Pour suivre l'actu cyclisme d'un pays en particulier, rendez-vous sur cette partie du forum des fans de la petite reine (Russie, Italie, France, USA, Mongolie,etc...)

Modérateur : Modos VCN

  • Page 175 sur 178
  • 1
  • 173
  • 174
  • 175
  • 176
  • 177
  • 178
Avatar de l’utilisateur
Par gradouble
#3223959
azzurro a écrit :
12 sept. 2020, 11:59
AlbatorConterdo a écrit :
06 sept. 2020, 16:54


Le respect n'est pas un dû, il se mérite.
C'est quoi ce défaitisme ! Actuellement 2éme au classement mondial des nations derrière la Belgique...Il y a pire ! Les résultats du Tour ? C'est comme si on annonçait une énorme dégringolade du cyclisme français aprés les échecs d'Alaph, Pinot, Bardet etc...Désolé mais en France aussi les années se suivent et ne se ressemblent pas. Ce n'est pas pour autant qu'il faut tout jeter... Et d'ailleurs pour les transalpins regardez un peu le classement par nations des 23 ans et U23 sur ProcyclingStats. Devancés par la Slovénie et la Colombie (qui elle va disparaitre l'année prochaine vu que Bernal et Higuita auront 24 ans ). Pareil pour la Slovénie dans un an quand Pogacar sera plus la. Seule la Belgique qui va dominer pendant un bon moment sera devant...


C'est à dire qu'Albator est resté un peu bloqué sur le cyclisme italien des années 90 et début 2000;
où la nation dominait outrageusement, et de manière un brin suspecte d'ailleurs.
Il n'y avait que des italiens partout.
Même sur certains TDF des 90's; il y avait plus d'italiens au départ que de français et je crois même qu'une année il y avait 7 équipes italiennes au départ dont la grande Brecscialat.

Et ne parlons pas du Giro où on avait genre 17 italiens dans les 20 premiers du CG.

Il y avait ce qui se faisait de meilleur dans chaque catégorie de coureurs; et pléthore à chaque fois; du grimpeur, du sprinteur, du classicman, du coureur de GT; c'était l'abondance;
presque le gavage; tellement qu'on en dégueulait du coureur italien.

Bon il faudrait, disons, un juste milieu; là on est un peu comme à la fin des années 80 où on ne voyait plus beaucoup d'italiens.

Pour ma part, je pense qu'une belle structure World Tour italienne serait indispensable, associée à une équipe espoir et favorisant les coureurs italiens.
Faudrait une espèce de mécène, ou un truc genre FDJ ou SKY, mais italien; mais malheureusement il ne semble plus y avoir beaucoup de caillasses dans le pays.
Mais peut-être cela arrivera t'il de nouveau.
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#3223960
J'ai l'impression que ce défaitisme ambiant n'est qu'une simple posture en fait, car lorsque l'on s'attarde sur les faits, on s'aperçoit que tout va plutôt bien pour l'Italie, qui n'est autre que 1ère au classement UCI... :siffle:

On vante souvent le forum pour son sérieux, et malheureusement, on a l'impression que c'est tout sauf le maître mot sur ce topic particulier :siffle:
Avatar de l’utilisateur
Par gradouble
#3224023
charlix a écrit :
12 sept. 2020, 12:27
J'ai l'impression que ce défaitisme ambiant n'est qu'une simple posture en fait, car lorsque l'on s'attarde sur les faits, on s'aperçoit que tout va plutôt bien pour l'Italie, qui n'est autre que 1ère au classement UCI... :siffle:

On vante souvent le forum pour son sérieux, et malheureusement, on a l'impression que c'est tout sauf le maître mot sur ce topic particulier :siffle:

Ce n'est pas une posture, mais de la superstition,
de l'anti-karma, un peu comme le fait Véji sur les étapes du Tour, en disant que ça sera tout pourri afin d'essayer d'être agréablement surpris; et ce de manière possiblement inconsciente.

C'est extrêmement humain, ça permet de vider son sac, et d'apaiser ses frustrations.
On évacue ses mauvaises pensées en les écrivant et après on va un peu mieux.
Moi ça ne me dérange pas, d'autant plus que c'est souvent drôle.

Avec tout mon soutien à Albator :wink:
Courage à toi!
La routourne finira par tourner :wink:
#3224055
Ce n'est pas une posture.
Ce n'est pas une nostalgie des années 90-2000 (j 'ai pratiquement arrêté de suivre le cyclisme pendant 10 ans après Festina)
Gradouble a raison, cela tient un peu de la superstition. (merci à toi pour ta compréhension :jap: )
Je sais que je ne ferai changer d'avis à personne, malgré les faits : A part Nibali, il n'y a aucun grand champion en Italie.
Et lui, c'est l'arbre qui cache le désert.
Si je dis n'importe quoi, il faudra alors m'expliquer pourquoi sur les forums italiens, on retrouve aussi des topics consacrés à ce sujet, voire des articles de journaux. Ils sont aussi peu sérieux que moi ? :reflexion:
Mais je suis las d'évoquer tout cela, on tourne en rond, ça lasse ou échauffe les esprits. Et puis, malgré ce qu'en pensent certains, je suis très refroidi par tout ces records de montées qui tombent les uns après les autres....si l'on ajoute à cela les morts par crise cardiaque, j'ai l'impression de revenir à ces fameuses années 90 qui avaient fini par avoir raison de ma passion pour le vélo...
Par azzurro
#3224062
Soit...mais il suffit de regarder les classements par nations pour se rendre compte que l'ensemble n'est pas si mauvais. Certes individuellement c'est moins flagrant sur les courses a étapes et je suis d'accord quand on dit que le requin est l'arbre qui cache la forêt. Mais la relève est là. Elle se manifeste ces derniers temps par de bons résultats d'ensemble aux championnats d'Europe et aux derniers mondiaux. Sur les courses a étapes Aleotti fait 2 au dernier TA et Colleoni 3 au dernier Giro baby. Ok c est pas encore le Graal mais c'est un énorme progrés par rapport aux années précédentes et je reste persuadé que tous les efforts accomplis par la federation ces derniéres années y compris au niveau de la piste vont finir par être trés vite payants
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#3224076
Oui, n'induisons pas les gens en erreur, les résultats chez les jeunes sont excellents, en + de Nibali, mais aussi d'un Bettiol par exemple qui va claquer un Tour des Flandres.
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#3224081
De toute façon, comme ni les français, ni les espagnols, ni les hollandais, ni les colombiens ont une relève digne de ce nom, les italiens vont mécaniquement s'en sortir pas trop mal :hole:
#3224095
La relève, elle est déjà plus âgée que certains cracks passés pros :genance:
Tant qu'ils ne sont pas pros, ça se passe souvent pas si mal, oui? mais c'est ensuite que ça se gâte...on ne compte plus les déceptions.
Et puis, avec les valeurs qu'on atteint en ce moment, dignes des années EPO, je ne suis pas sûr de vouloir voir des Italiens performer dans ces conditions.
#déboussolé
Par azzurro
#3224114
AlbatorConterdo a écrit :
12 sept. 2020, 15:09
Ce n'est pas une posture.
Ce n'est pas une nostalgie des années 90-2000 (j 'ai pratiquement arrêté de suivre le cyclisme pendant 10 ans après Festina)
Gradouble a raison, cela tient un peu de la superstition. (merci à toi pour ta compréhension :jap: )
Je sais que je ne ferai changer d'avis à personne, malgré les faits : A part Nibali, il n'y a aucun grand champion en Italie.
Et lui, c'est l'arbre qui cache le désert.
Si je dis n'importe quoi, il faudra alors m'expliquer pourquoi sur les forums italiens, on retrouve aussi des topics consacrés à ce sujet, voire des articles de journaux. Ils sont aussi peu sérieux que moi ? :reflexion:
Mais je suis las d'évoquer tout cela, on tourne en rond, ça lasse ou échauffe les esprits. Et puis, malgré ce qu'en pensent certains, je suis très refroidi par tout ces records de montées qui tombent les uns après les autres....si l'on ajoute à cela les morts par crise cardiaque, j'ai l'impression de revenir à ces fameuses années 90 qui avaient fini par avoir raison de ma passion pour le vélo...
Justement , il est préférable de constater que le cyclisme transalpin actuel est beaucoup plus clean que celui des années 90 début 2000 gagnant mais plus que douteux a l'époque...Ces derniéres années le doute c'est plutôt de l'autre coté de la Manche qu'il s'est installé.. Mais c'est ainsi . Il faut bien faire avec. Des jours meilleurs il y en aura. Les grands pays de cyclisme dont l'Italie fait toujours partie sortirons toujours des grands champions :wink:
Par azzurro
#3224123
Nopik a écrit :
12 sept. 2020, 15:28
De toute façon, comme ni les français, ni les espagnols, ni les hollandais, ni les colombiens ont une relève digne de ce nom, les italiens vont mécaniquement s'en sortir pas trop mal :hole:
Peut être mais il sera difficile de rivaliser avec la nouvelle génération du cyclisme belge :cry: :green:
#3224141
azzurro a écrit :
12 sept. 2020, 15:59
Nopik a écrit :
12 sept. 2020, 15:28
De toute façon, comme ni les français, ni les espagnols, ni les hollandais, ni les colombiens ont une relève digne de ce nom, les italiens vont mécaniquement s'en sortir pas trop mal :hole:
Peut être mais il sera difficile de rivaliser avec la nouvelle génération du cyclisme belge :cry: :green:
Je n'enterrerai ni les Colombiens ni les Espagnols si vite
Les 1ers peuvent te sortir des gars venus de nulle part ou quasi et les 2nds ont des mecs qui se révèlent parfois assez tard, sans parler de leur nouvelle pépite, Romo.
Par Nonoms
#3225848
Non mais Charlix, en ce moment c'est la catastrophe.
Sur le Tour et Tirreno, tous les meilleurs italiens sont sensés être en course et à part Nizzolo qui a laissé entrevoir un gros niveau sans succès, Masnada solide mais en deuxième niveau, (je ne parle pas de l'étape du jour pour ne pas porter la poisse) c'est quand même me néant et je ne vois pas de champion en devenir. Quand on voit ce que la Slovénie est capable de sortir sur un petit contingent.
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#3225859
Nonoms a écrit :
14 sept. 2020, 14:55
Non mais Charlix, en ce moment c'est la catastrophe.
Sur le Tour et Tirreno, tous les meilleurs italiens sont sensés être en course et à part Nizzolo qui a laissé entrevoir un gros niveau sans succès, Masnada solide mais en deuxième niveau, (je ne parle pas de l'étape du jour pour ne pas porter la poisse) c'est quand même me néant et je ne vois pas de champion en devenir. Quand on voit ce que la Slovénie est capable de sortir sur un petit contingent.
Je ne partage pas ton analyse, mais alors pas du tout.

Nizzolo qui a laissé entrevoir un gros niveau sans succès : il est juste champion d'Europe et 5ème de Milan - San Remo.

Je rappelle aussi que Ciccone a contracté le covid donc tous les meilleurs italiens ne sont pas là. Ganna est en train d'écraser le chrono aussi :super:

Par ailleurs, je ne vois pas comment on peut parler de néant chez les jeunes quand on a dans ses rangs le champion du monde U23 ( Battistella) et le champion du monde du chrono juniors (Tiberi). Un champion du monde malgré un incident méca d'ailleurs pour situer la performance.

L'an passé Piccolo est champion d'Europe du chrono chez les juniors, Aleotti qui vient de décrocher un contrat WT est second du Tour de l'Avenir.

Dainese était en 2019 le meilleur sprinter de la catégorie U23.

Je rappelle aussi que Bettiol est le tenant du Tour des Flandres, que l'Italie est la 1ère nation mondiale, etc, etc, etc...

Lors des championnats d'Europe, il y a encore un italien dans les top 5 juniors, top 3 du chrono...
#3225864
Nonoms a écrit :
14 sept. 2020, 14:55
Non mais Charlix, en ce moment c'est la catastrophe.
Sur le Tour et Tirreno, tous les meilleurs italiens sont sensés être en course et à part Nizzolo qui a laissé entrevoir un gros niveau sans succès, Masnada solide mais en deuxième niveau, (je ne parle pas de l'étape du jour pour ne pas porter la poisse) c'est quand même me néant et je ne vois pas de champion en devenir. Quand on voit ce que la Slovénie est capable de sortir sur un petit contingent.
N'insiste pas, tu n'y gagneras rien, Nonoms. :jap:
Par azzurro
#3225989
Nonoms a écrit :
14 sept. 2020, 14:55
Non mais Charlix, en ce moment c'est la catastrophe.
Sur le Tour et Tirreno, tous les meilleurs italiens sont sensés être en course et à part Nizzolo qui a laissé entrevoir un gros niveau sans succès, Masnada solide mais en deuxième niveau, (je ne parle pas de l'étape du jour pour ne pas porter la poisse) c'est quand même me néant et je ne vois pas de champion en devenir. Quand on voit ce que la Slovénie est capable de sortir sur un petit contingent.
La Slovénie a la chance d'avoir 2 super cracks qui dominent les grands Tours mais derrière ces deux là, rien, nada.... Par contre le cyclisme transalpin a un avenir plein de promesses : Ganna sur le chrono en a encore fait la démonstration sur Tirreno, Piccolo et Tiberi sont les champions d'Europe et du Monde Juniors 2019 du CLM et ils confirment en 1ère année. Aleotti nouveau champion d'Italie vient de signer chez Bora, Conca chez Lotto, Tiberi chez Trek...aprés les bons débuts de Bagioli chez DQS cette année. Franchement a part la Belgique et encore...je ne vois pas d'autres grandes nations du cyclisme avoir autant de jeunes espoirs en magasin :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#3226098
azzurro a écrit :
14 sept. 2020, 17:59
Nonoms a écrit :
14 sept. 2020, 14:55
Non mais Charlix, en ce moment c'est la catastrophe.
Sur le Tour et Tirreno, tous les meilleurs italiens sont sensés être en course et à part Nizzolo qui a laissé entrevoir un gros niveau sans succès, Masnada solide mais en deuxième niveau, (je ne parle pas de l'étape du jour pour ne pas porter la poisse) c'est quand même me néant et je ne vois pas de champion en devenir. Quand on voit ce que la Slovénie est capable de sortir sur un petit contingent.
La Slovénie a la chance d'avoir 2 super cracks qui dominent les grands Tours mais derrière ces deux là, rien, nada.... Par contre le cyclisme transalpin a un avenir plein de promesses : Ganna sur le chrono en a encore fait la démonstration sur Tirreno, Piccolo et Tiberi sont les champions d'Europe et du Monde Juniors 2019 du CLM et ils confirment en 1ère année. Aleotti nouveau champion d'Italie vient de signer chez Bora, Conca chez Lotto, Tiberi chez Trek...aprés les bons débuts de Bagioli chez DQS cette année. Franchement a part la Belgique et encore...je ne vois pas d'autres grandes nations du cyclisme avoir autant de jeunes espoirs en magasin :wink:
Merci Azzurro d'aller sur le fond, car c'est dommage, il n'y a jamais de réponse à ce niveau de la part de ceux qui vouent un culte au déclin. Moi je comprends tout à fait qu'on pense que l'Italie va dans le mur, que ses jeunes sont mauvais, mais seulement si c'est expliqué.

Par exemple qu'est-ce qui fait que Tiberi, Piccolo et Aleotti vont se planter à part une phrase tout faite style ils sont italiens. Sincèrement, c'est dommage de ne jamais aller sur le fond, et je te remercie donc Azzurro d'apporter de la qualité au débat :super:
  • 1
  • 173
  • 174
  • 175
  • 176
  • 177
  • 178

Et pour moi ferrand c'est rédhibitoire, mai[…]

CQ Ranking Recruiter 2020

Jamais été aussi bien classé,[…]

:applaud: Julien Simon! :banana:

Total Direct Energie 2020

Simon est très très bien sur cette V[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site