Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 121 sur 123
  • 1
  • 119
  • 120
  • 121
  • 122
  • 123
Par CofidisMyTeam
#3059235
LeRaton a écrit :
16 août 2019, 00:14
CofidisMyTeam a écrit :
15 août 2019, 23:57
En tout cas Nacer s’en va retrouver Wawa l’année prochaine et il a déjà son poisson pilote qui l’attend avec le tank allemand :rieur:
Ambiance entre les deux en 2014 (source cyclismactu) :
L’Allemand en a remis une couche en déclarant que l’ancien champion de France "confondait le cyclisme avec la boxe". "Il n'a pas compris que le sprinteur a certaines responsabilités, car il dispose de 100 gars derrière lui. A un moment, il a même voulu m'attaquer. Ce soir nous nous battons dans l'hôtel, il m'a dit. Folie."
:tonton:
Haha ça promet :super:
Et j’ai hâte de voir Nairo arbitrer tout ça du haut de ses 1m65 :stereoking:
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#3059236
matthmic a écrit :
15 août 2019, 08:52
Viviani sur le Tour ? Si il vise la piste aux JO, il risque d'être à cette période en pleine préparation. Donc à voir si il désire être aligné.
C'est vrai, j'avais oublié les JO ...
C'est un peu compliqué de doubler le Tour (fin le 19/07) et les JO (le 06/08 pour l'omnium, le 03/08 s'il fait aussi la poursuite par équipes).
Mais on imagine mal Cofidis s'en passer sur le Tour, vu que c'est leur tête de gondole et qu'ils sont en recherche d'une victoire d'étape depuis 2008.
Et, sur le Giro, s'ils veulent avoir des chances de faire des résulats, autant qu'il soit là, sinon ça va être un peu compliqué.

Lors de l'annonce de sa signature, Viviani avait déclaré que le Tour était dans ses principaux objectifs :
"Concernant mes objectifs pour la saison prochaine, même si j’ai remporté une étape cette année, j’ai vraiment envie d’en remporter plus au Tour de France l’an prochain. J’ai la sensation que je peux en gagner d’autres ! En matière de classiques, il y a deux courses notamment que je rêverais de remporter : Milan-San Remo et Gand-Wevelgem. Ce seront mes objectifs principaux la saison prochaine avec l'équipe Cofidis."

Le plus probable pourrait être qu'il fasse deux semaines sur le Giro puis deux semaines sur le Tour (???).

Quoi qu'il en soit, ma remarque reste valable. Il manque du monde dans le train :
Au niveau PP, Viviani aura toujours Sabatini (même s'il commence un peu à vieillir), plus Consonni remplacé de temps en temps par Laporte. Ca suffit.
Mais, à côté de ça, il n'y a vraiment personne d'assez costaud pour faire les derniers kilomètres avant la flamme rouge. Sur les grosses courses, ce n'est pas PLP ou Touzé qui vont aller jouer des épaules contre les trains de Bora, Jumbo et Quick Step.
Effet induit, les PP devront travailler de loin pour le protéger et le placer. Et il devra ensuite faire son sprint tout seul.
Par CofidisMyTeam
#3059237
Valerio Conti a signé quelque part au fait ?

Ah bah le coureur dispo qui serait bien pour faire la ligne droite dans la préparation d’un sprint est et serait Ludvigsson !
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#3059273
Cofidis est sortie des 2 premières CTP, et DD fait encore une belle semaine, je me répète, mais il serait quand même judicieux de relancer Hofstetter et Bouhanni pour aller chopper des points, sinon la surprise pourrait être de taille fin octobre.
Par Tolnoto
#3059287
CofidisMyTeam a écrit :
16 août 2019, 01:02
Valerio Conti a signé quelque part au fait ?

Ah bah le coureur dispo qui serait bien pour faire la ligne droite dans la préparation d’un sprint est et serait Ludvigsson !
Il ne l'a jamais fait chez GFDJ, je ne vois pas pourquoi il le ferait chez Cofidis.
Avatar de l’utilisateur
Par Wald
#3059293
charlix a écrit :
16 août 2019, 10:46
Cofidis est sortie des 2 premières CTP, et DD fait encore une belle semaine, je me répète, mais il serait quand même judicieux de relancer Hofstetter et Bouhanni pour aller chopper des points, sinon la surprise pourrait être de taille fin octobre.
Sur le papier, c’est évident. Mais, sont-ils motivés pour faire le job ? Dans quels états d’esprit et de forme sont-ils ?
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#3059297
Dur à dire, mais c'est en tout cas le rôle du manager de mettre ses coureurs dans les meilleures dispositions, il a tout à y gagner, et en mettant de côté le cas de Bouhanni qui fait débat, ça aurait pu être une bonne idée de tenter de jouer le jeu avec Hofstetter qui avait ramené 150 points entre août et octobre l'an passé. Bouhanni c'était 112.

Sachant que Cofidis devrait passer 5ème au classement des CTP en fin de semaine, tous les points pourraient compter, et ça serait vraiment dommage de tout perdre, le WT mais aussi les invitations automatiques.
Par Quef
#3059314
Vu que ces deux coureurs semblent se sentir trahis, et sont annoncés dans des contis pros concurrentes, je ne les vois pas très aidant pour leur futur-ex manager :spamafote:
Avatar de l’utilisateur
Par Blondin
#3059339
charlix a écrit :
16 août 2019, 13:05
Dur à dire, mais c'est en tout cas le rôle du manager de mettre ses coureurs dans les meilleures dispositions, il a tout à y gagner, et en mettant de côté le cas de Bouhanni qui fait débat, ça aurait pu être une bonne idée de tenter de jouer le jeu avec Hofstetter qui avait ramené 150 points entre août et octobre l'an passé. Bouhanni c'était 112.

Sachant que Cofidis devrait passer 5ème au classement des CTP en fin de semaine, tous les points pourraient compter, et ça serait vraiment dommage de tout perdre, le WT mais aussi les invitations automatiques.
Perdre le WT c'est hautement improbable puisqu'au 11/08 l'écart avec Wanty est supérieur de 121 pts (l'écart 2019 en fait) à ce qu'il était au 01/01. Autrement dit, l'équipe belge a encore perdu du terrain en 2019. Je ne vois vraiment pas Wanty rattraper 815 pts en 2 mois, d'autant qu'Hofsttetter sera de retour aux affaires à partir de mardi à Zottegem avant d’enchaîner sur la multitude de semi-classique belges en septembre.

En 2018, il avait cumulé 132 pts à partir du 01/08 (dont 60 à la Polynormande et 50 au GP de Fourmies). Rien d'extraordinaire.

Quant à Nacer, 112 pts effectivement. Tous sur la Vuelta.

Par contre je ne comprends pas ton calcul pour le classement des PCT.
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#3059348
Je me suis basé sur ce qu'a fait Jicébé pour le classement 2019 des CTP, en observant les places des courses à l'instant T (Utah, Norvège et Burgos)


1. Total-DE: 3564 pts (0)
2. Cofidis: 3359 pts (+ 28) (mais virtuel WT)
3. Wanty: 3238 pts (0)
4. Corendon: 3110 pts (+ 75)
5. Androni: 2755 pts (0); si intégration pts T. Haïnan 2018: 3024 pts
6. ICA: 2715,2 pts

ICA a gagné 2 étapes en Utah et Hermans parait intouchable, ça ferait donc déjà 240, Badillatti est lui 10ème du GC. Neilands est 5ème en Norvège et peut mettre une centaine de points.

Wanty a 120 points de retard, et avec Pasqualon placé en Norvège et Martin à Burgos, ça risque de passer devant

Corendon a déjà 20 points avec l'étape de VDP, le général c'est 200. Sachant qu'ils ont 240 points de retard sur Cofidis, ils risquent bien de passer devant.

Cofidis n'a quasiment rien à l'heure actuelle, et ça parait mal embarqué

Bref, tu vois l'idée, les équipes derrière vont énormément profiter des 3 courses .HC alors que Cofidis manque complètement le coche, car seul Laporte est placé en Norvège et l'étape 3 lui sera forcément fatale.
Par Quef
#3059350
Oui mais tu ne prends que le classement annuel, celui qui est censé déterminer les 2 invitations (mais ce ne sont que des annonces, rien n’apparaît dans le règlement UCI...).
C’est un classement triannuel qui conditionne (cette fois avec un caractère officiel dans le règlement UCI) le passage au statut WT, et sur celui-là Cofidis avait une certaine marge. Comment s’oriente celui-ci ?
Avatar de l’utilisateur
Par Blondin
#3059353
Je comprends mieux. Merci Charlix.

Faut dire que l'équipe ne court qu'en Norvège sans coureur pour le général, donc difficile de marquer beaucoup de points. Même s'il restera encore la Polynormande dimanche.

Je pense que le staff ne s'occupe que du classement WT sur 3 ans et se désintéresse du PCT. En gros ils se concentrent sur l'écart avec Wanty (pour DD c'est réglé, quasiment 3000 pts d'écart). Au passage, je pense que l'étape 3 sera trop dure pour Pasqualon aussi.

Il y a quelques temps j'avais lu que Vasseur voulait que l'équipe termine fort la saison où il y a beaucoup de points à marquer sur les courses d'un jour (comparativement aux courses par étapes). Contrairement à la saison 2018 qui s'était terminée en eau de boudin, alors que Wanty avait beaucoup scoré. C'est peut-être pour ça que l'équipe n'est pas engagée sur beaucoup de courses depuis début août. En tout cas on pourrait assister à du marquage à la culotte en fin d'année si l'écart n'est pas définitif avant.
Avatar de l’utilisateur
Par Blondin
#3059355
Quef a écrit :
16 août 2019, 15:17
Oui mais tu ne prends que le classement annuel, celui qui est censé déterminer les 2 invitations (mais ce ne sont que des annonces, rien n’apparaît dans le règlement UCI...).
C’est un classement triannuel qui conditionne (cette fois avec un caractère officiel dans le règlement UCI) le passage au statut WT, et sur celui-là Cofidis avait une certaine marge. Comment s’oriente celui-ci ?
Comme indiqué dans mon post précédent, au 11/08, Cofidis a 815 pts UCI d'avance sur Wanty, son plus sérieux adversaire pour la 18ème place au classement sur 3 ans.
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#3059357
Oui après Cofidis a normalement une grosse marge, le seul truc que je voulais dire c'est qu'il faut quand même être vigilant, et assurer en septembre pour se mettre à l'abris.

Car mine de rien, les concurrents reprennent beaucoup de terrain cette semaine, et 8 coureurs vont être mobilisés sur la Vuelta sans réel espoir de scorer énormément, alors que dans le même temps, je vois que les adversaires de Cofidis feront les 3 prochaines .HC (Danemark, Allemagne et Angleterre)
Avatar de l’utilisateur
Par Blondin
#3059361
charlix a écrit :
16 août 2019, 15:31
Oui après Cofidis a normalement une grosse marge, le seul truc que je voulais dire c'est qu'il faut quand même être vigilant, et assurer en septembre pour se mettre à l'abris.

Car mine de rien, les concurrents reprennent beaucoup de terrain cette semaine, et 8 coureurs vont être mobilisés sur la Vuelta sans réel espoir de scorer énormément, alors que dans le même temps, je vois que les adversaires de Cofidis feront les 3 prochaines .HC (Danemark, Allemagne et Angleterre)
C'est vrai que ce n'est pas du côté de la Vuelta qu'il faut attendre grand-chose.
Mais hormis Herrada, les scoreurs habituels (Laporte, Bouhanni, Hofstetter et Simon) n'y seront pas et pourront se consacrer aux courses d'un jour plus lucratives que les courses par étapes, même 2.HC (sauf à faire top 8 au CG, pas évident)

Exemple : gagner 1 étape en 2.HC = 20 pts alors que c'est pas forcément moins difficile que de gagner une 1.1 = 125 pts. Pas très juste.
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#3059362
En parlant de Laporte , il fait une saison dégueulasse. Et quand je dis dégueulasse , c'est vraiment dégueulasse. Entre 60 et 70% de points UCI en moins que la saison passée.

Par ailleurs , il y a au moins 3 gros points qui me chagrinent.

1° Les 2 , 4 et 5 meilleurs scoreurs de la saison qui partent en fin d'année. Viviani c'est exceptionnel , Martin du tout bon. Mais à coté ? Plus que des équipiers , j'attends encore au moins 2 voir 3 coureurs de premier rang (même de premier rang Europe Tour , ça me convient). Il faut des locomotives chez Cofidis , c'est criant.
2° L'équipe est dans le creux de la vague depuis fin juin au niveau résultat. Il faut remonter la pente et vite même.
3° Je ne sais plus et vous remercie de votre lecture.
Avatar de l’utilisateur
Par Blondin
#3059375
Psyonix76 a écrit :
16 août 2019, 15:47
En parlant de Laporte , il fait une saison dégueulasse. Et quand je dis dégueulasse , c'est vraiment dégueulasse. Entre 60 et 70% de points UCI en moins que la saison passée.

Par ailleurs , il y a au moins 3 gros points qui me chagrinent.

1° Les 2 , 4 et 5 meilleurs scoreurs de la saison qui partent en fin d'année. Viviani c'est exceptionnel , Martin du tout bon. Mais à coté ? Plus que des équipiers , j'attends encore au moins 2 voir 3 coureurs de premier rang (même de premier rang Europe Tour , ça me convient). Il faut des locomotives chez Cofidis , c'est criant.
2° L'équipe est dans le creux de la vague depuis fin juin au niveau résultat. Il faut remonter la pente et vite même.
3° Je ne sais plus et vous remercie de votre lecture.
Laporte malgré un départ canon, ne fait pas une bonne saison, c'est un fait, même s'il n'a pas été épargné par les pépins. Il le reconnaît bien volontiers lui-même. Espérons qu'il finisse fort.

Les 10 meilleurs scoreurs 2019 :
HERRADA Jesus 972
HOFSTETTER Hugo 626
BOUHANNI Nacer 430
SIMON Julien 371
LAPORTE Christophe 297
EDET Nicolas 174
VANBILSEN Kenneth 135
PERICHON Pierre-Luc 124
HANSEN Jesper 114
TOUZE Damien 101

Concernant les 5 meilleurs :
Herrada et Laporte seront toujours là en 2020
Viviani pour Bouhanni. Gros plus.
Consonni pour Hofstetter. Petit moins.
Martin (799 pts en 2019 à ce jour, il serait le 2ème de l'équipe) pour... personne. Très gros plus.
Et personne ne remplace Simon. Il est là le manque pour l'instant.
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#3059378
J'espérais tellement Vendrame dont je le voyais comme parfait remplaçant de Simon :/
Avatar de l’utilisateur
Par Blondin
#3059389
Psyonix76 a écrit :
16 août 2019, 16:11
J'espérais tellement Vendrame dont je le voyais comme parfait remplaçant de Simon :/
C'est clair. Il reste qui comme puncheurs avec une bonne pointe de vitesse sur le marché, même un peu moins bon ?
Avatar de l’utilisateur
Par Psyonix76
#3059390
Je vais chercher
  • 1
  • 119
  • 120
  • 121
  • 122
  • 123

Sprint très serré entre les 2 devant[…]

Tour de l'Avenir (2.Ncup) 15 au 25 août

Début du show britannique aujourd'hui avec […]

C'était l'étape qui lui conven[…]

Voici les conditions du concours : D’abord[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site