Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 1 sur 7
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 7

Un GT unique en 2020 bonne ou mauvaise idée ?

Oui, bonne idée mais impossible à mettre en place
29
41%
Non c'est nul
27
39%
Oui, bonne idée
11
16%
Sans opinion
3
4%
#3137604
J'ai vu passer ce tweet de Matteo Trentin il y a quelques minutes, qui propose un GT unique en 2020 avec les meilleurs coureurs au départ. Rassurez-vous je pense que c'est impossible au vu des intérêts divergents notamment, mais comme on n'a pas grand chose à faire, je vous propose de débattre de l'idée, est-elle bonne ou mauvaise ? Quel tracé possible ?
#3137621
Tres bonne idee!
Mais je commencerais par Madrid, puis Rome (ou Milan plus pratique) et enfin Paris.
Equipes de 9 coureurs, 8 equipes invites, et une grosse fete tout le long du parcours :metalhead:

Week-end 1 Depart Madrid
En 10 jours on atteint Milan avec un passage de 2 jours a travers les pyrennees, puis en longeant la Mediterannee (passage par San Remo).
Puis depart de Milan, longue traversee des Dolomites et des Alpes francaises, et arrivee a Paris
#3137626
Taosloop a écrit :
24 mars 2020, 10:30
Tres bonne idee!
Mais je commencerais par Madrid, puis Rome (ou Milan plus pratique) et enfin Paris.
Equipes de 9 coureurs, 8 equipes invites, et une grosse fete tout le long du parcours :metalhead:

Week-end 1 Depart Madrid
En 10 jours on atteint Milan avec un passage de 2 jours a travers les pyrennees, puis en longeant la Mediterannee (passage par San Remo).
Puis depart de Milan, longue traversee des Dolomites et des Alpes francaises, et arrivee a Paris
Pourquoi l'Italie n'aurait pas droit à sa capitale, au contraire des deux autres pays? D'un point de vue pratique, s'il faut supprimer une ville, c'est Paris, beaucoup trop excentrée.
#3137630
En soi ça pourrait être une solution, mais tout va dépendre de quand la saison pourra reprendre. Si par exemple on a pas de JOs mais que la saison peut reprendre avec le TDF en juillet, j'imagine plutôt une fin de saison " de front" où les principales courses du calendrier (les GT et les monuments) se courent en fait en parallèle de juillet à mi-novembre. Toutes les équipes auront des effectifs qu'il faut bien faire courir de toutes façons. Au lieu d'étager des plages de repos etc, les équipes auront en fait des sous groupes qui courent en parallèle : par exemple tu fais tdf en juillet, Giro et classiques flandriennes en août, vuelta et ardennaises en septembre, tu finis avec MSR, Lombardie et quelques courses par étapes genre Tirreno en octobre/Début novembre.

Tout dépend de quand on reprend évidemment...
#3137637
Sur le papier, c'est une bonne idée. Ce serait sans doute mieux sportivement d'avoir un vrai GT regroupant les meilleurs cyclistes que 3 "sous-GT". Mais je pense que c'est impossible, car l'organisation d'un GT ne s'improvise pas. Je pense qu'il faudrait plusieurs mois de travail pour mettre en place un tel événement. Et je pense aussi que les 3 pays, durement touchés par la pandémie, voudront, si possible, organiser leur GT et ce de manière plus symbolique que sportive.
D'ailleurs en écrivant ce post, j'en viens à me demander, si le fait, d'organiser un GT, ne favoriserait pas la propagation du coronavirus. :elephant:
#3137642
Akaion a écrit :
24 mars 2020, 10:46
Je recopie ce que j'ai mis sur twitter :
L'idée de Trentin, 3 GT en 1, je la trouve totalement éclatée au sol : parcours naze, logistique absurde, invitations à la trappe, villes étapes flouées, transferts monumentaux...

Ça m'étonne pas que ça plaise à Charlix qui rime avec cyclix. :elephant:
Parcours naze et transfert monumentaux, il faut croire qu'Akaion rime avec nul en géographie :elephant: (bon, j'avoue, s'il faut vraiment aller à Rome, tu as raison :wink: )

Il faut évidemment couper le passage en France en 2 parties (ben oui, l'arrivée sur les Champs est obligatoire :spamafote: ) et ne pas aller à Rome (d'ailleurs le Giro n'y va jamais, il est ridicule de vouloir s'y rendre...) mais il y a pléthore de massifs montagneux sur le chemin pour faire de beaux enchaînements et mettre des étapes de transitions de toutes sortes pour que tout le monde s'y retrouve.
Dernière édition par jimmy39 le 24 mars 2020, 11:15, édité 2 fois.
#3137644
#1 : départ de Madrid, sprint
#2 : sprint
#3 : arrivée à Barcelone, parcours accidenté, Montjuic
#4 : arrivée au sommet dans les Pyrénées espagnoles
#5 : CLM en Andorre
#6 : étape de montagne franco-espagnole
#7 : étape de montagne au Pays basque espagnol
#8 : Bayonne-Bordeaux (sprint)
#9 : transfert en TGV (2h) puis criri à Paris

Repos (TGV jusqu'à Lyon : 2h)

#10 : étape de montagne Alpes françaises
#11 : étape de montagne Alpes françaises
#12 : étape pour baroudeurs type arrivée à Gap
#13 : étape de montagne Alpes franco-italiennes
#14 : sprint à Vérone
#15 : étape de montagne Alpes orientales italiennes

Repos à Udine

#16 : étape de montagne Dolomites
#17 : étape de montagne Dolomites
#18 : sprint à Bologne
#19 : étape pour baroudeurs dans les Apennins
#20 : étape piège de moyenne montagne avec arrivée à L'Aquila
#21 : chrono final dans les rues de Rome
#3137667
Taosloop a écrit :
24 mars 2020, 10:30
Tres bonne idee!
Mais je commencerais par Madrid, puis Rome (ou Milan plus pratique) et enfin Paris.
Equipes de 9 coureurs, 8 equipes invites, et une grosse fete tout le long du parcours :metalhead:

Week-end 1 Depart Madrid
En 10 jours on atteint Milan avec un passage de 2 jours a travers les pyrennees, puis en longeant la Mediterannee (passage par San Remo).
Puis depart de Milan, longue traversee des Dolomites et des Alpes francaises, et arrivee a Paris
le bonheur retrouve historique la course du siècle Equipes nationales
#3137672
Akaion a écrit :
24 mars 2020, 10:46
Je recopie ce que j'ai mis sur twitter :
L'idée de Trentin, 3 GT en 1, je la trouve totalement éclatée au sol : parcours naze, logistique absurde, invitations à la trappe, villes étapes flouées, transferts monumentaux...

Ça m'étonne pas que ça plaise à Charlix qui rime avec cyclix. :elephant:
Je ne comprends pas trop pourquoi le parcours serait naze, idem pour la logistique et les transferts monumentaux, il y a 600 bornes entre les frontières italiennes et espagnoles en passant par la France. Quant aux villes étapes, si il n'y a pas de Giro ou de Tdf elles le seront encore plus.

Ceci étant je pense que c'est impossible à mettre en place, mais tes arguments ne tiennent pas je trouve.
#3137678
Un tour de l'union européenne, 6000kms en 20 jours soient environ 300km par jour. Passage par les Pyrénnées, les pavés et les Ardennes, les reliefs du sud de la Pologne, le nord-Italie, les Alpes, arrivée aux champs.

Faire des étapes de plat de 400kms pour pouvoir faire des tappone de 200kms dans la montagne et un CLM à caser autour d'une capitale comme Berlin.

Il faut redonner au cyclisme ses lettres de noblesses :wink:

Image
Mon google map n'a pas supporté donc il faut ajouter environ Milan-Paris ça fait environ 6000km au total donc plus que jouable pour un coureur pro :study:

Et si quelqu'un me sort que c'est trop dur pour un coureur pro, il y a des amateurs qui le font. Je paris que De Gendt éclate tout le monde sur un tel parcours :glasses:
Dernière édition par Le sucre sportif le 24 mars 2020, 12:22, édité 1 fois.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 7
Coronavirus: topic fourre-tout

Depuis le début on nous dit que la mortal[…]

Pendant ce temps là en 2020

Pour JFK, j'ai osé cliquer sur le lien. Cyc[…]

[Rétro l'équipe 21] Tour 1997

Virenque s'emmèle souvent les pinceau[…]

Vivement vendredi

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site