Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 18 sur 18
  • 1
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3085433
Un peu de statistiques avant de faire le bilan de l'équipe + celui des coureurs.

Jours de courses:

1 Ivan Rovny 71
2 Igor Boev 71
3 Evgueny Shalunov 68
4 Alexander Porsev 61
5 Vladislav Kulikov 61
6 Alexander Vlasov 59
7 Serguey Shilov 58
8 Nikolay Cherkasov 57
9 Anton Vorobyev 57
10 Alexey Rybalkin 56
11 Petr Rikunov 55 (dont 15 avec l'équipe U23)
12 Stepan Kurianov 53
13 Artem Nych 49
14 Mamyr Stash 45
15 Ildar Arslanov 43
16 Denis Nekrasov 37 (dont 19 avec l'équipe U23)
17 Alexander Evtushenko 35 (jusqu'au 1er juillet)
18 Alexander Kulikovsky 34 (dont 16 avec l'équipe U23)
19 Evgueny Kobernyak 34
20 Alexey Kurbatov 18 (jusqu'au 1er juillet)
21 Marco Landi 6 (stagiaire)
22 Anton Popov et Anton Vtyurin 0 (stagiaires) :reflexion: .

Points UCI marqués au cours de la saison:

1 Alexander Vlasov 671
2 Nikolay Cherkasov 354
3 Evgueny Shalunov 224
4 Ildar Arslanov 185
5 Serguey Shilov 135
6 Artem Nych 105
7 Alexey Rybalkin 103
8 Ivan Rovny 72
9 Anton Vorobyev 45
10 Vladislav Kulikov 21

11 Igor Boev 17
12 Stepan Kurianov 13
13 Alexander Porsev 7
14 Mamyr Stash 3
15 Alexander Kulikovsky 3
16 Denis Nekrasov 3
17 Petr Rikunov, Alexander Evtushenko, Evgueny Kobernyak, Alexey Kurbatov 0

Nombres DNF avec l'équipe:

1 Stepan Kurianov 1[i]0[/i]
2 Evgueny Shalunov 10
3 Evgueny Kobernyak 9
4 Artem Nych 8
5 Alexander Porsev 6
6 Petr Rikunov 6
7 Alexey Rybalkin 6
8 Serguey Shilov 5
9 Igor Boev 4
10 Alexander Evtushenko 4
11 Alexander Kulikovsky 4
12 Anton Vorobyev 4
13 Ildar Arslanov 3
14 Mamyr Stash 3
15 Alexander Vlasov 3
16 Nikolay Cherkasov 2
17 Vladislav Kulikov 2
18 Ivan Rovny 2
19 Alexey Kurbatov 1
20 Denis Nekrasov 1

Nombres top10:

1 Alexander Vlasov 29
2 Nikolay Cherkasov 10
3 Evgueny Shalunov 6
4 Serguey Shilov 6
5 Ildar Arslanov 6
6 Artem Nych 5
7 Mamyr Stash 4
8 Ivan Rovny 3
9 Alexey Rybalkin 2
10 Anton Vorovyev 2
11 Vladislav Kulikov 2
12 Alexandr Kulikovsky 2
13 Igor Boev 1
14 Petr Rikunov 1
15 Alexander Porsev 1
16 Alexander Evtushenko 0
17 Stepan Kurianov 0
18 Evgueny Kobernyak 0
19 Denis Nekrasov 0
20 Alexey Kurbatov 0
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3085673
Bilan coureurs:

Ildar Arslanov: Saison compliqué pour le Tatar qui a du mal à confirmer son potentiel vu ses dernières années.
Il termine tout de même 4e du Sibiu Tour et 8e du Trofeo Laigueglia mais c'est bien faible, il a également eu beaucoup de mal sur les courses WT avec un HD sur Tirreno Adriatico.

Igor Boev: Igor a continué son rôle d'équipier au service de l'équipe, petit à petit il devient le capitaine de route de l'équipe qui manque de coureurs expérimentés.
Niveau résultat on retiendra son top10 sur le Tour de Bretagne.

Nikolay Cherkasov: La révélation de cette saison du côté de l'équipe où il confirme (enfin !) ses résultats aperçu en espoirs.
Auteur d'un début de saison poussif au service de l'équipe, il joue sa carte sur le Tour de Langkawi où il termine 6e.
On le reverra plus tard pour une fin de saison de folie qui commença par sa 9e au Tour de Burgos, puis sa 4e au Tour d'Almaty avant de faire deux podiums sur la Coppa Agostoni et le Tour de Toscane où il a fait forte impression.
Il finira la saison avec deux top20 au Tour d'Emilie et au GP du Piémont, deux courses au plateau plus relevé.

Alexander Evtushenko: Saison anodine pour le pistard qui n'a pas su confirmé ses résultats de la Lokosphinx, il quitta même l'équipe au 1er juillet.

Evgueny Kobernyak: Saison très compliqué pour le jeune russe qui a eu beaucoup de mal à exister cette saison avec de nombreux DNF.

Vladislav Kulikov: Saison bien rempli pour une première saison professionnelle, Vladislav a fait parlé sa pointe de vitesse avec des top10 au Langkawi, même si les résultats ne le reflète pas il a montré de belle chose, il faudra surveiller sa progression mais il a tout l'air d'être un Kurianov bis.

Alexander Kulikovsky: Le jeune sprinteur a plus passé de temps avec l'équipe U23 qu'avec l'équipe pro, il a réalisé un top10 sur le Giro en début de saison. En cette fin de saison on l'a plus vu avec l'équipe pro pour prendre de la caisse et de l'expérience, coureur qui sera à suivre sur les semis-classiques l'an prochain.

Alexey Kurbatov: Retour raté dans l'équipe pour Alexey, comme Evtushenko il a quitté l'équipe le 1er juillet.

Stepan Kurianov: Même si les résultats ne le reflète pas, très belle saison du prometteur russe, on l'a d'abord vu très actif en échappée sur les premières courses WT, puis on l'a vu faire une belle fin de saison entamé par une 20e place finale aux Boucles de la Mayenne, il a ensuite montré de belles choses sur les semis-classiques.
On l'attend à son aise la saison prochaine.

Denis Nekrasov: Lui aussi a fait une partie de la saison avec l'équipe U23, il a plutôt fait l'équipier cette saison mais sa 22e place au Sibiu Tour montre des signes d'encouragement pour lui, il a chuté sur le Tour de l'Avenir où il pouvait faire un top20 final.

Artem Nych: Saison assez terne pour lui, comme toujours il a eu des hauts et des bas cette saison, 9e du Tour des Asturies et 6e du Tour de l'Ain, il a également réalisé un bon Tour des Alpes terminé à la 20e place. Néanmoins on attend encore plus de lui et je pense que la saison prochaine sera la dernière chance pour lui de confirmer.

Alexander Porsev: Troisième saison passé comme un fantôme pour le sprinteur, je pense qu'il était encore là cette saison plus pour son expérience que pour le côté sportif. Il a comme la saison passé semblé arrêter dans les sprints avec comme meilleur résultat une 3e place sur le Tour de Bretagne face à un faible plateau.

Petr Rikunov: Première saison pro très compliqué pour l'ex pensionnaire de la réserve de la Caja Rural. Son profil est assez difficile à trouver, ça semble être un coureur avec une bonne pointe de vitesse qui passe bien les bosses qu'un grimpeur, il a d'ailleurs passé plus de temps avec la réserve où il a terminé 26e du Baby Giro qu'avec l'équipe pro.

Ivan Rovny: Saison moins réussi que la précédente pour l'expérimenté russe, il a néanmoins obtenu de multiples de top10 sur des courses par étapes, côté course d'un jour il termine 10e du Tour de Toscane et 14e du Trofeo Laigueglia.

Alexey Rybalkin: Lui aussi on peut dire qu'il confirme enfin, un début de saison plus réussi que la saison passé avec un un milieu/fin ponctué par sa 5e place au Tour de l'Ain où il a fait forte impression sur le Grand Colombier (podium) ou encore sa 11e place finale au Tour de Slovénie.

Evgueny Shalunov: On peut dire qu'il a retrouvé ses jambes de ses jeunes années avec un début de saison en fanfare: 7e du GP Industria et de la Semaine Coppi Bartali, 26e du Tirreno Adriatico face à une concurrence WT, une impressionnante échappée au GP Francfort. On peut par contre regretté sa (très) net baise de régime après sa 2e place au Tour d'Aragon où on ne l'a ensuite plus vu de la saison.

Serguey Shilov: Saison plus convaincante que 2018 pour l'ex Lokosphinx même si son niveau reste justement inférieur à ses années Lokosphinx, deux top10 au Tour de Sicile pour débuter puis 7e du Tour des Appenins, 19e du GP Francfort et 11e du Tour de la Communauté de Madrid avant une nouvelle bonne fin de saison avec sa 18e place à la Cyclassic Hambourg et sa 18e place finale au Tour de Slovaquie après plusieurs top20.

Mamyr Stash: Retour au bercail également peu convaincant pour l'ex chouchou à Jacky Durand, seulement deux top10 à la clé sur le Tour de Langkawi et une collection de place aux ruoT.

Alexander Vlasov: On va résumé sa saison en quelques lignes, juste exceptionnelle pour l'ex vainqueur du Baby Giro qui confirme, 8e du Tour d'Andalousie, 8e de la Semaine Coppi Bartali, 4e du Tour de Sicile, 10e du Tour des Alpes, 3e du Tour des Asturies, 3e du Tour de Slovénie, champion de Russie sur route, 5e du Tour d'Autriche avec une victoire à la clé, 2e du Tour d'Almaty et enfin 9e de la Coppa Agostoni, si on peut regretter quelque chose c'est son absence sur les semis-classiques italiennes de fin de saison mais il semblait cramé et on l'a également pas vu son niveau sur une course WT (malade en Pologne).

Anton Vorobyev: Aie Aie Aie, résultats en chrono plus que décevant pour l'ex champion du Monde espoir de la discipline, ailleurs même constat invisible (même si il a plutôt était équipier).

les Stagiaires: Anton Popov et Anton Vtyurin n'ont pas couru avec l'équipe et Marco Landi a eu beaucoup de mal notamment sur les semis-classiques italiennes où il a enchainé les DNF.
Dernière édition par Ancelin le 22 oct. 2019, 13:44, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3085893
Il y aura de nouvelles annonces concernant le mercato très bientôt.

Pour rappel, il reste au minimum 2 places pour que l'effectif soit de 20 coureurs (le minimum autorisé en CTP) mais l'équipe pourrait monter jusqu'à 22.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3086045
Bonne pioche les 2. :super:

Strakhov j'espère qu'il va retrouver son niveau de Lokosphinx, en tout cas le calendrier de la Gazprom lui sera plus favorable que celui de la Katusha.

Chernetski sort d'une saison décevante (ponctuée par des blessures aussi) mais il avait montré de très belles choses lors de sa dernière année chez Astana, j'espère qu'il sera du même niveau cette saison.

L'effectif est maintenant de 20 coureurs néanmoins pour l'instant l'équipe n'a pas dit que l'effectif était complet.
Je vois au moins un jeune russe (Tikhonin ?) rejoindre l'équipe, voire même 2 pour avoir 22 coureurs.

Edit: Effectif complet en réalité. :genance:
Dernière édition par Ancelin le 22 oct. 2019, 17:21, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3086048
Khamidulin confirme que l'effectif est complet, pas d'arrivées de jeunes russes cette année donc !

Dmitry Strakhov et Sergey Chernetskiy rejoindront l’équipe cycliste russe Gazprom - RusVelo en 2020.

Dmitry Strakhov, 24 ans, a déjà remporté quatre victoires professionnelles dans sa carrière cycliste. Cette saison, il participait pour le Team Katusha Alpecin et disposait d'un calendrier impressionnant avec 70 jours de course au total et ses débuts sur le Grand Tour au Giro d'Italia.

RusVelo Renat Khamidulin, directeur général de Gazprom, sur un nouveau venu: "Nous avions déjà été en contact avec Dmitry Strakhov, mais il a pris une décision tout à fait compréhensible et évidente: il a rejoint l'équipe du World Tour. En principe, il aurait dû signer le contrat néo-professionnel avec son équipe qui, selon les règlements de l’UCI, doit être au minimum de deux ans, mais quelque chose ne se passe pas comme prévu. En un mot, Dmitry s’est retrouvé dans une situation désagréable et nous avons décidé de le soutenir. Un an d’accord avec une option de prolongation Il est très difficile pour tout athlète, même très talentueux, de s’habituer à un niveau professionnel, vous avez besoin de temps et d’engagement, nous avons analysé et discuté les saisons précédentes et nos projets pour la Dmitry a du talent et une passion pour le cyclisme. Le reste est toujours le fruit d’un travail acharné et de son professionnalisme ".

Sergey Chernetskiy, 29 ans, est un pilote expérimenté qui a participé au World Tour pendant plusieurs saisons (Team Katusha et Astana Pro Team). En 2018, Sergey a remporté le classement général de l'Arctic Race of Norway, qui fait partie de ses cinq victoires professionnelles. Cette saison, Sergey a représenté les couleurs de l’équipe espagnole Caia Rural - Seguros RGA.

"Sergey Chernetskiy est un coureur bien connu des fans de cyclisme russes ainsi que du public international. Je me souviens que nous avons eu une conversation avec lui lors du camp d'entraînement pour les Jeux olympiques de Rio en 2016. Et maintenant, nos chemins se sont croisés Compte tenu du fait qu’il ne restait qu’une place dans l’équipe, nous devions réfléchir soigneusement et prendre notre décision. Nous supposons que Sergey doit appliquer quelques modifications à son plan d’entraînement et à son calendrier de course afin de démontrer une nouvelle fois ce qu’il en est. Je suis convaincu que l'expérience de Sergey sera précieuse pour nos jeunes coureurs et que nous lui donnerons un rôle de premier plan lors de certaines courses.

Dmitry Strakhov et Sergey Chernetskiy font partie de l’équipe nationale russe pour les prochains Jeux olympiques de Tokyo 2020, alors nous ferons tout pour leur développement et leur préparation, car les Jeux Olympiques sont vitaux pour l’équipe Gazprom —RusVelo "- Renat Khamidulin.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3086071
L'effectif pour la saison 2020:

Coureur: Age (au 1/1/20) Nationalité Spécialité
Igor Boev 30 Russe Polyvalent
Marco Canola 31 Italien Sprinteur
Nikolay Cherkasov 23 Russe Grimpeur
Serguey Chernetski 29 Russe Grimpeur
Damiano Cima 26 Italien Sprinteur
Imerio Cima 22 Italien Sprinteur
Vladislav Kulikov 23 Russe Polyvalent
Alexandr Kulikovsky 22 Russe Sprinteur
Stepan Kurianov 23 Russe Polyvalent
Anton Kuzmin 23 Kazakh(stanais) Grimpeur
Viatcheslav Kuznetsov 30 Russe Polyvalent
Denis Nekrasov 22 Russe Grimpeur
Artem Nych 24 Russe Grimpeur
Petr Rikunov 22 Russe Polyvalent
Ivan Rovny 32 Russe Polyvalent
Alexey Rybalkin 26 Russe Grimpeur
Cristian Scaroni 22 Italien Grimpeur
Evgueny Shalunov 27 Russe Polyvalent
Dmitriy Strakhov 24 Russe Polyvalent
Simone Velasco 24 Italien Puncheur


Arrivées:
Serguey Chernetski (Caja Rural)
Marco Canola (Nippo Vini Fantini)
Viatcheslav Kuznetsov (Katusha Alpecin)
Simone Velasco (Neri Sottoli)
Dmitriy Strakhov (Katusha Alpecin)
Damiano Cima (Nippo Vini Fantini)
Imerio Cima (Nippo Vini Fantini)
Cristian Scaroni (Groupama FDJ Continentale)
Anton Kuzmin (Astana City)

Départs:
Alexander Vlasov (Astana)
Serguey Shilov (Ludofoods Louletano Aviludo)
Ildar Arslanov (arrêt)
Alexander Porsev (?)
Anton Vorobyev (?)
Mamyr Stash (?)
Alexander Evtushenko (?)
Evgueny Kobernyak (?)
Alexey Kurbatov (?).
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3086269
l'effectif de la Gazprom la plus excitante de Gazprom jamais constitué
pour moi elle a réellement la place de truster la 1ere place Contipro et la 18e place UCI tout confondu

entre le duo de puncheur sprinteur Kuznetsov-Canola,les solides grimpeurs Cherkasov-Chernetsky-Rybalkin-Nych ,les puncheur Velasco-Shalunov ou Strakhov ,les prometteurs Kuzmin et Scaroni ,si la mayonnaise prend ça peut être intéressante

Ancelin tu pense que les invitations resteront dans les standards des saisons passées ?
Avatar de l’utilisateur
Par gaumeboss
#3086272
Ilnur majka a écrit :
23 oct. 2019, 10:31
l'effectif de la Gazprom la plus excitante de Gazprom jamais constitué
pour moi elle a réellement la place de truster la 1ere place Contipro et la 18e place UCI tout confondu

entre le duo de puncheur sprinteur Kuznetsov-Canola,les solides grimpeurs Cherkasov-Chernetsky-Rybalkin-Nych ,les puncheur Velasco-Shalunov ou Strakhov ,les prometteurs Kuzmin et Scaroni ,si la mayonnaise prend ça peut être intéressante

Ancelin tu pense que les invitations resteront dans les standards des saisons passées ?

Euh tu t'emballes un peu non ? Première place des PCT devant Arkea, Total et Wanty ? Ils ont une belle équipe, mais la première place me semble promise à Arkea.
Avatar de l’utilisateur
Par Ilnur majka
#3086281
je dis qu'elle pourrait se meler au combat et pas rester en retrait comme les années précédentes

je suis allé pas mal vite en besogne aussi mais elle a ses chances pour moi
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3086289
Pour moi je la vois dans les 5 premières PCT l'an prochain (avec Total DE, Arkéa, Wanty et Corendon).
En effet les saisons précédentes Gazprom était du même niveau que la Caja Rural, Delko, Bardiani ou Rally mais en 2020 je les vois bien au dessus de celles-là.

Concernant les invits elle aura comme tout les ans UAE Tour, Tirreno , Hambourg, Francfort, Tour de Pologne peut être MSR et Lombardie.
Pour les courses espagnoles, françaises et classiques belges aucune chance de les voir.
La seul interrogation reste le Giro, sportivement elle aurait plus sa chance que Bardiani ou Neri (ne parlons pas du projet Hongrois qui n'a ni queue ni tête) mais après Vegni peut privilégier les équipes italiennes. :spamafote:

Pour l'effectif je ne m'emballerai pas, sur le papier c'est du costaud mais l'équipe a perdu son meilleur élément Vlasov et de solides scoreurs Arslanov et Vlasov. Chernetski et Strakhov sont des coureurs qu'il faut relancer après une mauvaise saison, Kuzmin et Scaroni (surtout le Kazakh) sont des paris, Nych, Shalunov et Rybalkin il faut qu'ils soient plus régulier dans leurs résultats, Cherkasov faut qu'il confirme (là je ne me fait pas de soucis), les jeunes de l'an passé (Rikunov, Nekrasov, Kulikovsky) n'ont pas montrés grand chose. Les italiens sont en revanche des très bonne pioches.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3086418
L'équipe termine 34e du classement UCI de la saison 2019.

Je m'attendais à mieux avec la grosse saison de Vlasov.
L'an prochain on devrait normalement faire beaucoup mieux.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3086884
Vous pouvez oublier le Giro pour l'année prochaine. Vegni veut uniquement les 3 Conti Pro italiennes sur le Giro en 2020. En d'autres termes, les 2 WC seront pour les équipes italiennes.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3086979
Orodreth a écrit :
25 oct. 2019, 12:04
Vous pouvez oublier le Giro pour l'année prochaine. Vegni veut uniquement les 3 Conti Pro italiennes sur le Giro en 2020. En d'autres termes, les 2 WC seront pour les équipes italiennes.
:saoul:
En plus Vegni ne connait pas les règles puisqu'il ne pourra pas inviter les 3. :rieur:
  • 1
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18

Si je suis Nicolas Prodhomme, en voyant la fiche[…]

super prestige 2019

j'ai vu avec lusa pour jumeler le jeu avec les c[…]

J'ai trouvé comment perdre des voix aux[…]

Concernant Lutsenko, je sais pas, j'ai l'impressio[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site