Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 4 sur 183
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 183
Par elisaDk59
#2949867
daizenshu_ a écrit :
09 janv. 2019, 11:03
wallers a écrit :
09 janv. 2019, 01:33

Pour Cesar Rojas, j'ai revérifié le règlement que j'avais un peu oublié : 8 ans, finalement, c'est le tarif normal pour une première récidive.

Outre JC Rojas, les 4 autres en attente de sanction sont Jose Irias, Jason Huertas, Gabriel Marin et Jeancarlo Padilla.

Selon un article d'un journal local, ce n'est pas sûr que le cas de JC Rojas soit considéré comme une récidive.
En effet, lorsque l’UCI avait annoncé la suspension provisoire des 12 coureurs, il paraît (selon cet article) que le communiqué ne parlait de récidive que pour son frère Cesar (dont la suspension de 2 ans date de 2012, alors que celle de Juan Carlos est plus ancienne, elle date de 2007).
Ah oui, donc 10 ans sans se faire attraper et c'est la remise des compteurs à zéro ou presque. :euh:
Peut-être de quoi limite donner envie à Rojas de venir faire un ultime comeback avant de raccrocher. S'il prend 4 ans, il n'aurait guère que 41 ans pour son retour, ça se tente... :rabbit:
A noter d'ailleurs, et je pense qu'il doit être l'un des rares à qui c'est arrivé, que Juan Carlos Rojas a subi ce contrôle positif le jour de son anniversaire... :genance:
Bonsoir et très Belle Année 2019,

Qu'ont-ils dans le ciboulot ????
Faut-il être Timbré, Zinzin pour récidiver ainsi :pompom: :metalhead: :paf-mur: !!
Je ne comprends pas du tout, mais pas du tout. A croire que ce qu'ils ingurgitent, utilisent pour améliorer leurs performances sportives, leur ramollit les neurones. A moins qu'elles le soient d'avance..... Ce que je ne crois pas.
Que de gâchis et nuisances au sport qui nous amène sur ce forum.
Par *Chouchou*
#2949919
Teteoo a écrit :
14 janv. 2019, 13:37
C'est dommage, il est sympathique sur Twitter Brajkovic, abordant des sujets comme la santé mentale des sportifs de haut niveau, entre autres.

M'enfin, je pense de moins en moins que le dopage sous le prisme individuel, ça me permet de pas trop en vouloir aux coureurs dopés que j'aime bien :genance:
Si ça peut te consoler, il n'a pris que 10 mois de suspension, son dopage ne devait pas être trop lourd sinon il aurait eu 4 ans.

C'est vrai qu'il y a des dopés qui nous sont + sympas que d'autres, à qui on pardonnerait + facilement. Tout ça est bien subjectif.
Par flahutes12
#2949933
*Chouchou* a écrit :
15 janv. 2019, 03:59
Si ça peut te consoler, il n'a pris que 10 mois de suspension, son dopage ne devait pas être trop lourd sinon il aurait eu 4 ans.
C'est vrai qu'il y a des dopés qui nous sont + sympas que d'autres, à qui on pardonnerait + facilement. Tout ça est bien subjectif.
Pardonné Brajkovic qui a toujours été limite limite.?......Ouais, je ne te suis pas sur ce raisonnement. Ce qu'il y a c'est qu'avec 4 ans, c'était la fin de sa carrière, et on ne l'aurait plus revu. Là, il trouvera toujours une équipe exotique qui lui laissera une nouvelle chance....Ce n'est pas comme cela que le cyclisme guérira.
Par RouleMaPuce
#2950085
elisaDk59 a écrit :
14 janv. 2019, 23:09
Bonsoir,
:pompom: :flags: , décidément la bêtise n'a pas de limites d'âge, ni de quoi que ce soit d'ailleurs !
Reste + qu'à notre Robert Marchand National de nous concocter 1 méga belle surprise, c'est de l'humour, bien sûr.
Car Respect à ce grand Monsieur :love: :love: :chimay:
A-t-on des photos de son fils? :jesors:
Avatar de l’utilisateur
Par Steph86
#2950135
Tremiti a écrit :
14 janv. 2019, 14:34
Le top10 de l'étape :

Rnk Rider Team Pnt Time
1 Di Luca Danilo Liquigas 80 5:02:25
2 Brajkovič Janez Discovery Channel 50 ,,
3 Kashechkin Andrey Astana 35 0:07
4 Gómez José Ángel Saunier Duval - Prodir 25 0:15
5 Sastre Carlos CSC ProTeam 18 0:22
6 Valverde Alejandro Caisse d'Epargne - Illes Balears 15 ,,
7 Marzoli Ruggero Lampre-Fondital 12 0:36
8 Sánchez Samuel Euskaltel - Euskadi 10 0:39
9 Beltrán Manuel Discovery Channel 8 ,,
10 Kohl Bernhard T-Mobile Team 6 0:42

J'ai juste un doute pour Sastre :elephant:
José Angel Gomez, c'est Litu ou Marchante (pas Robert) ?
Avatar de l’utilisateur
Par daizenshu_
#2950166
Ah cette histoire de Gomez Merkanté, ça me manque presque, ce fut de grand moments de commentaires! :glasses:


C'est vrai que le top 10 affiché fait vraiment peur après coup...
Avatar de l’utilisateur
Par Steph86
#2950173
daizenshu_ a écrit :
15 janv. 2019, 20:20
Ah cette histoire de Gomez Merkanté, ça me manque presque, ce fut de grand moments de commentaires! :glasses:


C'est vrai que le top 10 affiché fait vraiment peur après coup...
Oui, en mettant de côté Sastre (et encore faudrait vérifier de plus près son CV), tous les autres se sont fait gauler...

Edit : mea culpa, Gomez Marchante non plus mais vu son équipe, on peut douter de sa probité...
Par *Chouchou*
#2950256
flahutes12 a écrit :
15 janv. 2019, 06:10
*Chouchou* a écrit :
15 janv. 2019, 03:59
Si ça peut te consoler, il n'a pris que 10 mois de suspension, son dopage ne devait pas être trop lourd sinon il aurait eu 4 ans.
C'est vrai qu'il y a des dopés qui nous sont + sympas que d'autres, à qui on pardonnerait + facilement. Tout ça est bien subjectif.
Pardonné Brajkovic qui a toujours été limite limite.?......Ouais, je ne te suis pas sur ce raisonnement. Ce qu'il y a c'est qu'avec 4 ans, c'était la fin de sa carrière, et on ne l'aurait plus revu. Là, il trouvera toujours une équipe exotique qui lui laissera une nouvelle chance....Ce n'est pas comme cela que le cyclisme guérira.
Je parlais sur un plan général, pas spécifiquement de ce coureur que perso je n'ai pas vraiment suivi.
En lisant les forums et commentaires sur les articles du net, j'ai souvent constaté que les ex-dopés avaient encore des fans.
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#2950257
4 ans pour Manuel Sola Arjona (stagiaire Caja Rural en 2017).
Son contrôle positif (a priori de la testostérone) remontait à mai 2017. Voilà encore un dossier qui a bien traîné (il n'a pas fait appel, sinon ça repartait pour un tour). On se demande franchement pourquoi c'est souvent si long, c'est incompréhensible. :carton:
Le cas le plus ancien à régler est désormais celui de Samuel Sanchez (août 2017 !).
Par flahutes12
#2950484
wallers a écrit :
16 janv. 2019, 01:30
Le cas le plus ancien à régler est désormais celui de Samuel Sanchez (août 2017 !).
Je n'ai pas suivi cette affaire, mais le cas de Samuel Sanchez n'a toujours pas été jugé?
Par *Chouchou*
#2950619
flahutes12 a écrit :
16 janv. 2019, 16:23
wallers a écrit :
16 janv. 2019, 01:30
Le cas le plus ancien à régler est désormais celui de Samuel Sanchez (août 2017 !).
Je n'ai pas suivi cette affaire, mais le cas de Samuel Sanchez n'a toujours pas été jugé?
Après le post de wallers, j'ai fait une recherche sur Google, et je n'ai rien trouvé à ce sujet.
Pourtant un champion olympique ! Pourtant un produit lourd interdit ! Mais les médias s'en foutent ! Ils ne se sont pas demandé où ça en était, que c'était trop long, et j'en passe... Après tout, il n'y avait pas non plus eu de manifestation des médias pendant l'enquête sur Europcar.
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#2950620
flahutes12 a écrit :
16 janv. 2019, 16:23
wallers a écrit :
16 janv. 2019, 01:30
Le cas le plus ancien à régler est désormais celui de Samuel Sanchez (août 2017 !).
Je n'ai pas suivi cette affaire, mais le cas de Samuel Sanchez n'a toujours pas été jugé?
Toujours pas. Je n'ai jamais vu nulle part le début du commencement d'une explication sur la durée de traitement du dossier Sanchez.
Les 5 cas suivants sur la liste datent de décembre 2017 : De Negri et les 5 pieds-nickelés du Tour de Costa Rica (sur 12) qui n'ont pas encore été suspendus.
Pour Di Grégoriro, ça fait 10 mois. Comme pour Sanchez, aucune nouvelle officielle et même pas une indiscrétion de la presse qui expliquerait pourquoi ça traîne.

Pour les cas limites (steak, puff ...) de coureurs célèbres qui peuvent engager des bataillons d'avocats et d'experts, on peut comprendre que ça dure.
On peut aussi comprendre que les instances cherchent à veiller au respect scrupuleux des procédures et de la présomption d'innocence, ce qui peut allonger les délais.
Mais que presque tous les dossiers traînent aussi longtemps, j'ai beau me creuser la tête, je n'arrive pas à trouver une explication. :scratch:
A part l'incompétence conjointe de toutes les autorités (UCI, fédés nationales et instances anti-dopage), éventuellement aggravée par les difficultés de financement et d'organisation de certains labos de contrôle ???

Depuis quelques années, c'est de pire en pire. Avant, ce n'était pas comme ça, les sanctions tombaient quand même plus rapidement, quelques semaines ou quelques mois tout au plus.

Et si l'on remonte à la "préhistoire" : Dans les années 70, quand un coureur se faisait choper au Tour de France (ce qui était fréquent, bien plus que maintenant), la sanction était uniquement le déclassement de l'étape et 10 minutes de pénalités au général (c'était une autre époque) mais, le plus souvent, elle tombait avant l'arrivée à Paris, ou sinon rapidement après.
Avatar de l’utilisateur
Par pierrefromalsace
#2950622
manu74annecy a écrit :
14 janv. 2019, 14:43
autant pour moi, il est de 83!
comme quoi, les souvenirs sont parfois flous...

et il avait fait 2 au tour de lombardie en 2008

disparus des radars après son tour 2012 où il était le seul avec nibali, evans et van garderen a gardé les roue des 4 fantastiques de la sky dans la croix de fer....
Evans et Van Garderen avaient attaqué et devançaient le groupe Sky (c'est pour cela que les Anglais avaient accéléré d'ailleurs). Derrière les 4 figuraient Nibali et Brajkovic mais aussi, ne les oublions pas, Jurgen VDBke et Thibaut Pinot !
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#2950624
*Chouchou* a écrit :
17 janv. 2019, 00:19
Après le post de wallers, j'ai fait une recherche sur Google, et je n'ai rien trouvé à ce sujet.
Pourtant un champion olympique ! Pourtant un produit lourd interdit ! Mais les médias s'en foutent ! Ils ne se sont pas demandé où ça en était, que c'était trop long, et j'en passe... Après tout, il n'y avait pas non plus eu de manifestation des médias pendant l'enquête sur Europcar.
Les médias généralistes ne connaissent que Froome et Contador, c'est assez logique. Pour eux, Sanchez, ça doit être plus ou moins un homme politique espagnol ou un bandit mexicain, ou l'inverse, ou un un truc comme ça.
C'est nettement moins normal pour les médias spécialisés de la presse et du Web, qui devraient sans doute s'intéresser plus à cette question de délai de traitement des cas de dopage. Je n'ai pas souvenir d'avoir lu quelque part un dossier de fond sur ce sujet.
Avatar de l’utilisateur
Par guesdon71
#2950821
wallers a écrit :
16 janv. 2019, 01:30
4 ans pour Manuel Sola Arjona (stagiaire Caja Rural en 2017).
Son contrôle positif (a priori de la testostérone) remontait à mai 2017. Voilà encore un dossier qui a bien traîné (il n'a pas fait appel, sinon ça repartait pour un tour). On se demande franchement pourquoi c'est souvent si long, c'est incompréhensible. :carton:
Le cas le plus ancien à régler est désormais celui de Samuel Sanchez (août 2017 !).
Apparemment erreur dans la com. Le cas est toujours ouvert
Avatar de l’utilisateur
Par riccofan
#2950824
*Chouchou* a écrit :
17 janv. 2019, 00:19
flahutes12 a écrit :
16 janv. 2019, 16:23


Je n'ai pas suivi cette affaire, mais le cas de Samuel Sanchez n'a toujours pas été jugé?
Après le post de wallers, j'ai fait une recherche sur Google, et je n'ai rien trouvé à ce sujet.
Pourtant un champion olympique ! Pourtant un produit lourd interdit ! Mais les médias s'en foutent ! Ils ne se sont pas demandé où ça en était, que c'était trop long, et j'en passe... Après tout, il n'y avait pas non plus eu de manifestation des médias pendant l'enquête sur Europcar.
Je viens aussi de taper le nom de Samuel Sanchez sur google actualité et voilà ce qu'on pouvait lire le 9 août 2017, 9 jours avant l'annonce de son contrôle positif.... :green:

https://www.ouest-france.fr/sport/cycli ... ez-5178397

Cyclisme. Fortuneo-Oscaro s'intéresse à Samuel Sanchez
Modifié le 09/08/2017 à 10:23 | Publié le 08/08/2017 à 23:46 -

Et si après Warren Barguil, l'équipe bretonne Fortuneo-Oscaro recrutait Samuel Sanchez ? Le chasseur de classiques espagnol, actuellement chez BMC, a été approché et pourrait jouer les prolongations à 39 ans.

L’équipe Fortuneo-Oscaro est en train de changer de dimension avec l’arrivée du Breton Warren Barguil, maillot à pois et vainqueur de deux étapes sur le Tour de France en juillet. Son manager, Emmanuel Hubert veut du lourd et pas seulement sur le vélo. Il a déjà acheté un bus et deux nouveaux camions. Au volant de la voiture de directeur sportif, il va installer Yvon Ledanois, un homme d’expérience, dont la carrière s’est faîte pour une grande partie à l’étranger (Movistar et BMC) aux côtés des Valverde, Pereiro, Gilbert ou Hushovd.

Le Vendéen d’adoption va retrouver Amaël Moinard qu’il dirigeait cette saison à la BMC mais peut-être également l’Espagnol Samuel Sanchez. Les Bretons ont bien l’intention de recruter une deuxième grosse pointure. Même s’il a fêté ses 39 ans, le puncheur basque - champion olympique en 2008, champion du Mond en 2006 et vainqueur de six étapes sur les grands Tours - demeure encore capable de s’illustrer sur les classiques ardennaises. Si rien ne semble signé, les contacts sont réels. « C’est une possibilité, reconnaît Emmanuel Hubert quand on l’interroge sur l’arrivée d’une autre pointure, mais Warren sera l’unique leader. Il n’y aura pas match ! » En tout cas, Fortuneo-Oscaro regarde vers l’Espagne. Des contacts ont été également noués avec José Herrada (Movistar).

:rieur: :green: :rieur: :balloon: :rabbit: :glasses: :elephant: :spain: :france: :saoul: :champagne: :winner: :hate: :popcorn:
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 183
84ème Flèche Wallonne(30/09/20)

dommage que alaphilippe ne la fasse pas ; il l[…]

Movistar Team 2020

Valverde ne fait pas la Flèche ? L'&eacu[…]

Dans 3 ans il finit chez Cofidis après quel[…]

Résultats Imola - Imola (258[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site