Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 37 sur 43
  • 1
  • 35
  • 36
  • 37
  • 38
  • 39
  • 43
#3037017
levrai-dufaux a écrit :
11 juil. 2019, 19:14


Alaphilippe perd le jaune aujourd'hui mais sa performance constitue une sacrée surprise tout de même.
Certains avaient envisagé qu'ils puissent garder le jaune (personnellement, je n'y croyais pas), mais je pense que peu de monde auraient imaginé le voir faire mieux que suivre le groupe des favoris aujourd'hui. Certes, le mur final était à son avantage mais il arrivait après beaucoup de cols : c'était une vraie étape de grimpeurs aujourd'hui. A titre de comparaison, il n'avait pas su tenir son rang l'an dernier aux Championnats du monde, payant l'accumulation du dénivelé.
ca va.Il n y en a pas beaucoup des mecs qui calent comme lui et qui terminent 8eme malgre tout. Pour les championnats du monde, il lui est arrivé ce qui lui arrive regulierement, une mauvaise gestion de l'effort. Il a tendance a vouloir faire la course devant en permanence et finit dans le rouge. S'il courait au SRM comme les sky, il serait bien plus fort sur ce genre de courses.
#3037022
rbl85 a écrit :
11 juil. 2019, 22:57
Un membre du gruppetto.
Tu m'as intrigué, pour ceux qui ont le player d'Eurosport, il y a un moyen d'avoir le replay des caméras moto du TDF dans la partie "A la demande". En l’occurrence, c'est la caméra moto deux qui a filmé ces images.

Déjà le passage ou Gaudu prend le relais et le mur, tous les "Allez Thibaut" qui sont envoyés, ça rend vraiment bien avec le son de la foule.

Concernant le dernier km, Alaphilippe en met une bonne à 800m, Pinot suit et décolle Thomas et Bernal de la roue, puis Alaphilippe grâce au fameux "double kick" cher à Cavendish et à Nicolas Geay repart encore plus fort. Pinot suis 50 m avant de se rasseoir, de se retourner et de se caler dans le giron des Sky. D'ailleurs fait intéressant à ce moment, Bernal ne tergiverse pas une seconde, se met devant Thomas et mène jusqu'à l'attaque de ce dernier à 350m. Les rôles sont déjà bien définis en interne si l'on en crois ces images.

Pour le reste on l'a vu à la télé, et la moto s'est barré. En tout cas de faciès, on sent que Pinot l'a fait à l'expérience, il n'avait pas l'air dans le rouge mais à beaucoup regardé ses watts avant de lâcher prise. Il avait prévu de faire son effort au millimètre.
Sinon Alaf ne connaissait pas le dernier km, il s'attendait pas a ce que la dernière rampe soit aussi dure.
Merci pour les précisions. La prochaine fois, je suis prévenu, je mets la cam moto 2 pendant le direct.
J'ai remarqué que Bernal avait en effet salement fini : rattrapé et doublé par pas mal de monde dans la dernière rampe, son relais appuyé juste avant pour Thomas expliquerait donc cela.
#3037023
Ca parle de la faiblesse du train Ineos, mais c'est évident qu'ils sont en roue libre pour envoyer la purée en dernière semaine. Poels notamment, il ne peut pas passer en 2 semaines du niveau qu'il avait au Dauphiné à celui d'un coureur qui se fait lâcher quand il reste encore 40 coureurs au peloton.
Il est en train de s'économiser pendant que les leaders s'étripent et en dernière semaine c'est annoncé il sera du niveau du Top5 en montagne et mettra au supplice Pinot, Yates, Fuglsang & co...
#3037025
andy55 a écrit :
11 juil. 2019, 23:52
Ca parle de la faiblesse du train Ineos, mais c'est évident qu'ils sont en roue libre pour envoyer la purée en dernière semaine. Poels notamment, il ne peut pas passer en 2 semaines du niveau qu'il avait au Dauphiné à celui d'un coureur qui se fait lâcher quand il reste encore 40 coureurs au peloton.
Il est en train de s'économiser pendant que les leaders s'étripent et en dernière semaine c'est annoncé il sera du niveau du Top5 en montagne et mettra au supplice Pinot, Yates, Fuglsang & co...
Sachant que hier ou avant hier c'est Van Baarle qui lâche super tôt., à tel point qu'on était nombreux à s'en étonner... Et aujourd'hui il il était plus que présent. :siffle:
#3037026
Bradounet_ a écrit :
11 juil. 2019, 23:52
rbl85 a écrit :
11 juil. 2019, 22:57
Un membre du gruppetto.


Sinon Alaf ne connaissait pas le dernier km, il s'attendait pas a ce que la dernière rampe soit aussi dure.
Merci pour les précisions. La prochaine fois, je suis prévenu, je mets la cam moto 2 pendant le direct.
J'ai remarqué que Bernal avait en effet salement fini : rattrapé et doublé par pas mal de monde dans la dernière rampe, son relais appuyé juste avant pour Thomas expliquerait donc cela.
Mas aussi a pas mal explosé, il était juste derrière le trio Bernal/Thomas/Pinot a 500m et perds plus de 30s en a l'arrivée
#3037029
Iguane a écrit :
11 juil. 2019, 23:26
Gino Bartali a écrit :
11 juil. 2019, 22:12

Peut-être un peu juste. Remarque qu'on n'en a pas fait des tonnes non plus sur Ciccone, 24 ans, maillot jaune, trois ans de moins que le troisième homme des Feuilles Mortes. Mais l'attention était portée sur la course des leaders. :spamafote:
Ben effectivement, c'est quand même un mec qui sur les courses world tour par étapes a un meilleur palmarès que l'ensemble du peloton français. Malgré ça, on va plus s'emballer sur Alaph, le potentiel vainqueur de grand tour.
Euh... Personne pour réagir ?
Les fans de Pinot et de Bardet, vous laissez passer ça ?
#3037033
Dreki a écrit :
12 juil. 2019, 00:14
Iguane a écrit :
11 juil. 2019, 23:26


Ben effectivement, c'est quand même un mec qui sur les courses world tour par étapes a un meilleur palmarès que l'ensemble du peloton français. Malgré ça, on va plus s'emballer sur Alaph, le potentiel vainqueur de grand tour.
Euh... Personne pour réagir ?
Les fans de Pinot et de Bardet, vous laissez passer ça ?
La mon cerveau est en veille, trop fatigué….
#3037035
pour faire le meilleur temps sur une montée faut se mettre en mode clm si possible (bon faut aussi rester dans les roues et profiter de l'aspi). là sur une telle montée, et en particulier sur les derniers kms c'est encore plus important

pinot a fait ça une partie de la montée mais dans le dernier km il a fait parler le coeur et a voulu gagner la 1ere place du peloton et s'est aussi laisser aller en suivant alaphilippe
alaphilippe en a un peu trop fait aussi (ou plutôt un peu trop tôt)
thomas est celui qui a le mieux géré, il a eu le rythme le + constant. je pense que sur la valeur, si chacun gère au mieux son effort, alaphilippe fait 1, pinot 2 et thomas 3

la perf d'alaphilippe j'en reviens pas. Il a réellement déjà eu ce niveau au tour de l'avenir ?? car là c'est niveau meilleur puncheur grimpeur du monde. Si un coureur fait ça en étant jeune ça fait grand bruit et tout le monde veut recruter un gars comme ça.

peut être que l'aspect "punchy" de cette fin d'étape a été négligé pour que ça sied à julian alaphilippe ?
bizarre quand on voit le final. EN 2017 ça fait plus arrivée de montagne alors que la montée est plus courte et l'étape plus facile :scratch:
si cette montée a favorisé le punch c'est plutôt bon signe pour pinot car il est plus ou moins 1er des favoris alors qu'il aime les longs efforts ; ça laisserait supposer une domination dans les longs cols.
landa a été costaud. comme je l'ai dit en live je trouve qu'il a les joues assez creuses (alors que c'est pas le style de son visage), ça laisse supposer qu'il est affûté. avec quintana ils peuvent attaquer à tour de rôle

j'ai vu que thomas avait dit que les pentes raides c'était pas son truc. D'où ça vient ce postulat ?
INEOS a voulu économiser ses équipiers ; ils s'en sortent bien. C'était le 1er vrai test pour bernal (je rappelle qu'il a fait 15e l'an dernier, pas 2e ou 3e), à voir pour la suite
#3037039
Dreki a écrit :
12 juil. 2019, 00:14
Iguane a écrit :
11 juil. 2019, 23:26


Ben effectivement, c'est quand même un mec qui sur les courses world tour par étapes a un meilleur palmarès que l'ensemble du peloton français. Malgré ça, on va plus s'emballer sur Alaph, le potentiel vainqueur de grand tour.
Euh... Personne pour réagir ?
Les fans de Pinot et de Bardet, vous laissez passer ça ?
Je parle du palmarès c'est à dire des victoires.
#3037042
Iguane a écrit :
12 juil. 2019, 00:54
Dreki a écrit :
12 juil. 2019, 00:14


Euh... Personne pour réagir ?
Les fans de Pinot et de Bardet, vous laissez passer ça ?
Je parle du palmarès c'est à dire des victoires.
Palmarès = victoires, première nouvelle. Donc Démarre avec son sans faute au Tour du Poitou Charente à un meilleur palmarès que Bardet sur les Tours.
Cavendish deuxième plus grands coureurs de l'histoire du Tour...
Bah oui, il y a une hiérarchisation, un prestige qui ne se limite pas à une victoire c'est toujours mieux qu'une seconde place.
L'Arctic Race, le Tour de Pologne et le tour de Wallonie, même des victoires au général, ça ne vaut pas des podiums sur le Tour de France.
Et puis niveau victoires, Pinot, c'est le Tour des Alpes + 2 Tours de l'Ain + le critérium international (donc même là, t'as faux, c'est déjà supérieur en nombre de victoires), en plus de son podium au Tour, ses victoires à la pédale en montagne sur le Tour de France et la Vuelta.

J'espère que tu trolles, parce que franchement, comparé le palmarès de Teuns avec celui de Pinot sur les courses à étape, je pensais franchement pas avoir besoin de le faire^^
#3037049
Nopik a écrit :
11 juil. 2019, 23:39
Sinon on m'explique pourquoi Groupama / Pinot n'ont pas cherché à gagner l'étape ? :siffle:
Franchement, moi non plus, je n’ai pas compris. Il court à l’économie pour se préserve sur la fin, mais je leur reproche de ne pas profiter des opportunités de victoire. Un GT est très incertain surtout avec Pinot, il faut aller chercher les victoires où c’est possible. En plus en faisant cela, tu crées une dynamique qui est profitable aux groupes.
#3037050
slava.borodin a écrit :
11 juil. 2019, 21:35
Dylan Teuns serait Français, il serait question de lui en long et en large avec plein de questions enthousiastes : peut-il gagner le Tour ? Prendre le Maillot ? Etc. Il n'est que Belge, il pue, donc pas une seule citation dans les 7 ou 8 dernières pages du présent sujet, pas une ! :sweat:
Est ce que tu ferais des couches sur une victoire en échappée d’Edet ? Bon je force un peu le trait et j’en profite pour me lamenter sur la malchance d’Edet, mais cette étape était un test pour les prétendants au maillot jaune donc normal que les commentaires se concentrent la dessus.
#3037067
luckywinner a écrit :
12 juil. 2019, 06:37
Nopik a écrit :
11 juil. 2019, 23:39
Sinon on m'explique pourquoi Groupama / Pinot n'ont pas cherché à gagner l'étape ? :siffle:
C'est logique ils sont constants dans leur stratégie.
Cela dit je suis d'accord avec Nopik, quand on voit que dans la dernière ascension seulement Gaudu a été utile.
Il aurait pu garder juste Molard et Gaudu en réserve + éventuellement 1 autres garçons pour les portions plus plane afin de pas bouffer trop de vent et mettre 1, 2 ou 3 types en fonction des forces en présence pour aider les DQS a contrôler l'écart et de toute façon les Movistar serait venu faire le taf dans le final :spamafote: .
Je veut pas être dur avec Pinot et GFDJ mais le manque d'ambition des grosses écuries française est décevant.
De plus moralement parlant même si la victoire n'était pas assurée un top 3 sur la planche aurait probablement été bénéfique au moral de Pinot.
#3037076
Bold Uccello a écrit :
12 juil. 2019, 08:00
luckywinner a écrit :
12 juil. 2019, 06:37


C'est logique ils sont constants dans leur stratégie.
Cela dit je suis d'accord avec Nopik, quand on voit que dans la dernière ascension seulement Gaudu a été utile.
Il aurait pu garder juste Molard et Gaudu en réserve + éventuellement 1 autres garçons pour les portions plus plane afin de pas bouffer trop de vent et mettre 1, 2 ou 3 types en fonction des forces en présence pour aider les DQS a contrôler l'écart et de toute façon les Movistar serait venu faire le taf dans le final :spamafote: .
Je veut pas être dur avec Pinot et GFDJ mais le manque d'ambition des grosses écuries française est décevant.
De plus moralement parlant même si la victoire n'était pas assurée un top 3 sur la planche aurait probablement été bénéfique au moral de Pinot.

Même chose pour moi, avec moins de 50 kms à faire et un grimpeur réputé comme Ciccone parmi les échappés, quand j'ai vu l'écart toujours dans les 8 min. je me suis dit que des équipes comme GFDJ et Ineos qui laisse la DQS faire le train sans réduire l'écart, c'était vraiment "cheap" et qu'aucun des favoris ne méritait la victoire. Ce manque de sérieux à fait perdre bêtement le maillot jaune à Julian. :spamafote:
  • 1
  • 35
  • 36
  • 37
  • 38
  • 39
  • 43

Victoire d'un baroudeur et aucune action dans le[…]

Oh oui avec 3-4 Tour d'affilée pour P[…]

Je trouve que Jumbo (et dans une moindre mesure In[…]

Tour de France 2019

Tu sais, si on osait dire "c'est moi ou[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site