Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 102 sur 116
  • 1
  • 100
  • 101
  • 102
  • 103
  • 104
  • 116
Avatar de l’utilisateur
Par GATO
#3667527
dolipr4ne a écrit :
16 avr. 2024, 13:44
GATO, pour le coup, je me suis servi des exemples cités non pas pour concentrer ma reflexion sur le sujet du dopage mais bien sur le sujet du patriarcat, sujet sensible chez moi. Au travers de gens qui, quand bien meme ils ont été de tres grands champions, restent et doivent rester selon moi des gens parfaitement critiquables.
Comme déja dit, je veux juste garder le droit plein et entier de démonter les discours de ceux qui voudraient qu’on ne touche jamais à quelqu’un sous prétexte qu’il a été un grand champion, un grand faiseur de fric, un grand ceci ou un grand cela.

Si Hinault (ou Durand hein) dit une grosse connerie et pète plus haut que son cul (tu connais cette expression française? :green: ), ce n’est pas parce qu’il a gagné 5 Tours que je vais le laisser déblatérer ses conneries sans rien dire.
Tout et tout le monde doit rester critiquable, c’est tout ce que je veux dire. Au diable les vaches sacrées et les champions immaculés! :metalhead:
On peu admirer le champion et pas l homme.

#3667636
Pogi toujours plus haut dans le panthéon du cyclisme!

Nombre de victoires totales monuments + GT+ JO + arc en ciel : objectif avec le giro : rejoindre Gimondi et Anquetil!!!!

1 MERCKX 33

2 COPPI 17

3 HINAULT 16

4 BINDA 14

5 BARTALI 12

6 DE VLAEMINCK et GIRARDENGO 11

8 VAN LOOY et KELLY 10

10 GIMONDI et ANQUETIL 9

12 BETTINI, BOONEN, MOSER, BOBET et POGACAR(+1) 8

17 NIBALI, CANCELLARA, INDURAIN, MUSEEUW, ARGENTIN, FROOME et VAN DER POEL (+2) 7

24 GILBERT, VALVERDE, FREIRE, MAGNI et DE BRUYNE 6

nombre de victoires (coureurs en activité) sur les 10 épreuves citées + courses d'une semaine + course d'1 jour emblématiques + clm arc en ciel ou JO. sayez, roglic est dans le rétro.....

1 Pogacar 16 (+3)

2 roglic 15

3 froome 12

4 van der poel 10 (+3)

5 alaphilippe, kwiatkowski, evenepoel 8

8 quintana 7

9 thomas, van aert 6

11 vingegaard (+1) 5

12 bernal, rui costa 4

14 carapaz, degenkolb, kristoff, a.yates, pedersen (+1) 3
#3667655
Je pense qu'il devrai doubler son nombre d'ici la fin de carrière et arrivera aux alentours de 16.

Quant on pense à son âge... Pogacar 2024 c'est :

Boonen 2005... 1ère victoire dans un monument.
Bettini 1999... 0 monument
Non attribué 1996... 0 tdf.
Indurain 1989.... 0 gt.
Roglic 2015.... 0 victoire importante.
Froome 2010.... 0 podium de gt.
Nibali 2009..... 7e du tour comme meilleure perf.
Contador 2007.... 1ere victoire en gt.

Cela en dit long....

#3667690
tout dépend de la longueur de sa carrière et de son top niveau.
tout dépend du retour de Vingo??, et de ce que feront aussi Van Der Poel et VAn Aert dans 3/4 ans.
Tout dépend de l'émergence potentielle d'un jeune rival, mais pour l'instant, personne à l'horizon de vraiment menaçant où que ce soit!

Je suppose que La Course où il peut augmenter le plus son total, c'est le tour de Lombardie, surtout avec une perspective d'aller chercher un record mythique, celui de COPPI.
Sur Liège, il trouvera je l'espère remco un de ces 4 face à lui. Mais il a un avantage énorme par rapport au belge, c'est sa pointe de vitesse qui lui a assuré LBL 2021, Lombardie 2022 et devrait nécessairement lui servir encore quelques fois dans sa carrière.
Les championnats du monde, c'est dépendant du circuit et son équipe n'est pas super dense, mais un jour ça devrait matcher..par contre de là à en remporter plusieurs, çaparait plus incertain.
Les J.O, même remarque mais avec pontentiellement 3 chances uniques de réussir à faire mieux qu'à Tokyo.

Les GT, le Tour n'est pas dépendant que de lui, donc difficiel à présager, par contre en mode giro à venir, ça parait offert sur un plateau s'il n'a pas un soucis de santé...il a tellement de marge qu'il peut aussi s'éviter de trop frotteren tête de peloton et s'éviter une chute rédhibitoire. La vuelta sera sans doute un jour un objectif à aateindre également.

Le tour des flandres, sur ce qu'on a vue en 2022 et 2023, il est presque meilleur que Van Der Poel. Il reviendra donc, il en remportera sans doute encore au moins un...mais ça laisse présager un programme différent...sans doute d'ici 3 ou 4 ans à cumuler avec Roubaix qui avec l'age pourrait devenir un réel objectif..ya qu'à laisser partir van der poel et van aert en retraite et puis en profiter ensuite!

enfin Milan San Remo, impossible à dire. C'est ptet même une année où il sera moins attendu qu'il l'emportera en modre van der poel d'hier à suivre un groupe et le régler au sprint. En attendant, avec la stratégie actuelle, ça ne peut pas marcher..

Bref, en toute logique il dépassera les 10, atteindre les 15 serait énrome et évélateur d'un palmarès exceptionnel, et les 20 liés à une longue carrière...
On se demande bien comment Merckx a pu faire pour en avoir 33!!
#3667708
Ponpon80 a écrit :
22 avr. 2024, 10:55
Je pense qu'il devrai doubler son nombre d'ici la fin de carrière et arrivera aux alentours de 16.

Quant on pense à son âge... Pogacar 2024 c'est :

Boonen 2005... 1ère victoire dans un monument.
Bettini 1999... 0 monument
Non attribué 1996... 0 tdf.
Indurain 1989.... 0 gt.
Roglic 2015.... 0 victoire importante.
Froome 2010.... 0 podium de gt.
Nibali 2009..... 7e du tour comme meilleure perf.
Contador 2007.... 1ere victoire en gt.

Cela en dit long....
Tu as quand même bien arrondi comme ça t'arrangeait pour certains coureurs.

Pogacar est de septembre 1998 et Boonen d'octobre 1980. Donc Pogacar 2024 c'est Boonen 2006 et non 2005. Et Boonen 2006, c'est deux Tours des Flandres, un Paris-Roubaix et un Mondial.

Contador, c'est pareil. Il est de fin 1982. Il avait déjà remporté les 3 GT dans sa 25ème année.
Avatar de l’utilisateur
Par Delgato
#3667722
marooned a écrit :
22 avr. 2024, 13:59
Ponpon80 a écrit :
22 avr. 2024, 10:55
Je pense qu'il devrai doubler son nombre d'ici la fin de carrière et arrivera aux alentours de 16.

Quant on pense à son âge... Pogacar 2024 c'est :

Boonen 2005... 1ère victoire dans un monument.
Bettini 1999... 0 monument
Non attribué 1996... 0 tdf.
Indurain 1989.... 0 gt.
Roglic 2015.... 0 victoire importante.
Froome 2010.... 0 podium de gt.
Nibali 2009..... 7e du tour comme meilleure perf.
Contador 2007.... 1ere victoire en gt.

Cela en dit long....
Tu as quand même bien arrondi comme ça t'arrangeait pour certains coureurs.

Pogacar est de septembre 1998 et Boonen d'octobre 1980. Donc Pogacar 2024 c'est Boonen 2006 et non 2005. Et Boonen 2006, c'est deux Tours des Flandres, un Paris-Roubaix et un Mondial.

Contador, c'est pareil. Il est de fin 1982. Il avait déjà remporté les 3 GT dans sa 25ème année.
:rieur:
du ponpon tout craché ça :tonton:
#3667725
manu74annecy a écrit :
22 avr. 2024, 12:23

Sur Liège, il trouvera je l'espère remco un de ces 4 face à lui. Mais il a un avantage énorme par rapport au belge, c'est sa pointe de vitesse qui lui a assuré LBL 2021, Lombardie 2022 et devrait nécessairement lui servir encore quelques fois dans sa carrière.
Je demande à voir dans un sprint en un contre un lancé à faible vitesse et sur une courte distance face à Evenepoel.
Revois le sprint à Come de Pogacar face à Enric Mas : Pogacar mène, Mas lance aux 180m et revient à sa hauteur, ils font jeu égal jusqu'à 100m de la ligne puis Pogacar se rassoit, retire une dent et se remet en danseuse sur un plus gros braquet qui lui permet de conclure, mais il ne gagne pas avec deux vélos d'avance. La stratégie de Mas avait été idéale ce jour là dans le final et ça avait failli fonctionné.
Pogacar aime bien emmener très gros dans un sprint, dans un petit groupe, il avait toujours tendance à se planquer et à déborder sur la fin une fois qu'il réussit à déployer son braquet, il peut tenir une grande vitesse très longtemps (on le voit en bosse sur ses attaques démoniaques qui durent bien 30secondes pour faire craquer Vingegaard, mais généralement, sur l'explosivité, Vingegaard parvenait à suivre). Dans un sprint à deux, il ne peut plus trop utiliser cette arme sauf s'il lance de loin, donc il faut laisser Pogacar mener à la flamme rouge.
Sur l'explosivité, le Evenepoel 2022/2023 doit peut-être pouvoir rivaliser je pense. D'ailleurs, il avait énormément travaillé l'explosivité et la force au printemps 2022 car il s'attendait à affronter Pogacar sur LBL et s'imaginait arriver au sprint avec lui. Par contre, je suis plus sceptique sur la capacité d'Evenepoel à suivre les attaques de malade qu'envoie Pogacar dans les cols du TdF tout en lactique. J'ai été étonné de ne pas retrouver ce Pogacar dans la Redoute hier, je pense qu'il n'était même pas à bloc quand il a vu que c'était Carapaz dans la roue, il savait que ça allait péter au train.
#3667726
marooned a écrit :
22 avr. 2024, 13:59
Ponpon80 a écrit :
22 avr. 2024, 10:55
Je pense qu'il devrai doubler son nombre d'ici la fin de carrière et arrivera aux alentours de 16.

Quant on pense à son âge... Pogacar 2024 c'est :

Boonen 2005... 1ère victoire dans un monument.
Bettini 1999... 0 monument
Non attribué 1996... 0 tdf.
Indurain 1989.... 0 gt.
Roglic 2015.... 0 victoire importante.
Froome 2010.... 0 podium de gt.
Nibali 2009..... 7e du tour comme meilleure perf.
Contador 2007.... 1ere victoire en gt.

Cela en dit long....
Tu as quand même bien arrondi comme ça t'arrangeait pour certains coureurs.

Pogacar est de septembre 1998 et Boonen d'octobre 1980. Donc Pogacar 2024 c'est Boonen 2006 et non 2005. Et Boonen 2006, c'est deux Tours des Flandres, un Paris-Roubaix et un Mondial.

Contador, c'est pareil. Il est de fin 1982. Il avait déjà remporté les 3 GT dans sa 25ème année.
Tu es très sévère. Tu m'en cites deux alors que j'en cite 8.

Et concernant les deux que tu cites... Tu prends Contador 2008 et le Boonen 2006, ça reste des gagnes petits face à Pogacar 2024. Pogacar 2024 c'est unique depuis 40 ans, c'était le fond de mon message.
#3667728
Delgato a écrit :
22 avr. 2024, 14:18
marooned a écrit :
22 avr. 2024, 13:59


Tu as quand même bien arrondi comme ça t'arrangeait pour certains coureurs.

Pogacar est de septembre 1998 et Boonen d'octobre 1980. Donc Pogacar 2024 c'est Boonen 2006 et non 2005. Et Boonen 2006, c'est deux Tours des Flandres, un Paris-Roubaix et un Mondial.

Contador, c'est pareil. Il est de fin 1982. Il avait déjà remporté les 3 GT dans sa 25ème année.
:rieur:
du ponpon tout craché ça :tonton:
Ayuso a bien fait de ne pas participer à Liège pour bosser pour ce looser. :super:
#3667736
Bradounet_ a écrit :
22 avr. 2024, 14:27
manu74annecy a écrit :
22 avr. 2024, 12:23

Sur Liège, il trouvera je l'espère remco un de ces 4 face à lui. Mais il a un avantage énorme par rapport au belge, c'est sa pointe de vitesse qui lui a assuré LBL 2021, Lombardie 2022 et devrait nécessairement lui servir encore quelques fois dans sa carrière.
Je demande à voir dans un sprint en un contre un lancé à faible vitesse et sur une courte distance face à Evenepoel.
Revois le sprint à Come de Pogacar face à Enric Mas : Pogacar mène, Mas lance aux 180m et revient à sa hauteur, ils font jeu égal jusqu'à 100m de la ligne puis Pogacar se rassoit, retire une dent et se remet en danseuse sur un plus gros braquet qui lui permet de conclure, mais il ne gagne pas avec deux vélos d'avance. La stratégie de Mas avait été idéale ce jour là dans le final et ça avait failli fonctionné.
Pogacar aime bien emmener très gros dans un sprint, dans un petit groupe, il avait toujours tendance à se planquer et à déborder sur la fin une fois qu'il réussit à déployer son braquet, il peut tenir une grande vitesse très longtemps (on le voit en bosse sur ses attaques démoniaques qui durent bien 30secondes pour faire craquer Vingegaard, mais généralement, sur l'explosivité, Vingegaard parvenait à suivre). Dans un sprint à deux, il ne peut plus trop utiliser cette arme sauf s'il lance de loin, donc il faut laisser Pogacar mener à la flamme rouge.
Sur l'explosivité, le Evenepoel 2022/2023 doit peut-être pouvoir rivaliser je pense. D'ailleurs, il avait énormément travaillé l'explosivité et la force au printemps 2022 car il s'attendait à affronter Pogacar sur LBL et s'imaginait arriver au sprint avec lui. Par contre, je suis plus sceptique sur la capacité d'Evenepoel à suivre les attaques de malade qu'envoie Pogacar dans les cols du TdF tout en lactique. J'ai été étonné de ne pas retrouver ce Pogacar dans la Redoute hier, je pense qu'il n'était même pas à bloc quand il a vu que c'était Carapaz dans la roue, il savait que ça allait péter au train.
pas faux sur le 1 contre 1, tu as raison même si on a peu de références (Mas et Masnada en Lombardie? Van Der Poel sur le RVV 2022), à y réfléchir, c'est vrai qu'il affectionne moins que les petits groupes où il s'avère redoutable (gp de montreal 2022, Liège 2021, JO 2021, Laruns 2020)
Et c'est vrai que coté remco, on est loin du boeuf qui emmenait Colbrelli tranquillou vers le succès européen en 2021.

Bref, pourvu qu'on vive enfin un jour cette configuration avec un ou plusieurs coureurs quelques secondes derrière
#3667748
Ponpon80 a écrit :
22 avr. 2024, 10:55
Je pense qu'il devrai doubler son nombre d'ici la fin de carrière et arrivera aux alentours de 16.
Pour moi il peut plus que le doubler.
Rien que d'ici la fin de la saison il y en a 2 ou il est / sera favori : Giro et Lombardie
Il peut gagner en plus le TDF, si Vingo pas à son top il sera même favori.
Il sera parmi les favoris sur JO + CDM !

Si il est à 10 en fin de saison, ce qui ne semble pas improbable, il est sur du 2 par an de moyenne. A mon avis les 15- 16 comme tu dit il les auras bien avant 30 ans, du coup je le vois allez plus haut.

On parle d'un mec qui sauf erreur de ma part à 5 podium de GT en 5 GT dans sa carrière (dont 4 sur le plus dense le TDF), et qui à disputé 13 monuments pour des résultats plutôt dense : un abandon pour une fracture du poignet, 6 victoires, 2 podium, 3 top 5 et cette honteuse 18eme place sur LBL 2019 :genance: . En gros sur un monument, depuis son éclosion, sa plus mauvaise place (hors son abandon à Liège l'an dernier ou à la pédale j'ai du mal à le mettre au dela de 2) c'est 5eme !

Il peut ne plus jamais rien gagné mais prédire aujourd'hui qu'il ne gagneras plus telle ou telle course ou juste une fois me parait un pari assez osé.
#3667835
Il est pour l'instant encore très loin d'un Hinault en GT et probablement n'approchera jamais son absolue domination d'alors :
8 GT à la suite (si on met de coté son abandon pour blessure sur le TdF 80 qu'il allait gagner).
Pogacar, c'est plus à la croisée entre un Kelly et un Merckx.
Le malheur de Pogacar, c'est d'être tombé assez rapidement dans sa carrière sur un Vingegaard sinon il était parti pour tutoyer Merckx.
Avatar de l’utilisateur
Par Berti
#3667836
Bradounet_ a écrit :
22 avr. 2024, 20:47
Il est pour l'instant encore très loin d'un Hinault en GT et probablement n'approchera jamais son absolue domination d'alors :
8 GT à la suite (si on met de coté son abandon pour blessure sur le TdF 80 qu'il allait gagner).
Pogacar, c'est plus à la croisée entre un Kelly et un Merckx.
Le malheur de Pogacar, c'est d'être tombé assez rapidement dans sa carrière sur un Vingegaard sinon il était parti pour tutoyer Merckx.
Hinault n'aurait pas battu Vingegaard, mais Kelly ne me laisse pas de grands souvenirs, faut prendre en contre l'adversité aussi.
#3667900
Bradounet_ a écrit :
22 avr. 2024, 20:47
Il est pour l'instant encore très loin d'un Hinault en GT et probablement n'approchera jamais son absolue domination d'alors :
8 GT à la suite (si on met de coté son abandon pour blessure sur le TdF 80 qu'il allait gagner).
Pogacar, c'est plus à la croisée entre un Kelly et un Merckx.
Le malheur de Pogacar, c'est d'être tombé assez rapidement dans sa carrière sur un Vingegaard sinon il était parti pour tutoyer Merckx.
Son bonheur, c'est d'être tombé sur Vingegaard et de ne pas tout gagner contrairement à Merckx.
Je n'étais pas né à cette époque, mais j'imagine que sa surdomination, partout, devait vite lasser, et que le voir perdre ou menacé était jouissif pour certains.
Pogi, grace au danois, il a en parallèle de son palmarès, un ejolie petite popularité...
pas dit qu'il ait la même s'il avait gagné les 4 derniers Tours et paraissait injouable sur le prochain.
#3667902
Berti a écrit :
22 avr. 2024, 20:56
Bradounet_ a écrit :
22 avr. 2024, 20:47
Il est pour l'instant encore très loin d'un Hinault en GT et probablement n'approchera jamais son absolue domination d'alors :
8 GT à la suite (si on met de coté son abandon pour blessure sur le TdF 80 qu'il allait gagner).
Pogacar, c'est plus à la croisée entre un Kelly et un Merckx.
Le malheur de Pogacar, c'est d'être tombé assez rapidement dans sa carrière sur un Vingegaard sinon il était parti pour tutoyer Merckx.
Hinault n'aurait pas battu Vingegaard, mais Kelly ne me laisse pas de grands souvenirs, faut prendre en contre l'adversité aussi.
oui savoir la prendre en contre ça compte aussi pour la battre :rabbit:

  • 1
  • 100
  • 101
  • 102
  • 103
  • 104
  • 116

avec Yates oui . Le podium (un peu) plus ouvert , […]

Team Total Energies 2024

On retrouve du très bon Burgaudeau en Slov&[…]

Tour de Slovénie 2024 (2.Pro)

Pas de règle des 3km avec la chute?

sans doute mentionné ailleurs, mais le fait[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site