Le forum dédié aux fans d'histoire du cyclisme, de palmarès de coureurs, de courses, mais aussi de nombreux jeux organisés par nos animateurs. Vous retrouverez aussi ici les débats autour du cycle historique mis en place par David

Modérateur : Modos HP

Par redpilote
#3597176
bonjour a tous , nouveau ici . je souhaiterais connaitre le ou les col(s) non franchit par le tour de France dans le pays basque coté Français
merci pour vos retour
Avatar de l’utilisateur
Par GATO
#3600710
Voir autre post en bas de Page
Avec ceux des iles canaries etc
Bonjour a toi :smile:

viewforum.php?f=47
Beaucoup ont este cite mais trop etroit pour passage caravane du Tour
Voir forumeur Marroned qui avait mis une liste.
Un autre forumeur basque aussi mais disparu du forum
Par Laurent64
#3607691
A ma connaissance, les cols d'Arnosteguy et d'Arthaburu n'ont jamais été gravis par le peloton du Tour.

Cependant, ce sont des routes très pentues, étroites et assez sinueuses. De plus, la qualité des bitumes y est assez inégale selon les endroits.
Donc, pour les grimper, il faudrait des braquets utilisés pour la Planche des Belles Filles, l'Angliru ou le Zoncolan. Dans les descentes, mieux vaut avoir de bons freins et le sens des trajectoires car la chute peut être fatale (au sens propre du terme).

En outre, ils sont géographiquement excentrés, un peu "au bout du monde". Par conséquent, les inclure dans une étape de montagne me paraît assez difficile, bien que les organisateurs, étant dans le "toujours plus raide", pourraient être tentés de les tester.
Avatar de l’utilisateur
Par GATO
#3608813
Comme tu le dis bien Laurent 64
Les pirenees atlantique sont oubliees sauf des cyclos.
Tu as Errozate 10 km a 10 % qui a aussi un versant de 14 km a 8%. Et qui enlacerait bien avec d autres cols comme Larrau.
Tu as Artaburu 9km a 10 %.
Le Burdinkurutzeta 9km a 9%
Le bargari avec ses 6 derniers km a 10 % et +
Le col de Irati etc
Et ceux que tu as bien fait de citer
On les voit surtout dans les courses pour ciclos comme la Irati Extrem

Comme deja dit Marooned et l ex forumeur basque du coín pourraient :hehe: mieux t en parler.
Manque de €€€€€ pour que le Tour y passe ?
Une annee le Tour ou la Vuelta avait monte un ou deux cols si mes souvenirs sont bon :gafauvel:
Salut
Par Laurent64
#3609489
Les cols de Bagargui et Burdinkurutxeta ont déjà été grimpés par le peloton du Tour.

Les deux l'ont été en 1986 et 1987 dans le sens Burdinkurutxeta-Bagargui. En 2003, c'était dans l'autre sens avec la chevauchée solitaire d'Hamilton jusqu'à Bayonne.

En 2016, le col d'Inharpu, qui est assez dur lui aussi, avait mené la vie dure aux coureurs de la Vuelta. Il est en revanche inédit sur le Tour, sauf erreur de ma part.
Par Laurent64
#3642676
Sauf erreur de ma part, le col de Gamia (ou d'Azkonzabal) n'a jamais été escaladé par le Tour, ni la Vuelta.

Il y a trois routes différentes (dont deux se rejoignent peu avant le sommet) pour y accéder. Celle par le village de Bussunarits, connue par les participants de l'Essor Basque, est, traditionnellement, au menu de la 3ème étape. C'est son versant le plus facile, toutes proportions gardées. Les deux autres sont beaucoup plus pentus. Rien d'insurmontable cependant au regard de leur faible kilométrage. Néanmoins, il est fait mal parce qu'on arrive à son pied sur la plaque et il faut impérativement tomber le petit plateau, sous peine d'être cloué au bitume dès les premiers hectomètres.

D'autres sont situés non loin de là:

Le col de Napale reliant St-Just-Ibarre et Ordiarp (un col "parallèle" à celui d' Osquich mais en beaucoup plus raide et étroit). De mémoire, la route était impeccable et les pourcentages généreux (sur les 2 versants).
Le col des Palombières menant d' Hosta à Lecumberry. Leur pied est raide mais la pente s'adoucit lorsqu'on approche de leur sommet dans les deux versants.

Ces trois ascensions ont un peu le même profil : un kilométrage court (4km environ, parfois un peu moins) mais du pourcentage (on peut dépasser allégrement les 10 voire 15% par endroits).
Cependant, je ne suis pas sûr qu'ils conviendraient à une épreuve comme le Tour de France, en raison de l'étroitesse de leur route. Dépanner un coureur dans la montée, au milieu du public qui ne manquerait pas de s'y presser, serait un calvaire. Faire circuler seulement des motos de dépannage pourrait être une solution mais j'en doute un peu.

C'est quoi cette balle en l'air là ? […]

Kuurne-Bruxelles-Kuurne 2024

Thijssen aussi est tombé, sur la photo il[…]

C'est toi qui l'avait pronostiqué dan[…]

DECATHLON AG2R LA MONDIALE TEAM 2024

Perdre UAE Tour pour deux secondes , la déc[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site