Rendez-vous sur ce forum pour discuter d'autres sports que le cyclisme, comme le football, le tennis, le rugby, le basket, le biathlon, NBA, NFL, NHL, handball, volley, voile, athlétisme, golf, F1, jeux olympiques...

Modérateur : Modos VCN

  • Page 75 sur 75
  • 1
  • 71
  • 72
  • 73
  • 74
  • 75
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3133416
1ère victoire individuelle pour Julia Simon aujourd'hui :applaud:

On peut maintenant éteindre les chaines de sport pour quelques semaines... :cry:
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3133421
Eckhoff, ça s'est vu tout de suite que le dernier tir allait être compliqué. Elle n'arrivait pas à lâcher la première balle. Elle aurait pu tirer 15-20s plus vite et même avec ses 3 tours elle gagnait le gros globe. Mais bon, la pression du résultat :spamafote: Même pour Johannes Boe, ça a été dur.
Avatar de l’utilisateur
Par stereoking69
#3133475
Excellente dernière journée pour le biathlon avec la victoire de Martin Fourcade et de Julia Simon.
Après avoir annoncer sa retraite Martin finit en beauté sur une belle victoire dans des conditions venteuses devant Quentin et Emilien.
J. Boe s'est fait peur sur le premier debout mais a bétonné sur le dernier tir, chose que n'a pu faire Eckhoff qui a vu s'envolé le gros globe au dernier tir face à Wierer.
Martin remporte le petit globe du sprint et de l'individuelle, Emilien celui de la poursuite et Johannes la mass start ainsi que le gros globe pour seulement 2 points.
Chez les filles, première victoire en carrière pour Julia et comme je le disais Wierer gagne le gros globe sur le dernier tir.
Le petit globe du sprint pour Hermann, l'individuelle pour Oeberg, la poursuite pour Eckhoff et la mass start pour Wierer.

Malheureusement après ça et Paris-Nice qui se termine on a le monde du sport qui se met en jachère pendant certainement plusieurs semaines voir même plusieurs mois.
Avatar de l’utilisateur
Par nostradamus--dans--le--bus
#3134260
C' est quand meme beau de terminer sa carrière sur une victoire et deux titres de champions du monde.

Je crois qu' il aurait peut etre continuer une ou deux saisons mais c' était trop tentant de partir au sommet, seule fausse note, cette absence de public.

Merci Monsieur Fourcade pour cette belle aventure, heureusement pour le biathlon Français la relève est vraiment au niveau avec 2 autres gars dans le TOP 5 mondial.
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3139239
Je viens de voir que Célia Aymonier a aussi pris sa retraite en cette fin de saison, à 28 ans. J'étais passé à côté de cette info. Ses raisons sont intéressantes, entre manque de neige et surcompétition :
« Depuis mes débuts, ces paysages et le manteau neigeux ont bien changé. Alors je me pose la question, que reste-t-il du plaisir à skier sur des pistes enneigées artificiellement, à des températures supérieures à 0°c, à faire des entraînements sur des pistes raccourcies pour préserver la neige ? Je n'ai pas la réponse mais ce que je sais c'est que je suis loin de mon idéal de nature et de grand air. »
« Je me rends bien compte aujourd'hui que le sport de haut niveau c'est trop exigeant et centré sur les résultats au niveau systémique pour que mon navire reste à flot avec les seuls objectifs de plaisir et de connaissance de soi qui prennent d'ailleurs un peu l'eau ! », poursuit-elle.
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3139241
La suédoise Stina Nilsson va passer du fond au biathlon dès la saison prochaine. Apparemment le ski de fond suédois est en crise. Et d'ailleurs, on peut même se demander si ce n'est pas tout le ski de fond, qui est en crise.

Je mets ici quelques passages d'un article du site ski.nordique.net :
"La Suédoise, âgée de 26 ans, compte 23 victoires et 41 podiums en coupe du monde, un titre olympique, deux titres et sept médailles remportées aux mondiaux.
On parle tout simplement d'une des plus grandes stars de la discipline.
Son passage au biathlon, annoncé ce soir par la SVT, c'est une véritable bombe dans le monde du ski nordique."

"Cette décision de Stina Nilsson sonne aussi comme un signal d'alarme pour le ski de fond.
Une discipline qui est en train de se perdre avec un calendrier qui ne ressemble plus à rien alors que le biathlon cartonne avec des formats simples.
Il serait temps que les dirigeants de la FIS prennent le taureau par les cornes et mettent un terme aux spécialités qui divisent le nombre des meilleurs mondiaux en deux groupes : les as de la distance d'un côté et les sprinters de l'autre.
Le grand public n'accroche pas, les TV de moins en moins et les spécialistes y perdent leur latin."
Par Quef
#3139275
blouss_ a écrit :
28 mars 2020, 12:27
Je viens de voir que Célia Aymonier a aussi pris sa retraite en cette fin de saison, à 28 ans. J'étais passé à côté de cette info. Ses raisons sont intéressantes, entre manque de neige et surcompétition
[...]
Sur le manque de neige, je voulais d'ailleurs faire une stat sur les épreuves qui se sont disputées sur neige artificielle, avec en arrière plan de verts pâturages, en plein hiver dans des stations dédiées au sport alpin ou nordique.
Le Coronavirus ne va pas me faire oublier qu'un péril encore plus grand se développe sous nos yeux, et pourtant dans une totale absence de prise de conscience collective.
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3139303
blouss_ a écrit :
28 mars 2020, 12:31
La suédoise Stina Nilsson va passer du fond au biathlon dès la saison prochaine. Apparemment le ski de fond suédois est en crise. Et d'ailleurs, on peut même se demander si ce n'est pas tout le ski de fond, qui est en crise.

Je mets ici quelques passages d'un article du site ski.nordique.net :
"La Suédoise, âgée de 26 ans, compte 23 victoires et 41 podiums en coupe du monde, un titre olympique, deux titres et sept médailles remportées aux mondiaux.
On parle tout simplement d'une des plus grandes stars de la discipline.
Son passage au biathlon, annoncé ce soir par la SVT, c'est une véritable bombe dans le monde du ski nordique."

"Cette décision de Stina Nilsson sonne aussi comme un signal d'alarme pour le ski de fond.
Une discipline qui est en train de se perdre avec un calendrier qui ne ressemble plus à rien alors que le biathlon cartonne avec des formats simples.
Il serait temps que les dirigeants de la FIS prennent le taureau par les cornes et mettent un terme aux spécialités qui divisent le nombre des meilleurs mondiaux en deux groupes : les as de la distance d'un côté et les sprinters de l'autre.
Le grand public n'accroche pas, les TV de moins en moins et les spécialistes y perdent leur latin."
Je m'étais fait aussi la réflexion mais là, pour le coup, s'il y a bien un pays au monde avec la Finlande qui ne jure que par le ski de fond encore actuellement, c'est bien la Suède. En Norvège, le ski de fond est toujours autant populaire mais le biathlon gagne du terrain.
La décision de Nilsson est avant tout liée à des problèmes avec la fédé suédoise et son encadrement : https://www.ski-nordique.net/le-ski-de- ... 58825.html
En Allemagne et en France, il est certain que le biathlon a nettement pris le dessus à présent.
Par contre, j'espère bien que la FIS ne changera pas ses formats, même si cela doit se faire au détriment de l'audience télé.
Je ne cesserai de répéter que l'homogénéisation des épreuves est un fléau.
Imaginer la même chose en vélo sur route, l'horreur : que des courses au même format, style championnats du monde pour permettre au max de coureurs de jouer la victoire. Alors, c'est génial pour le cyclix qui s'y retrouve facilement mais pour le passionné, à la longue, c'est vite saoulant ce manque de variété.
Avatar de l’utilisateur
Par twisty
#3139349
une idée pour relancer le ski de fond : il faut les faire courir avec une carabine et avec des cibles à abattre à chaque tour :love: :green:


pour être sérieux, le ski de fond, c'est du ski de fond, c'est forcément moins animé et moins ludique que le biathlon où après chaque passage au tir, le classement peut être renversé.

C'est un sport réservé à un public plus restreint, aucune réforme sur les formats de courses ne pourra modifier cela.
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3144110
Quef a écrit :
28 mars 2020, 14:49
blouss_ a écrit :
28 mars 2020, 12:27
Je viens de voir que Célia Aymonier a aussi pris sa retraite en cette fin de saison, à 28 ans. J'étais passé à côté de cette info. Ses raisons sont intéressantes, entre manque de neige et surcompétition
[...]
Sur le manque de neige, je voulais d'ailleurs faire une stat sur les épreuves qui se sont disputées sur neige artificielle, avec en arrière plan de verts pâturages, en plein hiver dans des stations dédiées au sport alpin ou nordique.
Le Coronavirus ne va pas me faire oublier qu'un péril encore plus grand se développe sous nos yeux, et pourtant dans une totale absence de prise de conscience collective.
Au boulot, fainéant! :reglement: :elephant:

Sinon, sur le coté attractif du ski de fond, deja: ça se mesure vraiment, la soit-disant perte de vitesse de ce sport? Enfin, je veux dire: ça a deja été un peu plus populaire, le ski de fond?
Je ne serais peut-etre pas aussi radical que twisty, il y a sans doute des adaptations pour rendre les choses un peu plus sympa/variées (biquet pestait sur l’absence de vraies montées pendant la saison, par exemple), mais j’ai quand meme du mal à croire que le fond peut devenir populaire hors-scandinavie. :spamafote:
Par biquet
#3144141
dolipr4ne a écrit :
04 avr. 2020, 16:35
Quef a écrit :
28 mars 2020, 14:49


Sur le manque de neige, je voulais d'ailleurs faire une stat sur les épreuves qui se sont disputées sur neige artificielle, avec en arrière plan de verts pâturages, en plein hiver dans des stations dédiées au sport alpin ou nordique.
Le Coronavirus ne va pas me faire oublier qu'un péril encore plus grand se développe sous nos yeux, et pourtant dans une totale absence de prise de conscience collective.
Au boulot, fainéant! :reglement: :elephant:

Sinon, sur le coté attractif du ski de fond, deja: ça se mesure vraiment, la soit-disant perte de vitesse de ce sport? Enfin, je veux dire: ça a deja été un peu plus populaire, le ski de fond?
Je ne serais peut-etre pas aussi radical que twisty, il y a sans doute des adaptations pour rendre les choses un peu plus sympa/variées (biquet pestait sur l’absence de vraies montées pendant la saison, par exemple), mais j’ai quand meme du mal à croire que le fond peut devenir populaire hors-scandinavie. :spamafote:
Le Fond a été trés populaire en Italie, en Allemagne et en Pologne...lorsque des Italiens et Italiennes ( Di Centa hommes, Di Centa femmes, Zorzi, Valbusa, De Zolt, Piller Cottrer, Longa, Belmondo), des Allemands ( Angerer, Teichmann, Sommerfeldt, Filbrich) et une polonaise (Kowalczyk) y brillaient. Ces champions n'ayant pas été remplacés, le public de ces pays s'est totalement détaché de ce sport. Seuls restent les éternels pays scandinaves, désormais.

Mais comme le dit Twisty juste au-dessus, le Fond ne peut pas rivaliser avec le Biathlon, question attractivité. C'est une discipline de pure force et technique, et si un gars ou une fille est plus fort et plus technique (comme Johaug en distance et Klaebo en sprint), ben y a plus aucun suspense. Je pense effectivement, et je ne suis pas le seul, que des parcours plus difficiles avec des bosses plus longues permettraient aux courses masculines de se décanter davantage, en tout cas plus loin de l'arrivée. C'est sûr que Johaug, déjà pratiquement imbattable, serait totalement injouable dans ces circonstances, mais elle arrive en fin de carrière, et une championne Merckxienne comme elle ne se reverra peut-être pas de sitôt. Sauf si la petite Fossesholm se met à tout écraser, mais j'ai bon espoir que les suédoises et quelques filles trés prometteuses comme la suissesse Wigger apportent du piment aux compétitions futures.
  • 1
  • 71
  • 72
  • 73
  • 74
  • 75

Pour JFK, j'ai osé cliquer sur le lien. C[…]

Pour le reformuler encore autrement... Si 5% de la[…]

le cyclisme professionnel est en danger de mort […]

[Rétro L'Equipe] Tour de France 2000

J'espérais, avant ce Tour, qu'Ullrich all[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site