Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#3004577
Disons qu'il s'agit de coureurs en effet jeunes, ce qui veut dire qu'on "les voit venir", on sait ce qu'ils valent, leurs qualités. Il ne s'agit pas de coureurs venant de la piste et qui hop, deviennent grimpeurs, mais pas grimpeurs dans le genre Dumoulin (oui j'ose!) qui gagne parfois en montagne, perd parfois du temps, explose les chronos, non eux, ils sont Armstrongiens, à savoir meilleur en chrono et surtout en montagne.
Bref, selon moi, rien à voir avec le trio Wiggins, Thomas, Froome. Je veux bien accepter que gros moteur (sans blague mécanique) tout ça tout ça, mais quand on est obligés d'aller chercher les raisons pour que ça apparaisse crédible, on sait généralement ce que ça veut dire.
Par flahutes12
#3004771
El_Pistolero_07 a écrit :
02 mai 2019, 22:14
Moi qui aime les vélos assez épurés, je suis d'accord avec toi. Pourtant on est loin d'un design standard, mais je le trouve très harmonieux.
En règle général, le design des vélos italiens sont réussis par rapport aux vélos anglo-saxons. Pinarello ne déroge pas à la règle, même si certains coloris du F12 ne sont pas parmi les moins flashs. Celui d'Inéos est particulièrement réussi.
Avatar de l’utilisateur
Par stereoking69
#3006985
Akaion a écrit :
15 mai 2019, 14:27
Egan Bernal qui va péter un kom à De la Cruz et Gesink une semaine après sa fracture de la clavicule, immense blague.
Le talent que veux tu :genance:

Au Tour de France ce sera une équipe quasiment invincible en montagne.
Par flahutes12
#3007577
Akaion a écrit :
15 mai 2019, 14:27
Egan Bernal qui va péter un kom à De la Cruz et Gesink une semaine après sa fracture de la clavicule, immense blague.
Désolé mais je ne comprends pas trop ta réaction. Tu penses que sa blessure est bidon?
Par flahutes12
#3007626
El_Pistolero_07 a écrit :
16 mai 2019, 18:51
Je suis du même avis qu'Akaion, le gars refait du vélo (pas du HT hein, du vélo et en montagne) 1 semaine après s'être casser la clavette... Je pense qu'il ne se l'ai jamais cassée...
Si c'est le cas, sur ce coup c'est bluff ou foutage de gueule. Sans aucune animosité envers la Sky en règle générale. Plutôt même défenseur de l'équipe anglaise.
Par Quef
#3007721
Mais pourquoi ne pas avoir dit qu’il était malade plutôt que de parler d’une fracture, beaucoup plus vérifiable ?
C’était pour faire un séjour à l’hôpital, avec transfusions pris en charge par la sécu ?...
Ou bien ce n’était qu’une micro fracture dont ils ont volontairement exagéré la portée ?
#3007803
Il y a fracture et fracture on va dire. On peut aller de la fracture multiple avec un os cassé en 3 à une grosse fissure qui nécessite 7 à 10 jours de repos complet pour consolidé l' os puis reprendre une activité adapté.

Visiblement c' est la deuxième option, et comme c' est arrivé à une semaine du départ du Giro c' était trop juste. Parcontre 48 heures après la chute il devait déjà consideré ça comme un simple contre temps vis a vis du Tour.

Un peu comme Dumoulin, qui risque d' etre au repos 4 ou cinq jours pour cicatrisé puis reprendre progressivement. Moins de 8 jours d' inactivité c' est pas trop méchant pour la forme, on retrouve vite son niveau d' avant blessure.

Le plus dur c' est de retrouvé la motivation pour repartir sur un objectif. Mais avec le Tour dans six semaines, et des bosseurs comme Dumoulin et Bernal, on peut etre quasiment sur qu' ils seront pas loin de leur meilleur niveau au départ.

C' est aussi pour cela qu' ils sont des champions, ils avalent leur déception rapidement et ça repart. Ils bénéficient aussi d' une médecine différente de la notre, c' est des gens très riche et leur corps est leur outil de travail, avec un encadrement qui fait tout pour les relancer.
Avatar de l’utilisateur
Par El_Pistolero_07
#3007815
Je sais pas, mais une clavicule fissurée ça doit quand même faire mal un peu plus qu'une semaine non ? Là le gars va s'entraîner en montagne et prends un KOM devant d'autres pros. Ca semble un peu gros pour une clavicule.

Mais par contre, c'est vrai qu'on a vu une photo de lui à l'hosto... :scratch:
Par flahutes12
#3007833
Quef a écrit :
16 mai 2019, 22:38

C’était pour faire un séjour à l’hôpital, avec transfusions pris en charge par la sécu ?...
Si c'est de l'humeur je le trouve mal placé. Sinon, c'est ridicule. Même si le cas de Bernal laisse perplexe.
Par Quef
#3007909
C'était une posture montrant l'absurdité de l'idée d'une fausse annonce.
À prendre au 2nd degré donc, mais ça ne passe pas toujours sur un forum...
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#3021636
Terrible nouvelle pour le cyclisme aujourd'hui avec le forfait de Froome pour le TdF.
Tout nos espoirs de triplé s'envolent.
Ineos ne surdominera pas outrageusement la grande Kermesse.
On ne questionnera pas son budget illimité, les choses vont continuer...
Objectif : dépasser les 50 millions d'euros pour 2020 afin de pallier plus aisément ce genre d'événement.
:jap:
#3027352
Ton discours était prémonitoire. Heureusement que Froome est forfait pour un très long moment et Thomas un peu en retard car le niveau d' ensemble des Sky Ineos est assez incroyable.

Dunbar Sosa Michal Elissonde Van Baarle Sosa Poels Rowe. Ils sont tous très performant et certains ne seront meme pas au Tour.

Leur recrutement est toujours très bon, ils se renforcent année après année. Avec leur budget ça devient dur de rivaliser avec eux.
Six Tour de France depuis 2012, l' été ils sont vraiment injouable.

Bernal est vraiment le favori du Tour.
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#3036294
Pour rebondir ici,

Je vois aussi un duo Bernal/Froome l'an prochain sur le TDF
Thomas/Carapaz Giro avec doublé Vuelta pour le second

Je pense qu'il mettront aussi Pavel sur le Tour pour la première fois.

Beaucoup de place pour Carapaz du coup au final. Surtout que l'on sait que Ineos joue toujours 2 cartes, donc si Thomas n'est pas bien sur le Giro, il aura les clés du camion sans soucis.
Par BennyFDJ
#3036303
Les programmes des uns et des autres dépendront de ce TDF...
Pour moi on aura:
- Carapaz + le "perdant" du TDF 2019 sur le Giro 2020
- Froome + le "vainqueur" du TDF 2019 sur le TDF 2020
- Carapaz sur la Vuelta 2020

Ce qui n'est pas si loin de ce que tu dis Charlix, juste toi tu anticipes la victoire de Bernal sur ce TDF 2019 :super:
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#3036306
Oui tu as raison, j'anticipe un peu trop. Je te rejoins + du coup sur l'idée vainqueur/perdant du TDF 2019 entre Thomas et Bernal
Par BennyFDJ
#3036318
Booze a écrit :
11 juil. 2019, 14:09
Concernant l'arrivée de Carapaz chez Sky, qui sont chez INEOS les coureurs fiables ou chevronnés en GT en 2020 ? :
- Froome : problème l'âge et sa blessure sérieuse sont d'importantes hypothèques sur ses performances l'an prochain.
- Thomas : vainqueur du Tour l'an dernier, peut-il être vraiment considéré comme une assurance tout-risque en GT. Le toUR 2019 apportera une réponse, mais, lui aussi avance en âge.

Ensuite, viennent quantité d'espoirs :
- Bernal : davantage qu'un espoir, il est l'avenir d'INEOS sur les GT, mais il faut attendre de le voir à l'oeuvre cette année pour avoir un début de certitude
- Sivakov : bon premier GT; encore en apprentissage
- Sosa : peut-être, lui aussi encore en apprentissage, mais pourra-t-il dépasser le statut de grimpeur et endosser l'habit du coureur complet de GT ?
- Tao : coureur britannique, il est peut-être le projet "national" de Brailsford comme les Wiggins, Froome et Thomas. Il est encore jeune, mais il n'a rien prouvé pour l'instant sur les GT ( une Vuelta terminée, et un abandon sur le Giro)

Conclusion : sur les GT, hormis Bernal, INEOS n'a aucune pièce maîtresse ou coureur potentiellement dominant pour les années à venir. La signature de Carapaz, vainqueur de GT - il n'y en a pas beaucoup sur le marché -, est on ne peut plus logique. Pour INEOS, comme pour Carapaz. Il peut dès l'an prochain se voir confier un rôle de leader sur le Giro ou la Vuelta.
Je rajouterais Eddie Dunbar à cette description du coureur britannique "projet national". Il a sorti une très belle 22 ème place sur son 1er GT le Giro, en étant équipier de Sivakov de plus !
Par Booze
#3036323
Oui, mais Dunbar est irlandais. Et comme pour alors, la Grande-Bretagne post-brexit de Boris Johnson aura déclaré la guerre à l'Irlande, Eddie Dunbar ne sera qu'un terroriste traqué et contraint de se réfugier chez EveProRacing

Je vous remercie/en prie mon cher Pagliaorba. J[…]

Si je prends sur la gueule un naze qui recule dans[…]

Très bonne idée Bo0l le classement p[…]

Giro 2021

Montecampione, c'est une très belle mont[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site