Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 65 sur 82
  • 1
  • 63
  • 64
  • 65
  • 66
  • 67
  • 82
#3096196
Liam a écrit :
27 nov. 2019, 23:39
jicébé a écrit :
27 nov. 2019, 19:41
Non, ses anomalies de niveau sont en:
- 2008: 3x record du monde battu en poursuite/équipes + titre olympique et champion du Monde dans la même spécialité
- 2011: champion d'Europe en poursuite/équipes
- 2012: idem que 2008
- 2015: vainqueur de l'E3
- 2016: vainqueur de Paris-Nice
- 2018: déjà cité
J'ai sans doute du oublier d'autres "anomalies"
Très constructif. Merci.
Le post auquel j'ai répondu de cette façon était tout aussi "constructif" que le mien, sinon plus, et pour celui-là, tu n'as rien trouvé à redire. Bizarre, non?

De toute façon on est HS.
Laissons ce topic à Tibo et à ses fanboys (et les autres aussi, d'ailleurs: rien n'interdit de ne pas être fan de Thibaut et de pouvoir l'exprimer le cas échéant).
#3096199
Le Thomas qui gagne Paris-Nice 2016 c'est pas le même niveau que le Thomas du TDF 2018, re-regarde les images, en 2016, sans Henao il gagne jamais Paris-Nice, mais ça fait partie de la course, on est d'accord.

Ok il gagne sur piste, ok il gagne l'E3, mais depuis quand gagner ce genre de courses fait de toi un vainqueur de TDF dominant en montagne (Rosières et Alpe d'Huez) ?

Thomas est un excellent coureur, mais son niveau en montagne 2018 semble être un plafond de verre qu'il n'aura atteint qu'une fois. Je me rappelle plus de son E3, mais il me semble pas qu'il écrase la concurrence. Et pour son Paris - Nice, il se fait battre en montagne par Zakarin...
#3096200
El_Pistolero_07 a écrit :
28 nov. 2019, 09:31
Le Thomas qui gagne Paris-Nice 2016 c'est pas le même niveau que le Thomas du TDF 2018, re-regarde les images, en 2016, sans Henao il gagne jamais Paris-Nice, mais ça fait partie de la course, on est d'accord.

Ok il gagne sur piste, ok il gagne l'E3, mais depuis quand gagner ce genre de courses fait de toi un vainqueur de TDF dominant en montagne (Rosières et Alpe d'Huez) ?

Thomas est un excellent coureur, mais son niveau en montagne 2018 semble être un plafond de verre qu'il n'aura atteint qu'une fois. Je me rappelle plus de son E3, mais il me semble pas qu'il écrase la concurrence. Et pour son Paris - Nice, il se fait battre en montagne par Zakarin...
Merci de ta réponse étayée.
Je pensais que ton post auquel j'avais réagi était uniquement "ironique" et j'y avais d'ailleurs répondu de la même façon.
Il est vrai que je suis un peu échaudé par le contexte "antiSkIneos" de (certains sur) ce forum.
Mais bon, ici, rien à redire. :super:
#3096256
jicébé a écrit :
28 nov. 2019, 09:25
Liam a écrit :
27 nov. 2019, 23:39


Très constructif. Merci.
Le post auquel j'ai répondu de cette façon était tout aussi "constructif" que le mien, sinon plus, et pour celui-là, tu n'as rien trouvé à redire. Bizarre, non?

De toute façon on est HS.
Laissons ce topic à Tibo et à ses fanboys (et les autres aussi, d'ailleurs: rien n'interdit de ne pas être fan de Thibaut et de pouvoir l'exprimer le cas échéant).
Liam etant fan de G., je ne suis pas sûr qu’il etait ironique :green:

Je vais y aller de mon petit troll en repondant à Pisto: je souhaite rappeler que si Mr Thomas n’a pas fait une saison 2019 à la hauteur de sa saison 2018, il ne faudrait pas oublier qu’on a eu une fin de Tour tronquée.
Quand je vois comment il a démonté ses adversaires sur la SPDBF, quand on sait qu’il a _contrôlé dans Pra d’Albis (ou le Tourmalet, je m’y perds dans ses declarations), rien ne peut m’empecher de penser que Thomas et Bernal auraient pu nous faire une virée à deux, loin devant ce qui serait resté du peloton, et coller trois, cinq ou huit minutes de plus aux nains du peloton.

Inutile de dire que je ne plaisante qu’à moitié, cette equipe ayant prouvé qu’elle n’est pas à un miracle un formidable accomplissement près.

PS: bon app’, Damien!
#3096392
Concernant Thomas, il faut aussi ajouter qu'il fait un début de saison avec un retard à l'allumage dû au fait des nombreuses sollicitations après sa victoire au Tour 2018.
Jean-Christophe Péraud avait déclaré que sa 2ème place au Tour 2014 l'avait perturbé dans sa préparation pour 2015 à cause de toutes les sollicitations qui ont suivi son podium.
Et quand ont voit que JCP fait 61ème au Tour 2015, la 2ème place de G au Tour 2019 n'en ressort que + belle.

Pour en revenir au sujet du topic, soit Pinot, tout en rebondissant sur JCP, en me souvenant de la dernière étape du Tour 2014 où JCP chute sur les pavés des Champs Elysées, le maillot jaune Nibali demande au peloton d'attendre le 2ème du général.
Et Pinot qui était 3ème accepte comme tout le monde le retour du 2ème. Il est bien sympa Thibaut, parce qu'il fait attention à rester sur son vélo jusque dans la dernière étape, et pourtant il aurait pu la revendiquer cette 2ème place dans la mesure où JCP n'aurait jamais pu rentrer si on ne l'avait pas attendu.
Comme je ne me rappelle pas avoir lu une seule réaction à ce sujet, j'avais envie de le souligner.
#3098899
Je viens de découvrir un extrait qui concerne Pinot dans un article sur le site de L'Equipe du 08 décembre 2019 à 12h15 : :wink:

Médecin généraliste féru de cyclisme, Robert Orioli avait créé le Club cycliste d'Étupes en 1974, dans le Doubs...
...
Sous sa direction, le CC Étupes a formé ou lancé quelques-uns des meilleurs coureurs actuels : le champion de France Warren Barguil, le grimpeur britannique Adam Yates, mais aussi Alexis Vuillermoz, Hugo Hofstetter et surtout Thibaut Pinot. « Thibaut, c'est sa plus grande fierté, a expliqué Jérôme Gannat, ancien coureur d'Étupes devenu directeur sportif du club, à France Bleu. Quand il courait chez nous, il l'appelait « la perle », et il nous disait qu'un jour il jouerait les premiers rôles au Tour de France. »

https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-rou ... es/1088029
#3100353
C'est un beau programme (très français). Il devrait arriver en très bonnes conditions au départ de Paris-Nice qui sera un gros objectif. Après le Pays basque à la place de la Catalogne, c'est assez compréhensible par rapport au parcours du Tour qui proposera pas mal de montées pentues. Ce serait bon pour la confiance de claquer au minimum un podium sur ces deux courses par étape relevées.

Le Tour de l'Ain saute vu qu'il change de date et repasse en août donc il devrait faire un mois de mai complétement off. J'espère qu'il retournera sur le Dauphiné qui se finit une semaine plus tôt que le Tour de Suisse. Il faudra être prêt au départ du Tour au cas où ça bataillerait lors des premières étapes.
#3100367
Ce suicide public de jicébé! Je vais finir par croire que tu es masochiste. :rieur:

Quelque part, c’est couillu, je salue le courage!
Mais c’est quoi le délire de critiquer la popularité d’un coureur comme Pinot? C’est quoi le but? Je suis le premier à reconnaitre que son palmares n’est pas délirant, loin de là. Mais que veux-tu, le gars fait lever les poils, meme quand il perd! Surtout quand il perd meme, peut-etre. C’est tres français, parait-il. En tout cas, je me reconnais parfaitement dans cet espece d’amour des losers magnifiques.
Il explose sur le Giro? Ouais mais il faisait partie des rares élus à pouvoir suivre (de loin) la machine infernale à 80km de Bardonnecchia. Il explose sur le Tour? Ouais mais putain qu’est-ce qu’il a envoyé avant!
Il a aussi ce côté simple, humain, qui plait beaucoup. Faut vraiment qu’on se force à moins l’aimer pour ton equilibre personnel?

Je l’ai deja dit, et j’espere que mon cher Racemousse ne lira pas ceci, mais un Valverde qui a enfilé les Ardennaises comme des perles en envoyant la purée à 500m de la ligne sur des courses de côtes sans saveur, quand bien meme l’une d’entre elles est un Monument, ça a beau faire plein de lignes sur le palmares, ça ne fabrique pas le moindre souvenir ni la moindre émotion chez quelqu’un comme moi. De la meme maniere, un Bardet peut gagner autant de courses qu’il veut, il sera toujours aussi chiant à écouter parler, il ne fait absolument pas rêver. :sleep:

On a, décidément, pas du tout la meme vision du cyclisme, voire du sport. :spamafote:

PS: j’ajouterais que le fait d’attendre un vainqueur français sur un GT depuis 1995 et sur le Tour depuis 1985 puisse avoir une influence sur le nombre de pages d’un forum francophone à majorité française est assez simple à comprendre, non?
#3100386
dolipr4ne a écrit :
16 déc. 2019, 13:02
Ce suicide public de jicébé! Je vais finir par croire que tu es masochiste. :rieur:

Quelque part, c’est couillu, je salue le courage!
Mais c’est quoi le délire de critiquer la popularité d’un coureur comme Pinot? C’est quoi le but? Je suis le premier à reconnaitre que son palmares n’est pas délirant, loin de là. Mais que veux-tu, le gars fait lever les poils, meme quand il perd! Surtout quand il perd meme, peut-etre. C’est tres français, parait-il. En tout cas, je me reconnais parfaitement dans cet espece d’amour des losers magnifiques.
Je pense que jicébé est maso ou qu'il aime bcp la provoc. Mais dans tous les cas, c'est un peu comme s'il avait dit : "c'est quoi cet hommage rendu à Poulidor ? Je vous rappelle qu'il n'a même pas gagné le Tour."
#3100388
Comme je l'ai dit sur un autre topic, celui-ci ne m'intéresse pas puisque uniquement dédié à la gloire d'un seul coureur qui, à mes yeux, ne la justifie absolument pas de par son palmarès.

Mais quand j'ai vu que le dernier message venait de @dolipr4ne, je me suis douté qu'il m'était adressé et je ne me suis pas trompé: je commence à bien te connaître.

Non, je ne suis pas maso. Me faire critiquer sur ce forum ne m'empêchera pas de dormir.
Non, ce n'est pas un "délire" que d'"oser" critiquer la po(u)po(u)larité du chouchou de ce forum, c'est simplement exprimer une opinion qui, même si elle va à contre-courant d'une (grosse) majorité, a le droit de se faire entendre.
Non, je ne force personne à moins l'aimer, mais je persiste à trouver cet "amour" excessif.

Et oui, (et je ne pensais pas l'exprimer de moi-même puisque je me serais immanquablement fait taxer d'"anti-français" rabique), mais puisque c'est toi qui le suggères, il s'agit sans doute bien d'un sentiment très français que de préférer les losers magnifiques aux gagnants (cf Anquetil-Poulidor en d'autres temps)

Pinot m'a fait vibrer une fois, lors de sa victoire au Tour de Lombardie 2018, au terme d'un magnifique duel avec Nibali: ça reste l'un de mes 2 ou 3 souvenirs les plus marquants de cette année-là.
Mais pour le reste... Désolé, mais une victoire d'étape sur le Tour 2019 au cours d'une étape-"marathon" de 111 km, ne me paraît pas être l'exploit du siècle, en tout cas pas de nature à faire me dresser les poils, d'autant plus quand il n'est pas suivi d'effets, en témoigne un DNF de plus (un 4ème sur les GT en 4 ans, dois-je le rappeler).

Et re-désolé, mais quand je lis son programme 2020, ...
"Janvier : Tenerife (environ trois semaines)
Février : Provence + Haut-Var
Mars : Paris-Nice
Avril : Pays-Basque
Mai : stage (altitude ? Recos ?)
Juin : non précisé
Juillet : Tour"

... je ne vois que celui d'un coureur qui ne veut surtout pas sortir de son petit train-train habituel et ne navigue qu'en terrain connu et archi-connu, sans surtout se risquer ne fût-ce qu'une fois à oser défier les classicmen sur un terrain qui pourrait pourtant le favoriser.
Mais si c'est cette vision du cyclisme qui te fait "rêver", tant mieux pour toi.
#3100397
jicébé a écrit :
16 déc. 2019, 14:12
Et re-désolé, mais quand je lis son programme 2020, ...
"Janvier : Tenerife (environ trois semaines)
Février : Provence + Haut-Var
Mars : Paris-Nice
Avril : Pays-Basque
Mai : stage (altitude ? Recos ?)
Juin : non précisé
Juillet : Tour"

... je ne vois que celui d'un coureur qui ne veut surtout pas sortir de son petit train-train habituel et ne navigue qu'en terrain connu et archi-connu, sans surtout se risquer ne fût-ce qu'une fois à oser défier les classicmen sur un terrain qui pourrait pourtant le favoriser.
Mais si c'est cette vision du cyclisme qui te fait "rêver", tant mieux pour toi.
Pourtant il va participer pour la première fois de sa carrière à Paris-Nice. Et s'il est retenu par Voeckler, il participera aussi pour la première fois aux J.O. Et tu oses nous dire qu'il ne sort pas de son petit train-train habituel ? Ce sont des propos scandaleux :elephant:
#3100400
Ca dépend, s'il gagne Paris Nice, le Pays-Basque et le Tour, il aura fait une saison énorme, à l'image de tous les grands coureurs de CG de la dernière décennie, et il aura eu raison de procéder ainsi.

Mais s'il arrache 2 top 5, une étape et un abandon... Ca fera encore une fois causer des pages et des pages... Mais ca sera du même niveau qu'un Majka dont on ne parle jamais. :elephant:

Néanmoins, je conçois l'enthousiasme et l'affection que beaucoup ont pour ce coureur (non je ne parle plus de majka...), je suis également parmi les fans, mais c'est vrai que faute de victoire(s) ça restera toujours excessif.

En fait il faut bien se rendre compte (et accepter) que 80-90% des coureurs sont peu commentés/disséqués/interviewés, quel que soit leur niveau, et qu'en face une petite minorité monopolise les projecteurs pour des raisons plus ou moins (ir)rationnelles.
  • 1
  • 63
  • 64
  • 65
  • 66
  • 67
  • 82

Mais je ne peux pas revenir en arrière. […]

Les grimpeurs français

Je me joins aux autres pour saluer ton travail le […]

Je suis en avance sur mon tableau de rétrop[…]

Avant, Vegni était un con, mais ça[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site