Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3674064
On a eu l’EPOque, avec ses mecs de 85kg qui mettaient la misère aux gringalets dans les cols.
On a eu le cyclisme du renouveau, avec Armstrong en chef de file de la propreté, et c’était cool meme si une horde de sceptiques faisaient rien qu’à douter du copain à Jean-René, ces salauds.
On a eu l’époque du plus blanc que blanc, même si des petits malins faisaient encore des trucs pas tres catholiques et se faisaient prendre par la patrouille un poil regardante à l’époque. Cette période s’est étendue jusqu’au chef-d’oeuvre ultime de Floyd, un jour de juillet 2006.
La pédalée s’est faite un peu moins franche ensuite, même si on a eu droit à quelques séances de fractionné bien sulfatées dans Peyresourde.
On a ensuite eu droit à l’empire britannique qui a tout envahi, jusqu’à jongler entre plusieurs vainqueurs de Tour 100% british, mais les salauds ont pu compter sur l’élan des JO 2012. On va avoir notre revanche, z’allez voir, les Tronchon et autres Le Huitouze, z’êtes pas encore prêts! :france:

Cette période british a quand meme été une putain de purge niveau pestacle, quoi qu’on en pense sur les questions de linge propre, de vortex, d’entrainements de 22 minutes et d’étude en soufflerie. Les plus belles images de course de cette époque maudite doivent se résumer à ça:
Spoiler : :
Image

:sleep: :sleep: :sleep:
Puis, est arrivé le temps des Marvels! :w00t:
Des énergumènes insensibles au lactique et à la fatigue, attaquant 792 fois plus loin que toute la Sky réunie sur 10 ans. On a ainsi droit à une poignée de mecs étant capables de faire 100 fois plus que ce qu’on aurait jamais osé imaginer. Ces types sont non pas deux ni trois mais bien 28 jambes au-dessus de ce qui leur sert d’adversité. On en prend plein la vue, là où fallait se mettre des allumettes sur les yeux pour tenir toute une étape menée par le train de la mort Sky. Pour le moment, personne n’est capable d’expliquer comment ces gars arrivent à faire ce qu’ils font et pourquoi les autres sont aussi loin derrière. Pourquoi on a ces 4/5 mecs, et pourquoi on en a « que » 4/5?

Peut-etre ne saura-t-on jamais vraiment. En attendant, ce sera quoi la prochaine période? La marvellitude pourra-t-elle étendre ses pouvoirs plus loin que la Slovanie et le Bénélux? Les Britons vont-ils réorganiser des JO tres vite, histoire de remotiver leurs troupes?
Ce sera quoi, d’après vous, l’apres Pogi/Vingo/Van Aert/VDP? Ca va se tasser et on va retrouver un cyclisme skyesque/purgesque? Ou, puisque tout ce monde-là roule à la flotte (époque bénie où plus personne ne se fait choper et est donc aussi propre que possible), ce savoir-faire et ce vélo-qui-se-prend-pas-la-tête vont-ils s’étendre aux autres pratiquants?

J’attends avec impatience l’esspertise en lecture de boule d’Allobroges. :jap:

Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#3674155
Ce sont juste des gars capables d'avaler plus de glucides à l'heure :spamafote:
Aucune raison que ça se calme, on devrait retrouver de nouvelles pépites Belges ou Slovènes dans les années qui viennent, avec quelques jeunes bons Français pour les accessits.
Avatar de l’utilisateur
Par Ponpon80
#3674156
Déjà c'est quoi un marvel, Roglic en est un ? Boarf non. Roglic est un excellent coureur comme on en voit des dizaines depuis l'existence de ce sport. C'est du niveau de Rominger ou de Bugno, pas plus.
Et Roglic c'est en dessous pour moi d'un Nibali qui a couru y a pas si longtemps.


Wva... mouais bof non plus. Palmarès digne d'un Zaugg sur les monuments, ses tdf 2022 et 2023 sont dingues mais ça s'arrête là. Je ne l'ai jamais vu sur un monument écraser la concurrence....

Restent 4 marvels : 1. Vingegaard 2. Pogacar 3. Evenepoel et 4. Van der Poel.

Sorry mais Vingegaard est un immense coureur de gt mais c'est du Indurain, Froome ou Armstrong. Un coureur froid au top surtout en juillet, même si Tirreno etc... Indurain sur le giro 92 est également intraitable et y a qu'à regarder le Dauphiné 96 de Miguel...

Idem pour Van der Poel, immense coureur mais c'est du Museeuw, Cancellara ou Boonen. Pas plus.

Y a que deux ovnis : Evenepoel et surtout Pogacar.

Le reste c'est du très classique en vélo, du grand champion mais du très classique. Faut pas les voir plus beaux qu'ils ne le sont non plus.
Avatar de l’utilisateur
Par _fondelataule
#3674187
pour Vingo rien que le clm de Combloux, le truc le plus stupéfiant qu'on ait jamais vu dans l'exercice; d'autant plus pour une crevette comme ça, ça le fait basculer dans la quatrieme dimension non content d'avoir bottiner ton ovni ces deux dernières années sur la course la plus importante de l'année :hehe:

Avatar de l’utilisateur
Par Iguane
#3674196
Boarf non. Roglic est un excellent coureur comme on en voit des dizaines depuis l'existence de ce sport. C'est du niveau de Rominger ou de Bugno, pas plus.

Le niveau quand même de ponpon. Te glisser comme ça du Rominger ou du Bugno qui sont connus pour être deux mecs ayant bénéficié hyper tôt des bienfaits de l'EPO pour passer du statut Jean-René Bernaudeau à Bernard Hinault en une intersaison.

Bugno chez Conconni et Rominger chez Ferrari, dès le tout début des années 90.

Envoyez vous des vedeos de ces mecs sur leurs grandes victoires aux premières années de l'EPOque, t'as ces mecs là en mobylette et les autres à la pédale. :rieur:

Sacré ponpon :tonton:

Après si le but du post c'est de dire que Pogatchar est meilleur que Rogliche surtout si il s'enfile une poche de sang la veille y'a pas de soucis ça s'entend :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par Alexstru
#3674248
Je trouve le sujet très intéressant.

C'est d'ailleurs amusant de voir le résumé de ces 35 dernières années du cyclisme. D'autant que finalement, on a eu les explications sur quasi toutes les ères que le cyclisme à traversé. Je pense donc qu'on aura un jour les explications sur l'ère des Marvels.

Après, je suis quasi toujours en désaccord avec Ponpon, mais je trouve qu'il a raison quand il dit qu'il faudrait déjà définir ce qu'est un Marvel. Pour moi, c'est un coureur ultra-dominant, qui domine le peloton sur toute la saison, qui n'a (quasi) jamais de jour sans et qui n'a pas besoin de tactique pour l'emporter tant sa domination est grande. Ces coureurs sont dès lors au nombre de trois: Mvdp, Pogacar et Vingegaard. Pour Roglic, c'est déjà nettement plus discutable. Moi je le mettrais plutôt dans la catégorie de super coureur comme on en voit régulièrement. Il a un beau palmarès, mais il ne donne pas la même impression de domination absolue et je n'ai pas le souvenir qu'il ai répété à l'infini les numéros. Reste le cas difficile de Remco. Clairement dans la catégorie des Marvels pour sa capacité, dès son jeune age, à effectuer des raids solitaires ahurissant. Mais il n'a jamais eu une grosse marge sur les courses par étapes importantes, il doit courir sans faire d'erreur tactique s'il veut l'emporter et il ne domine pas sur l'ensemble de la saison. Pour Van Aert, je ne le mettrais même plus dans la catégorie de Marvel tant il a été dominé par les autres (il n'en reste pas moins un coureur sulfureux vu le cirque du TDF 2022). Bref, je dirais qu'il y a 3+1 Marvel selon la définition que l'on en a.

Ce qui est certain, ce que l'on est dans une nouvelle ère cycliste où tout ce qui paraissaient impossible il y a quelques années est maintenant considéré comme la normalité et où l'on assiste à une brutale amélioration des moyennes et des temps d'ascension. Quand on prend un peu de recul, c'est assez dingue de voir à quel point le cyclisme à changé en 5 ans. Certaines choses peuvent être expliquées par des nouvelles évolutions comme l'amélioration de l'entrainement dès les juniors qui peut expliquer que la nouvelle génération est prête bcp plus tôt. Ou encore l'optimisation de l'entrainement qui n'oblige plus à passer par des courses de préparation pour atteindre son pic de forme (mais les marvels sont en général en pic de forme quasi toute l'année). Mais pour le reste, il n'y a pas vraiment d'explication mis à part l'anomalie statistique.

Il faut rester réaliste, avoir une telle anormalité statistiques parait peu plausible. Voir émerger, en même temps, 3+1 coureurs de ce calibre parait impossible. Et si l'on rajoute d'autres indices, on tombe clairement dans le délire statistique. Bref, il y a une explication, qu'elle soit licite ou illicite. Sans connaitre la raison, difficile de prédire le futur. Car on peut autant avoir l'apparition d'une multitude de marvel que le déclenchement d'un nouveau scandale majeur de dopage.

Il n'en reste pas moins que c'est amusant de voir que les 3+1 Marvels sont dans 4 équipes différentes, mais que ces équipes seraient toutes citées parmi les plus sulfureuses si on devait faire une liste. Il ne manque que la Barhein et Ineos (mais qui sont rentré dans le rang). C'est également amusant de voir qu'il n'y a qu'un vrai marvel par équipe même si UEA et surtout Visma ont fait passer un énorme cap à d'autres coureurs (toute génération chez Visma, et seulement les jeunes chez UEA). A contrario, chez Alpecin ou chez Soudal, on ne peut plus parler de domination (à l'exception de Paris Roubaix pour Alpecin). Ça brouille pas mal les cartes... Ceci dit, la bonne question à se poser, c'est de savoir comment on s'y prendrait si on était responsable d'une équipe et que l'on trouvait une recette miracle. Perso, je ne l'utiliserais au max qu'avec un nombre très limités de coureurs de l'équipe afin de ne pas éveiller trop de soupçon...
Avatar de l’utilisateur
Par ComtéPoire
#3674257
Plus sérieusement, post intéressant d'Alex, qui nuance celui de Ponpon et le rend plus "audible/lisible" car avec des explications détaillées.

Bahrein avaient Padun, Mohoric & Colbrelli qui pour moi rentraient dans la catégorie WVA/Evenepoel : ils sont bien rentrés dans le rang. (pour diverses raisons)

VDP je trouve que le tournant c'est sa fin de saison 23 début 2024 qui le fait changer de statu: il était déja terrible avant mais la tout lui réussi: Champion du monde route et c-c, 10/11 en c-c, le numéro sur MSR & les Flandriennes écrabouillées. (Ronde+PR en mode "GG ez")
C'est qq chose que n'a pas réussi à faire WVA par exemple.

Pourtant WVA en a fait des numéros de marvel (Ventoux, Hautacam, Joux plane) mais sans titre au bout pour lui et ça ça joue.

Banaliser l'extraordinaire, je trouve ça fort parce que c'est vraiment dans l'inconscient collectif. C'est totalement ce que fait Pogi.

Par exemple: ce qu'à faire Bardet sur LBL 24 à son age et vu la concurrence/la situation de course c'est très très fort mais il est tellement loin de l'autre Etoile qu'en fait ça passe complètement à la trappe.
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3674258
Roglic est un Marvel rien que pour ses résultats ahurissants. En tout cas, c'était encore le cas en 2023. Je récapitule les courses disputées par Roglic l'année dernière :

Victoire sur Tirreno en reprise avec 3 étapes.
Victoire en Catalogne avec 2 étapes.
Victoire sur le Giro avec une étape malgré plusieurs chutes (et on a bien vu sur le chrono final qu'il était bien dominateur une fois qu'il avait récupéré).
Victoire sur le Tour de Burgos avec 3 étapes.
3ème de la Vuelta avec deux étapes (on ne saura jamais qui était le plus fort des trois Visma).
Victoire sur le Tour d'Emilie.
4ème des Trois vallées Varesines.
3ème du Tour de Lombardie.

Son plus mauvais résultat de la saison, c'est une 4ème place... Pour moi Roglic est bien plus un Marvel que Evenepoel dont les résultats restent encore trop décevants sur les courses à étapes prestigieuses du WT.
Par Akyra_52
#3674268
Une resucée du topic dopage qui commence à tomber régulièrement en page 2 :rieur:

Pauvre Froomy, le spoiler était aussi obvious que son train était soporifique.
Avatar de l’utilisateur
Par Iguane
#3674275
Ca tente de démutaniser Evenepoel, je ne peux pas rester sans réagir !

Le gars a révolutionné la Doyenne, il a réussit les doigts dans le nez deux années de suite ce que plus personne ne tentait depuis deux décennies. :spamafote:
Il fait quand même péter du Campenaerts de la roue sur le plat, comme ça, sans vent, sans attaquer juste quand il veut accélérer un poil :tonton:
Il met un tour au peloton sur les SSR où il vient pour rigoler
Quand il redescend de ses stages d'entrainement, il te fait tomber du record de watts qu'on avait pas vu depuis... depuis... ben non en fait sur 12 ou 13 minutes à exploser comme ça la barre des 7 watts/kg t'as pas grand chose au dessus, Contador Verbier, même Alarcon et Brandao en pleine forme tour du Portugal sont pliés en huit. Le mec a explosé les compteurs en 2022 sur des courses pour nazes, c'est venu de lui.

Ah, , il doit courir sans faire d'erreur tactique s'il veut l'emporter, bah dis donc ça c'est bien banal :tonton:
Et il ne gagne pas toutes les courses auxquelles il participe, mais quel naze :tonton:

Bon ok il risque de finir sa carrière à la Cunego avec un tatouageI'm pizza gluten free sur le poignet on dira que c'est un coureur bien banal en ayant oublié tout le reste. :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3674327
Je mets en spoiler et pour info ma liste et ma définition perso de marvels:
Spoiler : :
Je ne mets pas Roglic dedans malgré son palmares énorme, juste parce qu’il n’écrase pas ou tres rarement la concurrence, et que c’est selon moi la définition centrale des marvels.
Evenepoel, au contraire, j’arrive à le mettre dedans malgré la faiblesse quantitative/qualitative actuelle de son palmares (attention hein, il a de sacrées lignes et son triptyque LBL/GT/ChdM 2022 est extraordinaire). Mais quand il est au-dessus, parfois il arrive à être non pas 2 ou 3 mais bien aussi 28 jambes au-dessus des autres, et c’est ça qui, selon moi, est marvellesque.
VDP aucun débat possible. Excelle aussi en cx et VTT, au cas où faudrait vraiment convaincre quelqu’un. Pogi idem, zéro débat.
Van Aert, malgré sa tripotée de secondes places et autres fails monumentaux, je le mets dedans sans aucun souci et pour un bon millier de raisons: il peut gagner sur TOUS les terrains (etape de montagne double Ventoux j’éclate toute l’échappée meme des baroudeurs/grimpeurs sérieux, flandriennes, ardennaises, sprints massifs face au gratin, clm face au gratin, arrivées en bosse, etc, etc….sérieux on n’a jamais vu ça dans l’ère moderne et on etait persuadés surtout de ne plus jamais le revoir apres des années et des années de spé) mais aussi sa capacité de récup qui est hallucinante (on l’oublie mais là où les humains ne doublaient quasi jamais le clm et la course en ligne des ChdM, lui double et fait 2 et 2 sans le moindre souci, mais ça c’etait avant son Tour 2022 où l’on s’est littéralement pincés chaque jour :saoul: ). Ah, le gars est pas mauvais en cyclo-cross aussi. Bref, Van Aert marvel sans probleme ici.
Vingo marvel of course. Je deteste ce genre de coureurs pour qui le vélo c’est uniquement de la CPE, mais bon c’est son choix, RAB au final. Mais le mec, en un an, a réussi a faire ce qu’on aurait jamais imaginé: il n’a pas battu le super marvel de tous les marvels sur la plus grande course du monde, non…..il l’a écrasé. Et deux fois de suite! Sans le moindre signe de faiblesse. Rien que pour ça, c’est marvel direct. Et puis, si son acolyte Wout vole en montagne avec son poids de boeuf, le Danois lui vole en clm avec son poids de mouche. Tellement lolesque que c’est marvellesque à tout jamais, bien sûr.
Au-delà de tout ce que vous avez déjà dit, ce qui m’interroge le plus dans cette ère de Marvels, c’est un double constat qui semble assez antinomique sur le papier (en tout cas pour moi):

D’un côté, on voit bien que quelques mecs sont de véritables marvels: ils sont capables et réalisent plus ou moins régulierement, selon les cas, des perfs individuelles tout simplement hallucinantes!
Que ce soit les raids fantastiques des Pogi et P’tit Nerveux, que ce soit les démos de force absolue de VDP, que ce soit Vingo qui arrive à non pas battre mais bien éclater le super giga marvel non pas une mais deja deux fois sur la plus grande course du monde, que ce soit Van Aert qui gagne sur TOUS les terrains possibles et imaginables et dont la recupération et le Tour 2022 semble sortir d’une série SF….ces gars réalisent tout simplement l’impensable. En tout cas, bien hypocrite sera celui qui osera affirmer qu’il pensait que ce qu’ils font actuellement était possible, ne serait-ce que 5 ou 6 ans en arrière.

Et d’un autre côté, on a donc ces gars immensément forts, très régulierement 28 jambes au-dessus des autres….mais on en tient qu’une poignée au final.
Pourquoi ces gars sont autant au-dessus du lot, mais en meme temps pourquoi sont-ils aussi peu? Pourquoi, malgré l’émergence de gars comme Ayuso, Uijtebroeks, ou d’autres gars quand meme tres prometteurs de ce genre, on est à peu près sûrs que ces types ne vont jamais arriver à la cheville des marvels actuels?
Perso, malgré mon doutisme bien affirmé, bah j’arrive pas à croire que le dopage puisse être la seule raison. Car je n’arrive pas à me dire que la chimie et la médecine en mode open bar n’arriveraient à créer qu’une poignée de marvels et à les mettre aussi loin du reste du monde. Si ces gars sont capables de faire ce qu’ils font, pourquoi les autres n’arrivent pas à faire le quart du dixième de ce qu’ils font?

VDP et Van Aert, ça commence à faire quelques années qu’on les a marvellisés. Pogi est arrivé juste apres et nous a fait cligner des yeux comme jamais depuis 4 ans. Evenepoel (meme s’il a encore beaucoup à faire) a déja fait assez pour etre marvellisé aussi avec ses raids fantastiques et une année 2022 exceptionnelle. Vingo marvellisé en 2022 et confirmé en 2023. Depuis, bah…….ça coince, on dirait. :reflexion:
Y a pas un coureur qu’on arrive à imaginer rivaliser sérieusement et régulièrement avec ces mecs. Du coup, et puisque les choses vont treeeeeeeeeeeees vite en vélo, bah je me dis que ce n’est finalement pas si certain que cela de voir les marvels de ce niveau s’enquiller dans les années à venir. Et si cela reste assez incompréhensible, c’est en tout cas assez passionnant à suivre.

@Alex: merci pour ton intervention riche et eclairée.
Concernant le fait que tu penses qu’on finit par tout savoir ou presque en vélo, penses-tu qu’on arrivera à expliquer comment et pourquoi la Sky a dominé à ce point en CPE pendant pas loin d’une dizaine d’années quand meme (une éternité en cyclisme!), en enchainant avec un Wiggins, un Froome, un Thomas, et vas-y que je te relance d’un Bernal, il m’en reste un peu j’vous le mets quand meme…puis est rentrée dans le rang quasiment d’un coup, alors même que ce qu’ils faisaient pendant leur règne absolu (une force et un train collectifs hors du commun qui étouffaient littéralement le monde entier) nous parait aujourd’hui désuet/naze/facilement contrable par nos marvels actuels?
Perso, je n’en suis pas si sûr. Le vélo est tres difficile pour ne pas dire impossible à comprendre, je trouve, depuis 15 ans.
Dernière édition par dolipr4ne le 13 mai 2024, 16:30, édité 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#3674332
dolipr4ne a écrit :
13 mai 2024, 16:19
Je mets en spoiler et pour info ma liste de perso de marvels:
spoiler=]Je ne mets pas Roglic dedans malgré son palmares énorme, juste parce qu’il n’écrase pas ou tres rarement la concurrence, et que c’est selon moi la définition centrale des marvels.
Evenepoel, au contraire, j’arrive à le mettre dedans malgré la faiblesse quantitative/qualitative actuelle de son palmares (attention hein, il a de sacrées lignes et son triptyque LBL/GT/ChdM 2022 est extraordinaire). Mais quand il est au-dessus, parfois il arrive à être non pas 2 ou 3 mais bien aussi 28 jambes au-dessus des autres, et c’est ça qui, selon moi, est marvellesque.
.../spoiler]

...
Evidemment pas tout lu, mais comme d'habitude j'ai lu en travers (de travers ?) et appris que Remco était représentant LGBT.
Bon son maillot arc-en-ciel aurait dû me mettre la puce à l'oreille.
Remco à l'Eurovision en 2025 ?



:elephant: :elephant: :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3674337
J’ai pourtant essayé de réduire, et j’ai meme mis un spoiler mais je reste en difficulté sur le plan de la synthetisation, y a rien à faire….. :cry:

Attends, je retente un truc quand meme…..

- Pourquoi a-t-on des gars qui sont immensément plus forts que le reste du monde? Mais, dans le meme temps, pourquoi ces types sont-ils seulement 4 ou 5, s’il semble aussi facile de faire ce qu’ils font aussi régulièrement?
- Et la question subsidiaire: ça fait déja bien deux ans qu’on n’a pas vu un gars arrivant au quart du dixième de ce niveau marvellesque, c’est donc que ce n’est décidément pas si facile de faire émerger la marvellitude dans le peloton, quand bien meme on peut penser qu’on serait dans une ère open bar. Du coup, en aura-t-on vraiment encore, de ces marvels littéralement incroyables? Perso, pas sûr…..

C’est mieux? :pompom:
Par Puncheur71
#3674344
dolipr4ne a écrit :
13 mai 2024, 16:19
Pourquoi ces gars sont autant au-dessus du lot, mais en meme temps pourquoi sont-ils aussi peu? Pourquoi, malgré l’émergence de gars comme Ayuso, Uijtebroeks, ou d’autres gars quand meme tres prometteurs de ce genre, on est à peu près sûrs que ces types ne vont jamais arriver à la cheville des marvels actuels?
Toi, t'as loupé le cas Del Toro :tonton:
Sinon on peut aussi attendre un peu et laisser confirmer les Ayuso ou Cian (Ayuso a d'ailleurs déjà sorti des perfs marvellesques, comme en Romandie l'an dernier par ex). Vingo il a 2 ans de no-name avant d'exploser.

Sinon concernant ma liste, elle serait beaucoup plus restreinte:
- Pogacar, parce que c'est lui le nouveau Merckx
- Remco, qui est le seul coureur capable de faire péter un peloton dans sa roue sur du plat
- Van der Poel (Mathieu, pas David), qui atomise les classiques
Roglic, je suis d'accord avec ce qui a été dit pour pas le mettre dedans, et Van Aert, c'est juste un faire-valoir. Et pour moi Vingo est juste une grosse arnaque, il n'a pas sa place dans cette liste, mais plus dans celle des comètes avec Padun, Colbrelli ou Lipopo

Du coup avec une liste aussi réduite (et seulement 2 gars de la même génération), l'anomalie statistique devient plus probable. On vit juste une époque rare avec 3 fuoriclassi au top au même moment. Et pour rappel, on en a déjà souvent eu 2, avec 1 sur les GT et 1 sur les classiques (Merckx et De Vlaeminck, Van Looy et Anquetil, Coppi et Van Steenbergen...).
Après, que ces coureurs bénéficient de bons outils, à l'image de leurs aînés, sûrement, et ça expliquerait le niveau de leurs perfs. Mais celles-ci sont à relativiser dans un contexte d'augmentation générale des perfs
Avatar de l’utilisateur
Par Dreki
#3674356
Je rejoins certains (je crois, lu en diagonale aussi :sweat: ), sur la définition des mutants (que je préfère à Marvel). Plus que le palmarès, c'est la capacité à sortir des perfs qu'on a du mal à expliquer, bien au dessus de la concurrence et de manière répété.
En ce sens , effectivement, un Van Aert et un Remco ont leur place, malgré un palmarès en deçà (bon Remco à deux monuments et un GT à 24 ans :sarcastic: ). Van Aert qui sur un même GT est capable de jouer la gagne en CLM, Sprint et Haute Montagne, c'est quand même improbable. Remco qui encore en tricycle arrive à exploser un peloton entier à sa poursuite dès qu'on lui laisse 2 mètres d’avance. Comme certains le voyait dominer les GT, ses relatifs échecs sur les courses par étape ne doivent pas faire oublier que sur une journée, il est capable de sortir des perfs stratosphériques, en CLM, sur le plat, sur les parcours bosselés, ou sur une course de côte.
Pour VdP, peu débat non plus, capable en plus de gagner en cyclo cross et VTT.
Et Vingegaard sans doute de la liste celui qui sort les perfs les plus incroyables, que ce soit en montagne ou ce CLM (je pense que je ne m'en remettrais jamais :saoul: ).
Reste Pogi capable de rivaliser avec chacun des gars au dessus sur le terrain respectif, le mutant ultime :jap:

Je mettrais quand même en terme de perfs stupéfiantes, Pogi et Vingo un cran au dessus des autres.
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3674375
Et l’après, Dreki? Est-ce que tu arrives à projeter, imaginer la suite? Penses-tu qu’on va avoir d’autres mecs de ce calibre? Jusque dans quelles proportions?
Avatar de l’utilisateur
Par Racemousse
#3674379
Un point de vue qui ne vaut pas mieux (ni moins bien) qu'un autre. Bon, c'est le mien.
Je crois que l'on vit une époque exceptionnelle. Et je kiffe. Vraiment.
Je sais bien que, un jour ou l'autre, ça va s'arrêter.
En entendant... ENJOY !

Jimmy, bizarre les profils LFR et PCS du 1er col[…]

Team Total Energies 2024

Problème mécanique, il a dû ch[…]

Pendant ce temps-là en 2024

Il semble que la règle des 3 kilomèt[…]

TOUR DE SUISSE 2.WT1

4e étape 1 https://i.goopics.net/1XdQO[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site