Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 52 sur 106
  • 1
  • 50
  • 51
  • 52
  • 53
  • 54
  • 106
#3027944
Que ferait Martin à la GFDJ ? Ce garçon a trop de talent pour n'être qu'un pion dans un train pour Gaudu ou Pinot. Il y a tellement de grimpeurs de talent chez GFDJ qu'il n'aurait absolument plus la même liberté que chez Wanty ou que chez Cofidis. Puis si c'est pour remplacer Reichenbach ou Morabito , je suis désolé mais à son âge , il est en pleine posséssion de ces moyens et surtout encore au moins un palier à passer , le mettre équipier avec seulement des opportunités à l'Etoile de Besseges ou au Tour du Haut Var , bah il mérite vraiment mieux. Je sais pas si c'est parce que je me voile la face comparé à Cofidis mais s'il ne choisit pas les rouges , autant qu'il reste chez Wanty. Il y a tellement de bons grimpeurs chez Madiot qu'il mérite mieux que d'être un pion ...
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#3027947
Orodreth a écrit :
23 juin 2019, 09:54
Adryy8 a écrit :
23 juin 2019, 09:05
Je m'y connais pas assez en equipes amateures espagnoles mais l'équipe de Valverde elle pourrait pas faire office de reserve?
Il faut voir comment elle se développe chez les U23 car le niveau de cette équipe est très faible. À part l'ancien coureur de la Polartec, Ballesteros, aucun coureur n'a le niveau pour être en Conti Pro.
C'est vrai que ça va être intéressant de voir ce que va faire Unzue car il se reposait uniquement sur la Lizarte pour les jeunes espagnols.

J’ai pensé à la même chose que Adryy8.
Le problème est que cette dernière veut surtout des murcians me semble t’il. Ça restreint trop le niveau des juniors/espoirs.

Après je suis d’accord avec Oro que cette équipe est très faible mais avec l’appui de Movistar, c’est quasiment sûr qu’elle deviendra bien meilleure. Les juniors et espoirs auront tout intérêt, comme il l’avait chez lizarte, de faire leur formation là-bas pour devenir pro chez MOV ou équipe inférieure.

Compte tenu que Lizarte va devenir conti pro, ça va relancer la course aux Invitations en Espagne.
Burgos doit être inquiéte .
On peut penser que Lizarte va essayer de récupérer Soto, Samitier, arcas ( si il n’est pas conservé) voir même Amador. Oscar Rodriguez je ne le vois pas aller là-bas vu les propositions qu’il doit avoir.
Avec ce bouleversement, le passage pro sera beaucoup plus aisé en Espagne et c’est une bonne chose.
Les espagnols des conti et conti pro étrangères vont pouvoir trouver chaussures à leur pied.
Ex Bou, Diaz Gallego.

C’est également une super nouvelle pour Galvan Parra Moreno qui vont enfin pouvoir accomplir leur rêve de devenir pro.
Après je ne sais si Ruiz, Lopez feront également partie du lot. Ils sont encore très jeunes.
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#3027948
Psyonix76 a écrit :
24 juin 2019, 10:55
Que ferait Martin à la GFDJ ? Ce garçon a trop de talent pour n'être qu'un pion dans un train pour Gaudu ou Pinot. Il y a tellement de grimpeurs de talent chez GFDJ qu'il n'aurait absolument plus la même liberté que chez Wanty ou que chez Cofidis. Puis si c'est pour remplacer Reichenbach ou Morabito , je suis désolé mais à son âge , il est en pleine posséssion de ces moyens et surtout encore au moins un palier à passer , le mettre équipier avec seulement des opportunités à l'Etoile de Besseges ou au Tour du Haut Var , bah il mérite vraiment mieux. Je sais pas si c'est parce que je me voile la face comparé à Cofidis mais s'il ne choisit pas les rouges , autant qu'il reste chez Wanty. Il y a tellement de bons grimpeurs chez Madiot qu'il mérite mieux que d'être un pion ...
Pourquoi il remplacerait Reichenbach ?

Surtout qu'est-ce qui te dit que Martin sera qu'un équipier ?
#3027949
Je ne sais plus lequel des 2 est en fin de contrat/retraite donc j'ai mis les deux.
D'ailleur si Reichenbach reste , encore un bon grimpeur dans le lot.
Entre Gaudu et Pinot , je vois mal comment Martin aurait la garantie d'avoir un calendrier à la carte comme chez Wanty ou hypothétiquement chez Cofidis.
Dernière édition par Psyonix76 le 24 juin 2019, 11:28, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par rbl85
#3027951
Psyonix76 a écrit :
24 juin 2019, 11:09
Je ne sais plus lequel des 2 est en fin de contrat/retraite donc j'ai mis les deux.
D'ailleur si Reichenbach , encore un bon grimpeur dans le lot.
Entre Gaudu et Pinot , je vois mal comment Martin aurait la garantie d'avoir un calendrier à la carte comme chez Wanty ou hypothétiquement chez Cofidis.
C'est Morabito qui prend sa retraite :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3027957
Psyonix76 a écrit :
24 juin 2019, 10:55
Que ferait Martin à la GFDJ ? Ce garçon a trop de talent pour n'être qu'un pion dans un train pour Gaudu ou Pinot. Il y a tellement de grimpeurs de talent chez GFDJ qu'il n'aurait absolument plus la même liberté que chez Wanty ou que chez Cofidis. Puis si c'est pour remplacer Reichenbach ou Morabito , je suis désolé mais à son âge , il est en pleine posséssion de ces moyens et surtout encore au moins un palier à passer , le mettre équipier avec seulement des opportunités à l'Etoile de Besseges ou au Tour du Haut Var , bah il mérite vraiment mieux. Je sais pas si c'est parce que je me voile la face comparé à Cofidis mais s'il ne choisit pas les rouges , autant qu'il reste chez Wanty. Il y a tellement de bons grimpeurs chez Madiot qu'il mérite mieux que d'être un pion ...
ça dépend bcp de ce que souhaite faire Guillaume Martin pour la suite de sa carrière. Est-ce qu'il préfère être leader dans une équipe comme Cofidis, en sachant qu'au niveau WT il a montré quelques limites ? Ou est-ce qu'il préfère être un peu plus loin dans la hiérarchie à la GFDJ ? Dans cette équipe, il y a la place pour qu'il puisse s'exprimer. Par exemple, il aurait très bien pu être sur le Giro et le tour de Suisse, en tant que "leader" ou coureur protégé.
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3027959
Le débat sur Martin à la Cofidis ou la GFDJ est intéressant. A la Cofidis il pourrait être le leader français en montagne, mis en valeur, libre, etc. A la GFDJ il rejoindrait un groupe montagnard déjà conséquent et structuré (Pinot le chef, Gaudu lieutenant et leader, Madouas futur lieutenant et leader, Reichenbach, Molard, etc...).

La question fondamentale est tout de même de savoir ce que recherche le coureur. Il sort de plusieurs saisons en tant que carte maitresse de Wanty en montagne, il a fait le tour de France 2 fois, il a fait plusieurs belles victoires en Europe tour.. Que peut il chercher de plus ? Sans doute que passer dans une plus grosse structure où il pourra avoir un meilleur calendrier (peut être veut il faire plus d'épreuves par étapes WT et GT), mais au delà est-ce qu'il voudra avoir un rôle de leader unique comme chez Wanty ou bien faire le lieutenant mais bien payé ou bien encore s'insérer dans un collectif plus fort où il puisse s'exprimer tout en servant un leader parfois.

Je serais la Cofidis, TDE ou tout autre conti pro française je lui ferait une belle offre car j'aimerais beaucoup l'avoir dans mon équipe pour la montagne. Mais je serais à sa place j'aurais envie d'aller dans une équipe WT, française ou pas, qui m'offre la possibilité de courir des épreuves WT et notamment les GT pour tenter d'y glaner des victoires d'étape, tout en étant prêt à travailler pour un grand leader à d'autres moments.

En ce sens GFDJ ou AG2R serait pour moi, si j'étais Martin, un choix plus intéressant en termes d'équipes françaises. Mais après mêmes si Wanty n'est que la Belgique, il a déjà couru dans une équipe étrangère, il peut avoir des offres intéressantes d'autres équips étrangères lui offrant le même genre de marge. Par exemple qui sait peut être que le meilleur plan pour lui serait d'avoir une offre de Lotto ?

Reste que si tu es AG2R ou GFDJ, tu prends Martin tu as un très bon grimpeur de plus qui peut aussi faire un très honnête leader de rechange sur les courses ou ton ou tes top leaders ne vont pas. Tu lui fais faire le Giro ou la Vuelta pendant que ton Pinot ou Bardet est sur le Tour, et ça se trouve il peut faire le tour en lieutenant qui choisit ses jours.
Par Clemep
#3027972
tony43 a écrit :
24 juin 2019, 11:04
Orodreth a écrit :
23 juin 2019, 09:54


Il faut voir comment elle se développe chez les U23 car le niveau de cette équipe est très faible. À part l'ancien coureur de la Polartec, Ballesteros, aucun coureur n'a le niveau pour être en Conti Pro.
C'est vrai que ça va être intéressant de voir ce que va faire Unzue car il se reposait uniquement sur la Lizarte pour les jeunes espagnols.

J’ai pensé à la même chose que Adryy8.
Le problème est que cette dernière veut surtout des murcians me semble t’il. Ça restreint trop le niveau des juniors/espoirs.

Après je suis d’accord avec Oro que cette équipe est très faible mais avec l’appui de Movistar, c’est quasiment sûr qu’elle deviendra bien meilleure. Les juniors et espoirs auront tout intérêt, comme il l’avait chez lizarte, de faire leur formation là-bas pour devenir pro chez MOV ou équipe inférieure.

Compte tenu que Lizarte va devenir conti pro, ça va relancer la course aux Invitations en Espagne.
Burgos doit être inquiéte .
On peut penser que Lizarte va essayer de récupérer Soto, Samitier, arcas ( si il n’est pas conservé) voir même Amador. Oscar Rodriguez je ne le vois pas aller là-bas vu les propositions qu’il doit avoir.
Avec ce bouleversement, le passage pro sera beaucoup plus aisé en Espagne et c’est une bonne chose.
Les espagnols des conti et conti pro étrangères vont pouvoir trouver chaussures à leur pied.
Ex Bou, Diaz Gallego.

C’est également une super nouvelle pour Galvan Parra Moreno qui vont enfin pouvoir accomplir leur rêve de devenir pro.
Après je ne sais si Ruiz, Lopez feront également partie du lot. Ils sont encore très jeunes.
Je ne sais pas de quel Ruiz tu parles, mais Ruiz Pavon devrait y être à mon sens. Marti Marquez ferait aussi un bon équipier en conti pro.

Par contre à voir ce que ça va donner pour Elosegui qui était annoncé probablement chez Movistar (Il me semble).

Le seul hic c'est que ça fait une structure espagnole de moins pour faire le pont junior-espoir. Les meilleurs juniors pourront probablement rejoindre la Kometa mais bon, ça fait une équipe en moins à ce niveau là quand même, et cet échelon est primordial pour la formation des pépites. Les meilleurs pourraient aussi se réorienter vers des équipes U23 étrangères style Axeon ou Sunweb mais je n'ai pas souvenir d'avoir vu un jeune espagnol faire ce chemin.
Avatar de l’utilisateur
Par Noé
#3027985
veji2 a écrit :
24 juin 2019, 11:30
Le débat sur Martin à la Cofidis ou la GFDJ est intéressant. A la Cofidis il pourrait être le leader français en montagne, mis en valeur, libre, etc. A la GFDJ il rejoindrait un groupe montagnard déjà conséquent et structuré (Pinot le chef, Gaudu lieutenant et leader, Madouas futur lieutenant et leader, Reichenbach, Molard, etc...).

La question fondamentale est tout de même de savoir ce que recherche le coureur. Il sort de plusieurs saisons en tant que carte maitresse de Wanty en montagne, il a fait le tour de France 2 fois, il a fait plusieurs belles victoires en Europe tour.. Que peut il chercher de plus ? Sans doute que passer dans une plus grosse structure où il pourra avoir un meilleur calendrier (peut être veut il faire plus d'épreuves par étapes WT et GT), mais au delà est-ce qu'il voudra avoir un rôle de leader unique comme chez Wanty ou bien faire le lieutenant mais bien payé ou bien encore s'insérer dans un collectif plus fort où il puisse s'exprimer tout en servant un leader parfois.

Je serais la Cofidis, TDE ou tout autre conti pro française je lui ferait une belle offre car j'aimerais beaucoup l'avoir dans mon équipe pour la montagne. Mais je serais à sa place j'aurais envie d'aller dans une équipe WT, française ou pas, qui m'offre la possibilité de courir des épreuves WT et notamment les GT pour tenter d'y glaner des victoires d'étape, tout en étant prêt à travailler pour un grand leader à d'autres moments.

En ce sens GFDJ ou AG2R serait pour moi, si j'étais Martin, un choix plus intéressant en termes d'équipes françaises. Mais après mêmes si Wanty n'est que la Belgique, il a déjà couru dans une équipe étrangère, il peut avoir des offres intéressantes d'autres équips étrangères lui offrant le même genre de marge. Par exemple qui sait peut être que le meilleur plan pour lui serait d'avoir une offre de Lotto ?

Reste que si tu es AG2R ou GFDJ, tu prends Martin tu as un très bon grimpeur de plus qui peut aussi faire un très honnête leader de rechange sur les courses ou ton ou tes top leaders ne vont pas. Tu lui fais faire le Giro ou la Vuelta pendant que ton Pinot ou Bardet est sur le Tour, et ça se trouve il peut faire le tour en lieutenant qui choisit ses jours.
De toute façon, si il va chez Cofidis, il sera en WT et si il va chez TDE, l'équipe sera invitée sur les 3 GT donc il pourra faire à peu près ce qu'il veut.
Donc je ne crois pas que le programme de l'équipe entre en ligne de compte. Plutôt les libertés qu'il aura, les coureurs pour l'accompagner, son programme personne possible (par exemple, si il veut être leader sur le Tour, qu'il évite GFDJ. Et, à contrario, pas dit que Cofidis ou TDE acceptent qu'il soit leader sur un autre GT que le Tour) et ce qu'il veut avoir comme rôle.
#3027994
Clemep a écrit :
tony43 a écrit :
24 juin 2019, 11:04



J’ai pensé à la même chose que Adryy8.
Le problème est que cette dernière veut surtout des murcians me semble t’il. Ça restreint trop le niveau des juniors/espoirs.

Après je suis d’accord avec Oro que cette équipe est très faible mais avec l’appui de Movistar, c’est quasiment sûr qu’elle deviendra bien meilleure. Les juniors et espoirs auront tout intérêt, comme il l’avait chez lizarte, de faire leur formation là-bas pour devenir pro chez MOV ou équipe inférieure.

Compte tenu que Lizarte va devenir conti pro, ça va relancer la course aux Invitations en Espagne.
Burgos doit être inquiéte .
On peut penser que Lizarte va essayer de récupérer Soto, Samitier, arcas ( si il n’est pas conservé) voir même Amador. Oscar Rodriguez je ne le vois pas aller là-bas vu les propositions qu’il doit avoir.
Avec ce bouleversement, le passage pro sera beaucoup plus aisé en Espagne et c’est une bonne chose.
Les espagnols des conti et conti pro étrangères vont pouvoir trouver chaussures à leur pied.
Ex Bou, Diaz Gallego.

C’est également une super nouvelle pour Galvan Parra Moreno qui vont enfin pouvoir accomplir leur rêve de devenir pro.
Après je ne sais si Ruiz, Lopez feront également partie du lot. Ils sont encore très jeunes.
Je ne sais pas de quel Ruiz tu parles, mais Ruiz Pavon devrait y être à mon sens. Marti Marquez ferait aussi un bon équipier en conti pro.

Par contre à voir ce que ça va donner pour Elosegui qui était annoncé probablement chez Movistar (Il me semble).

Le seul hic c'est que ça fait une structure espagnole de moins pour faire le pont junior-espoir. Les meilleurs juniors pourront probablement rejoindre la Kometa mais bon, ça fait une équipe en moins à ce niveau là quand même, et cet échelon est primordial pour la formation des pépites. Les meilleurs pourraient aussi se réorienter vers des équipes U23 étrangères style Axeon ou Sunweb mais je n'ai pas souvenir d'avoir vu un jeune espagnol faire ce chemin.
1 - Même si Azcona parvient à faire une équipe PCT, l'équipe amateur survivra (dixit Azcona)

2 - A moins que l'UCI impose d'avoir une réserve amateur, Movistar peut très bien s'en passer.

D'ailleurs au départ, Azcona et Movistar (ou Caisse d'Epargne à l'époque) ça n'était qu'un effet d'annonce d'Azcona pour recruter les meilleurs amateurs. Alors oui la proximité "Pamplonaise " était là et Unzue filait un peu de matos, mais rien était officiel. Le temps aidant, et les résultats aussi d'ailleurs (vu que la stratégie a fonctionné), le rapprochement s'est opéré.
#3027998
[/quote]De toute façon, si il va chez Cofidis, il sera en WT et si il va chez TDE, l'équipe sera invitée sur les 3 GT donc il pourra faire à peu près ce qu'il veut.
Donc je ne crois pas que le programme de l'équipe entre en ligne de compte. Plutôt les libertés qu'il aura, les coureurs pour l'accompagner, son programme personne possible (par exemple, si il veut être leader sur le Tour, qu'il évite GFDJ. Et, à contrario, pas dit que Cofidis ou TDE acceptent qu'il soit leader sur un autre GT que le Tour) et ce qu'il veut avoir comme rôle.
[/quote]

L'avantage de Cofidis , c'est que la Vuelta est presque aussi importante pour le sponsor que le Tour. Et entre Laporte , Viviani (?) , Herrada (?) et donc Martin (?) , l'équipe peut très bien répartir les leaders sur les 2 GT sans difficultés.
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3028001
Psyonix76 a écrit :
24 juin 2019, 13:39
De toute façon, si il va chez Cofidis, il sera en WT et si il va chez TDE, l'équipe sera invitée sur les 3 GT donc il pourra faire à peu près ce qu'il veut.
Donc je ne crois pas que le programme de l'équipe entre en ligne de compte. Plutôt les libertés qu'il aura, les coureurs pour l'accompagner, son programme personne possible (par exemple, si il veut être leader sur le Tour, qu'il évite GFDJ. Et, à contrario, pas dit que Cofidis ou TDE acceptent qu'il soit leader sur un autre GT que le Tour) et ce qu'il veut avoir comme rôle.
L'avantage de Cofidis , c'est que la Vuelta est presque aussi importante pour le sponsor que le Tour. Et entre Laporte , Viviani (?) , Herrada (?) et donc Martin (?) , l'équipe peut très bien répartir les leaders sur les 2 GT sans difficultés.
Oui enfin pour Cofidis se posent plusieurs questions :
- Noé dit qu'elle sera en WT, mais les changements de règles et autres trucs tordus de l'UCI ne sont pas nouveaux : tant qu'elle n'est pas en WT, c'est pas 100%.
- Niveau structure en montagne et sur les GT, c'est en flux et il y aurait beaucoup plus à bâtir.

Après si Martin veut partir pour un projet où il montera en galon avec plus de moyens pour lui mais où il peut aider à façonner, c'est en effet très intéressant. S'il veut aller vers quelque chose de plus "clair" sur l'existant, Cofidis n'est sans doute pas le plan le plus logique.

Reste que de toutes façons ce serait une bonne nouvelle pour les équipes françaises qu'elles puissent l'accueillir, quelles qu'elles soient !
#3028003
veji2 a écrit :
24 juin 2019, 13:42
Psyonix76 a écrit :
24 juin 2019, 13:39


L'avantage de Cofidis , c'est que la Vuelta est presque aussi importante pour le sponsor que le Tour. Et entre Laporte , Viviani (?) , Herrada (?) et donc Martin (?) , l'équipe peut très bien répartir les leaders sur les 2 GT sans difficultés.
Oui enfin pour Cofidis se posent plusieurs questions :
- Noé dit qu'elle sera en WT, mais les changements de règles et autres trucs tordus de l'UCI ne sont pas nouveaux : tant qu'elle n'est pas en WT, c'est pas 100%.
- Niveau structure en montagne et sur les GT, c'est en flux et il y aurait beaucoup plus à bâtir.

Après si Martin veut partir pour un projet où il montera en galon avec plus de moyens pour lui mais où il peut aider à façonner, c'est en effet très intéressant. S'il veut aller vers quelque chose de plus "clair" sur l'existant, Cofidis n'est sans doute pas le plan le plus logique.

Reste que de toutes façons ce serait une bonne nouvelle pour les équipes françaises qu'elles puissent l'accueillir, quelles qu'elles soient !
Je suis tout à fait d'accord avec toi sur les 2 points que tu aborde notamment le second. Lui seul peut savoir ce dont il rêve/espère.
Cofidis peut lui offrir les reines du groupe montagne et recruter un entraineur que le coureur souhaiterait ainsi que des équipiers potentiellement.
TDE peut lui offrir un cadre déjà performant en moyenne montagne. Reste à voir la situation de Taaramae ou de Sicard en revanche.
#3028007
Cofidis même sans WT c'est quand même top niveau calendrier, avec le fait d'être invité sur deux GT. Avec ce fait là si Cofidis a l'argent, je me suis toujours dit que c'était un argument de poids par rapport à certaines équipes pour recruter de bons coureurs. Encore faut-il choisir des coureurs qui tirent l'équipe vers le haut, et arrêter d'empiler les coureurs moyens. Après Martin a quand même une faille de poids pour l'instant qui l'empêche de viser mieux qu'un top 15-20 sur un GT, il est catastrophique en chrono. Donc pas non plus la peine d'imaginer construire toute une équipe à son service.
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3028009
SnakePlissken a écrit :
24 juin 2019, 13:54
Cofidis même sans WT c'est quand même top niveau calendrier, avec le fait d'être invité sur deux GT. Avec ce fait là si Cofidis a l'argent, je me suis toujours dit que c'était un argument de poids par rapport à certaines équipes pour recruter de bons coureurs. Encore faut-il choisir des coureurs qui tirent l'équipe vers le haut, et arrêter d'empiler les coureurs moyens. Après Martin a quand même une faille de poids pour l'instant qui l'empêche de viser mieux qu'un top 15-20 sur un GT, il est catastrophique en chrono. Donc pas non plus la peine d'imaginer construire toute une équipe à son service.
Je suis d'accord que c'est un top calendrier Cofidis. on en revient de toutes façons à la question de savoir ce que veut Martin en fait. Je pense comme toi qu'avec ses limites en chrono et comme il est costaud mais second rideau au mieux en WT en montagne, en faire un leader de CG sur des GT permettrait au mieux de racler des fonds de top 10. Après pour lui est-ce qu'il veut gagner des étapes de GT ? être leader avec une équipe à son service pour faire le meilleur cg possible en WT ? Faire partie d'un collectif au service d'un grand résultat pour un big boss ? La meilleure équipe pour lui dépend des réponses à ces questions en fait.
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#3028010
Biarnes2 a écrit :
24 juin 2019, 13:32
Clemep a écrit :
Je ne sais pas de quel Ruiz tu parles, mais Ruiz Pavon devrait y être à mon sens. Marti Marquez ferait aussi un bon équipier en conti pro.

Par contre à voir ce que ça va donner pour Elosegui qui était annoncé probablement chez Movistar (Il me semble).

Le seul hic c'est que ça fait une structure espagnole de moins pour faire le pont junior-espoir. Les meilleurs juniors pourront probablement rejoindre la Kometa mais bon, ça fait une équipe en moins à ce niveau là quand même, et cet échelon est primordial pour la formation des pépites. Les meilleurs pourraient aussi se réorienter vers des équipes U23 étrangères style Axeon ou Sunweb mais je n'ai pas souvenir d'avoir vu un jeune espagnol faire ce chemin.
1 - Même si Azcona parvient à faire une équipe PCT, l'équipe amateur survivra (dixit Azcona)

2 - A moins que l'UCI impose d'avoir une réserve amateur, Movistar peut très bien s'en passer.
D’ailleurs on en est où de cette obligation ? C’est terminé ou pas. Finalement hormis FDJ, DD, personne n’a vraiment son équipe réserve.
#3028012
veji2 a écrit :
24 juin 2019, 13:59
SnakePlissken a écrit :
24 juin 2019, 13:54
Cofidis même sans WT c'est quand même top niveau calendrier, avec le fait d'être invité sur deux GT. Avec ce fait là si Cofidis a l'argent, je me suis toujours dit que c'était un argument de poids par rapport à certaines équipes pour recruter de bons coureurs. Encore faut-il choisir des coureurs qui tirent l'équipe vers le haut, et arrêter d'empiler les coureurs moyens. Après Martin a quand même une faille de poids pour l'instant qui l'empêche de viser mieux qu'un top 15-20 sur un GT, il est catastrophique en chrono. Donc pas non plus la peine d'imaginer construire toute une équipe à son service.
Je suis d'accord que c'est un top calendrier Cofidis. on en revient de toutes façons à la question de savoir ce que veut Martin en fait. Je pense comme toi qu'avec ses limites en chrono et comme il est costaud mais second rideau au mieux en WT en montagne, en faire un leader de CG sur des GT permettrait au mieux de racler des fonds de top 10. Après pour lui est-ce qu'il veut gagner des étapes de GT ? être leader avec une équipe à son service pour faire le meilleur cg possible en WT ? Faire partie d'un collectif au service d'un grand résultat pour un big boss ? La meilleure équipe pour lui dépend des réponses à ces questions en fait.
Il pourrait faire du Geniez, équipier pour son leader sur un GT, et libre de faire sa course sur un autre GT. Mais il pourrait donc aussi faire deux GT chez Cofidis, ce qui n'est pas négligeable, et si TDE est invité sur les GT l'an prochain, c'est tout aussi intéressant. Le Tour c'est bien mais il a 26 ans, 27 l'an prochain, ce serait bien de voir un autre GT aussi.
#3028013
Clemep a écrit :
24 juin 2019, 12:35
tony43 a écrit :
24 juin 2019, 11:04



J’ai pensé à la même chose que Adryy8.
Le problème est que cette dernière veut surtout des murcians me semble t’il. Ça restreint trop le niveau des juniors/espoirs.

Après je suis d’accord avec Oro que cette équipe est très faible mais avec l’appui de Movistar, c’est quasiment sûr qu’elle deviendra bien meilleure. Les juniors et espoirs auront tout intérêt, comme il l’avait chez lizarte, de faire leur formation là-bas pour devenir pro chez MOV ou équipe inférieure.

Compte tenu que Lizarte va devenir conti pro, ça va relancer la course aux Invitations en Espagne.
Burgos doit être inquiéte .
On peut penser que Lizarte va essayer de récupérer Soto, Samitier, arcas ( si il n’est pas conservé) voir même Amador. Oscar Rodriguez je ne le vois pas aller là-bas vu les propositions qu’il doit avoir.
Avec ce bouleversement, le passage pro sera beaucoup plus aisé en Espagne et c’est une bonne chose.
Les espagnols des conti et conti pro étrangères vont pouvoir trouver chaussures à leur pied.
Ex Bou, Diaz Gallego.

C’est également une super nouvelle pour Galvan Parra Moreno qui vont enfin pouvoir accomplir leur rêve de devenir pro.
Après je ne sais si Ruiz, Lopez feront également partie du lot. Ils sont encore très jeunes.
Je ne sais pas de quel Ruiz tu parles, mais Ruiz Pavon devrait y être à mon sens. Marti Marquez ferait aussi un bon équipier en conti pro.

Par contre à voir ce que ça va donner pour Elosegui qui était annoncé probablement chez Movistar (Il me semble).

Le seul hic c'est que ça fait une structure espagnole de moins pour faire le pont junior-espoir. Les meilleurs juniors pourront probablement rejoindre la Kometa mais bon, ça fait une équipe en moins à ce niveau là quand même, et cet échelon est primordial pour la formation des pépites. Les meilleurs pourraient aussi se réorienter vers des équipes U23 étrangères style Axeon ou Sunweb mais je n'ai pas souvenir d'avoir vu un jeune espagnol faire ce chemin.
Elosegui sera sûrement stagiaire chez Movistar en août et s'est fait à 95% pour la signature en 2020.

Il évoquait Ibon Ruiz et pas Carlos Ruiz.

Comme vient de l'écrire Biarnes, la Lizarte aura quand-même une équipe amateur en plus de son équipe junior.
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3028015
SnakePlissken a écrit :
24 juin 2019, 14:10
veji2 a écrit :
24 juin 2019, 13:59


Je suis d'accord que c'est un top calendrier Cofidis. on en revient de toutes façons à la question de savoir ce que veut Martin en fait. Je pense comme toi qu'avec ses limites en chrono et comme il est costaud mais second rideau au mieux en WT en montagne, en faire un leader de CG sur des GT permettrait au mieux de racler des fonds de top 10. Après pour lui est-ce qu'il veut gagner des étapes de GT ? être leader avec une équipe à son service pour faire le meilleur cg possible en WT ? Faire partie d'un collectif au service d'un grand résultat pour un big boss ? La meilleure équipe pour lui dépend des réponses à ces questions en fait.
Il pourrait faire du Geniez, équipier pour son leader sur un GT, et libre de faire sa course sur un autre GT. Mais il pourrait donc aussi faire deux GT chez Cofidis, ce qui n'est pas négligeable, et si TDE est invité sur les GT l'an prochain, c'est tout aussi intéressant. Le Tour c'est bien mais il a 26 ans, 27 l'an prochain, ce serait bien de voir un autre GT aussi.
Vous êtes quelques-uns à parler de Guillaume Martin chez TDE, mais il me semble que Guillaume Martin a déjà un contrat chez Wanty en 2020 et qu'il ne pourra quitter cette équipe que pour rejoindre une équipe WT.
  • 1
  • 50
  • 51
  • 52
  • 53
  • 54
  • 106

Personnellement les canicules m'emballent :ele[…]

Oui mis en place avec son équipe ce qui d&e[…]

Tour de France 2019

Oui enfin le Thomas il a fait un effort à P[…]

Cols dans les Alpes

Maintenant ma belle mère (qui n'a un v&[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site