Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 13 sur 15
  • 1
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
#3082591
à rbl85 : oui mais ce que je veux dire c'est qu'avec des jeunes qui sont forts on s'attend à ce qu'ils progressent encore pas mal et deviennent énormes. Pour le coup gaudu a quand même plutôt bien progressé depuis 2 ans c'est vrai mais faut peut être pas trop placer d'espoirs, d'autant que selon moi il n'a pas un profil tout terrain et je sais pas s'il deviendra un leader (pour les courses à étapes)
#3082594
Bernal a trop géré, j'ai suivi sa course et il a toujours semblé vouloir faire le moins d'effort possible, jamais il a eu à revenir seul dans un groupe, certes, il finit très bien mais pour un coureur comme lui qui n'est intéressé que par la victoire ce n'est pas ce qu'il fallait faire.
Il n'est pas un puncheur, il aurait dû tenté de beaucoup plus loin en epuisant ses adversaires mais j'ai l'impression que- comme tout les autres- il etait focalisé sur l'épouvantail Slovène... Ca fait quand même deux grandes courses (avec le Giro) où j'ai un sentiment qu'on veut faire perdre Roglic :reflexion:
#3082599
trevorphilips a écrit :
12 oct. 2019, 20:05
à rbl85 : oui mais ce que je veux dire c'est qu'avec des jeunes qui sont forts on s'attend à ce qu'ils progressent encore pas mal et deviennent énormes. Pour le coup gaudu a quand même plutôt bien progressé depuis 2 ans c'est vrai mais faut peut être pas trop placer d'espoirs, d'autant que selon moi il n'a pas un profil tout terrain et je sais pas s'il deviendra un leader (pour les courses à étapes)
Par courses a etapes tu veux dire que les GT ou vraiment toutes les courses a étapes ?

Parce qu'il a montrer cette année qu'il pouvait être leader sur des courses WT d'une semaine.
#3082603
MannyManolo a écrit :
12 oct. 2019, 20:10
Bernal a trop géré, j'ai suivi sa course et il a toujours semblé vouloir faire le moins d'effort possible, jamais il a eu à revenir seul dans un groupe, certes, il finit très bien mais pour un coureur comme lui qui n'est intéressé que par la victoire ce n'est pas ce qu'il fallait faire.
Il n'est pas un puncheur, il aurait dû tenté de beaucoup plus loin en epuisant ses adversaires mais j'ai l'impression que- comme tout les autres- il etait focalisé sur l'épouvantail Slovène... Ca fait quand même deux grandes courses (avec le Giro) où j'ai un sentiment qu'on veut faire perdre Roglic :reflexion:
+1
mais il n'était pas le plus fort donc on peut dire qu'il a vraiment optimisé à mort son résultat, d'ailleurs il est hyper satisfait (ce qui m'étonne car il a un statut et doit viser haut, peut être qu'il ne se voit pas si fort après tout)

et pour roglic j'ai eu la même impression. Et ce qui est "marrant" c'est que ses concurrents se sont de nouveau enterrés tout seuls comme au giro en se mettant dans sa roue
à ce point on dirait qu'ils veulent le faire perdre plutôt que d'essayer de gagner et ça fait moche ; bizarrement dans d'autres courses le favori °1 ne se fait pas pourrir comme ça dans mes souvenirs.
En tous cas il y a une mauvaise estimation de ses capacités et l'enterrement est mérité, tout comme l'est la victoire de mollema
#3082613
loloherrera a écrit :
12 oct. 2019, 21:36
Je peux me tromper, mais je pense qu'on avait pas du grand Bernal et qu'il a optimisé sa course un maximum avec les moyens du bord, qui sont déjà immense.
Sur ce que j'ai vu (30 derniers km) Je ne pense évidemment pas qu'il était "au dessus du lot" mais j'ai quand même l'impression qu'il s'est beaucoup caché. Il était souvent en deuxième rideau mais dès que ça se corsait et qu'on retrouvait les 4/5 plus fort il réapparaissait très vite et en faisait partie... mais plutôt en queue de groupe. Tout en finissant par se montrer comme bien costaud quand même sur la fin. Bref je me dis qu'il était mieux qu'il ne le laissait supposer et qu'aujourd'hui il n'a jamais voulu prendre le moindre risque. Ce qui est un peu décevant.
Evidemment je peux aussi me tromper.
#3082640
Quand on fera le bilan à la fin de leurs carrières respectives de Mollema et Gesink. Par rapport au potentiel des deux coureurs sur le papier.
L'un avec ses moyens qui sont plutôt bon mais pas non plus extraordinaire. Il ramène une Clasica, un monument maintenant le Tour de Lombardie. 1 podium sur la Vuelta merci Cobo. 1 étape sur la Vuelta et sur le Tour 5 ème du Giro 2019. 6 ème du Tour 2013. De nombreux top 10 de GT mais aussi de classiques.

Quand on compare avec Robert Gesink qui a aussi un très bon palmarès mais rien avoir avec celui de Mollema qui est bien au-dessus. Par rapport au potentiel des deux, le premier cité l'a utilisé à 70/80% que Gesink c'est vraiment un gâchis. Que de regrets. Bien sûr la malchance y est pour beaucoup mais Mollema a pas toujours eu beaucoup de chance non plus. On peut penser au Tour 2016 par exemple ou il avait le podium dans les jambes... Sans sa chute...
Bien sûr les comparer au niveau de la malchance ou du style de coureurs ce n'est pas possible. Mais vu qu'ils sont les deux coureurs de GT de cette génération hollandaise 86, je me suis permis de le faire.
#3082646
MannyManolo a écrit :
12 oct. 2019, 20:10
Bernal a trop géré, j'ai suivi sa course et il a toujours semblé vouloir faire le moins d'effort possible, jamais il a eu à revenir seul dans un groupe, certes, il finit très bien mais pour un coureur comme lui qui n'est intéressé que par la victoire ce n'est pas ce qu'il fallait faire.
Il n'est pas un puncheur, il aurait dû tenté de beaucoup plus loin en epuisant ses adversaires mais j'ai l'impression que- comme tout les autres- il etait focalisé sur l'épouvantail Slovène... Ca fait quand même deux grandes courses (avec le Giro) où j'ai un sentiment qu'on veut faire perdre Roglic :reflexion:
Le gros changement de rythme quand on arrive sur le pied terrible du Civiglio lui a été fatal pour la victoire.
Après, j'ai l'impression qu'il a attendu avant de pouvoir retrouver un second souffle. Il pouvait difficilement faire mieux je pense à partir du moment où ça n'écrème pas assez sur l’enchaînement Ghisallo/Sormano.
Tu mets le Froome des années 2013/2014 aujourd'hui, il accuse autant le coup sur les coups de pétards en bas du Civiglio.
#3082649
3 vainqueurs du Tour de l'Avenir dans le top 11 du Tour de Lombardie : :wink:
- 1 Bauke Mollema (32 ans) :winner:
- 3 Egan Bernal (22 ans) :super:
-11 David Gaudu (23 ans) :smile:

Mollema, coureur valeureux, jamais avare de ses efforts dont beaucoup ont profité de sa roue sur bien des courses, fait pratiquement l'unanimité sur le net de gens contents de sa victoire sur ce Monument. Moi y compris ! :jap:

Valverde, quel beau coureur quand même à son âge. Belle 2ème place encore. :applaud:

Roglic, présenté comme le grand favori, était l'homme à battre. J'ai eu le sentiment de revoir Cancellara où ses concurrents donnaient l'impression de vouloir le faire perdre plutôt que de faire en sorte de gagner. Après, ils n'en avaient peut-être pas les moyens ?

Dommage que Pinot n'ait pas pu venir défendre son titre. :mouchoir:
#3082652
Nibali qui avait signé pour Trek un contrat d'ambassadeur au mois d’août, quand il va arriver au premier stage de pré-saison bagages à la main, les mécanos l'accueilleront sur le parking d'un "N'oublie pas de monter celles de Bauke et de Richie qui sont restées dans le hall et de faire bouillir l'eau des vermicelles alphabet pour Quinn et Kenny quand ils reviendront de leur sortie. Ah oui, et il y a Mads qui voudrait que tu passes dans sa chambre, il veut te montrer un maillot. Et dis à ton frère de nous rendre le vélo, on n'a pas que ça a foutre et lui non plus, il y a des patates à éplucher."
#3082669
:green:
N'empêche, il m'a fait un peu pitié le Vincenzo hier. D'ailleurs, personne ou presque ici pour évoquer son lâchage.
Certes, il est gêné par un incident mécanique genre saut de chaine, mais ensuite, c'est direct rideau au bout d'un km du Civiglio, planté le Nibali. Je ne sais pas si c'est la tête qui n'y était plus, ou si l'âge commence à se faire sentir. N'est pas Valverde qui veut...
#3082676
Un tout petit peu HS, mais simplement pour marquer mon mécontentement devant une xième marque de manque de professionalisme ou/et de je-m'en-foutisme ou/et d'incompétence de la part de Gérard Buelens au micro de la RTBF pour le Tour de Lombardie.
Selon lui, Androni sera règlementairement directement invité au Giro de par sa victoire à la Ciclismo Cup (l'équivalent d'une Coupe d'Italie) par équipes.
Eh bien! non, Gérard, ce n'est plus le cas depuis cette année; prends la peine de t'informer avant de dire des âneries ...
#3082686
loloherrera a écrit :
13 oct. 2019, 09:39
:green:
N'empêche, il m'a fait un peu pitié le Vincenzo hier. D'ailleurs, personne ou presque ici pour évoquer son lâchage.
Certes, il est gêné par un incident mécanique genre saut de chaine, mais ensuite, c'est direct rideau au bout d'un km du Civiglio, planté le Nibali. Je ne sais pas si c'est la tête qui n'y était plus, ou si l'âge commence à se faire sentir. N'est pas Valverde qui veut...
La défaillance de Nibali ne m'a pas étonné. Il avait déjà montré de sérieuses limites dans le Sormano (il tente de suivre Gaudu, mais n'y arrive pas et reste longtemps à 30 mètres du groupe alors qu'on voit bien qu'il est à fond) et sur le Tour d'Emilie.

Je ne pense pas que ça ait un rapport avec son âge ni la tête. Il paie surtout le fait de disputer d'avoir disputer le Tour (où il a trainé sa misère avant de sauver la mise à Val Thorens) après le Giro. Il flingué sa fin de saison en faisant ça et n'avait plus le jus pour les classiques Italiennes de fin de saison.

C'est incompréhensible de faire une erreur pareille à son âge et avec son expérience. Au contraire d'un Landa (abandon hier au sommet du Ghisallo), il n'a JAMAIS réussi à doubler Giro et Tour, donc je ne vois pas pourquoi il a retenté le coup cette année.

Nibali est encore à un très bon niveau, comme l'a montré son Giro (2ème, quand même), mais il aurait dû faire Giro / Vuelta / classiques Italiennes.
Peut être l'an prochain ? Il peut être un client sur le Mondial Suisse.
#3082688
-Vélomen- a écrit :
13 oct. 2019, 10:22
loloherrera a écrit :
13 oct. 2019, 09:39
:green:
N'empêche, il m'a fait un peu pitié le Vincenzo hier. D'ailleurs, personne ou presque ici pour évoquer son lâchage.
Certes, il est gêné par un incident mécanique genre saut de chaine, mais ensuite, c'est direct rideau au bout d'un km du Civiglio, planté le Nibali. Je ne sais pas si c'est la tête qui n'y était plus, ou si l'âge commence à se faire sentir. N'est pas Valverde qui veut...
La défaillance de Nibali ne m'a pas étonné. Il avait déjà montré de sérieuses limites dans le Sormano (il tente de suivre Gaudu, mais n'y arrive pas et reste longtemps à 30 mètres du groupe alors qu'on voit bien qu'il est à fond) et sur le Tour d'Emilie.

Je ne pense pas que ça ait un rapport avec son âge ni la tête. Il paie surtout le fait de disputer d'avoir disputer le Tour (où il a trainé sa misère avant de sauver la mise à Val Thorens) après le Giro. Il flingué sa fin de saison en faisant ça et n'avait plus le jus pour les classiques Italiennes de fin de saison.

C'est incompréhensible de faire une erreur pareille à son âge et avec son expérience. Au contraire d'un Landa (abandon hier au sommet du Ghisallo), il n'a JAMAIS réussi à doubler Giro et Tour, donc je ne vois pas pourquoi il a retenté le coup cette année.

Nibali est encore à un très bon niveau, comme l'a montré son Giro (2ème, quand même), mais il aurait dû faire Giro / Vuelta / classiques Italiennes.
Peut être l'an prochain ? Il peut être un client sur le Mondial Suisse.
Sa participation au Tour a été imposé par son équipe. Il voulait faire son calendrier habituel mais ce n'est pas passé auprès de la Bahrein qui voulait au moins une fois son coureur star sur le Tour de bout en bout.
#3082689
-Vélomen- a écrit :
13 oct. 2019, 10:22
loloherrera a écrit :
13 oct. 2019, 09:39
:green:
N'empêche, il m'a fait un peu pitié le Vincenzo hier. D'ailleurs, personne ou presque ici pour évoquer son lâchage.
Certes, il est gêné par un incident mécanique genre saut de chaine, mais ensuite, c'est direct rideau au bout d'un km du Civiglio, planté le Nibali. Je ne sais pas si c'est la tête qui n'y était plus, ou si l'âge commence à se faire sentir. N'est pas Valverde qui veut...
La défaillance de Nibali ne m'a pas étonné. Il avait déjà montré de sérieuses limites dans le Sormano (il tente de suivre Gaudu, mais n'y arrive pas et reste longtemps à 30 mètres du groupe alors qu'on voit bien qu'il est à fond) et sur le Tour d'Emilie.

Je ne pense pas que ça ait un rapport avec son âge ni la tête. Il paie surtout le fait de disputer d'avoir disputer le Tour (où il a trainé sa misère avant de sauver la mise à Val Thorens) après le Giro. Il flingué sa fin de saison en faisant ça et n'avait plus le jus pour les classiques Italiennes de fin de saison.

C'est incompréhensible de faire une erreur pareille à son âge et avec son expérience. Au contraire d'un Landa (abandon hier au sommet du Ghisallo), il n'a JAMAIS réussi à doubler Giro et Tour, donc je ne vois pas pourquoi il a retenté le coup cette année.

Nibali est encore à un très bon niveau, comme l'a montré son Giro (2ème, quand même), mais il aurait dû faire Giro / Vuelta / classiques Italiennes.
Peut être l'an prochain ? Il peut être un client sur le Mondial Suisse.
Il me semble que ce n'était pas son choix de doubler Giro-Tour, mais celui de son employeur. De mémoire, il était même assez mécontent de cette décision.
  • 1
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
Tour de France 2020

Demain ? Je croyais que c'était la semaine […]

Transfert 2020

[tweet]https://twitter.com/FDJ_NAqui_Fut/status/11[…]

Cyclocross 2019/2020

Kasseifretter aurais-tu la possibilité de n[…]

Cyclisme et TV 2019

À noter que Rod ze god porte ce qui ressemb[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site