Rendez-vous sur ce forum pour discuter d'autres sports que le cyclisme, comme le football, le tennis, le rugby, le basket, le biathlon, NBA, NFL, NHL, handball, volley, voile, athlétisme, golf, F1, jeux olympiques...

Modérateur : Modos VCN

  • Page 54 sur 76
  • 1
  • 52
  • 53
  • 54
  • 55
  • 56
  • 76
Avatar de l’utilisateur
Par Dreki
#3107227
Niveau stratosphérique de Tiril aujourd’hui, 15s sur Hermann, 30s mini sur le reste du monde en ski, plus le 10 sur 10, elle aura un boulevard pour la poursuite, surtout si elle continue à bien tirer en couché.

Et justement, ça rejoint le cas Johannes Boe, et l’impression qu’il était exceptionnel en tir l’an dernier. J’avais déjà analysé ça l’an passé et le constat était :
- Pas d’amélioration de son pourcentage global sur l’année, mais...
1 - Il avait déjà fait match avec Martin sur la saison 2017-2018 et avait déjà passé un cap au tir.
2 - Ses pourcentages de tirs étaient surtout meilleurs sur les sprints, où il faisait rarement moins de 9/10, ce qui suffisait à gagner vu son niveau de ski.
3 - Il était un peu meilleur sur les couchés que sur les debouts.
Bref, il partait avec de l’avance sur les poursuites, gagnait du temps sur les skis, ne ratait pas ses debouts, et se retrouvait avec un boulevard à la mi-course. Ses erreurs au debout étaient anecdotiques et ne marquaient pas les esprits. D’où cette impression d’invincibilité.
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3107233
Que devient Samuelsson qui était hyper prometteur il y a un ou deux ans ? J'en entends plus du tout parler. Il est toujours sur le circuit ?
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3107235
Dreki a écrit :
15 janv. 2020, 16:03
Niveau stratosphérique de Tiril aujourd’hui, 15s sur Hermann, 30s mini sur le reste du monde en ski, plus le 10 sur 10, elle aura un boulevard pour la poursuite, surtout si elle continue à bien tirer en couché.

Et justement, ça rejoint le cas Johannes Boe, et l’impression qu’il était exceptionnel en tir l’an dernier. J’avais déjà analysé ça l’an passé et le constat était :
- Pas d’amélioration de son pourcentage global sur l’année, mais...
1 - Il avait déjà fait match avec Martin sur la saison 2017-2018 et avait déjà passé un cap au tir.
2 - Ses pourcentages de tirs étaient surtout meilleurs sur les sprints, où il faisait rarement moins de 9/10, ce qui suffisait à gagner vu son niveau de ski.
3 - Il était un peu meilleur sur les couchés que sur les debouts.
Bref, il partait avec de l’avance sur les poursuites, gagnait du temps sur les skis, ne ratait pas ses debouts, et se retrouvait avec un boulevard à la mi-course. Ses erreurs au debout étaient anecdotiques et ne marquaient pas les esprits. D’où cette impression d’invincibilité.
ses couchés, tu veux dire :wink:

En tout cas, merci pour cette analyse, tres eclairante. Foutez-lui des individuelles dans la tronche, à ce _nain de la piste!
Avatar de l’utilisateur
Par Dreki
#3107236
C’était pour voir si tu suivais... Oui je suis prof, je sors cette vieille excuse :elephant:
Par biquet
#3107249
Dreki a écrit :
15 janv. 2020, 16:03
Niveau stratosphérique de Tiril aujourd’hui, 15s sur Hermann, 30s mini sur le reste du monde en ski, plus le 10 sur 10, elle aura un boulevard pour la poursuite, surtout si elle continue à bien tirer en couché.

Et justement, ça rejoint le cas Johannes Boe, et l’impression qu’il était exceptionnel en tir l’an dernier. J’avais déjà analysé ça l’an passé et le constat était :
- Pas d’amélioration de son pourcentage global sur l’année, mais...
1 - Il avait déjà fait match avec Martin sur la saison 2017-2018 et avait déjà passé un cap au tir.
2 - Ses pourcentages de tirs étaient surtout meilleurs sur les sprints, où il faisait rarement moins de 9/10, ce qui suffisait à gagner vu son niveau de ski.
3 - Il était un peu meilleur sur les couchés que sur les debouts.
Bref, il partait avec de l’avance sur les poursuites, gagnait du temps sur les skis, ne ratait pas ses debouts, et se retrouvait avec un boulevard à la mi-course. Ses erreurs au debout étaient anecdotiques et ne marquaient pas les esprits. D’où cette impression d’invincibilité.
Tiril devra quand même faire gaffe à Wierer, qui s'améliore à chaque course (2è temps de ski de la mass d'Oberhof). En plus l'italienne gagne du temps sur le pas de tir, donc méfiance.

Pour Johannes, oui, il a vraiment franchi un palier sur les skis, depuis l'hiver dernier. Il a toujours été un excellent skieur, mais désormais, il skie pratiquement au niveau des meilleures années d'OEB. Par contre, faudra voir comment la naissance de son gosse aura impacté sa préparation et son rendement. Faudra attendre les Mondiaux pour le savoir.
Par fred30
#3107255
marooned a écrit :
15 janv. 2020, 16:30
Que devient Samuelsson qui était hyper prometteur il y a un ou deux ans ? J'en entends plus du tout parler. Il est toujours sur le circuit ?
Oui il est toujours sur le circuit. Mais il semble traîner sa peine, il est toujours dans le ventre mou ou dans les profondeurs du classement si on considère le côté prometteur qu'il présentait il y a quelques temps comme tu dis.
De manière générale les Suédois ont un peu de mal de nos jours ...

Heureusement ils ont Oeberg chez les filles.
Avatar de l’utilisateur
Par Xav_38
#3107522
80ieme victoire individuelle (sans compter les relais donc) en coupe du Monde pour Martin Fourcade aujourd'hui. Il n'est plus qu'à 15 victoires du record de Bjørndalen (oui, je fais le snob avec le ø :elephant: ) : 95 victoires. Je ne sais pas si c'est un record qui peut le tenter et le faire continuer au moins un an de plus. Bon, avec le retour de J. Bø (et hop, je continue dans le snobisme) les victoires vont peut être mettre plus de temps à s'accumuler, cela peut prendre du temps pour récupérer les 15 victoires supplémentaires nécessaires.

Aujourd'hui il était solide. Fillont-Maillet (qui fini second, également avec 0 faute) a en fait skié un peu plus vite que Fourcade, mais il a pris un peu plus de temps sur le pas de tir.

Belle poursuite en perspective.
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3107600
Beau résultat d'ensemble des français. Les 6 dans les 13 meilleurs.
Et au général de la coupe du monde, ils sont maintenant 3 français au 3 premières places. Johannes Boe se retrouve 4ème à plus de 70 points de Fourcade.
Par biquet
#3107610
AlbatorConterdo a écrit :
16 janv. 2020, 18:48
Presqu'aussi passionnant que le cyclo-cross, dites moi ! :genance:
C'est un peu répétitif, en effet. :genance: Je comprends pas comment les Allemands, les Suédois et les Russes peuvent se laisser marcher dessus comme ça, ce n'est plus le Biathlon de ma jeunesse. :gafauvel:

Bon, pour les Russes, ils ont déjà un gros souci: ils n'ont pas de structureuse, cette machine qui travaille les semelles des skis et permet d'avoir une bonne glisse sur la durée, sans que ça s'encrasse trop. Comme dans pas mal de domaines (pas seulement question dopage), ils ont 20 ou 30 ans de retard. Mais les autres pays de l'Est sont à la rue (Poirée a bossé pour les biélorusses, et est parti en disant qu'ils en étaient restés aux année 70) également, les autrichiens ont sérieusement reculé. Les Français sont devant, cocorico :france: , mais je trouve l'ensemble un peu triste. Boe contre la France, quoi.
Avatar de l’utilisateur
Par Teteoo
#3107729
blouss_ a écrit :
16 janv. 2020, 18:42
Beau résultat d'ensemble des français. Les 6 dans les 13 meilleurs.
Et au général de la coupe du monde, ils sont maintenant 3 français au 3 premières places. Johannes Boe se retrouve 4ème à plus de 70 points de Fourcade.
Pour l'instant, il y a plutôt 40 points d'écart, vu qu'il faut enlever les deux plus mauvais résultats de la saison.
Pour martin, ce sont une dixième et une douzième place (16+14=30points)
Pour Bo, ce sont des forfaits (0 point)
Par biquet
#3107737
dolipr4ne a écrit :
16 janv. 2020, 20:55
Clairement dommage que seules deux nations dominent autant.
C'est un peu le même constat qu'on peut adresser aux 2 autres sports d'hiver d'endurance, le Fond et le Combiné. :sweat:

En Fond, y a 2 pays qui écrasent tout, la Norvège et la Russie. Les Suédois connaissent la plus faible génération de leur histoire, les jeunes Français sont encore un peu tendres pour suppléer le déclin de Manificat et Gaillard, les Allemands ont exactement les mêmes problèmes qu'en Biathlon, la Suisse est à la recherche d'un nouveau Cologna (qui est toujours présent, mais un peu moins fort), et l'Italie n'a que le seul De Fabiani (hors de forme cet hiver) pour perpétuer sa grande histoire, celle des Piller Cottrer, Di Centa, De Zolt, Zorzi@ co.

Je m'intéresse un peu moins au Combiné, mais je constate que 3 pays sortent très nettement du lot: Norvège, Allemagne, Autriche. Les autres sont là pour faire le nombre.
Avatar de l’utilisateur
Par JFKs
#3107802
Par Quef
#3107823
Quef a écrit :
11 janv. 2020, 17:15
En Biathlon la Norvège est imprenable par équipe. 6 Relais H ou F disputés depuis le début de saison => 6 victoires.
[...]
Et 7 à la suite pour la Norvège !

Mais bon, demain fin de série, cela ne peut pas échapper aux francais :niark:
Avatar de l’utilisateur
Par Dreki
#3107830
Quef a écrit :
17 janv. 2020, 18:57
Quef a écrit :
11 janv. 2020, 17:15
En Biathlon la Norvège est imprenable par équipe. 6 Relais H ou F disputés depuis le début de saison => 6 victoires.
[...]
Et 7 à la suite pour la Norvège !

Mais bon, demain fin de série, cela ne peut pas échapper aux francais :niark:
Oh, c’est meugnon... :elephant:
Bon après, sur le papier, c’est vrai qu’ils sont favoris, mais à la fin, c’est toujours la Norvège qui gagne.

Sinon, j’entre officiellement dans le fan club de Dominik Paris. Ce chasse neige en descente, c’est mythique
:flags:

@biquet : Pour le combiné nordique, la Norvège sur domine, l'Allemagne se défend bien (après un très mauvais début de saison), par contre l’Autriche... La saison passée, seul Rehrl à surnagé, mais en ce début de saison, il était inexistant sur les skis, tout en se faisant régulièrement tapé par 1,2,3 voir 4 norvégiens en saut (alors qu’il faisait jeu égal avec Riiber l’an dernier). Sur le dernier week-end, ça allait mieux en ski. Bref, l’Autriche est en second rideau avec le Japon.
Avatar de l’utilisateur
Par Xav_38
#3107869
Très belle épreuve de combiné aujourd'hui, avec un spécialiste des épreuves de vitesse, M. Mater qui gagne avec 7 centième d'avance sur Pinturault. L'équilibre semble avoir été bien trouvé entre descendeur et slalomeur.

Et Pinturault prend la tête du général.
Avatar de l’utilisateur
Par Dreki
#3107904
2 petits points d’avance pour Pintu, logiquement, Kristo va reprendre la tête après le slalom. Mais c’est pas fait, le français a été impressionnant dans le mur, y’aura match. Par contre, Mayer fait quand même une super saison, mais il est hors jeu au général. Faut vraiment ne faire aucun trou en vitesse, gagner des gros points en géant et combiné, pour viser le général. C’est clairement Kilde chez les spécialistes de la vitesse qui a le meilleur profil pour jouer le général, mais ça manque de podium régulier en super G et descente pour espérer.

Sinon, petit hors sujet, je ne sais plus qui qui vantait les bons commentaires de Dalcin, j’approuve, mais mon préféré, c’est Loïs Habert, l’anti chauvin par excellence, ça équilibre pas mal le reste des commentaires. Toujours juste dans ses analyses, très précis, qui décrypte bien la course, qui n'hésite Pas à tacler les contre perfs des françaises quand c’est justifié, et qui supporte tous les athlètes, quelque soit leur nationalité. On le sent vraiment déçu quand une fille rate un tir, même si ça la fait passer derrière des françaises.
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3107906
J'ai compté et sauf erreur de ma part, il y a 10 descentes, 8 super G, 9 géants, 12 slaloms, 3 combinés et 2 parallèles dans la saison. Il y a clairement un avantage pour les épreuves techniques, avec 21 slaloms + 2 parallèles, contre 18 épreuves en vitesse. En plus, on peut considérer qu'il n'y a plus de vrais polyvalents et que les combinés sont plutôt à l'avantage des techniciens. Par contre, il y a de vrais spécialistes du slalom, comme Yule, Noël... et il n'est pas évident de rivaliser avec eux, pour ceux qui sont plus polyvalents. Et finalement, ils ne sont que quelques uns à marquer dans 4 disciplines (sans compter les parallèles) : Pinturault, Kilde, Mayer...
Le gros globe devrait se jouer entre Kristoffersen, Pinturault et Kilde. Ce sera sans doute difficile pour ce dernier, qui n'a que 2 podiums et 0 victoire. Mais s'il se met à gagner une ou deux courses, ça reste possible. Kristoffersen est plus régulier que Pinturault dans les épreuves techniques, mais Pinturault récupère de gros points en combiné. C'est sans doute celui, qui fera le moins d'erreur (tout en allant vite) qui remportera le gros globe.
  • 1
  • 52
  • 53
  • 54
  • 55
  • 56
  • 76

Brandão qui a failli se foirer de route : 9[…]

matchs entre coureurs

ch monde 1 ALAPHILIPPE Julian VALVERDE BELMONTE A[…]

Personne n'a encore mentionné le fantom[…]

Giro 2020

Disons qu'en l'absence des meilleurs coureurs de[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site