Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

#3119402
DIMANCHE 16 FEVRIER 2020
.
57° Trofeo Laigueglia
UCI : 1.Pro
.
L'Espagne et la France ont déjà ouvert leur saison, et c'est au tour de l'Italie d'inaugurer son calendrier 2020 avant que la Belgique, le pays du vélo, ne franchisse le pas - enfin ! - dans deux semaines. Laigueglia est le préposé habituel pour effectuer cette rentrée transalpine à travers une course qui bénéficie du label Pro.Series ; un label mérité au vu de l'histoire de la course et valable pour trois ans, mais qui pourrait être remis en cause ensuite : Laigueglia ne remplit pas en effet en 2020 les conditions exigées, à savoir 11 World Teams / Pro Teams (elles ne seront que 8) dont 3 World Teams (il n'y en aura qu'une, à savoir les habitués d'AG2R). Les organisateurs demanderont pour 2021 une nouvelle date par exemple en mars, où la proximité d'autres courses italiennes favoriserait sans doute une participation plus conséquente.

Sous l'égide de la ville, et avec l'appui technique du GS Emilia qui organise par ailleurs de nombreuses courses en Italie, Laigueglia est également la première manche de la Ciclismo Cup. Le parcours, inchangé depuis deux ans, propose un tracé sélectif caractérisé par la quadruple ascension décisive de la Colla Micheri ; il donne le plus souvent lieu à une course passionnante, hélas délaissée cette année par les TV européennes (l'an dernier, Eurosport et L'Equipe avaient diffusé en différé).

Les italiens n'ont été battus que trois fois depuis l'an 2000 et partiront à nouveau en favoris dimanche. Velasco sous pavillon russe et tenant du titre, Ciccone tête de file d'une jeune sélection italienne, Vendrame pour AG2R et Rosa pour Arkea-Samsic, ou encore l'indéboulonnable Giovanni Visconti, sont des noms qui viennent à l'esprit. Face à eux, beaucoup de jeunesse à commencer par Byniam Ghirmay, remarqué au Gabon et à Bessèges. A noter que huit des douze ( ! ) équipes Continental italiennes seront présentes, et même onze si l'on inclut Aleotti (Team Frioul), Coati (Casillo - Petroli Firenze - Hopplà) et ) et Zambelli (Iseo Serrature) qui courront sous le maillot national ... sympathique, mais la marche risque d'être un peu haute pour tous ces jeunes gens.

Les trois derniers podiums :
2017 : 1. Fabio Felline - 2. Romain Hardy - 3. Mauro Finetto
2018 : 1. Moreno Moser - 2. Paolo Totò - 3. Matteo Busato
2019 : 1. Simone Velasco - 2. Nicola Bagioli - 3. Matteo Sobrero




LA COURSE

Le parcours est identique à celui de l'an dernier ; l'organisateur a simplement précisé le kilométrage, notamment celui de la boucle finale qui est bien de 10,8 km contre les 11,2 annoncés l'an dernier (avec le même itinéraire ...).
Une première boucle file le long de la côte vers le nord-ouest en direction d'Albenga et Ceriale, et grimpe ensuite vers la montagne, d'abord via Onzo, puis vers la Cîme Paravenna ; de là retour vers Albenga et Laigueglia où la ligne d 'arrivée est franchie (à l'envers) une première fois au km 98,7. Une seconde boucle longe la mer cette fois-ci vers l'ouest en franchissant le Capo Mele (dans le sens de Milan - San Remo), tournant rapidement à droite vers le Testico. La Cima Paravenna voisine est franchie à plat, où l'on rejoint le parcours de la boucle initiale pour atteindre Laigueglia au km 157,8.
400 mètres après ce second passage de la ligne d'arrivée, toujours à l'envers, on tourne à droite pour la Colla Micheri et le circuit de 10,8 km, à parcourir quatre fois avant de retrouver la ligne d'arrivée. Le dernier passage à la Colla Micheri (2,1 km à 8 %) est situé à 9,1 km du traguardo, et le point haut du Capo Mele (pris donc dans le sens inverse de Milan - San Remo) à 3,1 km.
Distance : 202 km - Dénivelé + estimé à 3 000 m (3 928 m selon l'organisateur)
Départ réel : 11 h 00 ; arrivée vers 15 h 56 / 16 h 28

LA CARTE
(les flèches blanches vont jusqu'au km 99 et les flèches bleues prennent le relais jusqu'au km 158, l'organisateur s'est un peu mêlé les pinceaux sur sa carte que je me suis permis de rectifier)


LE PROFIL GÉNÉRAL ET LE PROFIL DU CIRCUIT FINAL
(établis spécialement pour velo-club.net)



MÉTÉO
Pour dimanche après-midi, temps peu nuageux, température 13°, vent modéré du sud / sud-ouest.
meteoindiretta


.
LES FORCES EN PRÉSENCE

LES FAVORIS
(selon le site WielerFlits)
**** Andrea Vendrame
*** Giovanni Visconti, Simone Velasco
** Francesco Gavazzi, Paolo Totò, Mauro Finetto
* Marco Canola, Nicola Bagioli, Diego Rosa, Giulio Ciccone

LES 19 ÉQUIPES ET LEURS PRINCIPAUX PARTANTS
World Teams
- AG2R La Mondiale (Vendrame, Jauregui, Godon)
Pro Teams
- Gazprom - RusVelo (Velasco, Canola, Shalunov)
- Nippo Delko One Provence (Finetto, Binyiam Ghirmay, Fedeli)
- Riwal Readynez Cycling Team (Kron, August Jensen, Lucas Erikson)
- Vini Zabù - KTM (Visconti, Rota, Zardini)
- Bardiani-CSF-Faizanè (Carboni, Zana, Fiorelli)
- Team Arkéa Samsic (Rosa, Hardy, Bonnamour)
- Androni Giocattoli - Sidermec (Gabburo, Gavazzi, Nicola Bagioli)
Sélection nationale
- Italie (Ciccone, Aleotti, Zambelli)
Continental Teams
- NTT Continental Cycling Team (Pritzen, Bobbo)
- General Store Essegibi F.lli Curia (Smarzaro, Sander Andersen, Zahiri)
- Area Zero - VVF (Martinelli)
- Biesse Arvedi (Colleoni, Conca)
- Team Colpack Ballan
- Sangemini Trevigiani Mg.K Vis (Di Felice, Di Sante, Salvietti)
- Beltrami TSA Marchiol
- Work Service Dynatek Vega (Totò, Puccioni, Burchio)
- Giotti Victoria Palomar (Zurlo, Dima, Filutás)
- Amore & Vita - Prodir (Tizza)

LISTE DES PARTANTS
Liste des partants PCS (pdf)
Cyclingstartlist (format .pdf)



SUIVRE LA COURSE

LIENS UTILES
Site de l'épreuve : trofeolaigueglia.wordpress.com
Facebook
Twitter officiel ou #trofeolaigueglia
Live écrit : twitter officiel ou Live écrit : Spazio Ciclismo (à vérifier)

REGARDER
Retransmission TV : en Italie, direct sur Raisport à 14 h 45 (risque de cryptage) ; en France, rien de prévu (les magazines TV avaient annoncé un différé sur Eurosport 2 à 18 h 15).
Streaming : il semble que l'accord de la Ligue italienne avec PMG Sport n'a pas été reconduit ; on ne pourra compter que sur des sources annexes genre : cyclingfans - tiz-cycling - videosdecyclisme - Cyclingtoday, et peut-être le Facebook de l'épreuve.

Dernière édition par Zach le 15 févr. 2020, 19:46, édité 2 fois.
#3119512
Akaion a écrit :
14 févr. 2020, 20:41
C'est fou comme cette course a perdu en prestige au fil des années...
Il y a beaucoup trop de courses à ce moment-là de la saison désormais.
Jusqu'au milieu des années 2000, il y avait du beau monde, mais il n'y avait aucune course face au Trophée Laigueglia. Elle succédait au Tour Med et n'avait aucune course espagnole face à elle (quoique j'ai un doute pour la Route d'Andalousie :scratch: ), sans même parler des courses du Moyen Orient. Globalement, le mois de février était bien moins dense.
Rien que le Tour de Provence et l'enchaînement Murcie/Almeria en Espagne, ça fait une sacrée concurrence. Et encore, cette année, il n'y a pas le Tour d'Oman.

Cette course retrouverait à mon avis de son lustre si elle était planifiée juste avant les Strade et Tirreno. Les équipes pourraient faire un bloc de courses italiennes.
#3119632
Le retour de ...
:france: La stat Franchouillarde de Mickaelkael :france:

Il n y a eu qu'une seule victoire française sur cette classique italienne depuis sa création.
Pascal CHANTEUR en 1998 :metalhead:

Il est d ailleurs très rare d y voir un français sur le podium. Outre la victoire de Chanteur, seuls Guimard, Rué , Moncassin et très récemment Romain Hardy (2e en 2017) sont montés sur la boîte.
#3120205
Les échappés du jour (j'écris sous contrôle des spécialistes du emsilcyc italien) :

Antonio Di Sante (26 ans, Sangemini Trevigiani Mg.K Vis )
6ème saison en continentale pour ce coureur qui semble bon sprinteur d'après PCS. Quelques perfs dans les balkans, une 14ème place sur le trophée Matteotti, il a fait quelques échappées l'an passé puisqu'il a fini sur le podium des GPM de la Belgrade Banjaluka. Il a aussi à son actif un top 10 sur une étape du Tour de Bihor. Pas de références chez les jeunes, donc techniquement, on ne peut pas dire qu'il ait décliné. C'est sa course de reprise.

Matteo Baseggio (21 ans, General Store Essegibi F.lli Curia :italia: )
Après deux saisons intéressantes chez les les jeunes (6ème du championnat d'Italie espoir en 2018 s'il vous plaît !) et une 14ème place sur la popolarissima, il a réussi à décrocher un contrat en continentale et veut se montrer pour sécuriser son avenir.

Je comprends mieux la dépression des spécialistes du cyclisme italien tout à coup :sweat:
Dopage 2020

Non plus mais je vois pas le rapport. Par […]

Lotto va faire signer Henri Vandenabeele d&e[…]

Total Direct Energie 2020

Ça serait drôle que Cardis finisse pr[…]

les horaires de draft ligue 1 Alberto Contador […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site