/nord-ouest donc potentiellement de 3/4 dos ou presque
pour les rafales ça dépend des modèles : soit 20kmh, soit un bon 30kmh pour le modèle à mailles fines de météofrance

perso je crois pas trop moi non plus à des bordures, ça arrive souvent quand on s'y attend pas trop et là on a eu une piqûre de rappel
#3040424
Akaion a écrit :
16 juil. 2019, 18:02
https://www.strava.com/activities/2536722518/

Grâce à strava on peut voir le détail de l'étape, et le final est, comme je le pensais, assez corsé. Une fois montés à Lacougotte sur une route qui ne rend pas du tout, ça va monter et descendre. Nombre de côtes entre 1 et 3 kilomètres de 4 à 6% qui s'enchainent; dont une côte de 1 kilomètre à 4% dans les tous derniers kilomètres. Pas sur que Groenewegen l'emporte du coup.
Je suis allé faire une quinzaine de bornes sur le parcours aujourd'hui, bon je les connais ces routes, mais déjà c'est exposé au vent, pas de là à faire des bordures mais à bien fatiguer les coureurs et surtout, comme hier, on est rarement sur du plat, ça monte, ça descend, ça remonte, ça redescend, sur des routes qui ne rendent pas forcément. C'est le Tarn, c'est la Haute Garonne.
Pour avoir monte jusque Lacougotte plusieurs fois, je trouve au contraire la montee partculierement roulante sur un beau billard. La route est pas extremement large mais le revetement rend bien et les profils les plus rouleurs de mon club s'illustraient tres bien par rapport aux profils grimpeurs.
Ensuite oui, ils prennent les coteaux a travers donc oui ca monte et ca descend. Si ca roule tres fort et que le vent est defavorable (ce qui est le cas sur les 30 derniers km si le vend vient du Nord/Nord-Ouest), ca peut etre tres usant et ca sera un mourroir a echappes. Mais si l'echappee est a portee de fusil avant ces 30 derniers km, ca ne roulera pas si fort que ca dans les cotes dans le final je pense.

Dans la region, les vents suivent la vallee de la Garonne. Soit c'est vend d'autan qui vient du Sud-Est (en rafale et qui rend fou comme le rappelle Akaion), soit c'est le vent qui vient du Nord-Ouest et qui souffle dans le sens exact oppose (plus regulier, moins fort, plus usant et qui peut amener la pluie (pas le cas demain)). Dans un cas, le retour vers Toulouse depuis le Lauragais est tres facile, dans le second cas, il est usant. On sera dans le second cas vraisemblablement.
#3040492
Rikky132 a écrit :
17 juil. 2019, 08:42
https://www.lequipe.fr/Cyclisme/Article ... es/1040765

Allez voilà un bon petit débat lancé par l’équipe le jour d’une etape glandouille! les fans de bardet trouveront là l’explication de pourquoi il est en déficit de jump face aux concurrents. Comparé à avant.

Ils avaient le choix entre les cétones et les barrages. Mais comme les barrages sont fait par l'équipe du chouchou Alaphilippe, autant se rabattre sur les produits miracles. Et puis comme on l'a vu sur le topic dopage, certains feront direct l'amalgame que c'est du dopage.

C'est très bien par contre de s'interroger sur les effets des cétones à long terme, de savoir s'il y a un risque sanitaire. Sinon on tient là le produit miracle que tous les sportifs s'arracheront : optimiser son métabolisme sans risque, on croirait entendre une pub' pour perdre du poids en continuant de manger ses plats préférés :elephant:

Perso, pour l'étape du jour, je pense que le problème des barrages est plus important sur le fait que la course sera soporifique. Ainsi que la bordure d'avant hier qui va faire que les rouleurs vont rester près de leur leader plutôt que de risquer de se retrouver dans un fossé. Alors que si le vent dans le final est de dos, l'échappée pourrait s'imposer comme l'ont fait Cima sur le Giro ou Wallays sur la Vuelta (et je suis sérieux On3 :green: )
#3040570
Momo2 a écrit :
17 juil. 2019, 11:40
Fiévreux, Rick Zabel ne prendra pas le départ, comme indiqué en page d'accueil.
Devancé. :sorry:
Pas courageux Rick, Offredo continue bien. :cheval:
Dernière édition par Ancelin le 17 juil. 2019, 12:43, édité 1 fois.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 14
DOMINA VACANZE (kakou13)

Kakou je pense pouvoir te proposer de belles cho[…]

TRANSFERT

Edward Theuns + Edvald BOASSON Hagen + Marco Halle[…]

Symptomatique des difficultés croissantes &[…]

Maillots 2020

Globalement, je vous trouve très dur av[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site